AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


L'appel de la forêt

avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans L'appel de la forêt   - Mar 20 Aoû 2013 - 6:22


Chil promena son regard sur les remparts de Pleyrion. Comme chaque matin, ils se découpaient sur le ciel clair, aussi immuable que le vent froid qui balayait sa crête. En quelques semaines, elle avait eu le temps de s’habituer à cette masse imposante visible en tout point du village. Un instant, elle imagina la nature au dehors. Les grandes plaines glacées, les forêts se dressant à des kilomètres au Nord… Elles lui manquaient tant. Il lui tardait de reprendre la route avec Skye, de retrouver cette vie qui était la sienne. Cela faisait des années qu’elle n’avait pas passé autant de temps entre des murs et cette situation commençait à lui peser. Certes, elle était sortie chasser afin d’alléger un peu le poids de leur présence à Skye et elle. C’était comme de payer un droit d’hébergement et Chil y tenait. Mais elle avait systématiquement été accompagnée d’un Koun et cette présence, bien que peu envahissante, l’avait empêchée d’apprécier ces sorties à leur juste valeur.
Chil baissa les yeux sur les habitations. Les gens s’affairaient déjà à leurs affaires et le village fourmillait d’activité. Elle soupira longuement et se mit en route. Ce qui la préoccupait le plus n’était pas tant la nature qui lui manquait mais bien ce qui se passait au Sud de la chaîne d’Adiem. Les batailles avaient débuté et Chil était inquiète. Inquiète pour Skye, inquiète son peuple, inquiète pour l’avenir. Qu’advenait-il de sa mission dans un climat aussi douloureux ? La paix était-elle seulement envisageable ? Elle aussi se sentait envahie, elle aussi voulait se battre pour la sauvegarde de l’île. Mais elle avait appris à apprécier Skye et une partie d’elle souhaitait la conciliation. D’ailleurs, elle n’avait pas encore osé en parler à la jeune femme. Elle craignait sa réaction.
Ses pas, devenus mécaniques à force de répétition, la menèrent là où était gardée la Matroscienne. Après maintes requêtes polies, elle avait obtenu que Skye soit installée dans une maison à l’écart, gardée en permanence par deux Kouns. La prison lui semblait trop rude et elle ne supportait pas l’idée de rendre visite à la prisonnière alors qu’elle s’efforçait de la traiter comme une invité.
Elle salua l’homme et la femme en faction ce matin-là et entra. Skye était assise sur son lit et n’avait pas encore touché au repas apporté plus tôt par Grim. Elle ne fit aucun commentaire mais savait parfaitement que ce n’était pas par manque d’appétit.
« Bonjour Skye », dit-elle avec un sourire encourageant.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 21 Aoû 2013 - 3:18

Skye émergea d'un rêve sans fin et très désagréable. Elle transpirait et son cœur cognait contre sa poitrine. Encore un cauchemar. Ou du moins, c'était ce qu'elle ressentait après avoir ouvert les yeux puis en voyant la réalité elle n'arrivait plus à savoir si ce cauchemar était bel et bien terminé.

La jeune femme avait perdu le fil des jours à force de rester enfermée dans cette maudite chambre. Elle connaissait les recoins par coeur et avait fini par détester ce petit endroit. Oh bien sûr, elle avait souvent des visites, que ce soit des enfants ou la guérisseuse, mais la barrière de la langue était un réel problème.
Elle avait réussit néanmoins à en apprendre beaucoup plus et ainsi, elle arrivait à saisir des brides de conversations mais pas de quoi devenir une experte encore.

On frappa à la porte et le petit garçon entra comme à son habitude sans attendre son accord. Rapidement, il vint placer le plateau repas sur sa petite table de chevet et reparti soudainement.
Skye observa le plateau et soupira bruyamment... encore et toujours le même plat. Elle en venait à désespérer de pouvoir un jour manger une nouvelle fois une duchesse carmine !
Mais non, au lieu de cela, on lui servait une nouvelle fois cet infâme ragout d'howok. La viande n'avait aucun gout et le plat était bien trop gras à son goût. Accompagné de cela, une sorte de fruit pas spécialement appétissante. Enfin, la jeune femme se retranchera sur le verre d'eau mais ne mangea rien de son repas. De toute façon, elle n'étais pas d'humeur à manger.

Enfin, une nouvelle personne entra dans la petite pièce et la milicienne eut la bonne surprise de voir son guide Chil. Une étrange amitié, pleine de réserve, c'était noué entre les deux femmes.

"Chil !" fit-elle, puis elle se redressa brusquement sur son lit et grimaça quelque peu. La blessure infligée par l'immonde créature dans les bois lui avait laissé une très vilaine cicatrice et l'avait surtout entrainé dans des journées de délires et de douleurs.

"Quoi nouvelles ?" renchérit Skye.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 21 Aoû 2013 - 4:16


Le sourire de Chil s'élargit. Malgré les séquelles, Skye allait beaucoup mieux et elle en était heureuse. Si seulement elle mangeait un peu plus !
« Ca te dirait de sortir un peu ? » demanda-t-elle d'un air mutin.
Elle-même ne supportait pas de rester enfermée très longtemps et comme la condition de la jeune femme le permettait, elle avait demandé l'autorisation de lui faire faire un tour du village. L'air frais du dehors ne pourrait que lui faire du bien.
Elle attrapa le manteau sur la patère et le lui tendit d'un geste triomphale.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 21 Aoû 2013 - 4:53

Au final, ce fut le geste de Chil qui permit à la milicienne de comprendre ses paroles. Une promenade ! Vama seule savait à quel point elle en rêvait depuis des jours !
Alors, avec un grand sourire, la jeune femme se leva timidement de son lit et se mit en position assise. Chil, quand à elle restait en retrait. Elle avait sans nulle doute déjà compris que Skye n'accepterait aucune aide de sa part pour se lever.

Par habitude, la jeune femme dégagea les cheveux de son visage et voulut se les attacher avant de se rappeler que sa belle chevelure rousse avait disparu. Une coupe courte et peu organisée se dressait sur sa tête désormais.

Skye se mit debout doucement puis porta une main à sa hanche le souffle court. Ces quelques jours de convalescence lui avait permis de guérir mais elle se sentait désormais faible et toute courbaturée. Elle fit craquer ses vertèbres en se redressant puis attrapa le manteau que lui tendait Chil.
Enfin, la jeune femme se teint devant la porte et attrapa là une vieille canne qui trainait. Elle souhaitait plus que tout marcher seule mais elle savait aussi que sans cette canne, elle n'y arriverait pas.

"Où aller nous ?" fit-elle devant le seuil de la porte, tandis que sa guide l'ouvrait et laisser entrer dans la pièce un froid glaciale.
Cela faisait désormais trois mois que Skye était sur ces terres et la fraicheur extérieur l'étonnait toujours autant.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 21 Aoû 2013 - 5:33


Chil suivit Skye au dehors et referma la porte derrière elle.
« Faire le tour du village », répondit-elle dans un sourire.
Elle s'éloignèrent donc de la maisonnette, tout doucement pour laisser à Skye le temps de trouver une démarche acceptable. Il n'était pas facile de se remettre d'une telle blessure mais un peu d'exercice était toujours bénéfique à une convalescence. Alenöa la première avait approuvé la demande de Chil auprès du chef du village.

Les deux gardes en faction étaient dans leur sillage et cependant discrets. Cette respectueuse distance laissait aux deux jeunes femmes l'impression agréable d'être seules. De toute façon, même si Skye avait eu envie de filer, elle n'aurait pas pu et les Kouns le savaient parfaitement. Aussi se montraient-ils conciliants.
Au bout de quelques mètres, la jeune Matroscienne sembla trouver l'appui idéal sur son bâton. Sans accélérer l'allure, Chil la mena en bordure, là où les maisons clairsemées disputaient l'espace à la muraille, non loin. Ce choix n'avait rien d'innocent ; Chil souhaitait éviter à Skye l'inconfort de regards trop insistants. Ici, les maisons étaient souvent vides en journée, elle avait eu le temps de le remarquer. Seuls restaient un couple de vieillard qui s'occupaient d'une basse-cour. Ils levèrent le nez sur leur passage, les fixèrent un instant puis l'homme donna un coup de coude à sa femme et tous deux retournèrent à leurs volatiles.
Chil poussa un long soupir appréciateur et dit tout bas, sur le ton de la connivence :
« Ils n'ont jamais vu de manteau aussi beau que le mien, tu comprends. »
Elle rit doucement. C'était idiot mais ça l'amusait. Et puis elle essayait de détendre Skye afin qu'elle profite au mieux du beau soleil matinal qui leur chauffait le dos.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 11 Sep 2013 - 8:57

(désolée du temps de réponse mais pleins de trucs à faire x.x)

Skye resserait son manteau sur elle. L'air frais s'infiltrer dans le tissus et le moindre morceau de chair qui n'était pas couvert semblait geler sur place. Pourtant, elle avait moins froid qu'à son arrivée. Peut-être était-ce parce qu'elle commencait à s'habituer au temps malgré tout. Une petie pincée au coeur lui rappela que cela faisait quelques mois déja qu'elle n'avait pas revenue sa douce Matroos. Au fond d'elle, elle se mettait désormais à douter de pouvoir un jour y retourner et une rancoeur contre sa faction s'installer de plus en plus.

Ils l'avaient abandonné. C'était tout.

Le payasage qui s'offrit à elle l'émerveilla. Au loin, on apercevait la cime des arbres qui dépassaient de la muraille du village. Pleyrion, c'était comme ça que ce lieu s'appelait. C'était le premier vrai village qu'elle avait pu voir depuis son arrivée ici. Elle avait un peu désespéré de trouver des signes de modernité dans ce lieu rustique.

Les deux femmes progressèrent en silence, laissant le bruit de vent siffler à leurs oreilles.
Enfin, Chil lui murmura quelque chose que la milicienne ne comprit pas vraiment mais elle sourit à son tour.

L'étrangère était attachante et une réelle amitié naissait entre elles jours après jours. Skye pensa que si un jour elle devait revenir à Matroos, elle aimerait par dessus tout emmener la femme avec elle pour lui faire découvrir sa patrie à son tour.

Enfin, Skye s'arrêta au détour d'une chaumière, et reprit son souffle. Elle transpirait comme un aurion déja.

"Que moi devenir ?"

La phrase coupa l'air soudainement. Cela faisait des jours que son sort l'inquiétait et elle osa enfin poser la question.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Jeu 12 Sep 2013 - 16:45

Spoiler:
 

Chil regarda ses pieds, un instant songeuse. La question était délicate et pour dire la vérité, elle n’en savait rien. L’Oracle lui avait simplement dit de transmettre son savoir et son amour des Erfeydes ; elle avait elle-même reconnu ce jour-là qu’elle ignorait les desseins du Gardien. Comment elle, Chil, simple éclaireuse, pourrait-elle apporter une réponse convenable à la question de Skye ?
Elle leva les yeux sur sa protégée et réprima avec peine l’air grave qui peignait désormais son visage. Elle aussi était inquiète. Sa mission avait-elle encore un sens maintenant que la guerre devenait inévitable ?
« Je ne sais pas, répondit-elle avec sincérité. Le Gardien souhaite que nous apprenions à nous connaître et je me fie à sa sagesse. »
Incapable d’en dire plus, effrayée à l’idée que Skye tente l’impossible en apprenant la présence de son peuple au Sud, Chil affronta néanmoins le regard de la Matroscienne. Elle aurait tant voulu que les circonstances de leur rencontre soient moins brutales. Skye lui pardonnerait-elle son silence le jour où elle apprendrait ce qu’il se passe ?
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 2 Oct 2013 - 10:08

La réponse de Chil ne lui fit ni chaud ni froid. A vrai dire, cela faisait plusieurs fois qu'elle lui sortait la même phrase. Le gardien et blabla, Skye en avait par dessus la tête. Elle n'arrivait pas à comprendre comment on pouvait avoir autant foi en une personne inconnu. Elle même, n'avait pas été très proche de Vama, ce n'était qu'une déesse après tout, et la milicienne n'était pas du genre à croire sans voir. Mais il était indéniable que le peuple erfeydien puisait son énergie dans cette croyance. Plus d'une fois, alors qu'elle avait tenté de mettre en cause le Gardien, Chil s'était renfermée sur elle même, comme si elle avait eut peur d'un châtiment divin.

De plus, la matroscienne n'arrivait toujours pas à comprendre si le Gardien était un homme réel ou un Dieu. S'il était vivant et vivait quelque part ou non.

Quoiqu'il en soit, Skye était encore une fois dans une impasse.

"Nouvelles toi de peuple moi ?"


Elle tenta pour une fois une nouvelle approche. Depuis sa convalescence, elle n'avait rien demandé sur son peuple. Elle était partie du principe qu'ils l'avaient tout simplement abandonné.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 2 Oct 2013 - 17:24

Cette fois, Chil se sentit acculée. Elle n’aimait pas mentir et elle estimait Skye. Quand bien même n’eut-elle aucun respect pour la Matroscienne, elle ne voyait pas comment détourner la vérité ; Skye n’était pas bête, elle avait eut maintes occasions de le constater. La jeune femme ne se laisserait pas berner par une ruse aussi basse.
« Skye... » commença-t-elle, hésitante.
Le silence était-il la solution ? Elle n’était pas sûre, elle-même, de comprendre les raisons du conflit. Skye semblait si différente – quand on la connaissait un peu – de tout ce que l’on disait des étrangers. Les Erfeydiens ne faisaient que se défendre, rien de plus.
« Ton peuple cherche à nous envahir, avoua-t-elle dans un murmure triste, décidée à dire la vérité. Il va y avoir une guerre. »
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 7 Oct 2013 - 8:41

L'hésitation de Chil lui mit la puce à l'oreille. Bien que son séjour aux Erfeydes lui avait appris quelques notions, elle n'eut aucun mal à comprendre les deux phrases de la femme masquée. La guerre, étrangement, était un mot qu'on arrivait toujours à comprendre. Mais au fond d'elle, la milicienne connaissait son peuple très bien, et elle savait qu'il ne laisserait pas une occasion de dompter une nouvelle terre.
Elle était mal à l'aise. Son mal être la dérangeait d'autant plus. Elle n'appartenait pas au peuple de Chil et pourtant, une part d'elle se révoltait de les savoir assiégés. Et puis, elle comprit aussi que si elle n'avait pas était ici, elle aurait été de l'autre coté, à combattre avec son peuple.

Perplexe, Skye se détourna de Chil et ne lui répondit pas tout de suite. Elles progressèrent en silence l'une à coté de l'autre. Milles et une pensées tournoyaient dans l'esprit de la matroscienne. En tant que militaire, elle connaissait les techniques de combat de Matroos, et elle pouvait plus ou moins imaginer les techniques qu'ils utiliseraient contre ce peuple.

Il lui restait alors à savoir si elle partagerait ces informations avec Chil ou non.

Brutalement, Skye secoua la tête pour elle même et eut honte de sa dernière pensée. Jamais elle ne trahirait sa nation, aussi instable et pleine de défaut qu'elle était, Skye en faisait partie.

Le visage de la milicienne se rembrunit, et elle se tourna vers son acolyte, visiblement agacée.

" Pas possible. Jamais peuple ca faire !" son ton se voulait bien trop sec et elle pouvait sentir à quel point ses paroles pouvaient sonner creuses.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Jeu 10 Oct 2013 - 17:31

Chil fut surprise de la vivacité de sa réponse et, prise de court, ne perçut pas le déséquilibre des propos de sa compagne. Son silence lui avait, à tort, fait penser que la Matroscienne était bouleversée par la nouvelle. Mais elle ne s'attendait certes pas à un tel ton. Après la surprise, c'est l'agacement qui saisit la jeune éclaireuse. Elle appréciait beaucoup Skye mais la jeune femme se trompait.
« Ils ont pourtant commencé », dit-elle d'une voix plus tranchante qu'elle ne l'avait voulu.
Aussitôt elle se tut. Après tout, Skye était prisonnière. Quelque soit les mots qu'on pouvait mettre sur sa captivité, elle n'en restait pas moins interdite de retour chez elle. Chil en concevait beaucoup de culpabilité et malgré les ordres du Gardien, elle se rendait compte à quel point ce devait être dur pour elle.
Peu désireuse d'engager une dispute stérile sur un sujet qui les opposerait forcément, elle se radoucit.
« Excuse-moi. Je ne prétend pas connaître leurs intentions. Je dis juste qu'ils sont déjà entrain de nous envahir. »
Elle inspira profondément et lorsqu'elle fut complètement calmée, elle dit encore :
« Mon peuple ne va pas les laisser faire. Je ne sais pas ce que le Gardien à en tête pour toi et moi mais nos mondes s'affrontent pendant que nous parlons. »
Chil se sentit soudain très lasse. Elle était triste de penser que son amitié avec Skye était menacée par les affrontements. Comment peut-on être sereinement ami avec quelqu'un qui appartient à l'ennemi ?
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 28 Oct 2013 - 8:49

Milles et une pensées tournoyaient dans l'esprit de la milicienne. Le ton sec de Chil lui rappela soudainement qu'elle n'était qu'une prisonnière ici. Parfois, il lui semblait que les barrières glaciales entre elles s’effondraient et elle arrivait même à la considérer comme une amie. Ce subit rappel à la réalité n'était pas dès plus agréable.
Enfin, sa gardienne changea subitement de comportement. Bien que toujours vexée, Skye s'adoucit elle aussi. Après tout, ce que faisait son peuple n'était pas la faute de la femme masquée. Si Matroos avait subit le même sort que les Erfeydes, ils auraient aussi tout fait pour se protéger.

"Crois vraiment que Gardien sortira vous de là ?"

Skye ne put s'empêcher d'afficher son scepticisme. Elle n'arrivait pas à concevoir qu'un peuple tout entier laisse reposer son futur dans les mains d'une entité. Certes, pour le peu qu'elle avait vue, ce peuple paraissait primitif et peu organisé. Elle avait l'impression qu'il fonctionnait selon différents clans, un peu comme les Forbans de Korrul. Mais ce qui était le plus étrange, c'était la magie qui animait leur membre. Elle avait vue une fois Chil à l'action, juste avant de s'évanouir. Skye aurait bien aimé pouvoir revoir une nouvelle fois son don en action.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Ven 1 Nov 2013 - 18:16

Chil ne médita pas longtemps la question. Pour elle, il n’y avait aucun doute sur ce qu’elle avait à dire. Son seul doute résidait dans la capacité de compréhension de Skye. Elle manquait encore un peu de vocabulaire et surtout, Chil sentait bien son scepticisme depuis leurs premières discussions à ce sujet. Skye avait évoqué quelques détails sur ses origines mais ne semblait pas avoir de Protecteur sur son île. Cette absence semblait tout bonnement impensable à Chil.
« Le Gardien est notre guide, notre inspiration ; il veille sur chacun d’entre nous. Mais ce sont les Erfeydiens qui se battent, ce sont nos mains qui défendent le pays. Nous nous en sortirons parce que nous sommes fiers et volontaires, parce que nous sommes des guerriers et que nous protégeons nos terres et nos frères. Nous remercions tous les jours le Gardien de nous avoir façonnés ainsi. »
Elle marqua une pause et son regard, inconsciemment, alla chercher la nature cachée par l’immense mur de Pleyrion. Elle avait tellement hâte de la retrouver ! Certes elle aimait ce village et les négociations étaient en cours entre son clan et les Kouns pour intégrer la Faction. Mais elle ne se sentait jamais vraiment entière que lorsqu’elle fendait les airs avec Gara, ou pistait un gibier dans la poudreuse des plaines. C’était une forme de recueillement pour elle. C’était dans ces moments-là qu’elle se sentait proche du Gardien.
« Tu sais », reprit-elle après un instant, les yeux dans le vague, « cette île n’est pas seulement notre patrie ; elle est notre Mère. Son sang coule dans nos veines. »
Elle ferma les yeux, inspira les parfums du matin, laissa la brise légère jouer sur la fourrure de son manteau. Un regret vrilla pourtant son cœur et elle ne put s’empêcher de murmurer, plongeant un regard limpide dans celui de Skye ; Skye la Matroscienne, son ennemie, sa prisonnière, sa mission…
« Je t’offre mon amitié. Je te l’offre sans condition. Si jamais nos peuples se déchirent, sache qu’elle t’est acquise. Je ne la reprendrai pas. »
Dans ses yeux dansaient les flammes d’une certitude autoritaire et butée.
« Je veux terminer ce qu’on a commencé. »
Skye avait encore quelques jours de convalescence devant elle. Suivrait-elle Chil de son plein gré ? Et si non, quelle attitude adopter ?
La jeune Erfeydienne attendit sa réaction avec tout l’optimisme dont elle était à cet instant capable.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 2 Déc 2013 - 3:54

La milicienne se concentrait sur les paroles de Chilali. Sa maîtrise de l'erfeydien était encore très approximatif et lorsque la femme masquée parlait un peu trop, Skye était alors complètement perdu. Néanmoins, les deux jeunes femmes avaient déjà eut cette conversation et la foi en ce Gardien était inébranlable pour Chil.

La notion de "sang dans nos veine" laissant perplexe la jeune femme. Mais Skye n'était pas une idiote. La couleur du don de Chil lui rappelait étrangement l'ithylium de Matroos, et quelque part, un lien avait surgit dans son esprit. Le fait que Matroos déclare la guerre n'y était pas pour rien. Son pays ne se lancerait pas dans une conquête d'un territoire aussi hostile que celui ci, sans un but précis.

Enfin, la dernière réponse de Chil étonna grandement Skye. Une part d'elle restait méfiance mais une autre sentait toute la sincérité qui émanait de la jeune femme. Sa gardienne dégageait quelque chose que la milicienne avait apprit à apprécier. Au fil des jours, elle avait comprit que Chil n'était pas qu'une sauvage, mais une femme à part entière, d'une infime bonté.

"Voici mon dis oui. Mon amitié pour toi aussi."

Alors, Skye s'arrêta et se tourna vers Chil, la main tendit en signe de paix.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 2 Déc 2013 - 5:30

L'anxiété s'envola et Chil se sentit soudain aussi légère qu'un flocon dansant au vent. Désormais affranchie de ce poids, elle se rendait compte à quel point son corps s'était tendu dans l'attente de ce moment. Et elle voulait croire que ces mots, prononcés avec un petit accent, avait autant de valeur pour Skye que pour elle. Elle la voyait désormais comme une égale et cela soulevait une nouvelle question : le Gardien approuverait-il ce sentiment ?
Émue malgré tout, Chil la regarda tendre la main avec une certaine surprise. C'était un geste qu'elle ne connaissait pas, peut-être une coutume de chez elle. Quoiqu'il en soit, elle ne savait pas quelle attitude était la bonne. Aussi, tendit-elle le bras à son tour, dans une parfaite imitation de la Matroscienne, sans la toucher cependant. Une interrogation dans le regard, elle attendit l'approbation de Skye.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 2 Déc 2013 - 5:41

Un large sourire illumina le visage de la milicienne. Malgré elle, Skye ne put s'empêcher d'éclater d'un rire joyeux. C'était comme si la tension des dernières semaines avaient enfin trouvé un échappatoire. Le bras tendu devant elle, Chil regardait d'un air perplexe la rouquine. Sans nulle doute, elle devait croire qu'elle avait commis une faute. Alors, la matroscienne avança sa main et attrapa celle de Chil pour la serrer et la secouer doucement. Ensuite, elle apposa son autre main dessus et déclara :

"Amitié toujours. Signe entente d'accord."

Et enfin, elle continua, mais dans la douce mélodie matroscienne :

"Nous voilà liées par un serment désormais. Je te regarderais dans mes amitiés quoiqu'il nous arrive Chilali."

La chose faite, elle garda quelques secondes encore la main emmitouflée dans un gant de la jeune femme avant de la lâcher finalement.

Autour d'elles, Skye sentit des regards curieux dans leur direction et elle se sentit un peu mal à l'aise.
Maintenant, il ne restait plus qu'à savoir ce que serait la suite des événements. Si les deux femmes resteraient dans ce village pittoresque ou si elles reprendraient la route. Skye ne savait pas vraiment ce qui l'enchantait le plus. Au moins, à Pleyrion, elle avait de la nourriture et un lit chaque soir, mais elle ne se sentait pas du tout chez elle. Dans la nature, l'atmosphère était plus légère même si les conditions de vie étaient plus précaires encore.



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Lun 2 Déc 2013 - 6:01

La soulagement la fit rire, en écho au rire de Skye. Elle accepta le geste avec amusement et écouta attentivement la musique des mots de la jeune femme. Ses connaissances du matroscien étaient sommaires mais les sonorités devenues familières, associées au geste et au sourire de son interlocutrice, suffirent à Chil. Elles venaient d'échanger une promesse.

Ignorant les curieux, elle se remit en route, un sourire persistant accrochée aux lèvres. Et comme la brise qui accumule la neige en congères, elle sentit, de façon plus palpable encore qu'à son réveil, son désir de retourner à leur randonnée solitaire.
« Si tu es d'accord, on repart bientôt », dit-elle. « Dès qu'Alenoä l'autorise. »
Une bouffée d'excitation l'envahit presque à cette idée. Elle avait l'impression de retrouver l'insouciance de son enfance. D'autant que les prochaines semaines s'annonçaient sous les meilleurs perspectives si elle parvenait à oublier le reste du monde pour un temps.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 4 Déc 2013 - 2:10

Alenoä. Skye avait comprit au fil des jours que c'était une femme plus ou moins importante de Pleyrion. Elle n'avait que de vagues souvenirs d'elle, quand, comatant, elle s'occupait de la soigner. Elle se rappelait aussi un petit garçon qui venait lui apporter son repas et qui repartait aussi vite qu'il était entré.

La milicienne avait finalement hâte de partir de ce village. Elle n'aimait pas tous ces regards curieux sur son passage. Tout ces regards mauvais ou ces disputent sur son sujet. Chaque jour, elle craignait qu'au final, ils décident de la brûler ou peut-être de la démembrer. Elle ne savait pas vraiment qu'elle était la coutume d'usage dans ce pays.

Un rafale de vent arriva brusquement et Skye sentit tout ses os se glaçer. Puis la fatigue de la promenade raviva quelque peu sa douleur à la hanche. Avec une grimace, elle souffla :

" Repos de suite maintenant".

Alors, les deux femmes tournèrent les talons et repartirent en direction des petites chaumières.

Citation :
[ Je te propose de clore tout doucement, pour qu'on puisse passer à la suite et partir de Pleyrion pour faire comme je t'es expliqué ♥️ Vue qu'on est toujours un peu en retard sur le temps actuel. On pourrait sauter une semaine je pense Smile]



avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Jeu 5 Déc 2013 - 13:32

Chil n'avait pas hésité à offrir son bras à Skye pour l'aider à marcher. Elle se fichait bien des regards désapprobateurs et des murmures : bientôt, elles seraient parties. La jeune femme en nourrissait une joie sans nom.
Elle guida son amie, louvoyant entre les habitations et les gens, jusqu'à la petite maison où elle séjournait. Elle la guida jusqu'au lit où Skye se laissa tomber avec soulagement. Elles échangèrent encore quelques mots puis Chil la laissa se reposer.
Aussitôt dehors - où les deux gardes avaient repris leur place -, elle s'éloigna d'un pas alerte et décidé. Son sourire, caché derrière son masque, démentait la rigueur de son regard. Mais personne ne le verrait. En quelques minutes, elle fut à destination. Elle frappa à la porte et entra dès qu'on l'y invita. Elle n'était pas là pour prendre des nouvelles et elle n'irait pas par quatre chemins.
« Bonjour Alenoä », salua-t-elle, poing sur le cœur.
Il lui fallait son assentiment. Elle ne ferait pas l'affront d'imposer leur départ, à Skye et elle, mais elle avait bien l'intention d'orienter la conversation dans ce sens. La guérisseuse ne serait pas dupe et c'était tant mieux. Chil avait des principes et l'hypocrisie n'en faisait pas partie.
Malgré tout, comme une enfant qui souhaite très fort que son cadeau d'anniversaire répondra à ses attentes, elle croisa les doigts dans sa poche.

Citation :
[ Ok, c'est bon pour moi 8D
Et la suite une semaine ou deux après, ça me va très bien ! On avance on avance  :toutcontent:
D'ailleurs, je viens de relire et t'as mis "clore tout doucement" et moi j'ai conclu direct... Oh boy! je suis allée trop vite ? x.X Si oui, tu me dis et j'édite XD ]
avatar
Peuplade

On m'appelle Alenoä Osfrid


Infos Personnage
RANG: Grim, Nivilk, Hermine, Fjölan, Dhungäard, Noröa, Astrid, Edvald, Chilali, Skye
VILLE & APPARTENANCE : Clan Hagen ~ Village de Pleyrion
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 89
AGE : 26
INSCRIT LE : 12/08/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 202
http://www.ile-joyaux.com/t1828-carnet-d-une-guerisseuse http://www.ile-joyaux.com/t1822-alenoa-osfrid
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Jeu 5 Déc 2013 - 15:08

Il faisait plutôt calme, ce jour-là. Alenoä était presque soulagée d'entendre frapper à la porte... Les derniers jours, s'ils avaient été reposants, avaient semblé hors du temps par cet aspect inhabituel. Comme toujours, elle avait lancé une invitation à entrer tout en clopinant vers la porte pour accueillir les visiteurs. Qui s'avéraient être Chilali. Elle posa une paume ouverte sur son coeur.

« Bonjour Chilali. »

Vu l'air de la jeune femme, il fallait s'attendre à se déplacer. Mine de rien, Alenoä clopina dans l'autre sens, pour aller rassembler dans un sac en toile onguent cicatrisant et pansements.

« Tu viens pour Skaïe, j'imagine ? »

Elle avait toujours du mal à prononcer le prénom de l'étrangère. Mais il fallait qu'elle s'applique à ne pas la considérer comme un ennemi ou un animal, parce que les deux étaient sacrifiables. En effet, pour la première fois de sa vie, Alenoä avait entendu la petite voix de la convoitise lui chuchoter de laisser mourir une patiente. Elle n'avait pas cédé mais l'envie de l'étudier était toujours présente, bien réprimée quelque part... Elle porta toute son attention sur Chilali. C'était mieux comme ça.

Après tout, elle appréciait sa jeune visiteuse. Il aurait été inconvenant de vouloir disséquer sa protégée, n'est-ce pas ?
avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 11 Déc 2013 - 3:20

HRP:
 

Alenoä avait toujours eut une sorte de sixième sens. Sans doute était-ce pour cela qu’elle faisait une bonne guérisseuse. Son sens de l’observation lui permettait d’entendre ce que ses patients ne lui disaient pas. Et comme à chaque fois qu’elle la rencontrait (ce qui n’arrivait pas souvent), Chil se souvenait de sa première impression, lorsqu’elle était enfant. Cette femme avait un charisme incroyable.
« Oui », répondit-elle simplement.
Elle fit quelques pas dans la pièce, soudain très sérieuse et concentrée sur son sujet.
« J’aimerais partir bientôt. »
J’étouffe, eut-elle ajouté mais elle se tut. Elle ne voulait pas être mal comprise ni se montrer offensante. Ça n’avait rien à voir avec Pleyrion ou ses remarquables habitants. Dans son cœur, il n’y avait que des grands espaces et les lieux confinés, même aussi grands que ce village, finissaient toujours par la chasser vers les grandes étendues immaculées.
« Skye va mieux et… »
Elle s’interrompit, brutalement consciente de l’incongruité de ses paroles. La seule personne à même de porter ce jugement avec valeur ici, se trouvait justement devant elle. Chil se racla discrètement la gorge et reprit :
« Je ne partirai pas sans ton accord, Alenoä, je ne veux pas la mettre en danger. Mais nous sommes restées trop longtemps. Les esprits s’échauffent avec les récents évènements et je n’ai pas terminé ma mission. »
Chil avait dissimulé ses craintes à Skye mais elle ne pouvait ignorer complètement l’hostilité de certains villageois malgré tout le respect qu'ils pouvaient porter au Gardien.
avatar
Peuplade

On m'appelle Alenoä Osfrid


Infos Personnage
RANG: Grim, Nivilk, Hermine, Fjölan, Dhungäard, Noröa, Astrid, Edvald, Chilali, Skye
VILLE & APPARTENANCE : Clan Hagen ~ Village de Pleyrion
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 89
AGE : 26
INSCRIT LE : 12/08/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 202
http://www.ile-joyaux.com/t1828-carnet-d-une-guerisseuse http://www.ile-joyaux.com/t1822-alenoa-osfrid
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 11 Déc 2013 - 3:50

Alenoä, son sac en toile dans la main, considéra Chilali un instant, se demandant s'il était vraiment bon qu'elle s'inquiète autant pour une étrangère. L'apparent débarquement allait sans doute avoir des conséquences insoupçonnées... Et elle aurait été bien triste que Chilali en fasse les frais. De là où elle était, dans l'incapacité de se déplacer avec les malades et les blessés, Alenoä n'avait pas encore perçu grand chose de cette guerre, pas de manière directe... Mais Skye était une preuve apparente que quelque chose ne tournait pas rond.

Après un instant de silence... Elle hocha la tête. De toutes façons, c'était ce qu'elle avait pressenti.

« C'est peu dire que les esprits s'échauffent à Pleyrion, même en temps normaux. Markin allumerait bien un bûcher à lui tout seul rien qu'avec sa haine. Crétin. »

La fin était marmonnée, mais il suffisait de passer quelques temps au village pour se rendre compte que, malgré leur niveau de vie plutôt élevé, il y avait de fortes tensions. Néanmoins, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu le crétin en question. Il était probablement en train de préparer un acte inconsidéré. Noä attrapa sa cape, et clopina vers le bâton qui l'attendait près de la porte.

« Allons voir ça. Je ne peux pas te donner mon avis sans l'examiner. »

Par la même occasion, ce serait peut-être une bonne chose de montrer une bonne fois à la jeune femme comment traiter elle-même les blessures si elles n'étaient pas encore tout à fait refermées. Parce qu'Alenoä pressentait qu'effectivement... Elles feraient mieux de ne pas trop traîner.
avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 11 Déc 2013 - 4:06

« Merci », dit-elle avec soulagement.
Elle suivit la guérisseuse au dehors et ferma la porte pour elle. Puis elle calqua son allure sur la sienne et garda le silence tout au long du trajet. Elle était bien trop tendue pour faire la conversation. Pourtant, lorsqu'elle approchèrent de la petite maison gardée, elle s'appliqua à mettre dans son attitude un peu de légèreté. Et c'est avec une voix encourageante qu'elle salua Skye pour la deuxième fois de la journée.
avatar
Milice

On m'appelle Skye Lewis


Infos Personnage
RANG: Chilali, Jens et Jörd
VILLE & APPARTENANCE : Milice - Soldat, Spécialiste en explosif
MON AGE : 26 ans
Féminin
MESSAGES : 359
AGE : 26
INSCRIT LE : 16/11/2011
PSEUDO HABITUEL : Azaëlle haha
Joyaux : 73
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Mer 11 Déc 2013 - 4:50

Ces instants de solitude était à la fois une bénédiction et une malédiction. Lorsqu'elle se retrouvait seule, le désespoir s'emparait souvent d'elle. La milicienne revivait encore et encore ces derniers mois. Mois. Lorsque la notion du temps s'infiltrait dans son esprit, elle ne pouvait réprimer un frisson. Tout allait si vite pourtant.

Soupirant, Skye vint s'installer sur son lit de paille. Elle posa sa tête contre le mur et ferma les yeux quelques instants. Sa récente blessure était toujours douloureuse mais elle s'était jurée de supporter la souffrance. La matroscienne n'était pas stupide, elle avait remarqué les regards que les étrangers lançaient sur Chil et elle. Skye savait au fond d'elle que sa récente amitié avec la femme masquée ne serait pas bien perçus parmi le peuple.

Il était grand temps qu'elles quittent toutes deux ce village.

Quelques coups retentirent à la porte et Skye ouvrit subitement les yeux. Chilali entra, accompagnée de la guérisseuse. Anolea. Ou Neolea. Enfin quelque chose comme ça, Skye avait toujours eut du mal à se souvenir des prénoms, mais en plus, dans une langue étrangère, cela devenait presque impossible.

Elle se redressa immédiatement en réprimant une grimace et hocha la tête en réponse au bonjour de Chil.



avatar
Peuplade

On m'appelle Alenoä Osfrid


Infos Personnage
RANG: Grim, Nivilk, Hermine, Fjölan, Dhungäard, Noröa, Astrid, Edvald, Chilali, Skye
VILLE & APPARTENANCE : Clan Hagen ~ Village de Pleyrion
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 89
AGE : 26
INSCRIT LE : 12/08/2013
PSEUDO HABITUEL : Kathy
Joyaux : 202
http://www.ile-joyaux.com/t1828-carnet-d-une-guerisseuse http://www.ile-joyaux.com/t1822-alenoa-osfrid
Posté dans Re: L'appel de la forêt   - Jeu 12 Déc 2013 - 4:17

« Bonjour Skaïe. »

Alenoä sourit, avec une douceur que l'on ne soupçonnerait pas habituellement, et parlait lentement en approchant. Pas qu'elle la prenne pour une enfant, mais elle se mettait à sa place ; la guérisseuse, pour faire son travail correctement, devait entrer dans son espace personnel. Elle ne voulait pas l'agresser plus qu'elle ne le ferait déjà en appliquant un désinfectant bien piquant sur sa blessure.

Déposant son baluchon, elle entreprit de l'ouvrir. Ciseaux rudimentaires, bandage propre, linge, flacon de kärsvard dont elle versa quelques gouttes sur ses mains pour les frotter consciencieusement avant de reporter son attention sur la matroscienne. Elle plaça une main sur son front, toujours doucement.

« Tu vas mieux ? Tu manges bien ? »

Elle se sentait un peu ridicule à articuler au lieu de ses habituels marmonnement ronchons, mais bon. C'était préférable d'avoir une réponse directe en posant des questions apparemment complètement gaga que de demander à Chilali qui, après tout, n'était pas la blessée. Et, rappelons-nous, parler directement à Skye, c'était la considérer comme un être humain. Beaucoup plus sain que se demander quelle couleur avaient ses organes par rapport à ceux des erfeydiens.

« Je peux regarder ta blessure ? »

Désignant d'un geste le flanc de la jeune femme, elle attendit un assentiment. Étrange comme l'impossibilité d'exprimer correctement son sale caractère habituel la rendait plus douce.

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: L'appel de la forêt   -

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum