AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


avatar

On m'appelle Elijah Sölk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Au Sud des Erfeydes (secret) - Early-Dawn (Déserteur)
MON AGE : 25 ans
Masculin
MESSAGES : 121
AGE : 25
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : ø
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t769-elijah-solk
Posté dans Surveillance Fructueuse   - Jeu 23 Mai 2013 - 14:52

Le vent soufflait et emportait avec lui quelques flocons aux envies voyageuses. A l'intérieur de la grotte, à l'abri, l'œuvre de leur vie se profilait : un bateau, immense, magnifique, mais inachevé. Il leur faudrait du temps, encore, avant de pouvoir l'utiliser. Le déplacer allait être un casse-tête, Elijah comptait sur l'ingéniosité des siens, en particulier sur celle de Kayah, le véritable cerveau de cette histoire. Sans elle il n'y aurait eu ni plan ni projet, ni même l'idée qu'un jour une telle construction eût pu exister. C'était idiot, un bateau, mais les Erfeydiens n'avaient jamais ne serait-ce qu'eut l'idée de quitter leur île, l'idée de quelque chose qui puisse flotter pour s'en aller leur était abstraite, du moins jusqu'à aujourd'hui. Ils travaillaient tous, une famille unie. Pourtant Nuha manquait à l'appel et cette absence peinait Elijah plus que de raison... Surveiller Almarik ? A quoi bon !... Cette pensée lui raviva le souvenir de l'altercation avec Tobias, l'Oiseau Blanc. Tobias qui s'était embarqué dans une sale histoire, ou plutôt une sale idée : tuer l'Oracle. Cet objectif était incompatible avec le bateau, incompatible avec Elijah, donc incompatible avec les Déserteurs. Elijah avait tenté de le raisonner, il semblait y être parvenu mais tous les deux savaient bien que Tobias ne lâcherait pas l'affaire. Encore une fois, la vie du Second et Déserteur risquait d'être entièrement détruite à cause d'une idée aussi complexe que stupide. Zötmadar ne tuerait jamais Kataleyah, pour la simple et bonne raison que le Gardien la protégeait, Tobias mourrait.
Ces derniers évènements avaient profondément entaché l'entrain d'Elijah qui, au lieu de participer activement aux travaux, préférait réfléchir à l'extérieur, prétextant quelques douleurs que tous savaient fausses. Tobias était parti, Nuha n'était pas là, Kataleyah jouait l'Oracle et les Erfeydes se préparaient à la guerre aussi vite que les oiseaux se lèvent pour l'arrivée du printemps. Il fallait qu'ils partent, oui, il le fallait. Tobias ou Kataleyah, il n'y aurait qu'une seule place sur le bateau, à moins qu'un miracle se produise : que les Déserteurs acceptent l'Oracle. Cette idée le fit sourire d'absurdité. Plus le temps passait et plus la perspective d'emmener Kataleyah loin de cette île se faisait floue, il y a des choses qui ne sont pas sensées être.

Le vent n'emporta pas que les flocons, dans son souffle une information avançait : l'arrivée d'Almarik. Elijah l'ignorait, Nuha, elle était déjà en chemin. Depuis combien de temps ? Trois semaines, peut-être plus, il faut dire que la grotte n'était pas à côté du camp principal des Early-Dawn. Elle devrait compter sur sa solitude, avantage non négligeable lorsqu'on se mouvait dans le désert blanc. Elle serait plus rapide qu'une troupe de plusieurs centaines de soldats traînant des engins de sièges. Nuha avait toujours eu ce don pour la discrétion, elle était bien loin du stéréotype féminin présent dans la majeure partie des Erfeydes. L'information qu'elle transportait avec elle était d'une importance étonnante : un mouvement de masse des Early-Dawn qui comptaient rejoindre les Shaas, une guerre contre les Etrangers qui avait des airs de règlement de compte et voilà que deux chefs décidaient de se rejoindre dans le sud-ouest de l'ile. Une information banale qui pourtant allait mettre à mal tout les projets des Déserteurs. Finalement Zötmadar avait eu raison : sans la surveillance de Nuha les Murmures auraient été démasqués.

Elijah était dehors, à regarder l'horizon, pensait à un dénouement dans son choix cornélien. Kataleyah ou Zötmadar, un frère ou... un oracle ? Pour d'autres le choix aurait été d'une simplicité enfantine, pour lui c'était un dilemme insurmontable. Etrangement il se mit à les haïr, tous les deux, pourquoi ce devait être à lui de décider ! Ils n'avaient qu'à s'entre-tuer. Il aurait dû dire à Zötmadar d'aller défier l'Oracle, au moins les problèmes seraient résolus. Ou alors il aurait dû tuer Kataleyah, de cette façon Tobias n'aurait plus besoin de mourir. Dans tous les cas le drame était inévitable et cette pensée le mettait en colère contre lui-même, mais avant tout contre eux.
Soudain, du coin de l'œil, il remarqua une forme humaine dans les hauteurs qui permettait à la grotte d'être dans une cuvette. Il tourna la tête. cette chevelure, cette allure... Un sourire se dessina sur son visage : Nuha. Elijah couru modestement vers elle, pressé de la revoir, pressé de lui demander si tout allait bien, elle lui avait tellement manqué. Cela faisaient des mois qu'ils ne s'étaient pas vu, entre le travail d'Elijah pour la Faction, les missions de Nuha, six mois, peut-être plus, séparaient leur dernière rencontre. Alors qu'il montait la pente et elle la descendait, ils se croisèrent enfant sur un pant de la montagne un peu plus plat que le reste. Le paysage était magnifique, avait-elle vu le bateau ? Avait-elle vu les plans ? :

‒ « Nuha ! une hésitation, puis il la prit dans ses bras, presque trop fort. Tu m'as manqué. souffla-t-il tout en la relâchant. Tobias m'a dit qu'il t'avait envoyée surveiller Almarik, je pensais pas te revoir avant le grand départ. »

On sentait que si ça avait été le cas il en aurait été peiné. Les heureuses retrouvailles allaient cependant prendre un léger tournant, les nouvelles ne seraient pas bonne, du moins, pas positives.


Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Mar 11 Juin 2013 - 4:07

Des bruits sourds grondaient dans les longues plaines de l'Ile Blanche. Des bruits de pas, d'une armée, d'une troupe de soldats et de leur arme de guerre, cassaient l'habituel silence de ces contrées. Les bêtes se cachaient à leur arrivé, les soldats avançaient au sud-ouest pour une bataille contre les étrangers. L'heure n'aurait pas été aussi grave, s'ils avaient choisi une autre direction. Le groupuscule était en danger, et c'était l'un de ses membres qui, à dos de son golem, s'apprêtait à prévenir ses alliés.

Tobias lui avait donné la mission de surveiller, Almarik, chef des Early-Dawn. Pendant plusieurs semaines, rien de spécial n'avait été à signaler, et maintenant ce dernier aller mettre en péril le plan sur lequel le groupuscule travaille d'arrache-pied. Nuha était en route, elle utilisait son lien, un golem en forme de skoll, qu'elle avait modeler d'une plus grande taille pour l'utiliser comme monture. Ainsi, sur le dos de ce dernier, et étant seule, elle gagna rapidement de l'avance sur la troupe. Elle ne fit que très peu de pause, l'essentiel, juste de quoi tenir pour arriver à destination.

Lorsqu'elle arriva enfin dans la région, elle marcha lentement jusqu'au fossé où se cachait la fameuse grotte. Elle en avait beaucoup entendu parlé, elle n'y était jamais entré... Elle n'avait pas encore vu, les plans se concrétiser..  Elle reprit un moment son souffle, contemplant un instant l'entrée avant d'y voir une forme familière. Elle plissa des yeux, observant avec méfiance avant de le reconnaître pour de bon, Elijah. Il avançait déjà à elle et en fit de même en descendant la pente pour le rejoindre, le prévenir. La joie de le voir était de courte durée. Elle s'inquiétait de son sort, lui qui avait quitté le groupe pour rejoindre la fraction en infiltré.. Il risquait de perdre son masque si Almarik le voyait ici.

<< Elijah ! .. >>

Elle écarquilla les yeux en se retrouvant dans ses bras... Combien de temps avait-il passé sans qu'elle puisse le toucher ? Lui parler, sentir sa chaleur, signe qu'il était encore bien vivant. La chasseresse finit par resserrer son étreinte un instant. Il lui avait manqué également. Elle qui avait grandit dans le groupe avec Tobias et Elijah, il lui était difficile de s'habituer à son absence.. surtout qu'elle connaissait les risques qu'il prenait. Elle lui en avait d'ailleurs beaucoup voulu.. Ce dernier ne lui avait pas parler de son intention à rejoindre la fraction.. Cela avait mis du temps pour qu'elle accepte à lui reparler. Et rares étaient les moments où ils s'étaient revu, encore plus rare où ils ont réellement eu l'occasion de se reparler. Elle finit par le repousser doucement. Ses yeux plantés dans les siens, le regard sérieux. Ce n'était toujours pas le moment de se reparler comme autrefois, non... l'heure était grave et elle devait le lui dire.

<< Almarik est en chemin, Elijah. Lui et une armée... il compte rejoindre les Shaas dans la région pour préparer une attaque contre les étrangers ! >>

Nuha laissa un temps de pause, alors qu'elle venait de lui révéler les agissements des Early-Dawn. Elle le détailla un moment avant de se montrer plus douce. Elle, normalement si froide et distance, vint placer sa paume contre la joue de son frère d'arme, ami. Elle reprit la parole.

<< Tu es en danger.. Il ne faut pas qu'il te voit ici. >>

Finit-elle par dire, l'inquiétude se lisant clairement sur son visage, mais la fatigue aussi, le temps, le voyage, lui avait paru si long.. La brise froide continuait à soulever sa chevelure noire, les flocons tombaient, le silence prenait un autre sens: le silence avant la tempête. Cela ne présageait rien de bons pour eux..  Almarik et ses hommes n'avaient pas la moindre idée de ce qui les attendaient dans ces plaines, et le surprise serait sans doute de taille...
avatar

On m'appelle Elijah Sölk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Au Sud des Erfeydes (secret) - Early-Dawn (Déserteur)
MON AGE : 25 ans
Masculin
MESSAGES : 121
AGE : 25
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : ø
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t769-elijah-solk
Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Mar 11 Juin 2013 - 5:11

En chemin mais comment ça ? Il n’eût pas le temps de poser la question que Nuha y répondit dans la même phrase. Il savait qu’un jour où l’autre la réputation belliqueuse des Early-Dawn se paierait mais il n’avait pas prévu que ça puisse affecter ses plans à ce point. Pourquoi le Sud ? Pourquoi se battre si loin ? Suspectaient-ils quelque chose ? Même si c’était faux Elijah ne pouvait pas le savoir et donc était incapable d’écarter cette hypothèse… Pour lui c’était terminé, Almarik allait découvrir la grotte, et, après la guerre, les Shaas et les Early-Dawn s’uniraient pour éradiquer les hérétiques avant d’eux-mêmes se charger de détruire l'embarcation. Plongé dans ses pensées, la main de Nuha vint le sortir de son embarras :

‒ « Nous sommes tous en danger, Nuha… »
Il ne la quitta pas des yeux, comme si cette phrase voulait à elle seule dire toute l’inquiétude du monde qu’il avait pour elle. Espionner les Early-Dawn n’était pas sans risque, et tous savaient qu’un espion démasqué finissait écrasé sous le marteau d’Almarik sans autre forme de procès. Pourquoi s’attachait-il à Nuha de cette façon ? La situation était plus grave que prévue, les nouvelles étaient mauvaises et pourtant, oui pourtant, il continuait de voir en ce plan une forme de liberté jamais atteinte. Nuha ferait partie du voyage, Kataleyah lui avait intimé de partir sans elle, tout en l’implorant de l’emmener s’il le pouvait, sur un jeu de mot il lui avait promis de l’emmener mais toute promesse n’est pas bonne à être tenue, si ? Pour la première fois de sa vie Elijah se retrouvait en face d’un point inaccessible auquel il lui fallait renoncer et, sur l’autre pan de la falaise : Nuha. Fallait-il qu’il se risque à sauter de l’autre côté tout en sachant que personne ne pourrait le rattraper ou devait-il tenter sa chance là où une main était prête à être tendue ?... Avant il aurait su répondre, mais plus maintenant.
La priorité était d’éloigner les cas dramatiques à savoir : la découverte de la grotte, sa couverture en tant que membre de la faction et l’implication de Kataleyah dans le plan. Il fallait qu’Elijah rejoigne les troupes de son clan de façon à éviter un trajet trop proche, ou au moins de pouvoir surveiller afin de, dans le pire des cas, pouvoir réagir en conséquence. Non ce serait du suicide, il lui fallait un évènement choc, quelque chose qui n’avait pas besoin d’arguments trop poussés, quelque chose de crédible et d’indéniable… Une idée lui vint, aussi grotesque que brillante, aussi stupide que dangereuse, mais elle pouvait fonctionner… Du moins en théorie. Nuha voyait-elle cette étincelle dans ses yeux ? Celle du sacrifice ? Sans doute, après tout ils se connaissaient si bien… Pourtant ce que ses yeux laissaient présager était au-dessus de ce qu’il allait proposer :

‒ « On doit tendre une embuscade, trancha-t-il, il faut absolument éloigner Almarik de la grotte. Il tût le fait qu’il compromettait aussi sa propre sécurité, Nuha le savait de toute façon, Elijah le faisait depuis maintenant des années. Tu es toujours une aussi bonne tireuse à l’arc ? »
La question était pour le moins intéressée, pour être honnête sa réponse allait déterminer sa propre sécurité. Cependant il n’osait pas lui imposer l’idée de but-en-blanc sans introduire un minimum de forme à son discours. Ce qu’il allait lui demander était au-dessus de bien des mains, toutefois, et Elijah en était persuadé, confier sa vie à Nuha était la meilleure solution s’il voulait mener à bien son idée. Certes ce n’était peut-être pas l’idée du siècle, il y en avait sans doute de plus logiques ou de moins dangereuses, mais Elijah était programmé pour avoir une vie compliquée et ça il ne l’avait pas choisi.


Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Sam 29 Juin 2013 - 5:55

Les yeux noirs de la chasseresse se posèrent sur le sol face aux paroles de son ami. Oui, ils étaient tous en danger, encore une fois.. Elle le savait, leur plan, leur espoir, toutes ses familles qui les avaient rejoint dans leur bataille. Nuha porta son regard sur la grotte. Qu'allaient-ils devenir ? Il y avait-il une solution.. ? Un autre massacre allait se dessiner sur ces terres, la neige serait encore teintée de rouge et les cris retentiraient à nouveau.

Heureusement, certains membres étaient loin d'ici, à l'abri... dont Tobias. Nuha pensa à lui et sourit doucement, peut-être que lui serait capable de sortir une idée à cet instant.. Sans doute... qu'il aurait eu une solution, comme toujours. Au moins, il ne serait pas pris dans ce drame-ci. Au moins lui était loin.

L'attention de la jeune femme se reposa sur Elijah. Lui parcontre risquait bien pire que la mort si Almarik apprenait son réel identité... Il ne se contenterait pas de sa mort... Il serait sûrement torturer de mille façon. L'heure était grave et pourtant...

Alors qu'elle l'observait, elle remarqua son regard.. Un regard qu'elle connaissait que trop bien, souvent ces yeux avaient sauvé des situations mais... à un certain prix. Elle était tout de même prête à entendre ce qu'il avait en tête. Du moins, c'était ce qu'elle pensait. Elle ne se doutait pas que l'idée soit aussi folle que cela.. Non jamais elle n'aurait penser à pareille chose. Et d'ailleurs sa question la laissa perplexe.

Elle écarquilla les yeux et le fixa, en silence, figée. Une embuscade ? Il ne tiendrait même pas cinq minute face à une armée entière... A quoi pensait-il ?! Elle ne comprenait pas où il voulait en venir.. Ou plutôt refusait de comprendre une pareille idée. Elle fronça alors les sourcils, reprenant la parole, son regard remplit d'incompréhension.

<< Une embuscade ?! Tu es fou ! J'ai beau maîtriser mon arc, jamais nous tiendront face à l'armée ! Il faut évacuer, Elijah, et tout de suite... ! >>

Elle grimaça secouant la tête, non.. cela non plus, n'était pas la solution... S'ils partaient, la fraction comprendrait alors leur plan.. et détruirait tout, ou pire, ferait de ce navire le leur...

<< Je ne sais pas à quoi tu penses, Elijah, mais c'est du suicide ! >>

Oui, un suicide, c'est tout ce qu'elle voyait pour le moment, des morts, un massacre.. des sacrifices.. rien de bon. Il fallait bien éloigner Almarik de cet endroit, oui, pour le bien de groupuscule, pour l'avenir de toutes ces familles.. La venue des étrangers ici leur avait donné un nouvel espoir.. et un futur. Mais, ces terres semblaient si lointaine... Beaucoup n'auront pas la chance de monter sur ce bateau.. et rien ne promettait que ce bateau arrive à destination.. peut-être les conduira-t-il à la mort.. Qui pouvait prétendre savoir ce qu'ils les attendaient une fois qu'il naviguerait sur l'océan sans fin... Peut-être, qu'en fin de compte, tout ceci n'était qu'un rêve, une illusion de plus pour les déserteurs.
avatar

On m'appelle Elijah Sölk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Au Sud des Erfeydes (secret) - Early-Dawn (Déserteur)
MON AGE : 25 ans
Masculin
MESSAGES : 121
AGE : 25
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : ø
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t769-elijah-solk
Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Ven 5 Juil 2013 - 4:17

Tu le maîtrises assez. ce furent ses premières pensées et celles-ci étaient si évidente qu'on eût dit le lire dans ses yeux. Il souris à Nuha, il savait qu'elle ne doutait pas réellement de ses capacités. Elle n'était pas la meilleure, non, il y avait toujours meilleur que soi, mais la confiance faisait la différence, surtout pour une demande aussi précise. Nuha connaissait le vent, connaissait son arc, connaissait Elijah, tout ça, ça suffirait à faire d'elle l'archère parfaite pour son plan, même si son plan était en lui même loin d'être parfait. Évacuer, fuir, abandonner le bateau, quelle idée ! Elijah nia doucement de la tête en même temps qu'elle, tous les deux savaient que la fuite était impossible.
Ce n'était pas un suicide mais une renaissance. La flèche irait se loger là où elle le devrait, Nuha le ferait, elle tremblerait sûrement, mais lors du tir sa main serait franche et son coup pénétrant. Il n'avait aucun doute là dessus :

‒ « Ca vaut la peine, non ? »
Un nouveau monde ! Bon sang Nuha, rends-toi compte ! S'il l'avait voulu il aurait pu la convaincre que c'était sans danger si lui aussi était sur le bateau. Mais non, il ne pouvait pas jurer qu'il ne se passerait rien de grave. Ils allaient peut-être tous mourir, aucun d'eux n'avait le pied marin, aucun d'eux n'avaient ne serait-ce que vu un bateau flotter dans l'eau. Toutefois il y avait ce feu, ce for, intérieur qui lui hurlait dans les oreilles que c'était ça ou rien et le "rien" n'était pas envisageable pour Elijah :

‒ « Il y a une dernière chose à faire pour y parvenir, un obstacle à franchir : Almarik. Du moins aujourd'hui ce de lui que nous devons nous charger, il en va de notre survie. »
Nuha ne pouvait le nier, d'ailleurs aucun Déserteur averti de la nouvelle de l'éclaireur ne pouvait le nier. Almarik allait être un frein à leur projet, pire, il risquait de le tuer dans l’œuf. Le bateau était bientôt terminé et Elijah préférait mourir que de ne pas le voir sur l'eau.



Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Jeu 1 Aoû 2013 - 7:13

L'heure était grave, les yeux de la déserteuse cherchaient le regard de son ami, à comprendre... Elle était perdue, qu'avait-il en tête... Elle ne connaissait que trop bien pour savoir que la nouvelle n'allait pas lui plaire... et encore plus pour savoir qu'elle n'aurait aucun choix. Au fond, elle le suppliait du regard pour se taire, ne rien dire, elle ne voulait pas l'entendre. Ce regard sérieux, celui du sacrifice, du danger.... elle ne l'aimait pas, elle le détesait et finit par détourner son regard, dans un geste vain de rejet.

Ses yeux se posèrent alors sur l'entrée de la caverne, lieu de tous espoirs, mais également de sacrifices, car il en fallait pour atteindre leur objectif. La neige tombait et l'air froid continuait à soulever la longue chevelure noire de la chasseresse puis vint la révélation.

avatar

On m'appelle Elijah Sölk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Au Sud des Erfeydes (secret) - Early-Dawn (Déserteur)
MON AGE : 25 ans
Masculin
MESSAGES : 121
AGE : 25
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : ø
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t769-elijah-solk
Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Dim 4 Aoû 2013 - 5:13




avatar

On m'appelle Elijah Sölk


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Au Sud des Erfeydes (secret) - Early-Dawn (Déserteur)
MON AGE : 25 ans
Masculin
MESSAGES : 121
AGE : 25
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : ø
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t769-elijah-solk
Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   - Lun 9 Déc 2013 - 6:42

HS:
 

Le lieu du rendez-vous avait été fixé, l'embuscade était prête. Elijah avait cette étrange impression que tout irait bien dans le meilleur des mondes. Leur plan était sans faille, du moins le pensait-il, et le piège se refermerait sans encombre. Il aurait dû écouter ce murmure dans le vent, celui de la disparition de Nuha, oui, il aurait dû l'entendre... Car ni Almarik, ni Nuha ne se trouvèrent où ils auraient dû être. Les informations qu'avait donné Nuha s'étaient avérées erronées.

La bateau, qu'allait devenir le bateau... Et si Almarik l'avait déjà trouvé ? Non, impossible, pas aussi vite. Pourtant Elijah se retrouvait aveugle, il ne savait ni la position de son chef de clan, ni la position de son alliée déserteuse. Seule, au milieu d'un nul part qui était pourtant le centre du monde pour les déserteurs qui avaient cru en la cause de cet engin maritime expérimental. A présent il fallait qu'il rehausse la barre, il lui fallait aller de l'avant sans tenir compte de cette déception.
Concernant les soupçons que pouvaient avoir Almarik sur la situation réelle d'Elijah, à présent c'était le flou total. Le point positif était justement son absence, mais le fait que le Second n'ait pas vu son Chef ne voulait pas dire que l'inverse était vrai. Peut-être l'avait-il vu au loin, peut-être avait-il flairé le piège et capturé Nuha. Non. Elijah se refusait à y croire et préférait rediriger son attention vers la grotte où travaillaient plusieurs familles de déserteurs. Cet espoir il s'y accrocha comme à une bouée de sauvetage et repris sa route, passant par mille et un détours afin d'être certain de ne pas être suivi.

Kataleyah, nous avons fait notre part du marché. Bientôt le bateau sera prêt, et toi, le seras-tu ?...


On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Surveillance Fructueuse   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum