AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Lun 29 Avr 2013 - 9:10

Salut. Very Happy

Voilà, je souhaitais poser plein de questions. Donc, pour éviter que Kata fasse ça sur la chatbox :

Je post ici. :mrgree:

Pour le Cheuf.

Le droit matroscien.

Le fonctionnement prétorien.
- Y-a-t-il des conditions particulières pour être juge ?
- Les juges sont compétents en matière civile et pénale, ou le droit civil est jugé par une autre juridiction ?
- Puisque les avocats sont illégaux, est-il possible de faire appel en prison à un jurisconsulte pour faire « Lololol, problème de procédure » devant le juge ? Par ailleurs, peut-on se faire représenter en matière civile (par exemple : problèmes sur le contrat) ?
- Existe-t-il des mécanismes pour faire appel ?
- Existe-t-il des tribunaux religieux ?
- Le droit est-il écrit, coutumier ou jurisprudentiel ?

Peines.
- Existe-t-il à Matroos une peine de mort civile ?
- Les autorités publiques peuvent-elles déchoir un Marchand de son rang (et simplement cela : je ne parle pas de décapitation, ou toussa) ?

Enfants.
- Comment sont traités les enfants naturels (a.k.a. obtenus en dehors du mariage) ? Peut-on les légitimer ?

Fiançailles.
- Les fiançailles ont-elles un caractère d’obligation (en gros : tu es fiancé, tu peux plus choisir une autre meuf) ? Ou au contraire, sont-elles totalement dérégulées (il n’y a qu’une annonce d’intention de mariage) ? Ou alors, c’est entre les deux ?

Religion.
Question très simple : est-ce qu'il existe des hérésies ?

Ithylium.
Puisque l'usage d'un Lien ne détruit pas l'ithylium, que devient celui-ci après utilisation ?

Coutumes et légendes erfeydiennes.

Les rites funéraires.
J’ai lu dans les Mémoires du monde qu’on enterrait les morts. Mais dans pas mal de fiches, il s’agit de bûchers funéraires. S’agit-il d’une erreur, d’une coexistence de pratiques différentes, ou d’un truc plus inavouable (parce que c’est du à Peottre qui sous l’effet de la boisson a dit : « Ouais on devrait brûler les morts tiens ») ?

Les bersekers.
Non, pas que je veuille faire des hommes-ours enragés (ou des femmes-skögul enragées... Quoique ça ressemble bien à la description d'Edörja ça What a Face), hein, mais simplement savoir s'il existe des légendes à ce sujet.

Les scaldes et les viktis.
Bon, voilà, j’ai commencé à introduire trois faits typiquement scandinaves dans mon histoire, et je voulais savoir si c’était possible. Pour donner une idée, voici une brève description :

  • Les scaldes, c’est les poètes badass (genre on tue des gens itou). J’en ai fait des poètes itinérants, qui peuvent se rattacher à un chef de village ou de clan prestigieux.
  • Les vitki sont des sortes de sorciers bizarres normalement. J’en fais des guérisseurs reconnus.

Donc, Cheuf, ça pose pas de problème, hein ? °-°

Les Factionnaires.
Est-ce qu’un Factionnaire peut retourner dans la Peuplade ? Et je veux dire, avant qu’il soit un vieillard sénile qui peine à porter une épée. n_n

Par ailleurs, est-il possible à un Factionnaire de prêter allégeance à autre chose qu’à rien ou à un clan ? Genre, un chef de village ?

Les marchands.
La question : même si le troc ne facilite pas cela, existe-t-il une classe de gens dans la Peuplade qui vivent de la vente et de l’achat d’objets ? Des spécialistes de l’échange, qui prendrait un « plus » en échange de ramener des trucs zarbis et lointains au péquenot moyen ?

Pour Madame.

(Alors oui, y a du recopiage, je sais, mais en la matière, les deux m’intéressent. D8 )

Le droit korrulien.

Le fonctionnement prétorien.
- Les juges existent-ils ? Y-a-t-il des conditions particulières pour être juge ?
- Les juges sont compétents en matière civile et pénale, ou le droit civil est jugé par une autre juridiction ?
- Les avocats sont-ils légaux, à titre de représentation ? Si non, il est possible de faire appel en prison à un jurisconsulte pour faire « Lololol, problème de procédure » devant le juge ?
- Existe-t-il des mécanismes pour faire appel ?
- Existe-t-il des tribunaux religieux ?
- Le droit est-il écrit, coutumier ou jurisprudentiel ?

Adoption et enfants.
- L’adoption est-elle réglementée par une procédure spécifique ?
- Comment considère-t-on les adoptants et les adoptés ? Peut-on bien considérer, par exemple, un mec qui adopterait un orphelin pour les sauver d’un triste destin (sanglots de violon please), et mépriser un mec stérile qui ferait de même pour perpétuer sa lignée ?
- Comment sont traités les enfants naturels (a.k.a. obtenus en dehors du mariage) ? Peut-on les légitimer ?
- Les adoptés sont-ils les derniers servis en matière d’héritage ?

Fiançailles et épousailles.
- Les fiançailles ont-elles un caractère d’obligation (en gros : tu es fiancé, tu peux plus choisir une autre meuf) ? Ou au contraire, sont-elles totalement dérégulées (il n’y a qu’une annonce d’intention de mariage) ? Ou alors, c’est entre les deux ?
- Vu le caractère plus égalitaire du mariage korrulien… Est-il possible pour l’époux doté d’avoir un patrimoine en propre, qui daterait d’avant le mariage, et sur lequel l’autre époux n’aurait aucun droit ?  

Religion.
- Question très simple : est-ce qu'il existe des hérésies ?
- Les ink'latra sont-elles des Cultivatrices, des Gens du Milieu, des Ostracisés de sang-pur, ou c'est indifférent ?

Question bonus.
- Alors, comment règle-t-on un problème sur un contrat entre Matroos et Korrul ?
- Peut-il y avoir des extraditions ?

***

Je vous remercie de vos réponses. =p

Quant à moi, je disparais.

( •_•)
( •_•)>⌐■-■
(⌐■_■)

YEEEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAAAAAAAA¬AH!!!!!
avatar
Chamane

On m'appelle Azaëlle


Infos Personnage
RANG: FONDATRICE - Celle qui Dépossède
VILLE & APPARTENANCE : Arish / Chamane
MON AGE : 17 ans
Féminin
MESSAGES : 6355
AGE : 26
INSCRIT LE : 27/01/2011
PSEUDO HABITUEL : Saya
Joyaux : 1271
http://www.ile-joyaux.com/t539-azaelle-celle-qui-depossede http://www.ile-joyaux.com/t33-azaelle-celle-qui-depossede
Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Mar 30 Avr 2013 - 4:05

L'image m'a trop fait rire haha.

Donc ouais y'a pas mal de questions ! On va réfléchir à tout ça, mais si vous avez des idées de propositions, n'hésitez pas à les marquer ici Smile
(genre toi qui es en droit, éclair nous parfois XD)

Mais en plus, tu en as rajouté par rapport à ce que j'ai lu hier èé

Pour les Ink'latra c'est marqué normalement dans la fiche, mais sinon peut importe la classe sociale (hors ostracisé bien entendu).


Avatar par Jensounette ♥️
Doubles Comptes : Lalah Desnolancès, Nausicäa l'Indomptable, Skye Lewis, Peottre Tiasgasthorn, Esmeôr Aanka'Leï et Cynydd neuf-doigts
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Mar 30 Avr 2013 - 15:21

Explications:
 

Propositions sur les systèmes judiciaires (amen).
Bon, je fais une grosse série de propositions. Je ne suis pas sûr que cela corresponde bien à l’esprit et à la lettre du forum, j’ai un peu peur d’improviser sur un truc. Pour mes propositions, j’ai donc extrapolé à partir :
  • Des réponses fournies par Kayah dans ce sujet pour le système judiciaire matroscien ;
  • D’éléments trouvés sur Mémoires du monde à propos de la Milice pour le système judiciaire matroscien ;
  • Du système juridique d’Ancien Régime pour le système judiciaire matroscien.
  • D’éléments trouvés sur Mémoires du monde à propos des Veilleurs Pourpres pour le système judiciaire korrulien.
  • Du système juridique musulman pour le système judiciaire korrulien.

Je n’ai volontairement pas traité des tribunaux religieux potentiels, parce que 1) je ne sais pas si ça existe 2) parce que sans hérésies ça serait useless.

Matroos.

Le droit en lui-même.
Le droit matroscien serait un mélange entre droit écrit et droit jurisprudentiel. Voici une courte idée.

Le droit écrit a été posé par le Contrat fondamental (qui lie les Marchands et le Gouverneur). Il est étendu au travers de contrats spécifiques (qui listent des obligations entre l’État et une famille particulière) et d’édits. Ce droit est (relativement) aisé d’accès, pour autant qu’on en comprenne les termes.

Cependant, ces textes ne suffisent pas en eux-mêmes pour agir en toute situation. Conséquemment, le Gouverneur a autorisé par un édit les juges à définir les termes de la loi lorsque celle-ci n’est pas écrite. C’est le droit jurisprudentiel, qui lui, est bien plus touffu. Il est unifié par le passage devant le Parlement du Gouverneur, mais c’est globalement un gros casse-tête. En somme, le juge fabrique à partir d’impératifs moraux, de raisonnements logiques et d’extrapolations de la loi écrite son propre droit.

Les institutions judiciaires.
Les juges forment la base du système. Ils sont nommés par édit du Gouverneur, lui prête serment et jure qu’ils respecteront les droits définis dans le Contrat fondamental. Ils effectuent, bien évidemment, des études auparavant et sont éprouvés par leurs collègues déjà en poste.

Les juges sont compétents en matière civile et pénale. Ils peuvent aussi bien juger de la validité d’un contrat que, dans l’heure d’après, décider s’il faut pendre un hors-la-loi ou non. Ils sont payés par le biais d’une rente et d’un pourcentage, fixé par le Gouverneur, sur les amendes prélevés (cela pour les inciter au zèle, mais qui peut être une source de corruption).

Il est possible de faire appel auprès du Parlement du Gouverneur, mais seulement après examen de l’intérêt de la requête par un autre juge. Le Parlement est composé du Gouverneur et de cinq juges. Il juge non seulement le fond de l’affaire, mais aussi le raisonnement juridique du juge. Le Parlement acceptera alors le verdict ou le cassera en le remplaçant par un autre.

Les Miliciens n’ont par ailleurs aucun droit de jugement immédiat, même s’ils peuvent se saisir de malfaiteurs pour les soumettre à un jugement. Évidemment, personne ne pleurera s’ils tuent malencontreusement un assassin patenté qui n’aurait pas été jugé coupable mais dont les preuves commençaient à être accablantes.

Les enquêtes.
Les enquêtes pénales sont menées à charge par la Milice, à condition qu’elles soient évidemment vraiment menées. Généralement, un juge se contente tout à fait du témoignage d’un Milicien. Par contre, le juge aura tendance à demander plus de preuves pour des personnes de rang élevé (voire à demander des éléments matériels). C’est donc à l’accusé de se dépêtrer seul de l’accusation portée.

En matière civile, chacune des parties doit amener ses preuves et démontrer son droit.

Les jurisconsultes.
Les jurisconsultes sont des professionnels du droit.

Le jurisconsulte est titulaire d’une charge : cela signifie qu’il doit l’acheter, et qu’elle se transmet héréditairement. Elle peut également se revendre. La création d’une charge de jurisconsulte est décidée par un édit du Gouverneur. Il n’est cependant pas possible d’en supprimer tant que leur possesseur n’est pas mort. Les jurisconsultes prêtent serment devant le Gouverneur et s’engagent à agir dans le sens de faire jaillir la vérité.

Dans les faits, l’obtention d’une telle charge permet de se propulser au rang de Bourgeois, mais de nombreuses familles marchandes en achètent une pour un de leurs membres.

Les jurisconsultes conseillent leurs clients en matière civile et pénale. Ils définissent les termes des contrats pour le compte de leurs employeurs, après en avoir entendu les termes des deux contractants. Enfin, ils peuvent représenter leurs employeurs en matière civile.

Dans les faits, la plupart des litiges civils sont réglés par les jurisconsultes de chaque partie : on préfère éviter de mettre ses différends sur la place publique, sauf si l’on sait que cela très dommageable pour la partie adverse.

Les condamnations à contumace.
Les juges et le Parlement ont la possibilité de condamner à contumace quelqu’un. Dans ce cas, on met sa tête à prix, selon la gravité de ses crimes, et mort ou vif. Si l’on ne peut condamner quelqu’un (car les preuves sont insuffisantes, car on a des doutes sur sa volonté de fuir, etc.), il n’y a pas de mise à prix : cela évite qu’un chasseur de primes indélicat ne le tue « accidentellement en état de légitime défense ».

La profession de chasseur de primes est par ailleurs réglementée : il est nécessaire de posséder une charte, délivré par une ordonnance du Gouverneur. Cette charte permet d’aller à un certain nombre d’endroits et de mener des perquisitions chez toute personne qui ne serait pas un Marchand, un Milicien ou un membre du clergé de Vama. Elle permet également à son possesseur de mener des mises à mort (qu’il doit tout de même justifier après coup aux autorités) et de posséder des armes.

Les droits de la défense.
Disons qu’ils sont sommaires.

Il est autorisé, en matière pénale, à ce que les accusés reçoivent la visite d’un prêtre de Vama en prison. C’est un droit qui n’est jamais refusé, mais dont la durée est limitée dans le temps (si on ne trouve aucun prêtre bien disposé, voire même de prêtre tout court, on fera quand même le procès).

Par ailleurs, on juge qu’en matière pénale, la vérité doit être prouvée par l’accusé seul. La représentation par un jurisconsulte n’est pas autorisée. Par contre, il est permis à tout prévenu de voir un jurisconsulte en prison.

Korrul.

Le droit en lui-même.
Le droit korrulien est coutumier. Il émane de principes immémoriaux, mais aussi des impératifs moraux religieux et des traditions. S’il peut être écrit, c’est uniquement par le biais des commentaires réalisés par des Veilleurs Pourpres ou des Érudits. En somme, il s’est imprimé dans les consciences, bien que seuls les Veilleurs Pourpres, les prêtres de Ruyn et les cultivateurs soient capables

Les institutions judiciaires.
Les Veilleurs Pourpres sont en fait à la fois juges et bourreaux. La grande majorité des offenses relèvent d’eux. Ils appliquent alors une justice généralement impitoyable.

Pour les crimes non-évidents (viols, meurtres…), la coutume établit que les Veilleurs Pourpres doivent néanmoins s’effacer devant des oöhprus. Un des leurs cherche alors à établir la vérité, tandis qu’un de ses collègues représente l’accusation et un autre la défense. Ils arrivent ainsi à une grande justesse des peines et des châtiments.

Les litiges civils (non-exécutions des contrats, problèmes successoraux, etc.) sont réglés par une cour spéciale, composé de Cultivateurs élus à vie par leurs pairs. On trouve une cour de trois membres pour chaque ville.

Il n’y a pas d’appel dans le système korrulien : dans les deux cas, on considère que les juges ont toujours raison grâce à leur sagesse et à leur formation.

Les enquêtes.
Les enquêtes sont menées à charge par les Veilleurs Pourpres. Les accusateurs sont libres d’amener leurs propres preuves en plus.

En matière civile, chacun apporte ses propres preuves.
avatar

On m'appelle Maitre des Joyaux


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : n/c
Masculin
MESSAGES : 1007
INSCRIT LE : 27/01/2011
PSEUDO HABITUEL : Dieu tout puissant
Joyaux : 150
Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Lun 20 Mai 2013 - 13:20

Merci pour ces propositions xD comme je t'ai déjà elles sont en cours d'étude 8D ça nous fera une super base en tout cas !

J'avais pas vu tes questions sur les erfeydes o_o t'as bien fait de me harceler avec xD

Citation :
Les rites funéraires.
J’ai lu dans les Mémoires du monde qu’on enterrait les morts. Mais dans pas mal de fiches, il s’agit de bûchers funéraires. S’agit-il d’une erreur, d’une coexistence de pratiques différentes, ou d’un truc plus inavouable (parce que c’est du à Peottre qui sous l’effet de la boisson a dit : « Ouais on devrait brûler les morts tiens ») ?
C'est juste que l'info sur les enterrements est récente, y'avait pas encore ça à l'époque de ces fiches, sinon c'est une erreur.

Citation :
Les bersekers.
Non, pas que je veuille faire des hommes-ours enragés (ou des femmes-skögul enragées... Quoique ça ressemble bien à la description d'Edörja ça What a Face), hein, mais simplement savoir s'il existe des légendes à ce sujet.
C'est des hommes à demi bête les bersekers ? J'aurai pas appelé ça comme ça °° mais oui ça peut alimenter les légendes.


Citation :
Les scaldes et les viktis.
Bon, voilà, j’ai commencé à introduire trois faits typiquement scandinaves dans mon histoire, et je voulais savoir si c’était possible. Pour donner une idée, voici une brève description :

Les scaldes, c’est les poètes badass (genre on tue des gens itou). J’en ai fait des poètes itinérants, qui peuvent se rattacher à un chef de village ou de clan prestigieux.
Les vitki sont des sortes de sorciers bizarres normalement. J’en fais des guérisseurs reconnus.


Donc, Cheuf, ça pose pas de problème, hein ? °-°

Je comprend pas le lien entre poète et tueur ? xDD c'est quand même fort ça, c'est des tueurs qui font de la poésie en tuant ? Ou juste ils s'en servent comme "couverture" pour voyager partout ?
Pour les vitki oui ça correspond bien aux Erfeydes, ce côté sorcier guérisseur. Ce serait assez mal vu je suppose ? Genre on se fait soigner chez eux en dernier recours parce qu'ils font de la magie noire pour te guérir ? (alors que pas du tout, juste les erfeydiens sont crédules).



avatar

On m'appelle Kamos Ondeluire


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Errande (Citoyen).
MON AGE : 23 ans.
Masculin
MESSAGES : 73
AGE : 22
INSCRIT LE : 03/02/2013
PSEUDO HABITUEL : Uskomaton Murmeli
Joyaux : 1000
http://www.ile-joyaux.com/t1383-kamos-ondeluire-l-homme-qui-tombait-a-pic
Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Lun 20 Mai 2013 - 13:53

Merci des réponses ! ^-^

@Maitre des Joyaux a écrit:
Je comprend pas le lien entre poète et tueur ? xDD c'est quand même fort ça, c'est des tueurs qui font de la poésie en tuant ? Ou juste ils s'en servent comme "couverture" pour voyager partout ?
Pour les vitki oui ça correspond bien aux Erfeydes, ce côté sorcier guérisseur. Ce serait assez mal vu je suppose ? Genre on se fait soigner chez eux en dernier recours parce qu'ils font de la magie noire pour te guérir ? (alors que pas du tout, juste les erfeydiens sont crédules).

Non, mais je parlais par rapport à la vision normal. Les scaldes réels ont souvent vécus des aventures extraordinaires, comme Egill Skallagrímsson, qui a passé sa vie à combattre pour des rois différents à travers toute l'Europe du Nord, et a occupé de hautes-fonctions, avant de crever à moitié frappé en ayant enterré son trésor.

En somme, je voulais simplement récupérer l'idée d'un scalde comme poète établi et reconnu. Qui est attaché à une personne (si on l'en juge méritant), ou erre pour conter les légendes aux Erfeydiens. ^-^

Quant aux vikti, je pensais plus à un soigneur établi ; en somme, le titre qui dit qu'ils sont des "grands" (les médecins matrosciens poufferont sûrement) soigneurs. Après, quitte à leur donner la réputation d'être sorciers. °^°

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Lun 20 Mai 2013 - 15:05



Plop, j'y vais de ma question :

Pour les ostracisés de korrul,
Il est précisé dans les "précisions diverses" que ces exclus sociaux sont en moyenne moins croyants que le reste du peuple.
Ce que je me demandais, c'est : sont-ils ostracisés par leur manque de foi (in extenso, rejeter Ruyn en public mène à l'ostracisme ou au bûcher ?) ou est-ce plutôt leur ostracisation qui les pousse à se sentir rejetés par Ruyn, et donc à le rejeter ?
En gors, le rejet de la religion peut-il se faire à priori de l'ostracisation, ou est-ce seulement quelque chose qui peut se faire à posteriori ?
avatar
Oracle

On m'appelle Agazhar Börl


Infos Personnage
RANG: Fjölan, Kataleyah, Peottre
VILLE & APPARTENANCE : Un coin paumé des Erfeydes
MON AGE : 64 ans
Féminin
MESSAGES : 5290
AGE : 27
INSCRIT LE : 18/03/2011
PSEUDO HABITUEL : Nano.
Joyaux : 51
http://www.ile-joyaux.com/t34-noreshia-saule-fille-de-marchand
Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Mar 21 Mai 2013 - 2:17

Hum, je veux pas m'avancer sur ce sujet car ça concerne Korrul et Aza a des idées précises dessus. Le pays est très croyant donc sans aller jusqu'à la chasse à l'homme comme aux Erfeydes, on peut pas dire que renier Ruyn soit une bonne chose. Ça pourrait justifier l'exclusion d'un korrulien hors des villes, mais c'est principalement la pauvreté et l'insuffisance de l'oasis à pourvoir aux besoins de tout le peuple. Ya de très fortes inégalités dans ce pays. Faut voir les cités d'ostra comme les bidonvilles du désert. Là bas, que tu sois croyant ou non, y'a aucune différence donc c'est sur que les non-croyants auront plus tendance à s'y réfugier.

Faut voir ce qu'en dit Azaelle, si y'a vraiment une lois ou chais pas quoi qui te banni des villes pour cette raison. Logiquement je dirais oui, parce que si tu crois pas en Ruyn, pourquoi tu pourrais bénéficier de son oasis ?


Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Mar 21 Mai 2013 - 14:18

oki, et autre question con, mais pour les korrullien, est-ce que les valeurs de ruyn sont aussi sensées s'appliquer aux autres peuples ?
(en gros est-ce que le "ruynisme" est universaliste ?)
avatar
Oracle

On m'appelle Agazhar Börl


Infos Personnage
RANG: Fjölan, Kataleyah, Peottre
VILLE & APPARTENANCE : Un coin paumé des Erfeydes
MON AGE : 64 ans
Féminin
MESSAGES : 5290
AGE : 27
INSCRIT LE : 18/03/2011
PSEUDO HABITUEL : Nano.
Joyaux : 51
http://www.ile-joyaux.com/t34-noreshia-saule-fille-de-marchand
Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   - Mar 21 Mai 2013 - 14:35

Le ruynisme xD
Bonne question. Je pencherai pour un non mais comme toute religion elle chercherai à convertir les étrangers. Il y a toutefois un certain respect pour les croyances matrosciennes. Par contre si les erfeydes sont colonisées par Korrul on cherchera à les libérer de leur coutume païenne en les forçant à vénérer Ruyn. Bref, ça peut devenir un gros bordel x)
Pour le moment c'est tranquille de ce côté là xD


On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: [Tous pays] Questions variées sur le droit, les coutumes, la religion   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum