AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Boite aux lettres de Delian Howk

avatar

On m'appelle Delian Howk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte
MON AGE : 22 ans
Féminin
MESSAGES : 309
AGE : 20
INSCRIT LE : 16/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Navih
Joyaux : 10
Posté dans Boite aux lettres de Delian Howk   - Dim 21 Avr 2013 - 4:08

Boite aux de Delian Howk


Dans la demeure des Davil, tout le monde tiens à son intimité. Alors tout le monde la conserve. Il en va de même pour les lettres. Chacun sa boite aux lettres. Chacun va chercher les siennes.
Mais en étant loin, il faut les lui faire rediriger directement à la Milice. Et la curiosité maladive des Davil n'est pas une légende, surtout quand il s'agit des parents... Alors attention à ce que vous y mettez chers correspondant.
avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Dim 21 Avr 2013 - 4:11

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk
    Envoyée durant une permission de Delian, bien avant son départ pour Korrul. Reçue le lendemain.




Cher Delian,

Je suis navrée de devoir annuler ma présence au gala de ta cousine Lisbeth. Je n'aurais raté cet évènement pour rien au monde, et tu sais que j'y suis fidèle chaque année mais... Mes parents ne souhaitent pas que je quitte la demeure familiale, au regard de certaines rumeurs qui circulent. Votre compagnie à tous me manquera, mais il est à craindre que je ne pourrai pas me joindre à vous pour nos rassemblements habituels dans les prochaines semaines. Je prie pour que la situation se rétablisse vite, mais il me faudra pour cela faire quelques concessions. Mes parents ont en effet remis le couvert avec leur lubie infernale de me trouver un mari, mais ils ont décrété que je n'aurais plus mon mot à dire tellement j'ai fait traîner les choses. Je serai donc probablement bientôt vendue au plus offrant, n'est-ce pas une vie de rêve ? Comme je t'envie de pouvoir prendre tes propres décisions... Après tout, tu m'as dit n'être pas non plus pressé de trouver un partenaire, mais quand que tu veuilles t'y mettre, tu auras le choix... Mais je m'égare.

Tu seras sans doute surpris de la manière dont cette lettre te parviendra. Ma famille est allée jusqu'à m'interdire l'envoi et la réception de lettres, et c'est donc Elior qui transmet secrètement mon courrier. Il m'a dit qu'il te rencontrerait sûrement demain, aussi je l'ai chargé de te faire passer la missive que voici. Pourrais-tu d'ailleurs donner à Cleo la seconde enveloppe ? Il est apparemment difficile à Elior d'approcher une fille sans que l'on ne veuille les marier ensemble, ce que je peux bien comprendre... Si tu souhaites me répondre, il serait sage de passer par lui afin d'être sûr que ce ne soit pas intercepté. Néanmoins, si les lettres ne sont pas admises, je suis certaine que mes parents apprécieraient que tu me fasses une visite, si tu en as le temps dans ton emploi du temps que je sais chargé. Ils t'aiment beaucoup, je pense.

Mais revenons au gala... Je te serais éternellement reconnaissante si tu pouvais me tenir au courant des dernières nouvelles. Je n'aime pas vraiment être tenue à l'écart, comme tu peux t'en douter, et je compte sur ta rigueur toute scientifique pour me faire un compte-rendu dans les règles sur ce fameux gala. Pense surtout bien aux détails croustillants !

J'attendrai avec impatience des nouvelles de ta part.
Avec toute mon amitié,




avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Dim 21 Avr 2013 - 5:51

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk
    Envoyée Malkas 13 Surrak. Reçue le lendemain.




Cher Delian,

Tu fais bien de ne pas demander des détails, car je crains qu'ils ne me coûtent ton amitié. Disons simplement que j'ai abusé de loisirs que mes parents ne jugent pas dignes de leur fille. Je suis peut-être devenue une rebelle, qui sait ? L'ennui peut parfois pousser à de drôles d'attitudes. Il est vrai que le temps passe, et que j'ai grandi ; à mon grand dam, pas de beaucoup, mais je puis t'assurer que mes robes ont à présent un effet tout autre !

Je compatis à mon tour, mais en moindre mesure, puisqu'on ne fait que te parler. J'ai déjà rencontré deux prétendants, et ils ont tous deux passé la cinquantaine. L'un est chauve et il lui manque plusieurs dents, et l'autre réussit à suer tant que son odeur m'incommodait depuis l'autre bout de la pièce ! Comme je regrette le temps où j'aurais pu tirer mon épingle du jeu... Mon seul espoir est maintenant que quelqu'un d'aimable se présente, mais je n'y crois pas trop. Qui voudrait de moi ? Mais soit.

Sentir ton enthousiasme pour la fête entre tes lignes me fend le coeur, car mon père est resté inflexible à mes supplications. J'espère vraiment que tu as bien profité de l'évènement ; j'attends avec la plus grande impatience les dernières nouvelles.

A propos de la Milice, comment est-ce la vie là-bas ? Ce changement radical est-il à hauteur de tes attentes ? Je comprends bien ce que tu veux dire à propos de leur uniforme. Les quelques Miliciens que j'ai croisés ne s'illustraient pas par leur sens aigü de la mode. Peut-être pourrais-tu arranger ça en leur proposant quelque chose de plus seyant ? J'adorerais les voir en rose ou bleu pâle, avec un ou deux rangs de perles....

Je dois te laisser, Elior s'ennuie à monter la garde pendant que j'écris. Je te remercie de m'avoir répondu. Il est agréable que tout le monde ne m'ignore pas.

Avec toute mon amitié,



avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Dim 21 Avr 2013 - 8:28

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk
    Envoyée Turdas 15 Surrak tard dans la soirée. Reçue le lendemain.




Cher Delian,

Je suis bien déçue que les manigances de ta famille gâchent mon plaisir de lire des ragots ! Si je puis toutefois hasarder un conseil, peut-être devrais-tu te marier ? Non pas choisir la femme de ta vie, mais faire un bon arrangement domestique avec quelqu'un qui ne verrait aucun mal à ce que tu mènes ta vie comme tu l'entends, aussi bien sur le plan des voyages que sur le plan amoureux. Ainsi, tu plairais à tes parents sans t'infliger des liens trop contraignants. Si j'étais un homme, c'est ce que je ferais, et je suis certaine que beaucoup de jeunes femmes y trouveraient leur compte. Peu d'entre nous aspirent réellement à la place effacée qu'ont les dames de Marchands ou de Bourgeois, tu sais, et si l'on me faisait pareille proposition pour me sortir du bourbier dans lequel je suis, je ne la refuserais pas.

Au sujet de ton départ, tu m'en vois à la fois chagrinée pour une seule raison, car le courrier est plus lent d'ici à Korrul, et je commence à prendre goût à nos échanges épistolaires. Pour le reste, je ne peux que te souhaiter de découvrir et d'analyser tout ce qui peut l'être ! T'ai-je dit que j'ai réussi à faire pousser deux Délicates dans la serre spéciale que mon frère m'a offerte ? J'apprécie beaucoup ces fleurs, et on n'en trouve que trop peu chez les fleuristes. C'est ma troisième tentative, et j'ai enfin des bourgeons dignes de ce nom, j'en suis assez fière. Je n'ai plus qu'à espérer que les fleurs en sortent immaculées...

J'ai gardé le sujet qui me préoccupe le plus pour la fin, car je ne sais comment en parler... Je suis prise entre la crainte de perdre ton affection et celle que tu prêtes foi aux rumeurs que l'on colporte, qui sont mille fois pires que la vérité. Aussi, je vais t'en dire un peu plus, j'en prends le risque ; à toi de me juger comme bon te semble. J'ai été surprise par ma mère avec l'une de mes plus proches amies, avec laquelle les relations avaient évolué depuis peu vers un contact plus charnel. Nous avions bu plus que de raison, peut-être inhalé quelques vapeurs d'herbes, et ç'en est arrivé naturellement à une situation que les yeux d'une mère ne devraient pas voir. Mes parents croient depuis lors que je collectionne les amants, et la rumeur a enflé jusqu'à ce que certain prétendent que je suis une fille de joie. Ce dernier point est faux, comme tu peux t'en douter, mais le premier l'est aussi, car il est évident que je n'aurai point d'amant tant que cela mettra un bon mariage en péril, je ne suis pas stupide. Bref, toute cette situation est due à quelques câlins un peu trop appuyés devant le mauvais témoin, et les potins ont aggravé la chose au dela de notre contrôle. Et me voilà, coincée dans ma chambre toute la journée, avec pour seule compagnie ma nourrice et Elior, lorsqu'il n'est pas obligé de paraître ici ou là. Tu peux croire que ma broderie s'est améliorée, et que je n'ai plus rien à lire dans ma bibliothèque !

J'espère que tu me croiras plutôt que les bruits qui courent, mais ceci explique tout de même pourquoi le prince charmant ne viendra pas : il n'aurait pas envie de salir sa belle cape blanche dans la mélasse des on-dits. Les prétendants jeunes et beau se bousculaient quand j'avais 14 ans, mais maintenant... J'attends un miracle.

Dans la crainte de ta réaction,



avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Lun 22 Avr 2013 - 7:21

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk
    Envoyée Fredas 16 Surrak. Reçue le lendemain.




Très cher Delian,

Je ne peux jeter la pierre aux ragoteurs, après t'avoir fait promettre de me transmettre les potins de cette fameuse soirée ! Hélàs, ce petit jeu est bien moins drôle lorsqu'on en est soi-même la cible.

Lire ta compréhension et ta compassion me repmlit de joie, car tu es l'une des premières personnes à me les affirmer de la sorte. Les hypocrites qui disent ne jamais avoir été tentés sont légion, et les rares "amis" qui semblent déplorer mon sort ne veulent pas y être mêlés en me cotoyant. Aussi ta dernière lettre m'est beaucoup plus précieuse qu'un simple feuillet couvert de ton écriture ! Tu pourras dire à Lisbeth que ton âme n'est pas en danger, puisqu'elle est encore capable de se dissocier des intrigues du monde. Je te dirais bien de me parler de tes conquêtes, car la tentation est grande d'en obtenir des noms, mais j'ai vertueusement décidé de me tenir à l'écart des informations croustillantes, j'ai bien appris ma leçon.

Ce n'est pas que je désespère de rencontrer un jour mon chevalier servant, mais bien qu'il arrive trop tard. En effet, quel serait le mari qui me laisserait vivre une idylle librement ? Et quel désespoir, même si cela était possible, de résider à jamais dans une maison séparée de celle de mon amour, de ne pouvoir fonder avec lui une famille sans tomber dans la disgrâce. Aussi, l'amour complet et parfait me sera toujours inaccessible. Je me contenterai de ce qui me sera possible. Connaîtrais-tu, parmi tes amis, quelqu'un qui pourrait entendre ces fameuses voix de la raison, et former avec moi une union de façade ? Si je ne trouve pas rapidement un partenaire à mes manigances, je crains de devoir vivre pour toujours dans le glorieux fumet du second prétendant dont je t'ai parlé, celui dont les aisselles embaument tant... Il semble prendre de l'avance dans les faveurs parentales, pour mon plus grand malheur, et je crois que mon père souhaite me voir mariée avant l'automne. Le temps presse.

Avec mon amitié croissante et toute ma reconnaissance,




avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Lun 22 Avr 2013 - 9:22

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk
    Envoyée Malkas 20 Surrak. Reçue le lendemain.


Delian,

Tu me dis vouloir m'aider, et en réalité tu le peux, mais je ne pense pas que cela se ferait sans hésitation. Moi-même je répugne à te dire l'idée saugrenue qui me taraude depuis déjà quelques jours sans que je n'ose m'en ouvrir à toi. Tu me dis que tu répugnes à me voir mariée contre mon gré, et que tu rêves de liberté. Si j'osais...

Mais voilà, je te connais et je sais que je dois oser parler sans retenue, car tu n'es pas homme à lire entre les lignes. Ne te méprends pas : c'est la plupart du temps une qualité à mes yeux, mais que tu ne la possèdes pas m'aurait épargné de gamberger. Je vais donc te proposer mon idée, et j'espère que celle-ci, si tu la rejettes, ne me coûtera pas ton affection.

Je sais que tu rêves de voyages, et tu sais que je rêve simplement d'être libre, je sais que tes parents t'ennuient avec ces histoires de mariage, et tu sais que les miens veulent m'y envoyer pieds et poings liés. Nous sommes amis depuis l'enfance, du moins j'ai l'audace de le croire, et je nous connais quelques points communs. Aussi, je te le demande : voudrais-tu m'épouser ? Je sais qu'il n'est point convenable pour moi de te poser cette question, mais elle n'a pas les sous-entendus traditionnels. Cette alliance qui conviendrait à nos deux familles serait une façade, que nous n'aurions aucun mal à soutenir en public j'en suis persuadée, et nous serions chacun libres de faire ce qu'il nous semblera. Tes parents se radouciront, et tu pourras partir vers Korrul le coeur léger, en sachant qu'ils sont rassérénés. Et le jour où l'un de nous trouvera l'amour, nous divorcerons pour vivre pleinement avec la personne qui aura ravi notre coeur. C'est un partenariat qui peut fonctionner, et qui nous donnerait à chacun quelques années de répit. Au delà des apparences, rien ne serait obligé de changer entre nous, puisque tu seras bientôt à Korrul.

Je sais que c'est un tableau un peu étrange que je te présente là, mais c'est la meilleure porte de sortie que j'aie trouvé à ma situation sans m'enfuir de chez moi. Comme tu le sais, j'aime profondément l'univers dans lequel j'évolue à Vuulte et me séparer de ma famille me briserait le coeur, même s'ils ont ces derniers temps été quelque peu injustes. Si tu ne souhaites pas adhérer à mon projet, je chercherai autre chose, jusqu'au dernier moment où je partirai. J'espère ne pas en arriver à cette extrémité.

Je t'en prie, prends tout le temps qu'il te faudra pour réfléchir à ma proposition.

En attendant ta réponse,


avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Lun 22 Avr 2013 - 10:38

Lettre de Venycia Gotruscos à l'attention de Delian Howk

    Envoyée Fredas 24 Surrak. Reçue le lendemain.  





Delian,

Tu ne peux imaginer mon soulagement. Lire ta lettre était comme respirer pour la première fois depuis un long mois. Je te remercie infiniment, car tu m'offres beaucoup en acceptant ma proposition.

Aux questions que tu soulèves, je peux partiellement répondre : pourquoi ne pas simplement dire à nos parents que nous entretenons une correspondance soutenue, puisque tel est le cas, et qu'en apprenant que d'autres convoitaient la place tu t'es enfin décidé à avouer tes inclinaisons, que tu gardais pour toi à cause de ton enrôlement dans la Milice ? Ce ne serait mentir qu'à moitié, et une demi-vérité est mieux que rien. On me regardera de travers car je ne suis pas censée envoyer du courrier, mais j'ai un alibi parfait en la personne de mon petit frère chéri.

Pour le reste, nous en discuterons de vive voix, car si je n'ai pas le droit de sortir, j'ai bien celui de discuter en privé avec les prétendants qui se présentent, malgré la présence d'un chaperon indispensable. Nous demanderons à Elior, il connaît la situation et il rit déjà de son étrangeté. Si je n'étais pas aussi soulagée, je serais vexée de son hilarité, car ce plan est la perfection pour les deux partis !

Je t'attends avec la plus grande impatience.
Toute à toi,



avatar
Bourgeois

On m'appelle Venycia Howk


Infos Personnage
RANG: Thélador Gotruscos, Elior Gotruscos, Solomon Valyssar, Varen Shei'Arcath, Coco du Rico, Jack Belfort, Delian Howk, Errol Parhelion (Moda l'Imposteur), Nodin Kellen (Günel), Miobë Shei'Arcath, Talis Hadmas, Neylie Valyssar, Hiempsal Saule, Ebenezer Eisenheim
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte ● Famille Marchande Gotruscos / Famille Bourgeoise Howk
MON AGE : 18 printemps.
Féminin
MESSAGES : 378
AGE : 26
INSCRIT LE : 13/04/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 1356
http://www.ile-joyaux.com/t1523-cher-journal http://www.ile-joyaux.com/t1507-venycia-howk-gotruscos
Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Dim 14 Juil 2013 - 9:35

Lettre de Venycia à Delian

    Envoyée le 36 du mois, reçue 10 jours après.





Delian,

Je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles. Je m'inquiétais. Aussi surprenant que cela puisse paraître vu notre étrange situation, je peux écrire en toute sincérité que tu me manques, aussi perfides que soient tes insinuations sur mes passe-temps ! Sache que je suis sage, que ton nom ne craint rien ! A vrai dire je ne suis guère sortie du Domaine ces derniers temps, après être rentrée de Sant Poseïnos où mes parents m'avaient envoyée en visite à Errol Parhelion, tu le connais peut-être, c'est l'héritier d'une famille Marchande somme toute assez ouverte aux Bourgeois. Mais Parhelion a été agressé en plein milieu de notre entrevue, chez lui, entouré de ses gens !... je suis encore toute retournée de l'épisode. Le pauvre homme est défiguré à vie. Je lui ai envoyé de l'essence de Liliana pour apaiser ses nuits, mais les miennes sont peuplées de cauchemars. Je me dois néanmoins de me rendre bientôt à Errande pour l'anniversaire de mon amie Selim Shadow, il me faudra trouver le courage de sortir... J'apprends à me défendre, puisque mon mari manque à ses devoirs pour la beauté de la faune korrulienne !

Je te taquine. Venons-en au sujet pour lequel tu m'écrivais...

Tu auras sans doute été surpris que je ne l'aborde pas en premier ; c'est parce que j'en reste perplexe. Si ma réponse a tardé, c'est pour le même motif. Il m'a fallu mettre des mots sur mon incompréhension. Comment peut-il t'en vouloir de m'avoir épousée ? Serais-je la fille de son bourreau lorsque l'on m'a dit toute mon enfance qu'il était parti de son plein gré comme tu viens de le faire ? On m'a dit que mon père ayant un héritier, Thélador s'était trouvé libre de vivre sa vie, et avait choisi le désert pour maison, nous abandonnant tous derrière lui sans le moindre remord... Je comprends bien qu'il ne veuille pas entendre parler de moi, au vu de toutes les lettres de ma part qu'il a dû recevoir, auxquelles il n'a jamais donné de suite ! Nous nous sommes même rendus à Korrul dans l'espoir de le voir, il y a deux ans, mais cela nous a été refusé... Tu dis qu'il est Veilleur Pourpre ? Nous n'en avons pas été avisés. Aux dernières nouvelles que j'ai eues de lui, il se trouvait dans la famille Desnolancès, qui l'avait accueilli fort vite à mon goût ; j'ai toujours craint quelques chose de louche là-dessous... Lui auraient-ils fait du mal ?

Je ne peux prétendre à une totale innocence -son silence m'a depuis un moment lassée, je n'écris plus- mais je ne peux non plus accepter ces accusations sans te donner ma version des faits. Je subodore toutefois que mes parents ne sont pas pour rien dans cette histoire...  Je te remercie sur le voile que tu lèves sur un quiproquo manifeste, mais je ne sais quoi faire. J'ai fait ma vie sans lui, il n'a sans doute aucun besoin de moi, mais la tendresse que j'éprouve à ton égard me pousse à donner suite à tes lignes, entre lesquelles je te sens torturé de chagrin pour ton ami. Je vais réfléchir.

Occupe-toi bien de tes bestioles. Et, si j'ose... Ne m'oublie pas trop malgré tout cela... Tu restes mon ami.

Veny




Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   - Ven 13 Sep 2013 - 12:51

Lettre de Thélador Gotruscos à l'attention de Delian Howk




Delian,
Quel plaisir de recevoir de tes nouvelles, car je dois te l'avouer je n'ai pas pu m'empêcher de m'inquiéter pour toi depuis ton départ. Peut-être, et il n'y a bien que par écrit que je l'avouerai, ai-je eu peur de te perdre de nouveau, et que notre lien ne se perde d'avantage dans l'étendu du désert.
Mais te voilà sain et sauf, et apparemment aussi amoureux de Korrul que moi même. Je ne peux que comprendre ton enthousiasme, je l'ai moi même vécu avec mes yeux d'enfants prompts aux rêves et à l’émerveillement de la moindre nouveauté que ce nouveau pays m'offrait. A Matroos, on racontait que la magie des chamanes n'étaient qu'une fable, mais une fois ici, en regardant ces paysages improbables, j'ai compris qu'il ne pouvait y avoir qu'une source de magie pour nous offrir un tel spectacle. Je regrette tellement de ne pas pouvoir être ton guide...  A dos de Draoma la ballade n'en est que plus plaisante !

Pour ma part, sache que mon humeur est mitigé... La joie m'habite quand je pense à Venycia, car, mon ami, tu avais raison... Dans notre échange de lettre, j'ai compris qu'elle n'avait été qu'une enfant prise dans des magouilles d'adultes. Elle m'a confié que bientôt, peut être, elle viendrait ici à Korrul, et j'ai hâte de la revoir. Tellement hâte ...Une ombre se dessine pourtant sur ce beau tableau... Nous n'avons pas eu le temps d'en parler, mais je crains que mes rapports avec ma famille adoptive ne soient bientôt rompu pour de bon... La chose est complexe à expliquer, car à bien y regarder, ils m'ont toujours traité avec amour et respect. Pourtant je sais que je ne me sentirai bientôt plus à ma place à leurs côtés. Cette décision me pèse lourdement, et pourtant elle me semble inévitable. Parfois j'ai l'impression que ma vente m'a amputer de ma faculté de me lier aux autres, et de faire confiance...

Dans l'attente de te retrouver bientôt pour te parler de vive voix, ton ami et frère,  





On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Boite aux lettres de Delian Howk   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum