AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Quand la mission devient un désastre

avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Quand la mission devient un désastre   - Jeu 6 Mar 2014 - 8:12

Le désert, si immense et si dangereux. Tel était le terrain d'exploration des équipiers de recherches quand ils n'étaient pas mandatés ailleurs. Ce jour-là, la mission de Kaled et Aya relevait de la routine. Ils devaient se rendre dans une zone où avaient été signalées des activités forbannes pour observer les lieux. Normalement, rien de particulier. Les deux Veilleurs trouvèrent un endroit adéquat pour laisser leur véhicule avant de s'avancer à pied vers leur cible. Aucun forban n'aurait dû se trouver à proximité et pourtant...

L'embuscade cueillit les deux soldats. Ces derniers se défendirent vaillament, mettant en action tout leur savoir martial et leur connaissance du terrain. Mais, cela ne fut pas suffisant, le nombre l'emporta sur les compétences. Cette mission se solda par deux blessés, dont un mortellement. Aya ne sut comment elle parvint à rejoindre le speeder, Ruyn était à leurs côtés elle en était certaine. L'état de Kaled était des plus préoccupants, le sien également car la jeune femme avait été touchée au niveau du bassin, une blessure touchant aussi sa jambe et son dos pour la plus grave d'entre elles. La douleur troublait son esprit pourtant celui-ci lui rappela qu'elle risquait de perdre son coéquipier si elle ne ralliait pas rapidement le QG et qu'elle ne lui avait pas révélé ses sentiments comme elle avait prévu de le faire ce matin avant que n'arrive cette mission.

Toujours dans le brouillard, Aya parvint à envoyer un message et perdit la notion du temps, se rendant seulement compte qu'elle avait atterri. Par contre, tenter de bouger la paralysa sur son siège. Elle entendait des voix, ses collègues? Elle sentit des mains se saisir d'elle et parvint juste à lâcher quelques mots.

- Kaled... S'occuper de lui...

Aya avait dû mal à mettre de l'ordre dans ses pensées. Sa spécialité la tenait généralement loin des confrontations sans pour autant l'en épargner. Mais là c'était la pire des missions. Sans pouvoir réfléchir plus avant, Aya finit par s'assombrer dans l'inconscience, comme si toute la tension qui la maintenait debout jusqu'à présent la désertait.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Dim 9 Mar 2014 - 8:43

Ces fichus forbans, ils étaient vraiment décidé à enquiquiner le monde.
Erhenyce était officiellement médecin que depuis quelques mois et les situations de crise étaient encore difficile à gérer. Quand on vit la prévenir que deux blessé étaient arrivé, elle n'imaginait pas un seul instant l'état dans lequel on allait les lui apporter. Et pourtant... Quand on installa les deux soldats sur des lits cote à cote, la jeune médecin déglutit difficilement. Ne pas paniquer, agir vite... Tous deux étaient dans un état préoccupant et Erhenyce ne savait pas vraiment par où commencer.

"Hey! de l'aide ici !"

Sécria le médeicn avant de fixer la pièce... vide toutes aide. Elle était seule avec les deux soldats mal en point. Rapidement une boule se forma dans sa gorge et Erhyn s'approcha de la jeune femme alors qu'enfin une infirmière déboula.

"Bougez vous là! occupez vous de l'homme, je prend la femme!"

Malgré le stresse, Erhenyce n'en perdait pas moins son mordant et sans attendre, elle commença à osculter la jeune femme, stoppant les saignements du mieux qu'elle pu. Vérifiant si elle était encore consciente, le médecin lâcha:

"Soldat, quel est votre nom ? vous m'entendez ? suivez moi doigt."

Erhenyce passa un doigt devant le regard de la jeune femme et lâcha.

"Allez, tenez bon, on s'occupe de vous, d'accord ? respirez."
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Sam 15 Mar 2014 - 8:43

Quand elle reprit conscience, Aya avait été installée sur un lit et une femme se tenait à proximité. D'ailleurs elle fronça les sourcils, comme pour faire le point, pour être sûre de ne pas rêver cette silhouette blanche. Par habitude, son regard fit le tour de la pièce pour revenir sur son interlocutrice. Sa peau laiteuse lui semblait inattendue pour une korrulienne. Albinos ? Son esprit partit en conjecture avant qu'elle ne saisisse les paroles qui lui étaient adressées. Son nom ? Aya déglutit avant de prendre la parole.

- Lieutenant Aya Ellarwyn, équipier de recherche... Son débit était quelque peu haché et elle fournit les renseignements demandés dans la forme apprise chez les Veilleurs. Comme quoi les automatismes avaient la vie dure.

Aya n'était pas certaine de parvenir à se focaliser sur le doigt et de le suivre, l'effort lui fit plisser les yeux mais elle considéra s'être acquittée de la tâche. Ne plus bouger faussait ses perceptions quant à sa condition physique mais cela ne calmait pas la douleur.

Tenir bon... Bien entendu... Elle n'avait aucune envie de céder, de laisser les forbans porter un nouveau coup aux VP, ça jamais. Elle hocha la tête.

- Vous êtes ?

Tandis qu'elle s'enquérait de l'identité de la femme blanche qui devait certainement être un médecin, Aya se tourna vers l'autre lit où Kaled était installé. Elle s'inquiétait bien plus pour lui que pour elle-même. La blessée posa un regard interrogateur sur son interlocutrice, hésitant à poser cette question qu'elle redoutait : quel était le pronostic de son coéquipier ? Pour l'heure, elle devait laisser les équipes médicales faire leur travail avant de les harceler.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Jeu 3 Avr 2014 - 2:15

Un anti-douleur puissant fut administrer à Aaya alors qu'elle se présentait.
Malgré son état, elle trouva la force de retourner la question à Erhenyce qui ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire et souffla doucement:

"Docteur Khar'ayn..."

Erhenyce tentait de cachait son angoisse. Cette fille avait presque toutes les chances de s'en sortir mais elle n'était pas encore habitué à gérer une telle situation. Une fois que l'anti-douleur fit son effet, c'est dans le silence le plus totale que l'albinos exécuta son boulot... Concentré comme elle était, elle ne vit pas le temps passer et pire, elle réussit haut la main à s'occuper d'Aya. Elle n'avait pas réfléchis, elle avait laissé sa peur de côté... Et tout c'était bien passé. Erhynce reposa ses outils et sourit doucement au soldat, posant sa main sur la sienne.

"C'est fini... Vous avez beaucoup de chance... J'en ai vu qui ont succombé à leur blessure pour moins que ça. Vous êtes très forte Aya, vous pouvez êtes fier de vous."

Elle gratifia sa patiente d'un nouveau sourire et vérifia ses constante une dernière fois avant de lâcher.

"Reposez vous maintenant, vous en avez besoin... Je vais aller voir comment se porte votre partenaire."


Erhenyce disparu rapidement derrière le rideau pour rejoindre l'autre équipe qui gérait le second blessé. Quand Erhenyce apparut, elle fut d'abord surprise de voir que personne ne travaillait.

"Vous avez déjà fini ?"

Ce fut un autre médecin, la mine déconfite et amer qui se contenta de répondre.

"Il est mort. On a rien pu faire..."

L'albinos resta interdite pendant un moment, son silence se joignant à celui de ses confrères. Ce n'était jamais drôle de perdre l'un des leur... Et la culpabilité avait vite fait de prendre le dessus quand, malgré ses effort, il leur était impossible de sauver les soldat. C'était ça le plu dur. Se sentir impuissant.

"Je me charge de prévenir le soldat Ellarwyn."

Erhenyce inspira longuement tout en s'éloignant. Elle détestait faire ça... Annoncé à un patient la mort d'un autre. C'était tellement dur, avouer que l'on avait été incapable de sauver une vie, voir la douleur et la tristesse dans le regard de l'autre et ne pas avoir le droit de faire quoi que ce soit parce que l'éthique voulait que l'on ne se rapproche pas des patients. Repoussant le rideau, la jeune médecin entra doucement et s'approcha du lit, le visage dur. Même elle avait du mal à cacher son émotion.

"Aya.... "

Trouver les mots juste... Erhyn déglutit et posa son regard grisonnant mêlé de zébrure rouges sur la patiente et souffla.

"Aya je suis désolé... Votre ami... N'a pas survécu à ses blessures. Toutes mes condoléances..."
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Dim 6 Avr 2014 - 8:28

Docteur Kha'rayn... Aya se raccrocha à cette identité pour garder un pied dans la réalité. Petit à petit l'anti-douleur administré faisait son effet ce qui permit au personnel médical de faire son travail. Aya fut soulagée d'apprendre qu'elle s'en tirerait en dépit de ses blessures, la confiance du médecin la rassura et elle eut la force de répondre par un sourire. Se reposer, excellent conseil que la Veilleuse devait suivre pour retrouver ses forces. Pourtant, elle ne put s'empêcher de regarder ses bandages et d'envisager les semaines qu'elle allait devoir passer à l’hôpital pour retrouver toute sa motricité. Elle poussa un soupir et ferma les yeux pour se reposer, comme l'avait conseillé le docteur.

Aya commençait à glisser dans une torpeur quand le retour du docteur la ramena au présent. Le visage de l'albinos ne présageait rien de bon. Le rythme cardiaque d'Aya accéléra car elle appréhendait les nouvelles qu'apportait son médecin. La blessée ne réagit pas de suite aux paroles émises, elle ne parvenait pas à se faire à l'idée. Pourtant, ce n'était pas la première fois que les Veilleurs perdaient l'une des leurs. Parfois on s'imaginait que cela n'arriverait jamais aux personnes qu'on aimait.

Aya secoua la tête ravalant les larmes qu'elle sentait perler, elle ne souhaitait pas pleurer devant son interlocutrice. Elle attendrait d'être seule pour se laisser aller à sa tristesse.

- Merci, répondit-elle d'une voix faible aux condoléances du docteur. Je...

Aya se tut, ne trouvant pas les mots. Plus elle pensait à Kaled, plus la colère se mêlait à sa tristesse. Les Forbans... Ils devront payer.

- Je vais faire en sorte de me rétablir, c'est ce qu'il aurait voulu. Que je ne me laisse pas ronger par le chagrin et que je ne laisse pas sa mort impunie...

Aya posa un regard déterminé mais voilé par la tristesse et la colère sur le docteur Kha'rayn.

- Quand pourrai-je sortir ? Quels sont mes séquelles pensa-t-elle sans pour autant émettre cette question à voix haute.

La question était prématurée, elle venait à peine de se faire soigner, néanmoins, avoir une idée sur la durée de sa convalescence lui donnerait peut-être matière à penser à autre chose qu'à son défunt coéquipier. Elle laissera s'exprimer ses émotions après le départ de son médecin puis elle se fixera des buts à atteindre pour ne pas sombrer définitivement.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Dim 13 Avr 2014 - 7:48

Voilà pourquoi Erhenyce n'aimait pas donner ce genre de mauvaise nouvelle..
La douleur dans le regard de sa patiente, la tristesse... Comment ne pas se laisser submergé par tant d'émotion ? Le médecin cessa de respirer, fixant le soldat en larme qui en plus, la remerciait... Pourquoi ? Erhyn venait de lui dire que son ami était mort... Mais le soldat Ellarwyn prit la parole, elle ne se laissait pas abattre par son chagrin... Quelle force! Erhyn souffla enfin et posa une main compatissante sur celle du soldat. Que dire à cela ? Elle n'avait jamais été une grande oratrice...

"Ne pas se laisser abattre par le chagrin est une bonne chose... mais la vengeance non... Aya, je sais comme c'est dur, mais tuer pour venger une mort n'est pas... la solution. Ne vous abaissez pas à ce qui a couter la vie à votre ami... Ce serait se rabaisser au niveau de ns ennemis et vous valez bien mieux que cela."

La main d'Erhenyce pressa avec douceur celle du soldat. Elle plongea son regard dans celui d'Aya et ajouta.

"D'ici quelques jours, cela dépendra de votre état... Car vois n'êtes pas seulement touché physiquement, vous l'êtes aussi mentalement Aya, vous comprenez ? C'est mon travail de m'assurer que vous vous ressortiez d'ici le mieux possible."

le médecin retira sa main doucement et eu un léger sourire, particulièrement crispé. Bon sang, les relations sociales ce n'était vraiment pas pour elle. Erhyn était un bon médecin mais conseiller et soulager la peine de ses patient... Elle s'y prenait comme un manche.

"Courage Aya, je repasserais vous voir plus tard... j'ai... euh... d'autres patients."

Nouveau sourire gêné et le médecin pivota doucement, filant de plus belle pour laisser le soldat en pleurs dans son lit.
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   - Sam 26 Avr 2014 - 12:34

Le sang appelle le sang, disait-on. Les paroles du docteur étaient pertinentes, mais Aya n'était pas prête à les entendre. Peut-être quand elle parviendra à faire son deuil. Néanmoins elle continua d'écouter son interlocutrice et hocha la tête pour signifier qu'elle avait compris. Le contact de la main du médecin avait quelque chose de rassurant, de réconfortant mais la blessée ne parvenait pas à estimer ce geste à sa juste valeur.

Plusieurs jours, cela ne l'étonnait guère vu son état. D'ailleurs que sa convalescence se prolonge ou pas lui semblait dérisoire. Aya souhaitait simplement recouvrer ses pleines facultés. Elle serait inutile tant qu'elle resterait à l'hôpital. Oui, elle devait patienter et forcer son corps à se rétablir. Son interlocutrice finit par déclarer devoir s'occuper d'autres patients.

- D'accord, passez quand vous voulez. Si j'ai besoin de quelque chose je n'hésiterai pas à appeler.

Elle ponctua ses dires par un faible sourire. Elle savait comment fonctionnait l'unité médicale bien qu'elle y ait fait de rares séjours pour des blessures moins graves. En tout cas se retrouver seule lui permettra de laisser ses émotions s'exprimer et de commencer à faire son deuil.

Spoiler:
 


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Quand la mission devient un désastre   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum