AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Les belles pierres font les meilleurs édifices

avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Dim 3 Fév 2013 - 12:03

Le doux soleil d'Errande peinait à se faufiler à travers les nuages épais, si bien que le ciel gardait une teinte grise lumineuse et éblouissante. La matinée était déjà bien entamée, pourtant, Esheban venait tout juste de se réveiller. Le dîner mondain de la veille l'avait harassé et il s'était accordé un bon sommeil prolongé, afin d'être en forme pour son client de la journée. Il avait rendez-vous avec un certain Julhain Vifranjer, un riche de la contrée de San-Poseïnos , qui se faisait actuellement construire une villa toute en pierre provenant de la carrière des Ondeluire. En bon maître de famille et de domaine, Esheban avait donc accepté l'entrevue ainsi que la visite du chantier, afin de vérifier que les pierres convenaient bien au futur édifice.

Le passage dans la salle d'eau fut rapide et efficace. Ressortant rasé, coiffé, richement habillé et parfumé, l'héritier descendit au rez-de-chaussé de la demeure familiale où il vivait, et s'installa dans son bureau. Signant les quelques papiers qui en avaient besoin, et que son domestique lui apporta, il se pencha ensuite sur son déjeuner déjà prêt. Tarte aux légumes exotiques de Korrul, poissons grillés aux herbes de San Poseïnos, Duchesse Carmine, le tout accompagné d'un bon Vin de Gernie, provenant des caves des Shei'Arcath. La famille à laquelle sa jeune sœur s'était jointe en se mariant à l'héritier. Il ne comprenait toujours pas comment son père avait pu accepter que sa benjamine soit mariée à un tel macho. Malheureusement, à cette époque, il n'avait pas eu son mot à dire.

Enfin prêt et revigoré par un bon repas, le gérant du domaine se rendit à la carrière de pierre pour un tour quotidien. Détaillant chaque extraction et commandes, il vérifia qu'aucun problème n'étaient survenus et retourna à la villa. Son client ne devrait plus tarder. Et en effet, il eut à peine le temps de retirer son manteau que son domestique principal vint le quémander pour lui annoncer sa venue. Hochant la tête, il se recoiffa rapidement et descendit à la hâte en direction de l'entrée. Adressant un sourire poli vers l'homme qui l'attendait en compagnie d'une servante de la maison, il lui tendit une main ferme et déclara :

« Bien le bonjour Sir Vifranjer. Et bienvenue à Errande. J'espère que le voyage n'a pas été trop long et pénible ? »

Il posa son regard noisette sur le dénommé Julhain, et sans être mal-poli, l'observa rapidement afin d'approprier le visage de son client qu'il serait amené à revoir le temps des travaux.
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Mer 6 Fév 2013 - 15:17

Le trajet depuis Sant-Poseïnos jusqu'à la demeure des Ondeluires avait été long et pénible. Il avait emprunté une navette qui transportait d'autres passagers, la plupart d'origine visiblement modeste et le voyage avait été chaotique. La prochaine fois qu'il aurait à se déplacer dans une autre ville, c'est décidé, il s'achèterait un transporteur privé.
Son arrivée dans la demeure du marchand avait été en revanche bien plus confortable. L'accueil avait été des plus courtois et en quelques instants seulement la mésaventure avait été oubliée. La première chose à laquelle Moda s'était naturellement intéressé en arrivant était l'architecture de la demeure, et il n'avait pas été déçu. Le manoir des Ondeluires rendait véritablement grâce à ses occupants, sa beauté et l'harmonie de son architecture, la finesse avec laquelle sa façade avait été élaboré, témoignaient autant d'un art au plus haut de sa maitrise que d'une richesse des plus enviables. Absorbé dans sa contemplation il avait totalement dédaigné la servante venue le délester de ses affaires, ne lui accordant pas même un regard.
L'arrivée du Marchand le tira instantanément de sa contemplation, ne s'autorisant pas la moindre distraction, il porta sans plus attendre son attention sur celui avec qui il allait devoir faire affaire. Moda lui serra la main avec conviction et déférence, esquissant une légère révérence puis lui répondit respectueusement:

"Vama veille sur vous et votre entourage noble seigneur."
Il redressa la tête. "Voyager vers Errande est toujours un grand plaisir, et votre accueil est des plus chaleureux. Puissent nos affaires conclure sur une entente favorable !"

Sans dire un mot de plus, il laissa Esheban le conduire dans un lieu plus propice aux affaires. Il profita du déplacement pour zieuter rapidement les salles et les corridors qu'ils traversaient, s'étonnant de découvrir encore de nouvelles merveilles. Il n'avait encore jamais mis les pieds dans la demeure d'un véritable marchand - bien qu'il soit accoutumé au luxe et à la richesse - et c'était définitivement là le train de vie auquel il aspirait. Moda attendit consciencieusement que les deux hommes soient seuls avant de poursuivre.

"Eh bien, nous y voici donc, par où commencer? Comme vous devez vous en douter, je viens m'entretenir avec vous de l'éventuelle construction d'une demeure dans les environs de Sant-Poseinos. J'aimerais pouvoir profiter de la tranquillité rurale en toute sécurité et j'ai pensé qu'il valait mieux faire appel aux meilleurs artisans de Matroos, même pour une habitation modeste en comparaison de la demeure d'un marchand!"

avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Dim 10 Fév 2013 - 12:58

Les présentations furent faites dans le plus grand respect et une fervente politesse. D'un signe de tête déférant, Esheban remercia son client des prières et des remerciements qu'il formula en son honneur et l'invita sans plus tarder à le suivre jusqu'à son bureau personnel. Ils traversèrent ensembles plusieurs couloirs richement décorés, montèrent une volée de marche avant d'arriver enfin à destination. Tournant la poignet sculpté dans un métal précieux, l'héritier Ondeluire poussa la porte en chêne massif et fit signe à Julhain d'entrer dans la pièce. Désignant de la main un fauteuil rembourré, il fit le tour de son bureau et s'installa en face de son client. Croisant les doigts, il porta toute son attention sur les paroles de son invité.

" Votre choix m'honore vraiment Sir Vifranjer. Sachez que vous ne serez en aucun cas déçu et que nous mettrons tout en oeuvre pour vous satisfaire. "

Il lui adressa un sourire entendu, et se pencha sur son bureau pour reprendre :

" San Poseïnos est l'endroit idéal pour qui souhaite une agréable demeure au calme et dans un environnement tout à fait charmant. Je ne peux qu'approuver ce choix. De plus, le terrain est idéal pour une construction majoritairement faite de pierres; vous ne risquez aucun affaissement ou autre problème de ce genre. "

Ouvrant l'un des tiroirs de son bureau, il en sortit un parchemin ainsi qu'une plume et de l'encre. Posant le tout à portée de main, il releva les yeux lorsque des coups à la porte retentirent. Une jeune domestique entra et se posta dans un coin, prête à servir.

Portant un regard intéressé sur Julhain, Esheban demanda :

" Souhaitez-vous une collation après votre voyage ? Nous avons un excellent Vin de Gernie dans nos caves, ainsi que différentes gourmandises qui sauront ravir vos papilles. Je pense qu'il n'y a rien de plus agréable avant de parler affaires. "

Un fin sourire vint conclure ses paroles tout à fait digne d'un véritable marchand, et une fois que son client eut fait son choix, il fit signe à la domestique d'aller chercher le tout au plus vite. En attendant, il déverrouilla un petit coffret en bois sorcier posé sur son bureau et en sortit deux cigares à base de plantes korruliennes. En tendant un à son interlocuteur, il alluma le sien et tira une longue bouffée, prêt à conclure un contrat intéressant.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Sam 16 Fév 2013 - 18:58

Eshaban n'était pas seulement un marchand à la richesse visible et respectable, c'était également un être d'une humilité notable que Moda ne s'empêcha pas d'apprécier. Il ne comptait plus le nombre de personnalités se complaisant dans leurs semblant de richesses qui l'avaient méprisé sans retenue par le passé. Ces marchands en déclins ou même ces bourgeois fraichement fortunés... Moda lui même en faisait partie lui aussi... d'une certaine façon.

Le bureau d'Esheban était une pièce assurément confortable, il ne lui fallut pas longtemps pour se laisser aller au moelleux du fauteuil qui lui avait été attribué, il l'apprécia vraiment une poigné de seconde puis, presque immédiatement, se reconcentra sur son hôte. Ne pas se laisser attendrir était aussi une part de la négociation.

"C'est parfait" répondit-il avec satisfaction, "Je compte beaucoup sur la durabilité de mes acquisitions, c'est pour moi une qualité essentielle. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je fais appel à..."

Il se tut net en entendant les coups sur la porte, comme si la présence d'un tiers lui retirait son droit de parole. Il resta alors assis à sa place, sans jeter le moindre regard au nouvel arrivant et il comprit qu'il s'agissait simplement d'un domestique lorsqu'on lui proposa une collation. Il accepta d'un hochement de tête: "Je me ferais un plaisir d'honorer votre hospitalité" et tout en prononçant ces paroles il ressenti comme un pincement, cette légère frustration causée par l'attente d'une heure qui se laisse désirer. La présence de la servante l'irritait également. Bien sur il n'était pas un débutant en affaires et il en faudrait beaucoup plus pour commencer, ne serait-ce qu'à entamer sa patience, mais si le confort du bureau était irréprochable, il se sentait définitivement en terrain étranger.

Résolu à ne pas se laisser distraire il refusa le cigare d'un simple signe de la main et à peine la servante les avait elle quitté qu'il reprit son discours:

"Comme je le disais je désire un édifice solide mais également fonctionnel. Je dois vous l'avouer, ma plus grand crainte est d'être la cible de pirates, une demeure isolée à l'extérieur de sant-Poseinos, si elle profite du calme et de la fraicheur, est aussi une cible bien alléchante, je le crains."


Et en effet il appuyait ses propos d'une mimique plaintive qui traduisait bien ses angoisses mais lui ce qu'il craignait vraiment ce n'était pas les pirates; les pirates il pouvait toujours les acheter, mais les miliciens, si un jour il était découvert, échapper à la milice ne serait pas de tout repos, le minimum était de préparer le terrain, en prévision.

"J'aimerais qu'elle soit défendable avec peu d'hommes mais aussi et surtout qu'on puisse s'en échapper facilement et discrètement si l'ennemi est trop nombreux... par un passage dérobé par exemple. De même il serait préférable que les richesses puissent être protégées, ou cachée. Une pièce secrète enfouis, comme un entrepôt souterrain; que des cambrioleur ou des pilleurs ne pourrait pas trouver."


Il marqua une pause, scrutant les réactions de son interlocuteur, avant d'ajouter:

"Je ne pourrais apprécier le calme et la sérénité sans ces quelques garanties, mais vous êtes un marchand, j'imagine que connaissez les ravages de ces parasites de pirates aussi bien que moi."
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Lun 4 Mar 2013 - 14:00

Son client ayant refusé l'offre du cigare pourtant alléchant, Esheban le reposa à sa place, dans le petit coffret de bois précieux et alluma le sien. Son regard noisette aux reflets émeraudes s'attardait sur l'homme qui désirait ses services, et un très léger sourire en coin apparut en remarquant son air plutôt pressé, et surtout, son désir de faire part au plus vite de sa commande; en témoignait sa reprise rapide de parole.

Attentif, le chef de la famille marchande tira une longue bouffée parfumée de son cigare exotique, et attrapa de sa main libre, un petit calepin relié qui lui servait à noter les attentes de ses clients. Trempant une plume dans de l'encre ébène et brillante, il griffonna rapidement quelques éléments. D'après ce qu'il entendait, Julhain avait les moyens de s'offrir une grande demeure, mais craignait que cela n'attire les pirates. Et il avait sûrement raison. Si Errande était assez éloignée de la côte pour ne pas trop souffrir des attaques de ces malotrues, San Poseinös était la cible idéale. Il souligna d'ailleurs plusieurs fois l'aspect forteresse de la future demeure, ainsi que l'idée des passages secrets. C'était une bien bonne idée. Mais il fallait une véritable peur pour penser à installer cela chez soi...
Ne s'attardant pas sur ces quelques idées qu'il trouvait étranges, Esheban garda ses commentaires au fond de son esprit et jeta un dernier regard à ses notes. L'essentiel semblai là.

Acquiesçant d'un air compatissant à son client, il ne pu qu'être d'accord avec lui au sujet des dégâts plus que gênants des pirates.

" En effet, il n'est pas rare que nos convois de pierres soient attaqués. Néanmoins, nous jouissons d'une protection quasi-impeccable, et les pertes à déplorées sont rares. Même ici, à Errande, nous sommes assez éloignés et très bien protégés pour nous éviter cela. Mais je comprend tout à fait votre frayeur qui est plus que légitime pour une homme de votre trempe. "

Il ponctua ses mots d'un sourire, tira une nouvelle bouffée et plongea son regard dans ses notes, tout en reprenant lentement :

" Donc, si j'ai bien compris, l'essentiel se résumerait à quelques passages dérobés, une pièce secrète où vous pourriez disposer vos richesses, et un extérieur plutôt difficile à pénétrer de force, mais aisé à défendre. "

Il attendit la confirmation de Julhain, et griffonna de nouveau sur son cahier. Une esquisse de plan de fondation prit forme sous sa main. Ce n'était là que le premier jet, et l'idée générale que se faisait son client viendrait remplir et clarifier le plan. Écrasant son cigare dans une coupelle disposée là, Esheban tourna la feuille vers son interlocuteur et montra du doigt le centre de son dessin. Un petit carré d'où s'échappait, de chaque côté, ce qui semblait représenter des passages.

" Voici ce que j'ai pour première idée. Ceci serait votre pièce secrète. De chaque côté , à chaque mur, nous pouvons construire des passages dérobés. Deux qui mèneraient à l'intérieur de votre bâtisse, par exemple dans la cuisine, et votre chambre; et deux qui sortiraient à l'extérieur, un peu plus loin dans votre jardin à deux endroits différents. Comme ça, si l'un de vos passage est découvert, il vous en reste toujours un de secours. De même pour vous échapper. Qu'importe la forme de votre villa ensuite, cette situation peut s'adapter à tout. Qu'en pensez-vous ? Si cela vous plaît, nous pourrons continuer, et vous pourrez me montrer quelques plans de vos idées de construction globale. Ainsi que certaines précisions, comme le nombre d'étage, ou autre. "

Il laissa le temps à Julhain d'observer la première configuration de son croquis et se re-plongea dans le moelleux de son fauteuil de chef de famille. Cette affaire, bien qu'étrange par les quelques détails de la construction, risquait de rapporter gros au domaine. Il était important que le client soi satisfait.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Sam 23 Mar 2013 - 8:40

Moda s'empara de la feuille que lui tendait le marchand, et examina le croquis avec attention. Le plan était sommaire mais précis et évocateur, exactement ce qu'il fallait pour clarifier une idée et l'idée lui plaisait. Esheban avait parfaitement saisi le mode de pensée prévoyant de moda en proposant plusieurs échappatoires. Pendant un instant l'imposteur avait craint que sa requête paraisse farfelue ou bien ne soit mal interprétée mais il semblait qu'il s'adressait à la bonne personne. Après tout les marchands qui étaient confrontés aux mêmes soucis avaient à n'en pas douter, eux aussi leurs passages secrets. Peut-être que même Esheban disposait dans son bureau d'une trappe, ou bien un couloir dissimulé derrière une bibliothèque ou bien que la demeure familiale recelait de mystère dont ses habitants actuels ne se doutaient même pas.

"Cela me semble être une excellente base, je pense que nous pouvons partir la dessus."


Moda reposa le dessin sur le bureau, vérifiant mentalement que rien n'était oublié jusque là. Esheban parlait du nombre d'étage, comme une simple donnée parmi tant d'autres. Autres? Comme quoi? Le nombre de pièces, la superficie de l'édifice, quelles autre fantaisies pouvait-on imaginer? Esheban considérait-il son client comme un de ces bourgeois à la fortune étincelante et infiniment extensible, qui se pavanaient lors de réceptions somptueuses que le commun des citoyens ne pourrait financer avec les économies de toute une vie ? Si c'était le cas au moins l'illusion était bien rendue. Certes Moda était immensément fortuné mais son capital n'était encore pas cette machine puissante en permanente expansion qui faisait les hommes puissants de Matroos, en fait il croissait lentement à partir de quelques commerces achetés à Sant Poseinos. Ces revenus lui permettaient de vivre aisément sans avoir à puiser dans son trésor consciencieusement dissimulé dans un lieu connu de lui seul. Soucieux de rester transparent et indétectable vis à vis des contrôles financier et des registres du commerce, il s'assurait pour les plus grosses dépenses de toujours introduire les fonds dans ses identités de façon à ce n'éveiller aucun soupçons. En fait cela faisait même plusieurs mois qu'il préparait l'achat de cette maison et qu'il gonflait progressivement les comptes de Julhain. Avait-il prévu assez ? Le cout d'une grande bâtisse avait de quoi en faire pâlir plus d'un.

"Je n'ai pas réellement besoin d'un palace, monsieur Ondeluire, je suis encore seul et si je prévois de fonder une famille, une demeure modeste palliera amplement à mes besoins. Je ne compte pas donner de grande réceptions ou de loger une cohorte de servants. Peut-être qu'un étage avec quelques chambre, un bureau et une bibliothèque, le rez de chaussé se constituant d'un hall accueillant, une salle à manger, un salon et une grande cuisine. Prévoir un lieu pour les domestiques également... Et une terrasse... le principale est là si je n'oublie rien, cela me parait raisonnable, qu'en dites vous?"
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Sam 6 Avr 2013 - 10:44

Silencieux et sérieux, Esheban observait son client penché sur le croquis qu'il venait de lui tendre. Sans commentaire, il laissa l'homme analyser le dessin, tout en espérant que son talent de créateur vaincrait encore une fois les désirs les plus fous. Julhain finit par relever la tête, et redonnant le papier à son dessinateur, il ajouta que la base était idéale et parfaite pour continuer le reste. Dans un léger soupir, le chef des Ondeluire laissa s'échapper son soulagement. Il craignait toujours que le premier croquis ne plaise pas et donne une mauvaise impression pour la suite à ses clients. Heureusement, tel n'était pas le cas ici.

L'homme venu passer commande répliqua ensuite que l'édifice qu'il souhaitait n'était ni un palace, ni pour y vivre en famille; par conséquent, de nombreuses pièces inutiles ne servaient à rien, sauf à dépenser plus d'argent. Esheban prit note de la remarque et griffonna du bout de son crayon ce que venait de lui dire son client. Un étage suffirait. Avec les pièces nécessaires pour une vie confortable et une activité sereine. De nouveau, le marchand se pencha sur sa feuille de papier et de quelques coups de mines, ajouta des murs et autres traits sur le plan. Lorsqu'il eu terminé son affaire, il tourna le plan vers Julhain et lui expliqua brièvement ce qu'il venait d'ajouter :

" J'ai bien pris note de ce que vous m'avez expliqué et j'espère avoir retranscrit au mieux ce que je pensais comprendre. Ici donc, vous pouvez voir le rez-de-chaussée. J'ai gardé à l'esprit que vous ne vouliez rien de trop pompeux. La pièce principale est donc le grand hall. Là, à droite, j'ai imaginé y placer l'escalier qui mènerait à l'étage. A gauche, l'accès direct à la salle à manger qui prendrait au moins toute la partie de cette aile. Au fond, les cuisines, qui rejoindraient bien sûr la salle à manger par l'intérieur aussi. Je pensais garder une partie de l'aile du fond pour la réserver aux domestiques comme vous me l'avez dit; ainsi, cette petite salle sera assez éloigné de vos parties personnelles comme le salon, que j'imagine sur l'aile droite, la porte donnant juste sur le palier de l'escalier. "

Il s'interrompit quelques secondes, laissant le temps à son client de bien analyser ce qu'il venait de lui expliquer et notant à côté de chaque trait à quelle pièce cela correspondait. Croisant le regard de Julhain, il se décida à reprendre :

" Ici, l'étage. Voici le palier de l'escalier, qui sera le repère. A droite, la chambre principale - la vôtre donc - et aussi la plus grande. Elle comporterait une salle d'eau et un bureau personnel dont le seul accès sera possible depuis la pièce à coucher. En face de l'escalier, et prenant toute l'aile du fond, une bibliothèque. A gauche, un petit couloir qui longe la rampe d'escalier. De ce couloir, un accès à trois chambres côte-à-côte, toutes pourvues d'une salle d'eau personnelle, pour vos invités. Qu'en pensez-vous ?"

De même, il ajouta quelques notes pour faciliter l'explication. Redressant le buste et se calant dans son fauteuil, il posa son regard émeraude son Julhain et attendit son avis.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Mar 7 Mai 2013 - 6:34

A nouveau Moda se pencha sur le croquis que lui tendait le marchand. Il avait sous les yeux précisément ce qu'il avait demandé à Esheban. Même si chacune des pièces n'était pas à l'emplacement précis qu'il attendait et que l'ensemble paraissait plus petit que ce qu'il avait imaginé. Tout était là et dans une disposition tout à fait satisfaisante. Il sentit le regard de son interlocuteur tandis que ses yeux scrutaient le plan. La voix du marchand continuait de détailler ses intention, donnant vie à chaque pièce. Petit à petit une extrapolation en trois dimension se forma dans son esprit, remplaçant les vagues idées qu'il s'était fait en venant. Il visualisait les murs, les portes, tentant des représentations plus ou moins fantaisistes des matériaux et de l'éclairage.

Il absorbait les paroles d'Esheban avec un léger hochement de tête pour signifier qu'il entendait bien ce qu'on lui disait, son regard ne se relevant pas du plan qu'il avait sous les yeux. Quand on lui demanda son avis il se sentit pris de court, n'ayant rien à ajouter sur l'instant.

"Bien, je... Tout ça est vraiment très bien, votre efficacité m'épate."


Sa main se porta à sa bouche et il se caressa lentement le menton tout en reportant son attention sur le plan, décidé à y dénicher un point à revoir. En fait il n'eut pas à chercher très longtemps, un élément le gênait.

"Je me demande si... Revenons un instant sur l'aspect pratique et la base je vous prie. La ... pièce secrète... Elle se doit d'être accessible avec un transporteur aérien de capacité moyenne et doit pouvoir abriter l'ensemble de sa cargaison. Il faut qu'elle soit suffisamment spacieuse pour abriter un petit vaisseau... qu'il puisse donc s'y poser et en décoller sans encombre."


Subitement le sang mêlé eut la sensation de faire une réclamation complètement farfelue, voir irréalisable, et il commençait à tourner mentalement le problème cherchant lui même le compromis qui éviterait à Esheban de devoir repenser entièrement l'architecture.

"Peut-être qu'en espaçant les bâtiments... mais ils deviendraient alors beaucoup plus difficiles à défendre... ou alors en plaçant la pièce un peu plus à l'extérieur de la demeure... mais j'aurais peur que son emplacement s'en trouve de ce fait trop facilement identifiable... Ces questions me semble ardues mais peut-être pouvez vous y répondre avec plus d'aisance?"



HRP:
 
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Ven 17 Mai 2013 - 12:35

Le silence et la concentration était de mise dans le bureau, et aucun bruit ne venait perturber l'analyse poussée de Julhain sur le plan que venait de lui donner Esheban. Ce dernier, jusqu'à présent, s'en tirait plutôt bien. Tout ce qu'il avait proposé avait conquis son client, et celui-ci n'avait rien trouvé de plus à redire. Le plan final qu'il venait de lui tendre était la dernière étape avant d'entamer les véritables procédures de construction. Mais avant cela, encore fallait-il que le plan de la future conception plaise au propriétaire. D'une réponse évasive et concentrée, Julhain apprécia le talent d'Esheban et son efficacité, auquel celui-ci répondit par un hochement de tête pour le remercier. Observant son client sans un mot, il le regarda se frotter le menton et froncer les sourcils lorsqu'un défaut apparu sur le schéma. C'était trop beau pour être vrai. Grimaçant légèrement, Esheban se redressa dans son fauteuil et écouta la réclamation de l'homme. La pièce secrète devait donc abriter un vaisseau capable d'atterrir et de décoller sans encombres. Quelle idée ...?

Les sourcils du Marchand s'élevèrent à mesure que Julhain expliquait ce qu'il souhaitait réellement pour la pièce secrète du bâtiment. Se passant une main dans les cheveux, il les ébouriffa doucement, se creusant le cerveau à la recherche d'un moyen de palier à la difficulté de la demande. C'est que ce n'était pas facile de se concentrer avec l'image aussi farfelue d'un tel souhait. Quel était le véritable intérêt pour Julhain d'avoir une telle pièce dans sa villa ? Il avait bien précisé qu'il ne comptait pas y recevoir de trop nombreuses personnes, alors ce n'était sûrement pas pour les mettre à l'abri en cas de danger. Qu'était-il vraiment pour avoir un tel besoin ?

La voix de son client le coupa net dans ses réflexions saugrenues et Esheban fit un effort démesuré pour se re-concentrer sans avoir l'air d'être surpris par la demande. Se raclant la gorge, il écouta les diverses propositions de Julhain quant à la manière de remanier les bâtiments, et se frotta les tempes pour se concentrer. Les sourcils froncés et les yeux plissés sous l'effort, il pointa un endroit du plan qui représentait le terrain environnant la villa et débuta :

" Avec une telle disposition, la demande que vous venez de formuler est impossible. Mais, j'ai peut-être quelques solutions à vous proposer. Si vous ne voulez pas changer de place les bâtiments, peut-être serait-il judicieux de prévoir une entrée spécifique à l'engin dans le terrain alentour, relié en dessous par un tunnel qui permettrait d'accéder directement à la pièce sans passer par la maison. Une cinquantaine de mètres au maximum serait à parcourir entre le vaisseau et la pièce. "

Il griffonna rapidement sur le plan l'idée qu'il venait d'énoncer, et attrapa un nouveau support vierge pour dessiner. Traçant quelques traits, il reprit ses explications tout en donnant forme à sa seconde idée.

" L'autre solution que je peux vous proposer change complètement la disposition du bâtiment. Dans le même genre que la première idée d'architecture, nous pourrions intégrer une cour centrale à l'édifice, à l'apparence tout à fait innocente , mais sous laquelle se cache votre fameuse pièce. Un système d'entrée pour le vaisseau serait bien évidemment prévu dans cette cour. Le bâtiment en lui-même se composerait donc de quatre ailes bien distinctes. La première aile, que nous verrions de face en arrivant, serait l'entrée, avec un salon ici et un boudoir là. Les escaliers pour mener à l'étage se trouverait au fond de la pièce, et une porte mènerait à la cour. L'aile droite comprendrait la salle de banquet ainsi que les cuisines, et à l'étage, les appartements pour les domestiques. Si vous le souhaitez, je peux m'arranger pour que cette aile ne communique avec les autres que par le rez-de-chaussé, ainsi les serviteurs ne pourront pas accéder aux appartements des autres ailes depuis les leurs. L'aile gauche comprendrait toute la partie pour les invités, avec les trois chambres et tout le nécessaire. Et l'aile du fond serait réservé à vos appartements personnels. C'est une alternative possible et la plus viable. Il est tout à fait possible de défendre une telle bâtisse, grâce à tous les angles de vues dont elle dispose.

Se taisant enfin, il soupira légèrement, reprenant sa respiration après une aussi longue explication. Son imagination fumante était en marche, mais si cette alternative ne convenait toujours pas à Julhain, il avait bien peur de commencer à manquer d'idées.

Spoiler:
 
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Jeu 23 Mai 2013 - 3:07

Esheban avait parlé longtemps, abreuvant son client d'un description détaillée qui manqua de perdre son auditoire mais Moda, faisant à nouveau appel à sa capacité à se projeter, se représenta finalement la nouvelle option telle que l'imaginait le marchand. L'idée de la cour intérieure était astucieuse et totalement innocente vu de l'extérieure. Cela lui plaisait.

Alors qu'ils se laissait aller au fond de son fauteuil il se repassa l'image qu'il s'était fait, la triturant de part en part pour y déceler défauts et faiblesses. Esheban penserait certainement qu'il cherchait la petite bête mais Moda estimait son comportement légitime. Il s'apprêtait à faire la plus importante dépense à laquelle il eut été confronté. Le résultat se devait d'être parfait en tout point.

Une série de questions lui vint alors à l'esprit voyant de ci de là des moyens de renforcer le bâtiment, de l'optimiser dans chacune de ses caractéristiques mais au moment de les poser sa voix refusa de s'exprimer. S'il en demandait trop il risquait d'attirer sur lui des soupçons malvenus. Ses réclamations concernant la pièce secrète bien qu'inévitables, avait peut-être déjà semé le doute chez son interlocuteur, il n'était pas question d'en faire plus.

"Bien, cette solution me semble la plus intéressante, je ne vois rien à y ajouter."
Il afficha sa satisfaction d'un sourire amical. "J'ai déjà hâte de découvrir le résultat, alors dites moi, quelle est l'étape suivante?"
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Ven 31 Mai 2013 - 3:37

Le silence revint sur la pièce lorsqu'Esheban eut fini de décrire le nouveau croquis qu'il venait de dessiner. Posant un regard concentré sur son client, il l'observa tandis que du fond de son fauteuil, il analysa une nouvelle fois le plan. Ses lèvres ne bougèrent pas, mais ses yeux étaient fixés au schéma, et Esheban pria Vama pour que la solution qu'il venait de proposer convienne. Avec cette demande de pièce secrète particulière, le Marchand ne voyait pas d'autres solutions à la conception de la demeure. Enfin, le regard de Julhain croisa celui du chef de famille, et d'un sourire, il lui assura que cette solution était très bien. Retenant un soupir de soulagement, le dirigeant Ondeluire ne parvint pas à masquer un petit sourire satisfait. Rangeant soigneusement le plan qu'il venait de dessiner et qui était le bon, dans une pochette consacrait à son nouveau client, il se racla la gorge et répondit :

" Et bien, si vous le voulez bien, nous allons passer au choix de la pierre pour la demeure ? Il en existe de biens différentes. Toutes sont de qualité, mais les couleurs et la solidité peuvent varier. "

D'un sourire accordé à son client, il se leva et s'avança vers une bibliothèque. Cherchant du regard le livre qu'il souhaitait, il le trouva , le saisit et vint se rassoir au bureau. Ouvrant l'ouvrage qui dévoila une sorte de référencement des types de pierres, il le tourna vers Julhain et expliqua :

" Ici, vous avez les pierres claires. Ici, les pierres plus sombres, dont les Coeurs d'Armory. Elles sont classées par prix. Vous avez un petit descriptif des caractéristiques à côté de chaque type de pierres. Le choix n'est pas foisonnant, nous avons ce que la montagne nous donne, mais vous avez assez pour trouver votre bonheur. Je vous laisse regarder. "

Il poussa le livre vers son client, et, attrapant de nouveau un cigare, il se l'alluma, tira une longue bouffée et s'installa confortablement dans son fauteuil en attendant que le choix de Julhain se fasse.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Sam 1 Juin 2013 - 5:41

"Celle-ci"

Julhain pointait du bout du doigt un carré gris au milieu de la page qui représentait la teinte de la pierre. Son choix avait été facile, il ne s'encombrait pas de considération esthétiques, la couleur de la pierre n'ayant aucune espèce d'importance à ses yeux. Seuls deux paramètres entraient en ligne de compte, la solidité et le prix. Il s'était donc contenté de comparer les roches les plus dures selon leur prix et le meilleur rapport s'offrit à lui alors qu'Esheban avait à peine regagné son fauteuil. Il avait même eut le temps de passer en revue le catalogue une seconde fois , après tout, l'acquisition et le traitement d'information en nombre important était devenu une de ses spécialités.

S'assurant que le marchand ait eut le temps d'enregistrer son choix, il repoussa lentement le catalogue vers ce dernier. Avant de lâcher l'ouvrage une question lui vint à l'esprit. L'interrogation n'était dictée par aucune inquiétude ou quelque forme d'impatience, c'était simplement une nouvelle information dont il savait qu'il ferait bon usage.

"Et dites moi, combien de temps pensez vous qu'il faudra pour construire une telle bâtisse?"


Surprise, surprise:
 
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Ven 14 Juin 2013 - 3:18

" Celle-ci. "

Le Marchand avait à peine eu le temps de s'installer de nouveau dans son fauteuil que Julhain avait déjà émis son choix. Haussant les sourcils, surpris, devant une telle rapidité de décision, Esheban ne put s'empêcher de sourire légèrement. Alors, se penchant sur le catalogue, il nota la référence de la pierre désirée et calcula très rapidement combien il en faudrait. 

Son client, qui lui avait laissé le temps de saisir les informations importantes, finit par reprendre la parole et c'est le sujet du temps de construction qui fut mis sur la table. Esheban réfléchit un instant, observant attentivement le croquis qui lui servait de guide. Passant une main dans ses cheveux, il finit par répondre de sa voix calme et posée :

" Si nous mettons la main d'oeuvre nécessaire pour que le travail soit fait rapidement, il me semble que deux mois seront suffisants. "

Il griffonna sur ses notes, mettant en évidence la rapidité du travail. Une trentaine d'artisans serait suffirait à ce que les fondations et les murs porteurs soient faits en peu de temps. Pour la charpente, il devrait faire appel à un partenaire spécialisé et d'une extrême compétence. Oui, deux mois seraient suffisants.
avatar
Citoyen

On m'appelle Moda l'Imposteur


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (Sant - Poseinos)
MON AGE : 31
Masculin
MESSAGES : 305
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/12/2012
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1247-moda-l-imposteur
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Sam 22 Juin 2013 - 3:00

Moda n'était pas pressé, cette demeure ne serait probablement qu'un plan de secours, ou peut-être qu'il lui trouverait une utilité plus importante en attendant que se mettent en place les échanges commerciaux dont cette commande devait être le relais. Bien sur compte tenu de ladite marchandise, il était préférable de ne pas évoquer ce point. Deux mois seraient plus que suffisant aussi se contenta-t-il d'une approbation enjouée.


"Deux mois, ma fois cela me semble parfait, vous faites définitivement honneur à votre réputation monsieur Ondeluire."



Pour le sang mêlé les principales questions avaient étés réglées. Ses connaissances en architectures étaient basiques, il connaissait approximativement les étapes de la construction d'un bâtiment et il comprenait qu'à présent il ne restait plus qu'à régler des détails, peut-être Esheban allait-il lui proposer plusieurs types de bois pour la charpente, ou différentes couleurs de tuiles. Peut-être même que la conversation allait dériver vers des problèmes d'apparence encore plus futiles mais Moda était pointilleux sur les détails. De la même façon qu'il ne voulait pas laisser au hasard le moindre élément de ses plans les plus sournois, il comptait bien avoir son mot à dire sur chaque détail, quitte à y passer un certain temps. Il se doutait cependant que tous ces aspects ne seraient pas nécessairement traités le jour même, aussi il attendit qu'Esheban mène la suite des délibérations.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   - Mar 25 Juin 2013 - 4:11

« Deux mois, ma foi cela me semble parfait, vous faites définitivement honneur à votre réputation monsieur Ondeluire. »


D'un sourire, il remercia Julhain de son compliment et réfléchit rapidement si tous les points fondamentales avaient été traités. La construction des fondations pouvait débuter dès demain si le terrain était dans les normes, sinon, l'assainissement prendrait quelques jours de plus. Fermant le dossier avec tous les documents liés à la bâtisse que désirait son client, il se racla la gorge et termina d'expliquer :

« Mes ouvriers iront dès demain sur le terrain que vous avez choisi pour la construction. Si c'est possible, tout commencera le jour-même. Les fondations et le creusement des galeries secrètes que vous souhaitez prendront au moins deux à trois semaines. D'ici là, nous nous reverrons rapidement pour nous mettre d'accord sur les détails tels que des sculptures au-dessus des fenêtres ou autres, des ornements sur les portes et les fenêtres, ainsi que la forme et la couleur des tuiles. D'ici là, je vous laisse réfléchir à ce que vous souhaitez. N'hésitez pas à me faire un petit croquis pour que nous soyons le plus près possible de ce que vous souhaitez. »

Terminant son verre de vin, Esheban laissa le temps à son client d'émettre une quelconque remarque et reprit :

« Bien, puisque tout est vu pour le moment, je vais vous libérer. Nous nous revoyons, disons... dans trois semaines, peut-être moins selon l'avancement des travaux. Nous nous croiserons sûrement sur le chantier d'ici là. »

Un nouveau sourire aimable, puis le Marchand se leva et fit le tour de son bureau. Julhain fit de même, et se saluant respectueusement, il le guida jusqu'à la porte de sortie. Après un dernier signe, Esheban retourna dans son bureau et prépara tout ce dont il aurait besoin pour lancer le chantier de construction.

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Les belles pierres font les meilleurs édifices   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum