AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Lun 29 Oct 2012 - 11:22

Rappel du premier message :

Son corps entier était un terrain de courbatures. En ensemble de muscles douloureux et d’articulations grinçantes au moindre geste trop brusque. Pourtant … Thélador ne s’était jamais aussi bien sentit qu’en ce jour !

Son apprentissage avait commencé depuis plusieurs semaines déjà, et les jours s’étaient écoulés aussi rapidement que les gouttes d’eau un jour d’orage. Lourdes et éprouvantes, les journées le plongeait toujours dans un sommeil qui le catapultait au lendemain sans que son esprit ne se soit aperçu de la transition.
Les moments qu’il avait eu à lui se comptaient sur les doigts d’une main, et il les avait tous usé pour peaufiner son entrainement… Ou plutôt pour décocher un compliment, et les encouragements de l’officier Vara’da qui menaient sa formation.

Arrivé ici, il avait rapidement comprit que son passé n’importait peu, et qu’on le formerait plus à l’homme qu’il devait devenir demain. Cela avait été pour lui, la chance d’un nouveau départ dont il s’était saisi sans la moindre hésitation.

Alors, il avait tout donné. Hors de question que ses racines, ou sa famille adoptive lui gâche cette nouvelle perspective d’avenir. De son cœur il avait chassé tout les remords, et en avait gardé que les espoirs. L’opération fut plus facile qu’il ne l’aurait cru, et rapidement il s’était sentit plus à sa place au QG que nulle par ailleurs.
Ici, on attendait de lui des résultats, on lui fixait des objectifs qu’il devait remplir. Personne n’avait à se sentir obligé de l’accepter, parce qu’il était un pauvre gamin vendu.
On était tous au même niveau, on avait renoncé aux mêmes choses en s’engageant,  on poursuivait le même but, et l’on nourrissait les mêmes espoirs.

Il avait plus de point commun avec les veilleurs qu’il n’en avait jamais eu avec aucun Desnolancès. Sa peau et ses yeux avaient soulevé quelque moquerie, mais dans les rangs de la bleusaille il s’était facilement fait une place, et pouvait presque prétendre avoir des amis.
On avait développé un esprit d’entre aide, on se remontait le moral, et on s’encourageait vivement. On voulait tous se retrouver aux bouts des deux ans de formation dans la même équipe.

Thélador avait enfin trouvé sa place. Il en était certain. Et il le devait à l’officier Vara’de. Ainsi, il avait fait de son seul objectif, celui de ne jamais la décevoir.
Qu’importe les épreuves qu’elle lui imposait, les blessures qu’il pouvait en recevoir, il voulait lui à tout prix lui décrocher un sourire de fierté.

Il avait déçu son père et Lalah. Il ne ferait pas la même erreur avec elle.  

Elle était, il lui semblait, assez satisfaite de lui. Si bien qu’aujourd’hui, elle lui avait presque ordonné de se reposer…
Thélador en avait été déçu. Même si tout son corps lui réclamait du repos, il était devenu allergique aux moments de liberté. Car ceux là lui permettaient de penser, à Lalah surtout … Et il détestait l’amertume de telles réflexions !  

Il avait donc décidé de pousser sa visite du QG pour cette journée où il aurait dû rester coucher et profiter de son repos.
Le voilà donc qui arrive vers la section des scientifiques. L’endroit, pour une raison qu’il ne s’expliquait pas encore le replongea dans ses jeunes années… Quand il jouait avec Delian aux explorateurs à la recherche de plantes carnivores, où imaginer des traces de créatures mythologiques…

Le souvenir le fit sourire.  

*Cet endroit lui aurait plu*

Songea-t-il avec nostalgie, imaginant qu’à present ce petit bout d’homme blond avait dû reprendre la marchandise de son père, et s’était sûrement éloigner des animaux et plante qu’il affectionnait tant !

Perdu dans ses réflexions, Thélador laissa flâner son regard, si bien qu’il ne remarqua pas l’autre personne arrivant dans sa direction…

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Mer 16 Jan 2013 - 13:10

Si l'officier Vara'da n'avait pas entraîné Thélador à l'observation, peut être serait-il passé à côté de la légèrement modifications de comportement de Nora... Mais ce détail ne lui échappa pas. Si il ne pouvait pas s'en référer à l'expression de son visage, il l'a trouva étrangement "calme" tout à coup.
Etait-ce la présence non lointaine de Saladin ? Ou peut être désirait-elle partir sur une autre base qu'à leur premier repas ? Il ravala un haussement d'épaule. Pour le moment il ne pouvait rien en savoir, et il préférait attendre avant de plonger dans des conclusions hâtives.

Il fut surpris d'apprendre qu'on enseigner le combat aussi à la section scientifique. Mais, la découverte de ce point communs, piqua sa curiosité. Il sentit poindre l'envie de lui proposer un entrainement, évaluer ses connaissance vis à vis de cette jeune femme, et partager un souvenir comme il en partageait avec d'autres recrus.
Mais il réprima son invitation... Elle n'était pas un recrue, et il n'était pas sûr que ce soit le genre d'activité qui pourrait lui plaire... Peut être son éducation de marchand prenait le pas sur le soldat, mais il semblait inconvenant d'inviter une femme à la lutte.
Mais alors qu'elle lui reprochait de lui avoir dissimulé l’identité de son enseignante, il haussa les sourcils et contra par un simple :

-Je t'ai rien caché... Tu ne m'as pas posé la question, comment pouvais-je t'en faire part ?


Il aurait pu s'en venter, se présenter à elle, et à ses formes généreuses en roulant des épaules, et en se présentant comme Thélador, l'apprenti du second Vara'da, mais il avait passé la moitié de sa vie dans l'humilité qui convenait à son origine étrangère, et elle lui coulait à présent dans les veines comme un deuxième sang. Se pavaner ne lui avait même pas traverser l'esprit... A vrai dire, il était plus là pour se prouver des choses à lui même que pour les prouver aux autres, alors il restait discret et sérieux dans son attitude.

* Il laissa couler un silence entre eux avant d'ajouter presque accusateur :

-Je trouve que tu n'es pas la mieux placée pour me qualifier de cachottier... Ce n'est pas moi de nous deux qui porte une capuche...

A peine formulés qu'il en regretta presque ces paroles... Ou plutôt, il trouvait étrange de les avoir prononcé et non seulement pensé... Il fut un temps où seul ce qui passait ses lèvres était le politiquement correct, et le strict nécessaire. Un temps qui lui semblait à présent résolu. Avait-il à ce point changé ?
Il chassa cette pensée, et se contenta de répondre pour dévier de ses préoccupations :

-Mais si tu tiens à le savoir, L'officier Vara'da est une excellente formatrice. Pour dire vrai, ce n'est pas moi qui l'ai choisi... C'est elle qui m'a choisi.

Précisa-t-il, car à l'entendre prétendre "qu'il ne se refusait rien" il avait cru percevoir comme un sous entendu qui ne lui plaisait qu'à moitié... De nombreuses rumeurs courraient sur son engagement, il le savait. Un Matroscien dans les soldats Korruliens, cela avait de quoi faire parler... Mais en aucun cas, il n'avait user du pouvoir d’influence de sa famille d'adoption pour en arriver là !

Réalisa brusquement qu'il avait peut être prit la mouche trop rapidement une fois encore, et en se souvenant de leur dernier repas, il se façonna un sourire et allégea son propos de la première plaisenterie qui lui vint à l'esprit ;

-Peut être qu'elle me trouvait beau garçon aussi ...

Si il avait voulu réussir la pointe d'orgeuil qui devait ponctuer cette phrase pour la rendre crédible, il se manqua lamentablement !
Il s'en serait presque esclaffé lui même si il n'avait crains de trop attirer l'attention des gens environnant. Non, vraiment la présomption ne lui allait pas du tout, même quand il essayait de plaisanter. Ses joues s'en teintèrent légèrement de rouge, et il toussa pour chasser son brusque embarras. Puis décida de reprendre du sérieux puisque la légèreté le rendait plus ridicule qu'autre chose.

-Hum ... bref, Nous nous sommes rencontré dans une situation ... Quelque peu particulière ... C'est elle qui a accepté mon engagement,allant jusqu'à se porter garante de ma formation ... Pas sur qu'un autre officier ait accepté de toute façon.

Ajouta-t-il avec une ombre de découragement. Il lui arrivait encore tellement de fois de ce demander si il arriverait à se faire une véritable place quand sa formation serait fini, et qu'il ne serait plus sous l'influence de la seconde du générale ...


*Zone à partir de laquelle le post est edité



Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Mer 16 Jan 2013 - 16:42

Comment aurait-il pu en faire part ? Etait-il réellement sérieux ? N'importe quel type bien constitué aurait immédiatement clamé qu'il avait le droit à l'enseignement d'un ponte des veilleurs pourpres, ne serait ce que pour que les autres se fassent des films glorieux à son sujet. Il y eu un silence entre eux, et son regard énerva la jeune scientifique. On aurait vraiment dit qu'il la mettait au défi de trouver un moyen de le faire. Elle allait ouvrir la bouche pour l'enfoncer un petit peu quand il reprit la parole, sur le ton de quelqu'un de fier de sa répartie.

Ce n'était pas lui qui portait la capuche. Les lèvres de Nora se pincèrent l'espace d'une seconde, le temps qu'il lui fallut pour comprendre que finalement elle pouvait le faire marcher avec ça. Mais vu que Thélador n'était pas bien bavard cette fois elle allait attendre qu'il se taise pour en finir avec lui. Pour une fois qu'il menait la conversation autrement que par des paroles mesurées. Il reprit vite sur sa propre personne, chose rare et il faisait bien. Nora ne put retenir un petit éclat de rire à l'entendre dire que ce n'était pas lui qui l'avait choisi. S'il avait été quelqu'un d'assez important pour la forcer à le prendre en charge, il n'aurait sûrement pas commencé par le plus bas échelon de l'échelle.

Elle se remit à rire de l'entendre dire que c'était peut être juste sur son physique. On ne pouvait pas nier le fait qu'il soit plutôt beau garçon. Et ses origines lui donnaient un petit charme exotique, que peut être elle plus que n'importe quelle autre était en mesure d'apprécier. Malheureusement, la vie de soldat et pleine d'accidents, de blessures plus ou moins graves, et à plus forte raison quand on est en bas de la hiérarchie. Qui sait si dans trois ou quatre ans ce beau visage se visage ne sera pas déformé par une cicatrice. Enfin il fini par devenir sérieux bien qu'un peu évasif sur les vraies raisons. Et de toute manière ça ne la regardait pas. Chacun ici à ses raisons bonnes ou mauvaises, de celui qui veut sauver le monde, à celui qui aime juste frapper des gens et qui ne veut pas avoir d'ennuis pour ça. Elle attendit sagement la fin pour à nouveau attaquer.

-Alors alors...Dans l'ordre je vous pries. Effectivement je ne t'avais pas posé la question, et en même temps tu avoueras quand même qu'il était difficile d'imaginer que tu n'avais pas un instructeur ordinaire. Et encore moins un instructeur aussi haut perché dans la hiérarchie. A vrai dire à moins que tu ne parles un peu de toi...

Ca c'était fait, maintenant la suite l'histoire de la capuche. Finalement comme chez tout les hommes ça avait fini par éveiller sa curiosité. Et elle en fut fière car finalement c'était l'effet voulu. Elle n'avait pas le droit d’exhiber sa différence mais finalement en faire un secret et le dissimuler aux autres avait fini par en rendre certain vraiment fou.

-La capuche...En voilà une question bien indiscrète. Mais si tu veux tout savoir...La vie de scientifique est parfois aussi dangereuse que la vie d'un soldat, il peut nous arriver de nous retrouver exposé à des produit nocif pour la peau...

Elle c'était attrapée le poignée, avait serrée les jambes comme si d'un seul coup elle avait voulu disparaître. Sa voix c'était éraillée pour presque mourir doucement vers la fin. Elle fini même par détourner le regard pour le poser vers le sol, en apparence.

-Je sauve donc ce qui reste de ma féminité avec cette tenue aussi inconfortable que moulante et...

Elle se redressa d'un bon, tel le diable de sa boite en rigolant.

-C'est totalement n'importe quoi en fait. C'est une histoire un peu compliqué...Pour faire simple et sommaire disons que ma peau est particulière et qu'on m'a demandé de me faire discrète.

Elle eut pour lui un petit sourire de coin ou transpirait la malice avant d'ajouter après avoir détournée le regard pour commencer à attaquer voracement et sans retenue le contenu de son assiette de légume et de viande rouge bien saignante.

-Qui sait...Peut être un jour tu pourras voir en dessous, si tu me le demandes gentiment un jour ou nous sommes seuls.

C'était clairement une invitation. Mais jusqu'à aujourd'hui très très peu y avait répondu, de peur soit qu'effectivement il y avait d'horribles cicatrices à cacher soit juste de peur d'une femme trop entreprenante. Jusqu'à maintenant elle n'avait pas trouver mieux pour maintenant un homme à bonne distance, pour jouer avec sans qu'ils ne se montent le bourrichon.

-Mais si je peux te donner un conseil, c'est de profiter intelligemment du nom de ton instructeur pour nouer des liens tant que c'est facile. Il sera dur à penser pour quiconque que la seconde du général perd son temps avec un type lambda. Tu dois bien avoir un petit quelque chose à toi qu'il te faut développer, et je ne parles pas de ton petit minois.

Elle prononça la fin avec une pointe d'espièglerie juste assez légère pour que cela ne retire pas de la véracité de ses propos.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Ven 25 Jan 2013 - 13:13

Il avait vraiment commencé à y croire à cette histoire de blessure ... A un point tel qu'il se sentait mal à l'aise d'avoir soulever la chose avec autant d'indiscrétion !
Ainsi fut-il sincèrement surpris de constater à quelle vitesse sa voix s'était allégée, pour lui expliquer qu'elle était en train de le barratiner. Sensation à présent familière à ces côtés, il ne savait pas comment réagir à sa "moquerie". Pire encore était le mystère qu'elle rajoutait en éclairant pourtant la situation de sa réponse. Une peau qu'on lui avait demandé de cacher ? Qu'est ce que cela voulait bien dire ?! Lui même avait un peau peu courante, et on ne lui avait jamais demandé de la dissimuler... Alors, qu'avait celle de Nora pour qu'on la presse de ne rien en montrer ? Et qui le lui avait demandé ? Qui était ce "on" étrange et impersonnel ?
Le matroscien nageait en pleine floue !

Quand à sa propositon de lui montrer son secret quand ils seraient seul à seul, elle n'améliora pas l'aise de Thélador ! Evidemment, jamais il n'aurait pu soupçonner qu'elle avait volontairement glisser un sous entendu aussi clair dans sa phrase, mais le fait est que son esprit de célibataire le travaillait visiblement assez pour se laisser aller à quelques images mentales qu'il regretta immédiatement.
Il se sentit coupable de se laisser aller à de telle divagation à propos de la jeune femme, au prix de son l'honneur. Il n'avait pas oublié le regard que Lalah lui avait lancé pour un simple baiser...
Sentant le rouge lui monter aux joues à ce souvenirs comme à ses pensées profanes, il plongea le nez vers son assiette et fit mine d'être absorbé par la contemplation de sa viande.
Ryun dû sentir sa détresse car comme par magie, elle changea de sujet de conversation , qui lui donna matière à réflexion ...
Après un silence il ajouta presque pensif ;

-J'ai passé ma vie à être jugé au prime abord parce que j'étais matroscien ... J'aimerai qu'on me connaisse pour ce que je fais plutôt que par l'influence d'autres personnes... Ton conseil n'est pas sans intérêt, je le concède mais ce n'est pas pour me cacher derrière l'image d'autre que je suis venu ici.

Sa propre sincérité le surprenait... Il releva les yeux et offrit un sourire à la jeune femme comme pour alléger le refus qu'il venait de lui formuler.

Il avala une bouchée et continua son exposé.

-J'ai rêver trop de fois d'être quelqu'un d'autre pour négliger l'occasion que les veilleurs m'offre... Je peux repartir de zéro ici. Je ne veux pas gâcher cette chance.

Un silence. Puis il ajouta d'un ton désolé :

-Je dois te paraître bien pessimiste... Peut être devrions nous parler d'autre chose de plus ... Joyeux, avant que j'entame ton moral avec mes divagations.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Lun 4 Mar 2013 - 17:36

Effectivement si mettre mal a l'aise un homme est amusant, la jeune scientifique avait appris avec le temps que cela doit toujours rester un plaisir court. On peut réitérer l'expérience, mais la prolonger peut des fois s’avérer dangereux. Des fois au pied du mur il arrive que certains types se mettent à mal réagir, elle faisait cela pour s'amuser et non pas pour s'attirer des ennuis. Thélador avait visiblement bénéficié d'une excellente éducation car si cette proposition avait éveillé quelque chose chez lui, il n'en montra presque rien. Et visiblement il portait très bien le rouge. Ainsi donc ses origines le hantaient, compréhensible les relation entre Korrul et Matroos ne datent certes pas d'hier néanmoins il n'en reste pas moins que ce sont deux cultures différentes, vivant selon des modes de vie différents. Ne pas se cacher derrière l'image de quelqu'un d'autre, pourtant être veilleur pourpre c'est bien souvent être caché derrière l'image de quelqu'un, surtout quand on est en bas de l'échelle.

Rêver d'être quelqu'un d'autre, un concept qu'elle aurait pu embrasser dans sa jeunesse si son frère ne lui avait pas tant répété qu'elle n'avait rien à envier a personne grâce à sa superbe mémoire. Et qu'un jour cette différence serait une force. Bien entendu Nora attendait encore le jour ou en plus d'être reconnue, cette différence serait appréciée. Elle balaya d'un revers de la main les excuses de Thélador comme pour lui dire qu'il n'avait pas à s'excuser.

-Je peux comprendre ça, tu n'es pas le seul à être entré ici pour échapper à quelque chose. Que se soit un destin pré-établi, une mauvaise image héritée de la famille qui empêcher tout autre vie.

Elle enfourna une fourchette chargée à la limite de ce que sa bouche pouvait contenir, elle mit un petit temps avant de réussir à bien mâcher et avaler son contenue pour enfin ajouter.

-Et je ne conseillais pas de devenir un petit laquer toujours derrière son maître, toujours à invoquer l'influence de ce dernier pour asseoir la sienne. Je voulais juste dire qu'il peut être sympathique parfois pour débuter de ne pas hésiter à tirer sur toutes les cordes. Après pour te faire un nom de toute manière tu ne pourras que t'en remettre à toi même.

Quelque chose de plus joyeux, avait-elle cela en réserve. Elle n'avait pas beaucoup de sujet de conversation en dehors de ses expériences qui n'allaient sûrement pas l’intéresser vu qu'on était pas dans son domaine.

-Il est très « amusant » de constater qu'il suffit juste de vouloir orienter une discussion vers un sujet pour que d'un seul coup rien ne vienne dans ce sens...Alors que spontanément on aurait pu tenir durant des heures...

Magnifique manière de dire qu'elle n'avait rien de particulièrement joyeux à raconter à l'instant présent. Elle se passa les mains sur le visage, le contact du cuir sur sa peau devenu presque plus naturelle pour elle que celui de sa propre peau, et qui trahissait sa fatigue.

-Nan ce qui entame vraiment mon moral ce sont les recherches qui n'avancent pas...Ca fait déjà quelques semaines que j'ai envie de postuler pour une promotion, mais sans rien à présenter...Enfin l'avantage c'est que je ne pourrai pas être rétrogradée ! Mais moi aussi je m’égare c'est pas du tout ce que tu avais demandé, il faut croire presque sans surprise que finalement la vie de soldat n'a pas grand chose de joyeux. Oh sinon il y a bien l'éventualité d'une sortie à l'extérieur de mes labos pour aller refaire mon stock de plantes, mais va me falloir trouver quelques paires de bras pour me protéger, ce qui n'est pas toujours le plus facile, j'ai vite tendance à effrayer les garçons.

Le tout avec un air de « Va savoir pourquoi ? ».

-Et toi des projets ?
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   - Dim 10 Mar 2013 - 12:07

Etrange était cette facilité qui commençait à le pendre de se confier à la jeune femme... Il se demandait presque si il n'était pas tombé dans un certain piège qu'elle aurait pu lui tendre, car bien qu'il soit ici de son plein gré, à déjeuner avec elle sur sa propre invitation, il ne parvenait pas se défaire de l'effet étrange de méfiance que le franc parlait de Nora avait sur lui. Pourtant quand il s'interrogeait sur la possible manipulation dont il pouvait être, en ce moment même, la victime, il ne lui trouvait aucune raison d'être.

Avait-il a ce point oublié ce que c'était de se trouver face à quelqu'un qui laissait ses préjugés de côté ? Qui ne se formalisait pas du fait qu'il soit Matroscien ou Korrulien ? Pourquoi donc l'idée qu'elle puise le comprendre plus que quiconque dans ce QG lui semblait utopique ?

De tous les veilleurs, mise à par son maître, elle était la première à essayer de glisser deux trois petites astuces sur ce qui l'aiderait pour son intégration... Etait ce ce qui l'avait elle même aidé pour se faire une place dans cette grande famille qu'était les Veilleurs ?
Pourquoi maintenant qu'elle lui avait dévoilé que sa combinaison servait à dissimuler une différence de peau, il se sentait bien plus concerner par les propos qu'elle pouvait lui tenir ? Un doute le prit, et alors qu'elle l'interrogeait sur ses projets il laissa fuir la question qui lui tournait dans la tête :

-Pourquoi ? Pourquoi tu me donnes tous ces conseils ?

Mais alors qu'il attendait presque avidité la reponse à son interrogation , une silhouette plus loin l'interpella :

-Gotruscos !

Il dût tourner son attention vers le messager qui s'approchait pour lui dire d'un ton solennel :

-Ton maître t'attend dans son bureau.

Réagissant au quart de tour, le Matroscien posa sa fourchette, remercia l'homme, et se leva. Il accorda un regard d'excuse à Nora, ponctué d'un :

-Je suis désolé mais on dirait que le devoir m'appelle. Merci pour tout ... Je réfléchirais à ce que tu m'as dis ... A la prochaine Nora !

Après quoi il alla poser son plateau, le front barré d'un pli des plus sérieux. Pourtant, avant de quitter pour de bon la cafétéria, il repassa près de la table de la jeune femme, et poussé par une hardiesse soudaine qu'il ne pu réprimer il se pencha à la hauteur d'oreille de Nora et lui glissa :

-Au fait ... Tu ne m'effrayes pas. Demande moi la prochaine fois que tu as besoin d'une garde du corps pour tes "dangereuses" sortie... Ca nous donnera l'occasion de finir notre conversation.

Puis, il fit volte face, sans un mot de plus pour filer retrouver Enaïa. Etrangement, alors qu'il marchait vers sa destination, il ressentit l'étrange envie de sourire bêtement, comme si il venait de franchir une limite jusque là jamais effleuré...

Etait-ce pas parce qu'il avait dans la même journée réussit à contenter une femme d'un cadeau , qu'il l'avait invité a déjeuner, et proposé de se revoir, qu'il avait l'impression d'avoir involontairement... Fleurté avec elle ? Et pire encore ... Pourquoi commencer-t-il à songer qu'elle pouvait avoir apprécier le moment autant qu'elle ?

Il s'arrêta, se passa la main sur le visage et soupira. Son imagination commençait vraiment à le travailler... Il réfléchissait trop. Secouant la tête comme pour s'extraire de "l'énigme Nora", il repris son chemin d'un pas déterminé, son expression faciale ayant repris son sérieux d'origine.


On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Avez vous déjà vu deux tipp-ex qui se rencontrent ?   -

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum