AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[RPI] Être déserteuse, mais refuser d'être muette

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans [RPI] Être déserteuse, mais refuser d'être muette   - Lun 17 Fév 2014 - 5:16

Anecdotes, petits fragments de vie... Tout ce qui donne l'occasion d'en savoir plus, sur Oönvüla comme les Hraeslörn et les Ëkenväld en général.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [RPI] Être déserteuse, mais refuser d'être muette   - Lun 17 Fév 2014 - 5:20

Pour situer:
 

En ce grand soir, les plaines de l'est des Erfeydes résonnent de chants monumentaux. Sur les étendues gelées, quelques chaumières voient le calme coutumier être perturbé par les murmures du vacarme causé par une avalanche de voix au loin. Car ils chantent, chants ! Les Hraeslörn de tous horizons sont rassemblés à la taverne du pied d'Igranel ! Voyageurs et coutumiers sont attirés par les sons tant que par la lumière : le Soleil a beau avoir disparu à l'horizon, les festivités battent leur plein ! Au sein de la grande salle de l'auberge, plus personne ne prête attention aux murs tremblants alors que le refrain d'un chant est repris par tous ! Les pieds frappent, les choppes s'entrechoquent, les mains se rencontrent dans un joyeux brouhaha, trouvant son cœur dans ce cocon de chaleur et d'ivresse, pour se propager alentour à l'extérieur... Car tout le clan ne peut y rentrer. Mais les âmes vaillantes jamais ne se découragent en cet heureux soir : ensemble, ils sont ! Les histoires sont racontées, épouvantant, ravissant petits comme grands ! A leur voix s'ajoutent même les appels rauques des nombreux aurions cernant le « petit village » remit en l’état pour l'occasion : sans être plongés dans la foule, les gardiens restant pour surveiller les bêtes ont droit à leur lot de décibels.

La voix est l'affaire de tous, mais l'alcool est aux adultes ce que les jeux sont aux enfants. Et l'un des favoris de ces derniers est... D'aller escalader la Montagne Grise ! Point de véritable pic évoqué là, point du tout. Uniquement l'une des voix les plus puissantes des Erfeydes : celle de Kherndaäd, Hânek du Sud ! S'il est renommé pour sa capacité pulmonaire et l'usage qu'il en fait, sa silhouette se distingue tout de même du commun : les jambes de ce géants ne le soutiennent plus, aussi se meut-il grâce à son lien terre... Mais le reste du temps, il demeure assis, parvenant à dominer la tablée de sa stature de montagne barbue ! Sa barbe, aussi grise que de vieilles cendres, trouvent leur racines sur le bas de sa figure, avant de couvrir son torse entier, jusqu'à s'étaler sur les cuisses. Une belle longueur, où il n'est pas rare de trouver des créatures bien vivantes, dont les éclats de rire font s'esclaffer l'ancien géant, alors que les jeunes bataillent sur les couches de poils pour atteindre le pic de la Montagne !

Soudainement, l'homme sent un poids remonter sur sa poitrine... Avant qu'une petite tête brune ne s'extrait de la masse poilue juste sous nez, pour plonger dans ses yeux d'un vert profond les siens, digne d'un ciel d'hiver... Illuminé par un sourire malicieux, auquel il manque deux petites dents.

« T'as vu mon onc'e ? J'suis en haaaut ! » S'exclame la fillette, tendant les bras comme un oiseau.

L'enthousiasme de la petite Oönvüla se répand dans les veines du Hânek comme un élixir de jeunesse, alors qu'il l'attrape en souriant.

« Oui ma grande ! Mais maintenant que tu es en haut, les vents s'engouffrent dans tes ailes... »

Des étincelles naquirent dans le regard de la petite, qui retenait son souffle.

« Et il est grand temps de prendre l'air ! »

Avec un cri de ravissement, l'enfant se sentit soulevée, extirpée du dédale de poils... Et alors que ses semblables luttaient pour monter à leur tour, elle s'écria, du haut des bras tendus du grand homme : « Je voooooole ! »

Le Daäd eut la surprise de voir des feux proches, censés durer toute la nuit car faits d'ithylium, disparaître, surprenant plusieurs de ses voisins festoyant. Un vent frais inattendu se précipita sous les bras de la petite, donnant à Kherndaäd la chair de khan. Tentant d'imiter un oiseau, Oönvüla ne remarqua rien, si ce n'est qu'elle sentait le vent à chaque battement d'aile... ! Jusqu'à qu'elle redescende soudainement, sous les regards intrigués des Hraeslörn adultes les plus proches, certains mettant même en suspens leur gorgée d'alcool. Elle regarda avec curiosité les dents étincelantes de son oncle.

« Le Gardien t'a fait un magnifique présent, fillette ! »

Ouvrant grand les yeux, l'enfant regarda en tout sens.

« Où ça ? Où ça ? » Pépia-t-elle.

Kherndaäd s'esclaffa, le son enflant dans sa cage thoracique avant de jaillir d'entre ses larges mâchoires, emplissant l'espace, alors qu'il la posait sur le bord de la table. Oönvulä en profita pour attraper un morceau du plat, à base d'aurion, l'engloutissant prestement. L'hilarité du Hânek redoubla.

« Ici, petite voleuse ! » Dit-il en tapotant d'un doigt la poitrine de l'enfant, là où se trouvait son cœur. « Le vent répond à ton appel. »

La bouche gourmande s'ouvrit en un O de surprise. Et soudain, Kherndaäd Hraeslörn tonna : « AINSI EN A DÉCIDÉ LE GARDIEN : LE VENT RÉPONDRA A L'APPEL D'OÖNVÜLA HRAESLÖRN ! »

Il n'y eut personne pour se plaindre d'avoir été interrompu en pleine performance, et la foule explosa en cris de joie qui se firent entendre – d'après les dires des personnes présentes – à plusieurs kilomètres à la ronde, et trois tonneaux supplémentaires furent mis en perce, avant qu'un nouveau chant n'emplisse la nuit.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum