AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 11 Sep 2013 - 13:18

Jörd se sentait mal. Sa fierté en avait pris un coup à cause de sa capture et elle se sentait démunie face à ces étrangers aux armes bien singulières. Un nœud s'était formé au creux de son estomac et ne la quittait plus. Attendre de savoir ce qui allait se passer, savoir que ses compagnons se battaient certainement quelque part... Trop d'éléments... Elle était dans le flou.

Durant les premiers temps, elle s'était débattue mais ses geôliers avaient fait en sorte de lui faire comprendre qu'elle devait se tenir à carreau. Elle avait bien distribué nombre de coup mais eux aussi. A part quelques insultes bien senties, Jörd n'avait guère pipé mot, ne comprenant pas la langue parlée et n'ayant aucune envie de renseigner ses ennemis. Néanmoins ses yeux ne manquaient aucun élément, enregistrant toutes ces choses qui lui étaient inconnus. Sa curiosité était éveillée.

Pour l'heure, Jörd se trouvait dans une cellule, assise dans un coin. Elle portait encore ses vêtements de l'escarmouche, ils étaient portables bien que sales et déchirés. On lui avait apporté de quoi manger, mais elle y avait à peine touché. Elle réfléchissait. S'évader restait une de ses priorités, tout comme glaner des informations sur ces étrangers. Elle avait toujours sa réserve d'ithylium, ce qui pourra lui être utile, bien que le rapport numérique soit en sa défaveur.

Alors qu'elle était plongée dans ses pensées, l'erfeydienne entendit du bruit derrière sa porte. Elle fronça les sourcils. Une visite? Elle ne daigna pas se lever et attendit de voir qui venait et ce qu'on lui voulait.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 11 Sep 2013 - 16:15


    Manteau long sur les épaules, bras en écharpe, Jens claudiquait dans les couloirs souterrains de la base matroscienne en direction du quartier des cellules. Les siens se retournaient à son passage, l'observant comme étant, avec le soldat Délys, le premier rescapé d'un affrontement qui s'annonçait des plus longs. Son visage présentait de nombreuses éraflures tandis que son épaule droite et la jambe de ce même côté lui faisaient regretter l'idée qu'il avait eue de se jeter sous les flèches ennemies. Une chance qu'elles n'aient pas atterri quelques centimètres plus à gauche, auquel cas il n'aurait pas eu le loisir de réprimer une grimace de douleur tous les trois ou quatre pas.

    Cela faisait cinq jours qu'il avait rencontré les autochtones, pour la seconde fois. Mais ce coup-ci, l'avantage avait été pour les matrosciens malgré les mauvais présages qu'avait vu le capitaine. Et ils y avaient gagné une captive que le hasard avait choisie. C'est devant elle qu'il s'arrêta, puisque de toute manière elle était pour le moment la seule pensionnaire. Il avait été décidé d'utiliser un verre des plus résistants plutôt que des barreaux, de peur que ces barbares ne parviennent à les tordre avec la seule force de leur mental, mais on ne savait pas encore s'ils possédaient un pouvoir quelconque sur les épaisses portes transparentes. On espérait seulement que cette précaution serait utile...

    Face à l'étrangère il s'arrêta net et l'observa silencieusement pendant de longues secondes. Seuls ses blessures, ses vêtements et son regard lui donnaient l'air d'une sauvage. Ses traits dévoilés par la lumière artificielle et son corps entier ne semblaient pas décidés à différencier totalement son espèce de celle de Jens qui s'empara d'une épaisse veste posée sur la chaise de l'un des gardiens. Il en vida complètement les poches avant d'entrouvrir la porte de la cellule et de lancer le vêtement sur la sauvage. Si elle demeurait son ennemi elle pouvait néanmoins se couvrir un peu, d'autant plus que sa tenue n'était pas des plus décentes aux yeux d'un matroscien.

    La porte refermée, l'officier resta planté là sans détacher ses yeux de son butin. Il attendait énormément de sa présence ici. Retrouver le soldat Lewis était son ambition première mais l'explorateur qu'il était ne pouvait s'empêcher de voir en elle une multitude de connaissances nouvelles à propos d'une civilisation qu'ils ne connaissaient encore que très peu. Raison de plus pour ne pas la malmener...

    - Mange, ce n'est pas en crevant de faim que tu vas m'être utile...



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Jeu 12 Sep 2013 - 11:45

Un éclair de colère traversa le regard de la guerrière. Elle n'oubliera pas ce visage, celui de l'homme qui l'avait capturé. Jörd l'observa à travers les murs limpide de sa cellule, elle soutint son regard sans sourciller. Elle ne capitulera pas de nouveau.
Néanmoins, elle s'étonna de le voir prendre une veste traînant sur une chaise avant de la lui jeter, sans pour autant s'aventurer dans la geole. Sage précaution, sinon elle n'aurait pas hésité pour tenter une évasion.

Ils n'avaient pas mis de barreaux à sa cellule, ce qui n'avait manqué de la déconcerter. Pourtant, le verre ne l'empêcherait pas de faire appel à son lien pour envisager une échappatoire. Mais pour l'instant, elle ne voulait pas dévoiler sa botte secrète. Elle reçut le vêtement avec une grimace. Tandis qu'elle le palpait pour en apprécier la facture, Jörd se demanda pourquoi il lui avait donner cela. Elle n'avait pas froid. Elle se leva et s'approcha de la baie, en gardant en main la veste qu'elle jugeait confortable et intéressante. Ces étrangers ne semblaient pas habitué aux températures hivernales des Erfeydes, ce qui arracha un sourire à la jeune femme à la perspective de retrouver des envahisseurs gelés.

Il lui parla et Jörd fronça les sourcils, interrogative.

- Je ne comprends pas... Que dis-tu?

Il allait devoir agrémenter ses paroles d'une traduction universelle. Elle n'avait l'intention de se casser la tête à faire un effort. En tout cas, elle prit le temps de l'observer plus en détail maintenant qu'elle se trouvait à proximité de l'homme. Il n'était guère différent des Erfeydiens à part ses habits atypiques.

- Qui es-tu?

Jörd souligna sa question en pointant son doigt vers son interlocuteur. La commprendra-t-il? Ce qu'elel avait vu jusqu'à présent laissait présager une certaine intelligence de la part des envahisseurs. La suite de la rencontre le démontrera ou non.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Jeu 12 Sep 2013 - 14:18


    L'étrangère ne sembla pas saisir l'intérêt du vêtement qu'il lui avait envoyé mais l'avait pourtant attrapé sans pour autant le passer, demeurant indécente et sans manières pour ceux qui "l'accueillaient". Mais pouvait-on en attendre plus d'une sauvage sûrement contrariée de se retrouver là ?

    Elle s'était approchée de lui et avait l'air aussi intriguée qu'il ne l'était, et pour cause. Ce n'est pas tous les jours que l'on a l'occasion de se retrouver nez à nez avec une nouvelle civilisation...
    Sa langue était dure et sèche et contrastait avec le matroscien fluide qu'il pratiquait. Le doigt qu'elle pointait vers lui, comme pour se faire comprendre, fit supposer à l'officier qu'elle cherchait à connaître son nom. Posant sa main sur son torse, il lui répondit clairement :

    - Jens.

    Il pointa à son tour vers la captive afin de lui retourner la question.

    - Ton nom ?

    Sa voix était dénuée de toute agressivité mais suffisamment empreinte d'autorité pour faire comprendre qu'il n'était pas non plus là pour partager une infusion. Bien qu'en apprendre plus d'elle et de son peuple aurait été une expérience formidable, il en avait avant tout besoin pour mettre la main sur sa recrue.



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mar 24 Sep 2013 - 15:38

Apparemment, le soldat avait compris ce que voulait Jörd. La langue qu'il utilisait était chantante et fluide, différente de sa propre prononciation.

- Jj...ense...?

La captive s'essaya à la répétition, mais le résultat était loin d'être parfait. Les sons lui semblaient étranges et difficiles à appréhender. Puis elle fixa quelques instants la main qui la désignait. Même si elle ne comprit pas la question, le geste était des plus explicites. Méritait-il qu'elle lui donne son nom? De ce que la guerrière avait pu déduire, il devait avoir un certain rang, du moins l'autorité qu'il dégageait lui rappelait celle d'un chef de clan.

- Jörd.

La prise de contact venait de commencer, pourtant elle n'était pas satisfaite. Il y avait tellement d'interrogations en suspens qu'elle ne savait par où débuter. La barrière de la langue décida pour elle.

- Qu'es-tu ?

De nouveau, la prisonnière avait pointé son doigt vers l'homme. Elle voulait savoir quelles fonctions avait son geôlier. Car mine de rien, les erfeydiens avaient leur fierté, autant qu'elle discute avec un chef plutôt qu'avec une personne sans importance, quoiqu'il avait le bénéfice de l'avoir capturé ce qui n'était pas rien.

- Où ?

Jörd aimerait savoir dans quelle région elle se trouvait emprisonnée, voilà pourquoi elle pointa son doigt vers le sol. Connaitre sa position sur l'île lui permettrait peut-être de se faire une idée de l'ampleur de l'évasion qui l'attendait, si elle parvenait à sortir de là. Puis elle enchaina avec une dernière question.

- Pourquoi ? demanda-t-elle en levant le manteau devant elle. Elle se demandait s'il la comprendrait, quoiqu'elle avait utilisé des mots courts que les gestes pouvaient rendre tangibles aux inconnus.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mar 1 Oct 2013 - 4:36


    Von Schroeder secoua négativement la tête lorsque l'étrangère écorcha son prénom. Pur réflexe que ceci puisque rien n'indiquait que sa captive fasse comprendre un non de la même manière.

    - Non, "Jens". corrigea-t-il en appuyant sur sa correction. J-orde ? s'essaya-t-il à son tour.

    Son accent était très approximatif et incertain. La langue de ce peuple autochtone était dure et rocailleuse, se rapprochant d'avantage du korrulien que du matroscien, bien que les similitudes aient été mineures. Sans aucune référence pour comprendre ce langage, l'apprentissage promettait d'être long, et la détention de cette Jörd le serait bien plus tant il y avait à apprendre sur elle et les siens.

    Les autres paroles qu'elle prononça n'eurent pour effet sur Jens que de lui faire hausser les sourcils, puisqu'il n'y comprit pas grand chose malgré les gestes qu'elle liait aux paroles. Seul son "Pourquoi ?" sembla avoir un sens lorsqu'elle souleva la veste qu'il lui avait donnée.

    - Habille-toi.

    Il illustra ses mots en soulevant le pan de son manteau de sa main valide, pensant qu'il serait suffisamment compréhensible.
    Bien que sa requête ait eu pour intention de la rendre décente aux yeux de tous ces militaires qui pouvaient défiler devant sa cellule, ce n'était pas ce manque de savoir vivre qui surprenait Jens dans les tenues de ces Hommes des neiges. C'était plutôt leur capacité à résister au froid qu'il avait pourtant senti s'engouffrer sous plusieurs épaisseurs de ses vêtements lorsqu'il était sur le terrain.



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 9 Oct 2013 - 14:42

Son geolier la reprit sur sa prononciatin avant de s'essayer à dire son nom. Bien entendu il l'écorcha ce qui amena un sourire narquois sur les lèvres de la guerrière. Néanmoins, elle lui accorda un geste de la main signifiant qu'il y était presque. En tout cas, il ne répondit à aucune de ses questions. Pourtant, elle en avait plein en réserve mais la barrière de la langue coupait toute communication fructueuse. Seule sa dernière interrogation provoqua une réaction. Jörd pencha légèrement la tête avec un regard incrédule pour le dénommé Jens. Apparemment il voulait qu'elle porte ce vêtement, or la jeune femme n'éprouvait aucune sensation de froid, il faisait bon dans sa prison. Et puis elle était habituée aux températures erfeydiennes. D'où ses interrogations sur l'utilité de ce manteau. Les habits qu'elle portait, bien qu'ils soient endommagés, la couvraient encore suffisamment de son point de vue.

- Etrangers et frileux, marmonna-t-elle.

Haussant les épaules, elle posa simplement la veste sur une de ses épaules, maintenant qu'il la lui avait donnée et qu'elle était de bonne facture, la prisonnière comptait bien la garder. Puis elle adopta une posture d'attente.

- Quelle est la suite du programme?

D'une certaine manière, si elle était conduite à l'extérieur de sa cellule, elle pourrait se faire une idée de sa localisation et puis cela augmenterait ses possibilités d'utiliser l'ithylium et ses capacités.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 9 Oct 2013 - 15:51


    Après une remarque qu'il ne parvint pas, une fois encore, à comprendre, la boréalienne se vêtit à sa manière de la veste qui semblait plus l'encombrer qu'autre chose, arrachant un discret sourire à Jens. En cette heure de trouble et aux portes d'une guerre contre ce peuple dont ils ne connaissaient rien, il arrivait à s'amuser du fossé culturel qui les séparait.

    À sa question, le milicien haussa les sourcils. Du temps risquait de s'écouler avant qu'ils ne se comprennent et Jens finit par approcher une chaise sur laquelle il s'assit, non sans gémir de douleur lorsqu'une vive douleur lui rappela leur affrontement. Une fois en place il releva les yeux vers Jörd, un léger rictus sur les lèvres.

    - Vous m'avez bien amoché.

    Sa main valide se posa sur son torse douloureux tandis qu'il montrait du menton la gamelle à laquelle la captive n'avait pas touché.

    - Mange.

    La laisser dépérir ne l'aiderait pas à retrouver la trace de Lewis et la meilleure manière qu'il avait trouvé pour obtenir les renseignements qu'il attendait restait de comprendre ce peuple. Cela prendrait du temps et réduirait les chances de récupérer Skye vivante, mais à défaut d'autre moyen, il n'avait d'autre choix que d'être patient et de voir en Jörd autre chose qu'une combattante ennemie.



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 16 Oct 2013 - 13:58

Ses perspectives de sortie furent anéanties lorsque son interlocuteur prit une chaise et s'installa. La journée allait être longue, surtout dans ce dialogue de sourd qui s'instaurait plus ou moins. Bien entendu, il ne répondit pas à la prisonnière quant à la suite du programme. Néanmoins elle finit par comprendre qu'il ne changerait pas de registre tant qu'elle n'aurait pas touché à sa gamelle. Alors l'erfeydienne récupéra cette dernière et s'assit en tailleur quasiment en face de son geôlier, mais à une distance raisonnable pour ne pas se sentir étouffée, incommodée par sa présence. Quoique d'une certaine manière, se retrouver dans cette cellule la dérangeait déjà. Jörd observa et huma la nourriture pour identifier ce qu'elle mangeait. Puis elle regarda Jens et tendit le plat avec un air interrogateur. Certes elle ne comprendra certainement pas sa réponse, mais elle espérait qu'il lui indique au moins quel type d'animal était servi. Voire elle doutait presque de l'origine erfeydienne du contenu.

En tout cas, elle sourit quand il grimaça de douleur. Elle crut comprendre qu'il n'était pas sorti indemne de leur confrontation, ce qui ravit la guerrière. Que ces étrangers ne se face pas d'illusion quant à la défense des habitants de l'île. Certes, leurs armes semblaient plus dangereuses et mystérieuses, mais ses compatriotes ne plieront pas facilement l'échine. Elle jeta un coup d’œil au bijou qui contenait sa réserve d'ithylium, s'assurant de sa présence et continuant de réfléchir aux issues possibles.

- Comme si on allait se rendre gentiment, répliqua-t-elle à l'envahisseur. Nous, elle se désigna, combattre, elle tapa sur le sol, vous termina-t-elle en pointant son vis-à-vis.

Jörd finit par tester la nourriture qu'on lui avait donnée, avec prudence.

Spoiler:
 


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 30 Oct 2013 - 11:31


    Les gestes de la boréalienne rendirent ses paroles des plus compréhensibles, mais l'officier ne parut pas plus impressionné que ça. Il reconnaissait la puissance mystique qui animait ce peuple autochtone mais le faire sentir par l'une de ses représentants serait une faute stratégique grave. Sa réponse fut le sourire presque narquois d'un homme certain de sa puissance.

    - En voilà des manières alors qu'on t'offre le gîte et le couvert.

    Plusieurs heures s'écoulèrent ainsi avant qu'il ne décide de rejoindre ses quartiers. S'en suivirent trois jours que l'officier passa assis devant la geôle de la captive. Trois jours où la boréalienne et le matroscien apprenaient respectivement le langage de l'autre, chacun trouvant un avantage à comprendre quelques bribes des paroles de son interlocuteur.
    Ce fut suffisant pour que Jens saisisse quelques pronoms et parvienne à se faire vaguement comprendre par des verbes simples qu'il continuait d'allier parfois aux gestes. Lorsqu'il pensa en être capable, il se risqua à prononcer de lui-même une phrase entière.

    - Vous tenir amie de moi.

    Il avait appuyé le dernier mot en posant sa main sur son torse, souhaitant faire comprendre à Jörd l'intérêt qu'il trouvait à cet affrontement.
    La culpabilité qu'il avait éprouvée en laissant le soldat Lewis seule sur ces terres l'avait étrangement surpris et avait interrompu sa course aux promotions. Bien qu'ayant obtenu le grade de capitaine grâce à cette expédition il n'y voyait pas tout l'intérêt économique qui faisait briller les yeux de ses compatriotes. Son but premier était de ramener Skye, dusse-t-il employer les grands moyens.
    Mes les grands commençant toujours petits, il lui fallait déjà trouver comment user à bon escient de sa captive.

    - Toi entendre Skye ?


Spoiler:
 



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Sam 9 Nov 2013 - 9:52

Dommage qu'il ne broncha pas à sa petite démonstration de détermination, cela aurait ravi Jörd. Il s'octroya le plaisir d'un sourire narquois auquel la guerrière répondit en ajoutant une pincée de défi.  Les trois jours qui suivirent parurent incroyable longs à l'erfeydienne. Elle tournait en rond dans sa cage. Ce qu'elle voulait s'était sortir. Elle ne percevait pas la présence d'ythilum depuis cette geole et elle ne voulait pas révéler qu'elle en avait en sa possession au risque de se le faire confisquer. En tout cas, bien qu'elle se montrait parfois brusque avec son interlocuteur, l'erfeydienne faisait en sorte d'en apprendre le plus possible.

Ce fut avec un intérêt certain que Jörd découvrit une des raisons de la venue des étrangers. Outre le fait qu'ils semblaient vouloir conquérir leur île, leur présence était aussi motivée par la prisonnière dont elle avait entendu parler et qui apparemment se nommait Skye. Bien qu'elle ne soit pas au courant de tout les tenants et aboutissants entourant cette Skye, la rumeur avait parcouru rapidement l'île. Et ce Jens sembla beaucoup y tenir. Quelle était leur relation? Etait-elle une simple compagne d'arme ou représentait-elle plus? Dans un cas comme dans l'autre, elle devait pouvoir jouer de ce lien.

- Skye?...

La prisonnière fit mine de réfléchir. Elle ne savait pas où trouver cette Skye, ni même si elle était toujours vivante. Elle avait seulement entendu dire qu'elle avait été confié au clan Hildeborg ou bien Kohanakishi, elle n'était pas bien sûre.  

- Pas connaitre Skye... Sa réponse était véridique, elle ne la connaissait pas du tout. Prisonnier sur île.

La croirait-il? Peu importait tant que cela ne la conduisait pas à la mort assurée. D'une certaine manière, Jörd lui cacha le fait qu'elle pouvait facilement savoir de quoi il en retournait en s'adressant aux oracles. Ils étaient généralement au courant des éléments importants.

- Quelque part, finit-elle en faisant un geste ample du bras englobant tout ce qui se trouvait autour.

Ils avaient une solution pour récupérer leur camarade, parlementer avec les erfeydiens au lieu de les attaquer. Jörd, qui était restée assis durant la conversation, se leva et s'approcha de Jens.

- Parler...Ne trouvant plus ses mots, elle illustra son idée avece ses mains. Chefs... Elle fit mine de les joindre pour mimer une rencontre.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mar 19 Nov 2013 - 4:10


    La première réponse de Jörd ne fut pas des plus satisfaisantes aux oreilles du milicien qui ne réprima pas un air déçu. La seconde, en revanche, lui donnait une bonne raison de la croire toujours vivante. Prisonnière donc ? La boréalienne devait avoir un avis sur la question mais son statut de captive ainsi que la barrière du langage qui était encore loin de céder ne permettaient pas d'imaginer l'entendre fournir les informations dont il aurait besoin.

    La proposition que fit Jörd lui avait déjà effleuré l'esprit à son retour en terre Boréale, mais il n'était malheureusement pas en posture d'ordonner quoi que ce soit sans l'accord des plus hautes autorités, d'autant plus que la seule tentative diplomatique des korruliens s'était terminée dans le sang.

    - Tes chefs... l'officier marqua une pause, cherchant ses mots. Première fois, attaquer.

    Il n'y avait pas besoin d'être bilingue pour constater que le ton employé était chargé de reproches. Jens aussi aurait souhaité que la diplomatie prenne le dessus, mais le peuple barbare n'avait pas vu les choses sous cet angle, rendant la communication bien plus difficile.

    Se saisissant d'une chaise, il la posa devant la cellule et s'y assit, comme à son habitude depuis qu'il rendait régulièrement visite à la boréalienne.

    - Et pour leur parler, il nous faudrait déjà savoir où ils se cachent... Ces paroles, émises au départ pour sa propre personne, firent réaliser à Jens qu'il s'agissait là d'une justification valable pour localiser les camps ennemis et espérer y trouver ce qu'il cherchait. Si moi veut parler. Où aller ?

    En son esprit commençait à germer une idée absurde qu'il chassa rapidement. Comment avait-il pu songer à délaisser les siens pour une quête tout ce qu'il y avait de plus personnel ? Décidément, ce vent glacial avait le don de lui souffler des intentions étranges...



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Lun 2 Déc 2013 - 14:12

Jörd ne répondit rien aux reproches qu'elle percevait dans la réponse de Jens. Il n'avait pas tort, la première rencontre entre leur peuple respectif s'était soldée par le sang. Elle comprenait les conséquences de cet acte, pourtant, pendant quelques instants, son regard n'exprima qu'une froide détermination. Elle n'avait pas en mémoire tous les éléments concernant la première rencontre car il n'y avait pas de témoin de la rencontre entre le Gardien et l'émissaire des étrangers, mais quelque chose avait dû survenir pour que cela dégénère ainsi.

- Si vous avez courroucé le Gardien, vous n'avez qu'à vous en prendre à vous même... marmonna-t-elle dans sa barbe.

La guerrière s'approcha de la vitre tandis que son interlocuteur s'installait sur la chaise. Elle avait l'impression de le dominer de toute sa hauteur, sauf qu'elle était la prisonnière et non la geôlière. Poussant la main sur sa hanche, elle porta son poids sur l'une de ses jambes dans une posture d'attente. Jens reprit la parole, elle ne saisit que les mots parler et cachent. Jörd ricana en réponse à la question de l'étranger. Comme si elle allait le mener jusqu'à leur position... Elle secoua la tête faisant voleter quelques mèches.

- Toi pas aller... Moi pouvoir, déclara-t-elle en pointant un doigt vers elle-même. Toi libérer moi et moi être messager.

Elle émettait une proposition qui n'engageait qu'elle au final, car rien ne permettait à son gardien de s'assurer qu'elle tiendrait parole. Et puis, être libérée dans ces conditions pouvait paraitre un peu trop facile. Si seulement elle pouvait avoir un Strix sous la main, elle pourrait communiquer avec son clan. Sauf qu'elle devait déjà sortir et jusqu'à ce jour elle n'avait pas mis un pied hors de sa cellule. Sa perception du terrain environnant pâtissait de sa décision de ne pas révéler sa réserve d'ithylium, sa main vint caresser le bracelet fait par Kidjyïa et elle pensa à sa jumelle, se demandant ce qu'il advenait de ses frères d'armes.

- Quoi devenir dehors?

Elle voulait savoir ce qu'il se passait, avoir des nouvelles des affrontements qui devaient certainement survenir. Mais lui fournira-t-il ces renseignements?


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mar 3 Déc 2013 - 14:57


    Spoiler:
     

    Jörd avait malheureusement raison, il dépendait d'elle dans cette situation, ce qui rendait cette dernière des plus inconfortables. D'autant plus que l'idée saugrenue de demander de l'aide à l'autochtone lui avait déjà traversé l'esprit, comme pouvait en témoigner son mutisme et son regard perdu dans le vague.
    La faire sortir d'ici comportait plus de risques de se faire tuer à l'extérieur que de chances d'atteindre son but d'après lui. La boréalienne pouvait toujours tenter de se montrer des plus aimables avec lui, une fois à l'extérieur elle retrouverait sa magie et redeviendrait celle qui l'avait attaqué quelques jours plus tôt. Mais elle demeurait sa seule chance de retrouver la piste de la milicienne disparue.

    La question de Jörd fit lever la tête au capitaine qui mit un instant à décoder ses paroles encore déformées par un accent qu'il n'avait pas encore apprivoisé. Dans un soupir il s'adossa à sa chaise et haussa les épaules.

    - Guerre. Mort. Pas bon temps.

    Ses mots encore maladroits ne lui permettaient pas de faire comprendre son exact ressenti quant aux événements qui se déroulaient à l'extérieur. Une véritable perte de temps, d'après lui, dont il se serait bien passé. Pourquoi avait-il fallu qu'ils échouent sur ce rivage maudit ? Vama n'était-elle pas satisfaite de voir son peuple s'épanouir sur les terres ensoleillées de Matroos ? Préférait-elle réveiller les plus bas instincts de ses ouailles ?

    - Crois-moi, on est plus en sécurité ici...

    Il réprima une grimace de douleur lorsqu'il se redressa. La cicatrisation de ses plaies était en bonne voie, mais les courbatures continuaient de se faire sentir, rendant chaque mouvement raide et douloureux. Si la folie le prenait et qu'il se décidait à se risquer à un plan à la limite du suicidaire, il ne pourrait être seul à surveiller la captive.
    Cette idée n'était décidément pas prête de lui sortir de l'esprit et commençait dangereusement à s'ancrer dans ses pensées, faisant poindre une lueur étrange dans son regard fixé sur Jörd.

    - Comment toi montrer... le mot "confiance" ne lui étant pas encore connu, il joignit ses mains, entrelaçant ses doigts, espérant faire comprendre la notion d'union.



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Mer 4 Déc 2013 - 14:52

SI elle n'était pas dans une position aussi incorfortable, à savoir coicée entre quatre murs, Jörd aurait certainement trouver les efforts et maladresses de Jens amusants. Mais pour l'heure, ses tatonnements linguistiques n'arrachaient qu'un maigre sourire à la captive; teinté d'une pointe de mépris pour son adversaire. La guerrière ne parvint pas à comprendre la réponse de son interlocuteur. En tout cas, sa grimace de douleur n'échappa pas à l'erfeydienne, au moins il conservera un souvenir de leur rencontre.

Quand il mima un entrelacement, Jörd resta pensive pendant plusieurs secondes, cherchant la signification de ce geste. Elle le répéta pour s'assurer de l'interpréter correctement.

- Union?

C'était la notion qui lui venait naturellement suite à ce geste. Ainsi il voulait savoir comment elle pouvait montrer son union... Bien qu'elle ne saisissait pas vraiment la demande, elle jugea que cela devait avoir un rapport avec le fait de la libérer en tant que messager. Jörd haussa les épaules. Elle ne voyait pas quel moyen utilisé et se demandait si elle avait réellement envie de faire confiance à ses étrangers. Un gage de confiane aurait été de confier sa réserve d'ithylium, sauf qu'elle ne la céderait à Jens pour rien au monde.

- Pas savoir...

Il devra s'aventurer en terrain inconnu sans assurance. Jörd planta son regard dans celui du soldat, se demandant s'il allait poursuivre sur la voie du messager.

- Quoi décider?...


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Jeu 5 Déc 2013 - 5:31


    Tendant l'oreille, Jens tenta tant bien que mal d'assimiler ce nouveau mot que lui apprenait l'étrangère.

    - Uniyon.

    Son accent bien marqué pouvait rendre incompréhensible un mot connu aux oreilles de Jörd, mais on ne pouvait nier le fait qu'il faisait de son mieux pour se faire comprendre.

    - Alliance. traduisit-il.

    Il resta un instant silencieux, le regard ailleurs, comme s'il n'avait pas entendu la question de la boréalienne. Et pourtant, il tentait d'y répondre pour lui-même, se demandant s'il avait d'autres alternatives pour espérer retrouver Lewis. Une chose était sûre, ce n'était pas en comptant sur ses supérieurs qu'il parviendrait à trouver une piste, tous étant bien trop préoccupés par les enjeux économiques de la colonisation d'un peuple qu'on ne s'inquiétait même pas de voir habités d'une inquiétante force mystique.

    - Fait chier. Il releva ses yeux vers Jörd. Toi conduire. Pas perdre moi, vouloir Skye.

    À l'évidence, c'était la seule solution qu'il avait en cet instant précis, et trop tergiverser pour trouver mieux n'aurait été qu'une perte de temps qui aurait réduit ses chances d'arriver à ses fins. Posant sa main valide sur l'épaisse vitre, il mit en pratique ce que Jörd venait de lui apprendre.

    - Uniyon ?



AVATAR ©SKYE ♥

avatar
Peuplade

On m'appelle Jörd Hræsvelg


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Les Cimes Hérisées _ Early Dawn
MON AGE : 25 ans
Féminin
MESSAGES : 131
AGE : 32
INSCRIT LE : 11/07/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 105
http://www.ile-joyaux.com/t868-dualite-aventureuse-jord http://www.ile-joyaux.com/t859-jord-hraesvelg
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Dim 8 Déc 2013 - 10:24

Il répéta le terme erfeydien avec son drôle d'accent et quand son interlocuteur lui donna la traduction, Jörd fit de même.

- Al...anche

Cette nouvelle langue donnait du fil à retordre à la guerrière, mais les erfeydiens étaient un peuple habitué au discours oral et il avait une bonne oreille. L'écriture aurait posé un problème plus épineux. En tout cas, la question qu'elle posa au sujet de la suite des événements semble plonger Jens dans une profonde réflexion. A l'issue de celle-ci il posa sa main sur la vitre telle une invitation à la conciliation et à l'entraide. La prisonnière observa cette main pendant quelques secondes puis joignit la sienne.

- Alianch... Puis son regard se fit plus dur et elle approcha son visage de la vitre, plongeant ses yeux dans ceux de son geôlier. Mais si toi attaquer amis à moi, moi tuer toi... Compris?

Jörd le mettait en garde, attitude qui pouvait surprendre vu sa position actuelle mais qui ne déparait pas de l'attitude guerrière des habitants de l'île blanche. Maintenant, elle n'avait plus qu'à attendre.

- Quand partir?

Au final son avenir dépend de l'homme qui se tenait devant elle et cela l'inquiétait un peu tout de même. Cependant, elle écarta ses pensées pessimistes et pria le Gardien que tout se passe bien.


Guide des Erfeydes
avatar
Milice

On m'appelle Jens von Schroeder


Infos Personnage
RANG: Déserteur de la milice, ancien capitaine
VILLE & APPARTENANCE : Errande ; fils de bourgeois
MON AGE : 32 ans
Masculin
MESSAGES : 735
AGE : 27
INSCRIT LE : 02/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 1434
http://www.ile-joyaux.com/t554-jens-von-schroeder-ou-le-mythe-d-icare http://www.ile-joyaux.com/t368-jens-von-schroeder
Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   - Lun 16 Déc 2013 - 15:26


    Jörd avait répondu au matroscien en posant à son tour sa main sur l'épaisse vitre qui les séparait. À cet instant, Jens mit ses doutes derrière lui et ne pensa plus qu'à monter cette expédition qui, il l'espérait, porterait ses fruits.

    À la question de sa nouvelle alliée, il haussa les épaules et se leva. Il lui faudrait plusieurs jours pour retourner lui-même sur le terrain et soumettre son idée à ses supérieurs, et davantage si ces derniers n'approuvaient pas sa proposition puisqu'il devrait trouver des recrues prêtes à le suivre.
    Sa main quitta le verre froid et son regard se posa une dernière fois dans celui de sa captive. Bien que plein de franchise, il laissait tout de même entrevoir sa méfiance vis-à-vis d'elle. Elle serait leur guide, certes, mais rien ne garantissait à l'officier que tout ceci n'étais pas une comédie pour s'enfuir plus facilement.

    - N'espère pas te faire la belle une fois à la surface.

    Jens tourna les talons et sortit de la pièce, laissant Jörd sous la surveillance d'un nouveau geôlier. Il avait à présent d'autres projets que celui de rester assis là à baragouiner approximativement.


Spoiler:
 



AVATAR ©SKYE ♥

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Un oiseau en cage [Jens, libre (1 à 2 pers max)]   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum