AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[RPI] Les Chroniques d'une Forbane

avatar
Forban du Désert

On m'appelle Feliadès Fille de l'Ombre


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Dunes Mouvantes - Clan des Hà'Sagàris
MON AGE : 39 ans
Féminin
MESSAGES : 52
AGE : 28
INSCRIT LE : 15/07/2013
PSEUDO HABITUEL : Nanaya
Joyaux : 50
Posté dans [RPI] Les Chroniques d'une Forbane    - Dim 8 Sep 2013 - 15:19








RP de départ ~~ Clan des Hà'sagàris


Son regard sombre plongé dans le vide, une jeune femme à la peau sombre semblait en proie à une multitude de pensées. Allongée dans la pénombre, bien installée sur sa couche, la chef des Hà'sagàris réfléchissait avec intensité concernant toutes les rumeurs qui remuaient l'Île et qui étaient arrivés à ses oreilles. Bien des tracas l'assaillaient ces derniers jours... Entre sa progéniture bannie dont elle n'avait plus de nouvelles depuis quelques jours, et l'enfant à naître qu'elle attendait avec impatience en redoutant une nouvelle utilisation de la graine de bleutée, la Fille de l'Ombre ne savait plus où donner de la tête lorsqu'elle se retrouvait seule. Mais de tous les conflits intérieurs qui hantaient ses nuits, un seul s'était détaché de tous dans un cauchemar sans fin.

Des échos aux quatre coins du désert à la chaleur accablante parlaient d'une découverte hors du commun... celle d'un nouveau peuple. Toutefois, aucune information claire et précise n'avait pu éclairer la Chef du groupe de forbanes qui ne supportait pas de rester dans l'ignorance. Entre rumeurs et vérités, elle n'avait pu faire le tri, c'est pourquoi elle pensait sérieusement à partir seule pour entendre de vive voix tout ce qui concernait cette apparition soudaine que tout le monde qualifiait d'hostile.

Décision facile à prendre, mais très difficile à mettre en place car elle s'avérait risquée ce qui plongeait la jeune femme dans un état de perplexité constant et malsain. Glaner des informations en se montrant sous une identité inventée de toute pièce ne la dérangeait pas... non, c'était le désert et la peur d'être découverte par les clans ennemis qui la rongeaient.

Fermant les yeux un instant, Feliadès lâcha un soupir tout en serrant les dents puis se leva avec rapidité en entendant les pas rapides de Cherune.  Reprenant son air détaché mais légèrement sévère, elle vit alors sa fille débouler dans son petit coin de tranquillité le visage crispé par son manque de souffle.  

« C'est ! Elle ! Viens ! C'est.. C'est ! »
« Parle calmement, respire avant, ça ne sert à rien sinon. »

Déconcerté par cette petite pleine de vie, la Chef de clan arbora un regard maternel sans pour autant afficher un léger sourire en attendant d'avoir des explications plus poussées sur cette arrivée fracassante. Ainsi, après quelques secondes de récupération, la fillette reprit en étant beaucoup plus claire cette fois.

« C'est Aeron, elle... elle veut te parler. »

Arquant les sourcils suite à la nouvelle, la Fille de l'Ombre ne fit aucun commentaire. Un léger signe de tête lui suffit à faire comprendre à sa petite qu'elle devait rapidement la conduire auprès de celle qui l'attendait.

De nouveaux en proie à une multitudes de pensées, elle ne vit pas le trajet passer. Elle doutait même  d'avoir pris le soin de regarder les autres femmes qu'elle protégeait. Pourtant tout devint très clair lorsqu'elle fut aux côtés d'Aeron.  Congédiant alors Cherune en lui demandant de s'entraîner, elle mit un moment avant de s'adresser au seul lien qui lui permettait d'avoir un contact indirect avec sa première fille, après avoir pris soin de s'assurer qu'elles étaient seules.

«  Cherune est venue me voir, tu as eu des nouvelles ? »

Sa voix avait murmuré ces mots sur un ton qui laissait clairement entrevoir son état d'esprit... pour une fois. Le faciès déformé par le doute,  Feliadès s'installa face à la forbane en alliant rapidité et douceur.

« Pas vraiment. Les Gargans ont lancé une offensive près d'Ofägar, Nausicaa était dedans, je n'ai pas eu de nouvelles depuis. »

Le ton avait été donné dès ses premières paroles, un ton qui ne fit pas sourire le moins du monde la femme à la peau foncée et au regard pénétrant. Ainsi, un seul mot sortit de sa bouche de façon sèche.

« Aucune ? »

Perturbée intérieurement, elle ne montra cependant aucun malaise en apparence. Pourtant, la chef des Hà'sagàris n'était plus vraiment apte à subir d'autres nouvelles aussi mauvaises. Serrant les dents tout en soupirant bruyamment, elle ferma de nouveau les yeux pour réfléchir pendant qu'Aeron lui répondait calmement.

« Aucune. Ça ne veut rien dire, tu le sais bien... C'est ta fille après tout. »

Sa fille oui, qu'elle avait bannie pour une erreur impardonnable et qui évoluait chez ses pires ennemis. Cela était de trop pour Feliadès qui ne pouvait plus supporter de rester sur place à rien faire. Bouillonnant d'une rage dont l'origine venait de l'ignorance des événements, elle finit par se lever avec légèreté sans détacher ses yeux sombres d'Aeron.  

« Je crois qu'il est temps que j'aille voir tout ça par moi-même. »

Ne laissant pas la place à une réaction non contrôlée, elle reprit rapidement en faisant preuve de fermeté.

« Une journée et une nuit. Pas plus. Je prends un des avernas, je connais le chemin. Tu prendras ma place pendant ce temps, je te fais confiance. Garde Cherune, ne dis rien à Siwan et Kalinka, veille sur les nôtres,  c'est tout ce que je te demande. »

Faisant totalement confiance à la forbane, la Fille de l'Ombre était prête à mettre l'avenir du clan entre ses mains durant le temps de sa virée désertique. Une décision qu'elle ne pourrait voir contestée c'est pourquoi elle quitta très rapidement l'abri de la prophétesse sans ajouter un mot de plus.

D'un pas déterminé, elle regagna sa propre cachette en prenant le temps de prendre des nouvelles des femmes qui s'étaient mise sur son chemin en faisant preuve de douceur. Cependant, l'esprit obnubilé par cette excursion improvisée, elle ne s'attarda pas plus longtemps. Une sortie hors du clan ne se faisait pas sur un coup de tête... D'autant plus que cela avait le don de faire resurgir des souvenirs au goût amer ponctué d'une haine sans limite.

Mais c'était pour la bonne cause. L'avenir des Hà'sagàris ne pouvait être remis en question à cause des événements qui rythmaient l'Île et puis... elle devait glaner des informations concernant Nausicaa et les Gargans... pour avoir l'esprit apaisé.







Feliadès Fille de l'Ombre
« Tu connaîtras le vertige… Avant que la flèche ne te fige… »  



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum