AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


L'intendant est une personne singulière

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans L'intendant est une personne singulière   - Ven 10 Jan 2014 - 14:48


Je suis Zechariah Kurljones
« Qu’est-ce que vous regardez ? »



SURNOM :Aucun.
AGE:43 ans
VILLE :Sant Poseïnos
LANGUE(S) :Matroscien, Joeyllien, et quelques bribes de Vanyllien

Ce n'est pas le travail qui fait qu'on est fier ou pas ; c'est la façon de le faire.


RANG & MÉTIER : Intendant
NAVIRE : Le Pourfendeur des Vents
ÉQUIPAGE :  Capitaine : Sorcor le Terrible
Second Lieutenant :  Cynydd Neuf-Doigts
Matelots : Charlie ; ZaelHïo Nitherius
Cuistot : Mike Rhobb
Gabier :  Jaasau le Baron-Noir
Médecin :  Marcellus
Mousse : Toma la Teigne
FAMILLE PROCHE : Aucune. Enfant unique, Mère décédée, Père Inconnu.



PhysiqueCaractère

TAILLE : Un mètre quatre-vingts trois de majesté
POIDS : Soixante-quinze kilos de muscles secs
COULEUR DES YEUX : Un seul œil, gris.
COULEUR & LONGUEUR DES CHEVEUX : Une tignasse blonde, sale, et emmêlée, qui descends jusqu’à la moitié inférieure du dos de Zechariah.  
PIGMENTATION DE LA PEAU : Une peau claire de baise, mais marquée par de nombreuses traces, peut-être des maladies de peau ou autre choses…
SIGNE PARTICULIER : Borgne, visage marqué et couturé de cicatrices, notamment du côté droit de sa bouche, à la commissure de ses lèvres.
PILOSITÉ : Parfaitement rasé.
VESTIMENTAIRES : Un costume violet, parsemé d’ossements jugés « décoratifs et sympas » par son détenteur, aux épaulettes aussi composées d’ossements. Le col, quant à lui, est en métal et orné. Zechariah est également coiffé d’un haut de forme du même violet que son costume, agrémenté d’accessoires en… en os ! Plus particulièrement un crane sur la face avant de son chapeau, et des ailes sur le côté, qui donnent au couvre-chef un aspect vivant. Il est également paré d’un foulard blanc, de boucles d’oreilles en métal et d’un collier formé de plusieurs croix, et qui descends jusqu’au bas de son ventre. Un autre bijou d’argent est aussi passé autour de la base de son chapeau, pour le rendre un peu plus joli. Il est finalement équipé de deux accessoires qu’il juge « indispensables » à son image : un sceptre, fait d’un crâne et de la colonne vertébrale qui y est attaché. Le tout semble d’origine animale, mais l’Intendant semble refuser d’en communiquer la provenance. L’autre accessoire est un oiseau au physique étrange doté de plusieurs paires d’yeux, juché sur son épaule, à qui il s’adresse parfois en murmurant.

DÉFAUTS : Trop ambitieux, arrogant, insultant, humeur changeante, sarcastique. Sa condition d’intendant lui ai insufflé une certaine prédisposition à l’avarice, également.
QUALITÉS : Extraverti, fiable, toujours positif, un peu plus intelligent que la moyenne de ses compères pirates.
AMBITIONS : Tenir le monde connu au creux de sa main, et être riche à flots. Banal donc, si ce n’est que Zechariah déploie des moyens parfois peu orthodoxes et toujours étrangement efficaces pour atteindre son but.

PRÉFÉRENCES :
ALIMENTAIRES : D’un point de vue purement alimentaire, l’intendant a un certain penchant pour le poisson bien préparé, sûrement un résidu de son ancienne vie à Sant Poseïnos. Cependant depuis quelques temps il a la mauvaise habitude de consommer uniquement des liquides, et pas nécessairement des alcools. Simplement ce qu’il à sous la main.
LOISIRS : On passe le temps comme on peut sur un navire, mais en général il s’occupe de ses affaires dans la petite pièce qui est dédiée à l’intendance. Ses excursions sur le pont ne sont pas forcément appréciées par les autres membres de l’équipage qui le jugent trop étrange. A part ça, il est secrètement passionné par la calligraphie, ainsi que par l’oiseau qui est juché sur son épaule gauche, et dont personne ne connait le nom. Il lui arrive également de tailleur quelques pointes en fer, pour les graver de divers motifs, et leurs donner des formes abstraites.
RELATIONNELLES : Aucune relation amicale avec qui que ce soit, car jugé trop effrayant pour ça. Pourtant il sait se montrer agréable par moments, et sa personnalité bipolaire peut parfois prendre des côtés agréables. Donc ses paroles sont le plus souvent destinées à lui-même, à son oiseau, au Capitaine, ou bien à des personnes imaginaires.

Comportement
...FACE A UN DANGER : Insulter ce qui le met en danger, avant d'exécuter stoïquement et avec un air enjoué un plan préparé a la va vite pour s'en sortir indemne. En revanche, lesdits plans sont en général surprenants, et assez osés.
..FACE A UN ABORDAGE : Observer la scène d'un point surélevé pour évaluer la situation, avant d'intervenir quelques instants plus tard dans la joie et l'optimisme, atteint par une sorte de folie douce...jusqu’à que son esprit déraille et que le mauvais côté de sa personnalité prenne le dessus.
..FACE A UNE NOUVELLE RENCONTRE : Fixer ladite rencontre droit dans les yeux, sans expression, et attendre que celui ci lui adresse la parole ou lui fasse un signe, ou plus souvent, que cette personne tourne les talons face à Zechariah.
..FACE A DES SENTIMENTS NOUVEAUX : Incompréhension totale, un air hagard, puis se fier à son instinct pour décider si c'est un bon ou un mauvais sentiment, et ce qu'il risque d'engendrer.
..FACE A UNE PERTE / LA TRISTESSE : ? Qu'est-ce que c'est ? Zechariah ne connaît plus la tristesse depuis la mort de sa mère, et comme il n'est attaché à personne, il ne risque pas de ressentir une once d'émotion face à une perte.



«L’Histoire n'est pas plus figée ni morte que l'avenir. Le passé est tout près ; il commence à la dernière respiration qu'on a prise. »



Histoire
Cela faisait bientôt deux ans que Zechariah vivait seul, dans les faubourgs de sa ville natale, telle une ombre. Deux ans que les miliciens étaient arrivés pour tuer sa chère mère, et le battre jusqu’à le laisser pour mort dans les ruines de son ancienne demeure. Dès lors l’esprit du jeune garçon avait muté, et quelque chose avait cédé en lui. Un peu comme les fondations de son esprit, de sa raison. Tout n’était que chaos dans sa tête, et finalement il finit par agir sous l’influence de l’instinct. Il apprit au fil du temps à dominer ces poussées instinctives, mais malheureusement elles n’étaient pas les seuls symptômes de la folie. Des idées malsaines germaient en l’esprit du garçon, et celles-ci étaient dictées par des voix qui prenaient la forme d’ordres chuchotés par une voix d’outre-tombe glaciale, une voix inconnue, et puissante car elle exerçait une influence non négligeable sur le garçon. Mais les temps passent, et l’ombre qu’il était commençait à avoir une certaine « réputation ». Les gens évitaient de prendre les ruelles où se tapissait le gamin bizarre, où l’on disait qu’il avait déjà tué des animaux plusieurs fois par simple plaisir, et dont on disait qu’il était peut-être responsable de plusieurs vols, et de la disparition d’une personne. Tous ces on-dit étaient à moitié vrais, mais ils se faisaient de plus en plus abondants. Le garçon savait par exemple que même si la voix le lui avait déjà demandé, il n’avait jamais enlevé personne, car qui le pouvait du haut de ses 9 ans ? Mais cette réflexion n’avaient pas effleuré une seule seconde les habitants de la ville, qui continuaient à l’accuser de crimes qu’il n’avait pas commis, tout simplement parce que, d’après ledit garçon, il était trop différents d’eux. Il pensait qu’ils n’avaient pas la même façon de penser, mais c’était simplement à cause du drame, qui avait introduit la folie en lui. Bien sur d’autres gosses dans sa situation, sans foyer, sans famille, avaient essayé de sympathiser avec lui. Mais ses regards froids, ses paroles adressées à lui-même, ses yeux de Korrulien, et la manière qu’il avait de ne pas vous quitter du regard par moments, sans autre expression qu’un faible rictus, les avaient vite éloignés, et il était à nouveau seul. Alors peu à peu, la solution vint à lui, comme une évidence. Il avait considéré plusieurs fois cette solution, mais toujours sans y penser réellement. Aujourd’hui, ça lui semblait limpide : un rebut de la société comme lui…il devait devenir un Pirate ! Mais cela se préparait, alors patience…

Quelques jours plus tard, Zechariah était sur le point de mettre la première partie de son plan à exécution. Il se trouvait sur le toit de la boutique de l’apothicaire de la ville, une vaste et belle demeure à deux étages. Marchant le moins bruyamment possible sur les tuiles, il retourna à la zone qu’il avait repérée auparavant, et qu’il avait marquée. Soulevant plusieurs tuiles, il dégagea la trappe qui menait à l’intérieur du magasin. La soulevant de toutes ces forces ( bon dieu qu’elle était lourde ) , il finit par l’ouvrir complètement et d’atterrir dans une pièce fermée de l’extérieur, et où était rangés plusieurs flacons sur des étagères. La trappe était hors de portée, il devrait donc sortir par une autre voie. Il commença à détailler la pièce : petite, une porte rudimentaire avec un simple verrou, et enfin des rangements où s’entassaient cartons marqués en fonction de ce qu’ils contenaient. Cherchant quelques minutes, le jeune garçon finit par dégotter ce qu’il était venu chercher, et glissa la fiole dans sa poche. Maintenant pour sortir…tournant la tête, son regard s’arrêta sur le verrou. Il savait que la porte était vraiment fine, et qu’il devait en être de même pour la serrure, mais il risquait d’attirer les autres. Mais on s’en fichait ! Se retournant pour saisir un mortier, il s’avança vers la serrure qu’il examina avec attention. Métal forgé il y’a quelques années, serrure typique à quatre loquets, ouverture sécurisée par le système de crans…C’est ce qu’il aurait dit s’il était serrurier. Comme ce n’était pas le cas, Zech ( surnom mignon qu’il s’est auto attribué ) décida simplement d’utiliser le mortier comme un bélier, et de faire sauter la serrure. Succès ! La porte s’ouvrit soudainement après avoir été gratifiée d’un coup de pied du jeune homme, qui fit irruption devant le magasin. Et des clients, par dizaine, bon dieu. Ils le regardaient tous. En même temps il faisait un peu froid dans le dos, avec son mortier et sa fiole qui dépassait de sa poche, ainsi que ses cicatrices au visage, mais il ne s’attarda pas pour leur expliquer qu’il était en réalité un garçon très gentil. Il se contenta simplement de tracer tout droit jusque la sortie, et par miracle personne ne le retint. Les gens étaient tous vieux et malades ici alors il ne courrait pas un gros risque, mais les miliciens qui patrouillaient pouvaient l’intercepter. Poussant la porte de la boutique, il n’interrompit pas son sprint pendant encore cinq bonnes minutes, pour enfin se réfugier dans son abri, à bout de souffle. Celui-ci était dissimulé sous les escaliers menant à la porte principale d’une demeure rudimentaire, ce qui convenait parfaitement à son habitant : loin des gens, et tranquille. Epuisé de son cambriolage ( un vrai de vrai ! ) il sortir sa fiole et l’examina un instant pour s’assurer qu’il ne s’était pas trompé, ce qui serait ridicule. Il avait vu juste : c’était la mixture pour changer la couleur de ses yeux. Plus de cet immonde doré. Débouchant le flacon, il s’empresse de se verser une bonne rasade de potion sur l’œil droit, avant de faire de même sur son œil gauche. Mais un problème s’imposa rapidement à son esprit : la rasade destinée à son œil droit était en réalité le contenu intégral de la fiole. Plus rien pour l’œil gauche. De rage, le garçon jeta la fiole contre le mur d’en face, et elle éclata en dizaines de petits bouts de verre. Et il resta ainsi prostré, des heures durant, alors qu’il sentait des pointes de douleur et un gène étrange dans son œil droit. Quand enfin tout cela était fini, il saisit un bout de verre à ses pieds, d’une main tremblotante, et se regarda dedans. C’était bien ce qu’il avait imaginé : son œil droit était entièrement gris, mais le gauche était resté de ce doré Korrulien dégueulasse. Zechariah hurla de rage. Puis lentement, il retourna le bout de verre afin d’avoir l’extrémité la plus coupante vers lui, et sans une once d’hésitation, il se l’enfonça dans son œil gauche.
Quelques mois plus tard, il était sur le point de réaliser son projet. De fil en aiguille, il avait voyagé clandestinement dans les cales des navires et dans les véhicules acheminant des provisions, jusqu’à arriver à un port empli de pirates. Et il était maintenant devant une taverne, car il se disait que s’il y avait quelqu’un qui aiderait un garçon bizarre comme lui, ce serait bien dans ce genre d’endroit. Il remit fermement son bandeau en place. Le bout de verre qui avait crevé son œil gauche avait causé une sévère infection, et celle-ci avait failli tuer Zech, lui rongeant une partie de son visage au passage. Mais c’était de l’histoire ancienne, et il ne restait de l’infection qu’une vilaine marque autour de sa pommette. Poussant les portes de l’établissement, il entra, le souffle coupé par l’excitation. C’était d’ailleurs la première fois qu’il entrait dans un endroit sans qu’on lui jette des regards apeurés ou dégoutés. Il s’assit a une table et attendit, en commandant un verre dans lequel il dépenserait ses seules économies, des pièces qu’il avait trouvé ça et là. Mais au fur et à mesure de l’après-midi, il se rendit compte que personne ne viendrait le voir. Il fallait aller à leur contact, s’imposer. Il se leva alors tranquillement, et se dirigea vers la sortie. Et par une malheureuse coïncidence, il oublia de payer. Dommage. Et à nouveau il se força à patienter, jusqu’à trouver un équipage qui lui semblait convenable. Après plusieurs heures il se décida et partit à la rencontre d’un capitaine. Celui-ci avait un habit simple et usé, mais il dégageait quelque chose. Se plantant devant lui, et faisant taire les membres de l’équipage qui étaient autour de lui. Il le regarda droit dans les yeux, et d’une voix enrouée, lui adressa la parole dans un Joeyllien assuré :

« Je cherche à être engagé dans un équipage. Le vôtre enfait. »

Les longs moments passés sans parler lui avaient presque fait oublier le son de sa propre voix, mais il se ressaisit bien vite. Jusqu’à que le capitaine et ses larbins éclatent de rire, un rire gras et sale. Horrible. Mais au lieu de se décourager ( il était trop atteint pour ça ), Zechariah le regarda le capitaine de son regard le plus froid, et lâcha quelque chose qu’il aurait pu regretter s’il n’était pas complètement taré :

« Qu’est-ce qui te fais rire, vieux crouton ? »

L’ambiance se fit étrangement pesante, sans pour autant gêner Zech. Les regards étaient fixés sur lui, ce qui était parfait. Le capitane s’accroupit pour être au niveau du jeune homme, qui put alors détailler son visage, ce dont il se serait passé. Plus précisément il se serait passé de la barbe miteuse, des chicots jaunes et de l’haleine de pigeon mort qu’il se trainait. Mais le capitaine s’approcha encore plus de lui jusqu’à avoir son visage à quelques centimètres de celui de Zechariah.

« Ta gueule, merdeux. Qu’est-ce qui te fais penser que je veux d’un petit con comme toi dans mon équipage ? T’es pas musclé ni grand, t’es un gamin qui doit toucher dans les dix ans, t’as même pas une belle gueule, et je suis pas sûr que tu viennes du genre d’endroit où on apprends des choses utiles. »

Il n’avait pas tort, et son équipage sourit en acquiesçant aux propos de leur capitaine chéri. Mais Zech n’avait pas tout dit, au contraire. Il avait tout gardé pour faire un effet choc et mettre toutes les chances de son côté. Il sentait le sang battre a ses tempes, la voix lui intimer des ordres, mais il n’en faisait rien. Il était prêt.

« Toi, ta gueule. Quand j’étais petit j’ai appris à faire des calculs, et je me souviens encore de comment on fait. Ça te la coupe hein, pépé ? »

Ouais, ça leur coupait a tous. C’était risqué, mais après quelques instants de tergiverse entre le Capitaine et son second, il fut engagé en tant que mousse. L’intendant du bateau le pris en quelques sortes sous son aile pour lui enseigner les rudiments du métier, mais Zechariah avait un don naturel pour les affaires, et il pouvait être ferme quand il le voulait. Alors même s’il avait des absences et qu’il faisait rire les autres, il avait été gardé. Et puis il avait tenu tête au vieux alors il ne devait pas être si peureux que les autres.

Une trentaine d’années étaient passées, et le petit Zech avait un peu grandi. Il avait maintenant une sacré prestance, d’après lui, qui était décuplée par son costume violet favori. Il ne se rappelait plus vraiment depuis quand il était dans l’équipage du Pourfendeur des Vents. Longtemps. Son premier équipage avait duré un certain temps, plusieurs années, avant de se faire massacrer par des pirates qui étaient plus nombreux, plus équipés, plus ordonnés. Ils avaient fait Zech prisonnier, et ce un an durant. Une année de souffrance et de tortures en plus. Puis il avait été « secouru »par d’autres gens et avait rejoint le Pourfendeur des Vents, dont il était désormais l’intendant, du haut de ses quarante-trois ans. Il ne savait pas grand-chose de ce que pensait l’équipage de sa personne, parce qu’il restait enfermé dans son local la majeure partie du temps. Ceci dit il recevait parfois la visite d’un pirate ou deux, voire même du capitaine, qui venaient lui demander un service. Car il était fiable, malgré la folie. Alors si vous voulez qu’on gère vos affaires, vous savez qui aller voir…Zechariah Kurljones, dans la cale du Pourfendeur des Vents. Mais ne soyez pas effrayé ni par lui ni par son oiseau, ils sont adorables tous les deux…Et ne soyez pas surpris de voir son regard fixé sur l’endroit où vous vous trouvez dès que la tournée de la porte ait été tournée. Et si vous le croisez dans un couloir, faites comme s’il n’était pas là. Autrement, il risquerait de se vexer, et ça n’est jamais très bon.




Où as-tu trouvé le forum ? Sur une toplist dont je ne me souviens plus le nom.
Première impression : Forum magnifique, ambiance enchantrese , mention spéciale pour Sant Poseïnos
Robin Hobb ça te parle ? J’ai lu les premiers livres de L’Apprenti Assassin, excellente série, mais j’avais quelques années de moins alors ça date un peu m’voyez ? Je me souviens juste de deux ou trois choses.
Tes autres pseudos habituels : Ca dépends…le plus généralement ( jeux en ligne, forums…) c’est Arrogance. Quelques fois Vanité.

avatar
Chamane

On m'appelle Azaëlle


Infos Personnage
RANG: FONDATRICE - Celle qui Dépossède
VILLE & APPARTENANCE : Arish / Chamane
MON AGE : 17 ans
Féminin
MESSAGES : 6355
AGE : 26
INSCRIT LE : 27/01/2011
PSEUDO HABITUEL : Saya
Joyaux : 1271
http://www.ile-joyaux.com/t539-azaelle-celle-qui-depossede http://www.ile-joyaux.com/t33-azaelle-celle-qui-depossede
Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Sam 11 Jan 2014 - 12:57

Bienvenue sur IJ o/
Vivement l'histoire, le personnage est vraiment très interressant *w*

Bon courage pour la suite, et si tu as des questions, n'hésites pas Smile


Avatar par Jensounette ♥️
Doubles Comptes : Lalah Desnolancès, Nausicäa l'Indomptable, Skye Lewis, Peottre Tiasgasthorn, Esmeôr Aanka'Leï et Cynydd neuf-doigts
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Sam 11 Jan 2014 - 16:17

Merci bien Azaelle ! Et je me permet de up la présentation pour signaler qu'elle est terminée ! A vous de juger et de m'indiquer si j'ai mal fait une partie *-*

En espérant vous rejoindre sous peu
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 2:42

Citation :
Insulter ce qui le met en danger, avant d'exécuter stoïquement et avec un air enjoué un plan préparé a la va vite pour s'en sortir indemne. En revanche, lesdits plans sont en général surprenants, et assez osés.

Il me fait penser à Deadpool ton personnage xD
Bienvenue !
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 2:56

Huhu, mon (futur) camarade borgne du Pourfendeur ♥ Faut croire que tous les gars avec un oeil en moins sur ce vaisseau ont un grain.

Je lirai ta fiche sous peu, mais te souhaite d'ors et déjà la bienvenue !

EDIT : Mais on est FAIT pour s'entendre 8D /BAM/
avatar
Chamane

On m'appelle Azaëlle


Infos Personnage
RANG: FONDATRICE - Celle qui Dépossède
VILLE & APPARTENANCE : Arish / Chamane
MON AGE : 17 ans
Féminin
MESSAGES : 6355
AGE : 26
INSCRIT LE : 27/01/2011
PSEUDO HABITUEL : Saya
Joyaux : 1271
http://www.ile-joyaux.com/t539-azaelle-celle-qui-depossede http://www.ile-joyaux.com/t33-azaelle-celle-qui-depossede
Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 3:12

Oh ** J'ai dévoré ton histoire ! Elle se lit vraiment bien et tu détails bien tout !
L'histoire de la fiole, il me semble qu'on a déja eut une présentation similaire haha ça m'a bien fait rire Smile

J'aime beaucoup le petit Zech ! il est mignon comme tout en fait XD
C'est tout bon en tout cas, bon rp, je te valides o/


Avatar par Jensounette ♥️
Doubles Comptes : Lalah Desnolancès, Nausicäa l'Indomptable, Skye Lewis, Peottre Tiasgasthorn, Esmeôr Aanka'Leï et Cynydd neuf-doigts
avatar
Forban du Désert

On m'appelle Loth de la Vision


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Le désert des Murmures
MON AGE : 21
Féminin
MESSAGES : 1635
AGE : 27
INSCRIT LE : 22/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Nano.
Joyaux : 521
Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 3:52

Bienvenue sur IJ :wou:

Ce pirate est génial ! Quelle personnalité ! C'est un grand malade, il fait froid dans le temps, mais vu sa vie passée >.>

Chouette fiche en tout cas, bon RP ^^


Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 4:47

Merci beaucoup à tout le monde, c'est super sympa ! Je suis content d'être accepté *-*

Et oui j'ai essayé de m'inspirer de la personnalité de Deadpool pour Zechariah ( bien que ce soit un prefed m'voyez )
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 6:51

Bienvenue à toi !

Très sympaaaa comme perso, j'adore !
Au plaisir de te croiser sur Grand Vent avec ma pirate.

Bon jeu ! Very Happy


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Dim 12 Jan 2014 - 8:23

Mon dieu ce personnage.... x) Juste mythique!

Bienvenu ^^
avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   - Lun 13 Jan 2014 - 14:53

Hooouu là là il me fait peur celui-là T.T C'est le premier truc que je me suis dit en voyant l'image et la fiche ne m'a pas vraiment rassurée XD Mais il a vraiment sa place sur le Pourfendeur du coup ^^

Bienvenue sur IJ !! 8D

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: L'intendant est une personne singulière   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum