AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Le quatrième passager.   - Lun 24 Mar 2014 - 3:20

Mike avait été embarqué avec deux autres membres du pourfendeur, dont un officier, pour aller récupérer un mec. Un matroscien pour être plus précis. Les trois hommes filaient à travers grand vent dans une navette légère et rapide. Un petit véhicule qui ne payait pas de mine et dont la carlingue vibrait tellement que le fuselage semblait se disloquer par endroit et s'il tenait bon, il laissait passer jusque dans l'habitacle des courant d'air agressifs et sifflant. Les véritables bourrasques qui frappaient les voyageurs couvraient presque les pétarades maladives des turbines qui crachaient dans le sillage du vaisseau une trainée grisâtre puant l'alcool bon marché. Le pourfendeur embarquait plusieurs de ces vaisseaux mais celui là semblait n'avoir pas eu de révision depuis un moment.

Le point de rendez-vous avait été fixé quelque part au large de Sant-Poseïnos, Mike ne connaissait pas les coordonnées exactes, on n'avait pas jugé utile de les lui révéler et de toute façon il les aurait surement oublié. Il se contentait de surveiller les environs depuis la tourelle arrière qui offrait un panoramique plutôt brumeux. La probabilité de tomber sur un vaisseau de la milice était faible mais pas assez pour être négligée et si cela devait arriver, le trio devait être cabale de mettre les voiles avant d'avoir des trous plein la coque... ou plutôt encore plus de trous plein la coque.

"Je les ai en visuel, à onze heure"
Lança l'officier, ce qui troubla profondément Mike qui aurait juré que l'après-midi était déjà bien entamé.

Le pilote ajusta sa trajectoire, ce qui arracha une plainte stridente au gouvernail et quelque seconde plus tard, le cuistot pouvait observer une autre navette, d'apparence bien plus raffinée que la leur. Elle voguait lentement et en silence, leur tournant le dos comme si elle les fuyait.

Bientôt les pirates la rattrapèrent et ralentirent pour se stabiliser au même niveau. Sur un pont minuscule, juste au dessus de la proue se tenaient quatre hommes armés. Mike quitta son poste, grimpa jusqu'à une trappe qui menait sur le toit. Un homme lui lança une passerelle en corde qu'il attacha aussi solidement qu'il le put puis il senti une force le tirer en arrière et il fit place à l'officier qui se lança de vive voix dans une conversation avec les hommes de l'autre navette dont Mike ne comprit pas un mot, chacune des paroles se perdant instantanément dans la fureur tourbillonnante de grand vent. Quelque minutes plus tard il redescendit dans l'habitacle, suivit de prêt par un gringalet ébouriffé et penaud. Visage anxieux et maladif, jambes chétives et tremblantes et un paquetage sommaire. C'était le matroscien.

L'officier referma la trappe et retourna aux cotés du pilote. Il marmonna un "on s'taille" et aussitôt l'accélération plaqua les passagers sur les morceaux de bois qui servaient de sièges.

"Mike, retourne à ton poste et surveille le rebut."

Il s'exécuta promptement, enjambant le morceau de tuyère qui le séparait de la poupe et grimpa quelques échelons, retrouvant ainsi sa position initiale à la tourelle arrière... où il ne voyait pas le matroscien.

"Eh toi! Le matroscien, oui toi, viens par là ! Tu m'entends?"


Il continua de l'appeler jusqu'à ce que le prénommé Jack, se trouve juste en dessous de lui, où il pouvait à la fois surveiller ses gestes, et les mouvement du ciel où on ne distinguait de toute façon pas grand chose. Après quelques minutes passées à faire semblant d'être à un poste très important qui nécessitait toute sa concentration, il reporta son attention sur ce nouvel arrivant. Le pourfendeur accueillait de temps à autre des mec dans son genre. Cela n'arrivait pas si souvent mais assez pour que ça ne surprenne plus personne. On ne savait pas grand chose sur ces gens. Seulement qu'ils avaient trainés dans les affaires d'un mec qu'il valait mieux ne pas déranger et que ce mec les envoyait à vanylle pour une raison qui échappait totalement à Mike. En fait il ne comprenait même pas en quoi ces gens étaient des gêneurs. En tous cas sur le pourfendeur ce qu'on savait c'est qu'à Matroos on ne voulait plus de ces mecs. C'était des parias, sans patrie ni proches. A bord on les appelait les rebuts. La plupart étaient débarqués à vanylle où ils finissaient généralement leurs vie à mendier dans la boue. Certains restaient sur le pourfendeurs et étaient intégrés à l'équipage, c'était assez rare, et leur espérance de vie n'était pas très élevée. Ils servaient souvent d'exemple lorsque Cynydd voulait jouer de son autorité et se retrouvaient par dessus-bord à la première occasion.

"Alors t'es un matrosciens, hein? ça s'voit à ta tête t'es tout blanc, et encore t'es même sacrément blanc pour un matrosciens, mais tu vas voir l'air de grand vent ça vivifie, t'vas retrouver des couleurs en moins d'deux, mais la t'as l'air vraiment malade, tu vas pas vomir hein, si tu vomis t'as intérêt à trouver vite un seau sinon tu vas devoir nettoyer mais si tu veux aller chercher un seau va pas trop loin faut qu'j'te surveille alors essaye de rester dans mon champ d'vision c'est important tu vois. Moi j'm'appel Mike , on dirait pas comme ça parc'que j'suis jeune et tout mais j'suis un vrai pirate t'as vu, et j'suis rapide alors reste tranquille, d'toute façon t'as vraiment pas l'air très bien alors j'vois pas trop c'que tu pourrais faire dans cet état, enfin bon. J'me demande bien c'que t'as pu faire pour te retrouver dans cette situation, t'es pas l'premier comme ça que j'rencontre mais t'es bien le plus gringalet, y'en a un c'était un genre d'intendant, ou un truc comme ça, il comptait des sous toute la journée et il a découvert un truc à propos d'un mec j'ai rien compris mais ça a pas plus à ce mec et c'est pour ça qu'il nous l'a envoyé. C'était un petit gros, il s'entendait pas bien avec les pirate, alors forcément il a pas fait long feu mais c'est pas forcé qu'il t'arrive pareil tu sais. Et puis not'vaisseau c'est le pourfendeur des vent, ça en jette comme nom hein ! on y serra bientôt, tu verra c'est un super vaisseau, pas comme cette navette toute moisie, t'était déjà monté dans un vaisseau avant dis? Dans un vaisseau matroscien? Sont plus jolis que les vaisseau pirates les vaisseaux matrosciens mais sont décorés avec des fleurs ça fait un peu fille j'trouve, nous on est des mec, y'a pas de fille sur not'vaisseau alors y'a pas de fleurs."
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Mar 22 Avr 2014 - 13:47

Il tenta plusieurs fois de l'arrêter. Poliment, comme il seyait à un bon domestique. Ou simplement en société. Puis il resta simplement à le regarder, les oreilles plein de ce débit de mots sans aucun sens, du bruit des moteurs, de celui du vent... Grand Vent. Je suis sur Grand-Vent. Le dénommé Mike était sale, sa tenue de mauvaises factures, son langage n'avait rien de celui, distingué, des marchands. Le cauchemar semblait prendre toujours plus de consistance, la séquestration chez l'imposteur n'avait été qu'un intermède... Jack parvint à se sentir penaud alors que, le pirate s'étant - enfin - tu, il ne trouvait rien n'à dire. N'avait rien retenu, si ce n'est son nom. Où suis-je, où...
"Excusez-moi, mais..." Osa-t-il dire avec un pauvre sourire, le bougre ne semblant pas bien agressif. "Qu'est-ce que... Qu'est-ce que vous comptez faire de moi ? Et vous avez dit... Pirate ? Vous..."
Son sourire se flétrit, alors qu'il parvenait à devenir plus pâle encore... A moins que cela ne soit dû à l'horreur grandissant dans ses yeux. Qui se heurta à l'incompréhension qui se lisait à présent sur le visage halé du pirate. Jack se mit à trembler. Pirate stupide...
"QU'ALLEZ VOUS FAIRE DE MOI ?!" Hurla-t-il brusquement, les yeux écarquillés. "Ne me dites pas que vous allez... Alors que je serais..."
Sa voix s'étrangla d'épouvante. Il était sur sur Grand-Vent. Avec des pirates.

Il ne se sentait pas bien.



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Mar 22 Avr 2014 - 14:47

Mike toisa le matroscien les yeux écarquillés, d'abords il s'était exprimé en termes inconnus, une langue étrange qui lui avait fait penser au bruit que l'ont faisait quand on essayait de parler la bouche pleine de gloussante bien chaude. Puis il s'étais mis à hurler et là c'était devenu bizarre. Au final le bonhomme ne finissait pas se phrases et n'était pas beaucoup plus compréhensible que quand il parlait le gloussante. Le gloussante, ça sonnait bien.

"Calmos mouchachos,"

lui lança-t-il en lui ébouriffant un peu plus la tignasse. "Déjà j'pige rien à c'que tu baragouine et ensuite on va rien faire d'toi, on va surement juste te poser à Vanylle et pis comme ça tu pourras faire c'que tu veux, on va pas t'manger, 'fin remarque y'en a qui pourraient, j'ai entendu parler dire que c'était déjà arrivé, 'fin nous on est pas trop comme ça, j'veux dire on est pas des gentils tu vois, on est des pirates quand mêmes alors faut pas trop que tu t'énerve comme ça sinon on va surement finir par te jeter par dessus bord avant d'être rentré mais j'veux dire c'est que tu l'auras cherché aussi. Et mais euu... J'tais dis si tu begère tu dois faire dans l'seau sinon on va pas être pote, tient au pire prend ce morceau de marmite qui traine là !"

Il lui désignait du doigt un morceau de fonte en forme d'écuelle, le morceau de métal avait surement fait partie d'une chaudière dans un passé plus ou moins éloigné mais maintenant ça pouvait bien servir de récipient à vomi.

"J'me suis toujours demandé pourquoi y'en a qui sont malades en vaisseau, c'est bizarre non ? J'veux dire j'ai toujours plus ou moins été sur un vaisseau t'as vu alors peut-être que c'est l'habitude mais vraiment je vois vraiment pas ce qui peut rendre malade. A la limite quand j'ai essayé de sauter sur l' avranaï l'autre jour et qu'j'me suis emmêlé les jambes dans un cordage j'reconnais que j'me sentais pas top. La tête en bas, le balancement, tout ça, j'en ai bavé pour rev'nir sur l'pont ça j'peux te le dire, même que le temps que j'remonte l'avranaï était partie et on avait trouvé un vaisseau abandonné, j'crois même que y'avait un type dedans mais j'suis allé manger un saucisson alors j'ai pas trop vu ce qu'il s'était passé. Ouais un saucisson entier, j'avais trop faim j'te dis, bon c'est pas tout le monde qui peut s'taper un saucisson comme ça, j'veux dire on fait attention a nos vivre mais moi j'suis l'cuistot alors j'ai accès au garde manger, tu répète pas trop hein, si le cap'taine l'apprend j'peux quand même avoir des ennuis, j'préfère pas. S'tu veux j'te préparerais un truc, qu'est ce que tu voudrais ? On n'a pas une grande variété d'aliment faudra pas être trop difficile mais si t'aime les sandwich j'les fait trop bien tu verras. Mais promi si j'te fais un sandwich tu le vomira pas hein? Faut pas gâcher !"
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Mer 23 Avr 2014 - 4:59

Vanylle. Il ne demeurerait pas longtemps sur le vaisseau, mais serait lâché dans... La ville Pirate. Le jeune homme en resta muet, n'écoutant toujours pas tout ce que pouvais raconter Mike. Une voix trouva à souffler : n'est-ce pas toi qui voulait peindre les beautés de Vanylle ? Ce doux rêve de peintre heureux lui restait à présent en travers de la gorge. Est-ce que cette ville pourrait être accueillante ? Est-ce qu'il trouverait de quoi vivre ? C'est une ville de pirates. De simple voyous de Midel-Heim ont bien pu me détrousser... Mais aujourd'hui, il ne possédait plus rien, si ce n'est le vêtement usé qu'il portait. Même pas de quoi faire une simple esquisse, quant à peindre... Et est-ce que les pirates s'intéressent à l'art ? Se demanda-t-il brusquement avec angoisse.
"... Comment est Vanylle ? Qu'est-ce que j'y ferais ?'" Demanda-t-il plus calmement.
Jack sentait un gouffre d'inutilité, là, juste sous la pointe de son pied, sur lequel il lui était encore douloureux de s'appuyer. Et sans ressource aucune... La misère.
"Vous ne pourriez-pas... Me déposer ailleurs ?" Tenta-t-il, au désespoir. "Un simple détour. Votre... Ami n'entendrait plus jamais parlé de moi. Ni vous."



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Sam 26 Avr 2014 - 15:53

"Ah Vanylle, c'est la plus belle ville du monde, 'fin c'est la seule que j'ai vu mais elle est géniale, y'a tellement plein de gens, c'est incroyable, je sais pas si c'est possible d'avoir plus de gens réunis au même endroit, si si je t'assure, quand on a vécu toute sa vie là bas on s'en rend peut-être pas compte mais quand t'y réfléchi un peu, c'est dingue, genre dix fois le nombre de gens qu'il y a sur le pourfendeur, et même plus que ça mais je sais pas compter après. Bon après c'est sur qu'on peut faire mieux, j'veux dire pourrait y avoir moins de terre dans les rues et un peu moins de maisons qui s'effondrent, ce serait pas mal mais j'suis pas sur qu'dans ton pays on s'en sorte tellement mieux hein! Le mieux c'est les filles, les plus belles filles du monde sont à vanylle, j'te jure mec, t'en croira pas de tes..."

Ses paroles furent couvertes par une détonation. Il se sentit décoller de son siège, sa tête heurta le hublot, des caisses renversèrent leur contenu qui s'éparpilla dans le fond de la navette, libérée de la gravité.

"Qu'est ce que t'as foutu encore comme Bordel Mike ? Répare moi ça fissa qu'on puisse repartir !"

Le vaisseau était à présent en chute libre. La turbine s'était arrêté, le grondement du moteur évanoui laissait place à un silence sifflant et tourbillonnant ponctué de bruit de tôle qui s'entrechoque.

"Et le rebut, aide moi un peu s'il te plait !"

Il se déplaçait en nageant dans l'espace de la navette, écartant sur son passage les pièces détachées qui volaient dans tous les sens. Il attrapa une clé au vol puis s'agrippa à un levier. Callant ses pieds sur le mur pour se donner une prise, il tira de toute ses forces. Le levier se rompit, Mike sous l'action de ses propres jambes fut propulsé à l'autre bout du véhicule où son crâne écopa d'une nouvelle bosse.

"Va falloir sortir sur la coque pour relancer la machine !" Hurla-t-il à l'attention de Jack.

Il agrippa une corde, en attacha une extrémité à sa cheville, l'autre à un montant en métal. Il en lança une autre à Jack, lui ordonnant de faire de même puis monta à l'écoutille.

"Fait gaffe, quand on sera dehors le vent va nous arracher au vaisseau, faut pas lacher prise sinon ça va être la galère pour revenir. Allez après toi !"

Sur ces dernières paroles il poussa la trappe, le volet de bois et de fer s'ouvrit en un claquement puis la prise du vent l'arracha complètement et les deux hommes furent aspirés à la suite.

"Faut arriver à choper cette manette !" Brailla-t-il ballotté par les courant d'air, seulement retenu à la navette par une mince corde accrochée à sa cheville.
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Ven 2 Mai 2014 - 14:44

Seule l'horrible certitude que Mike s'était attaché pour une bonne raison poussa le peintre à l'imiter faiblement... Lui sauvant la vie alors que Grand Vent l'arrachait à cet espace honnie infesté de pirate. Qui valait pourtant bien mieux que ce vide, cette sensation de totale impuissance...

Puis la douleur explosa dans son corps alors que la corde lui tirait sur la jambe, et qu'il heurtait violemment le vaisseau. Sonné, il mit quelques instants à percevoir les gestes exagérés du pirate à l'attention d'un élément non loin de lui. Son esprit confus refusa tout d'abord de faire le lien, occupé à lui hurler, au cas où il l'aurait oublié, qu'un immense vide ne demandait qu'à le gober l'air de rien. Après quelques autres instants encore, où la petite coque de métal continuait sa chute mortelle, où il réapprenait comment fonctionnait un corps, mais dans le milieu particulier d'une semi pesanteur sans cesse déranger par le vent hurlant.

Après une lutte des plus ridicules, à agiter les bras pour atteindre la manette, Jack... Parvint à s'y accrocher, son poids faisant le reste. Une violente toux mécanique, puis le jeune homme eut le droit à une cheville arrachée - du moins tel fut le message efficacement reçu par son cerveau - alors que le vaisseau pirate inversait son sens de chute - chuter vers le haut, nouveau concept -. Puis, les efforts de Mike comme d'un pirate resté dans le vaisseau permirent au peintre et à son semblable voltigeur de remonter à bord.

A peine était-il sur ses jambes que son poing s'écrasa sur le visage de Mike. Et avant qu'il ait pu hurlé le "salaud" qui ne demandait qu'à s'arracher de sa gorge encore emplie de vent qu'il battit des paupières, alors que son corps accusait le coup.

Le choc, donc. Le peintre finit par terre.



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Ven 2 Mai 2014 - 15:39

Mike avait tout juste remis les pieds à Bord que ses deux supérieurs furent pris d'un violent fou-rire, il cru d'abords qu'ils se moquaient de ses cheveux, faut dire tomber dans grand vent sa décoiffe, mais après s'être précipitamment remis les mèches en place il réalisa qu'il s'était trompé sur la cause de leur hilarité.

"Sang d'Maa'jestik, quand on décide de bousculer un peu l'rebus toi t'y vas pas d'main morte !"
S'exclama le pilote qui avait momentanément laché la barre et qui ponctua ses paroles par une grande tape dans le dos.

Les éclats de rire stoppèrent le temps que Jack assène le coup de poing le plus mou de l'histoire de l'île aux Joyaux puis la perte de connaissance du peintre provoqua une nouvelle vague de rires tonitruants.

"Mais qu'est ce ... quoi ?" Bredouilla le cuistot.

"Faut qu'on refasse ça la prochaine fois qu'on ramasse un rebus, faut vraiment remettre ça !"
"C'était trop fort, simuler une panne c'était déjà une idée de géni mais l'emmener à l'extérieur pour les réparations !!"


Les deux pirates avaient du mal à parler tant ils se bidonnaient. Mike qui ne comprenait toujours pas très bien de quoi ils parlaient s'était penché vers Jack pour s'assurer qu'il allait bien mais une embardée le projeta la tête en avant et sans s'en rendre compte il lui écrasa le nez. Le pilote avait été projeté contre un mur mais ça n'avait pas stoppé le fou rire et il eut du mal se relever, se tenant les côtes endolories. Une nouvelle secousse ébranla le vaisseau mais cette fois ils ne se laissèrent pas renverser.

"Arf, j'crois qu'on a heurté quelque chose !"
"J'vais voir ça !"


Articulèrent-ils entre deux esclafades. Le vaisseau redressa bientôt sa course et quand Jack repris ses esprits on entendait toujours les rires des deux pirates depuis le cockpit.
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Ven 9 Mai 2014 - 9:34

Avant même d'ouvrir les yeux, il sentit son nez qui le lançait. Qu'est-ce que... ? Puis tout lui revint, tel un coup de poing. Ce fut un regard paniqué qu'il posa sur l'intérieur du maudit vaisseau, mais non : les pirates n'étaient pas occupés à le passer à tabac, malgré le sang qu'il sentait se répandre sur le bas de son visage. Les malandrins semblaient même beaucoup s'amuser, malgré la secousse qui jeta le peintre à terre, alors qu'il tentait faiblement de se relever. Se redressant une fois encore, il crut même comprendre qu'il était la source de leur hilarité.
"Qu'est-ce... Qu'est-ce qui se passe..." demanda-t-il, confus.
La réponse vint de l'extérieur, passant à travers la carlingue de qualité douteuse du petit vaisseau.
"Hola du vaisseau !" Appelait une voix amicale, qui donna pourtant envie au peintre de prendre ses jambes à son cou. "Vous auriez pas abusé du soçure pour nous aborder comme ça, camarades ?" s'exclama l'inconnu.
Lançant un regard interrogateur, le jeune peintre tendit ensuite le cou pour voir à travers la vitre du cockpit... Juste le temps d'apercevoir un vaisseau, minuscule comparé aux vivenefs qu'il avait pu apercevoir leur de ses séjours à Midel-Heim... Mais plus imposant que la vaisseau dans lequel il se trouvait avec les complices du Bourgeois.

Puis ses yeux mirent un instant à comprendre ce qu'il voyait... Alors qu'une nouvelle secousse ne le renverse encore, faisant jurer les pilotes, alors que le métal gémissait sous les assaut de... Grappins ?!
"Mais qui donc m'a balancé ça ?" Cria la même voix... Très amusée pourtant.
Un "Pardon" sonnant comme un éclat de rire fut la réponse, alors que, de l'intérieur du vaisseau, Jack pouvait sentir le petit vaisseau être tiré vers le plus grand, la coque grinçant sous la torsion. Mais qu'est-ce que ces pirates-là nous veulent ?!



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Dim 11 Mai 2014 - 10:52

L'officier s'était levé furax et était monté en moins de deux à l'écoutille que l'excursion de Mike avait arraché à la coque. Mike l'avait regardé faire en tentant un "s'passe quoi chef ?" qui avait été totalement ignoré alors il s'aventura jusqu'au cockpit où le pilote avait abandonné l'idée de lutter contre les grapins qui attiraient la petite navette. Il avisa Mike d'un signe de la main. Un des harpons qui avaient épinglé leur vaisseau s'était fiché juste au dessus du poste de pilotage et aurait sans doute perforé le crâne de son occupant si celui-ci s'était tenu droit.
"C'est encore la bande à Dekhar, ces mecs sont vraiment au fond du trou pour s'en prendre à des compères... surtout un vaisseau aussi miteux." Grogna-t-il, déserté de toute sa bonne humeur.

"DEKHAR ESPECE DE GROS DEBILE, T'AS VU A QUI TU T'ATTAQUES SALE POIVROT!?"

La voix de l'officier, étonnamment puissante, résonna dans toute la navette. Mike eut la conviction qu'il s'était fait entendre de tous les pirates présents sur les deux vaisseaux et pour une fois, il avait raison. On répondit à sa gueulante par une volée de coups de feu qui ne firent aucun blessés.

"TU VEUX LA GUERRE DEKHAR ?"

"Oh pardon l'ami, c'est parti tout seul, tu m'en veux pas ? "

L'officier était redescendu de son perchoir en trombe et s'était précipité vers une grosse caisse en bois renforcée de métal, il entreprit de la tirer vers lui, la caisse bougea de quelques centimètres avec un grincement.

"Où t'es encore passé Mike? On a besoin de toi là !"

Le cuistot déboula aussitôt qu'il entendit qu'on l'appelait. Un de leurs ennemis s'était glissé à travers l'écoutille, il pointa un pistolet vers eux mais Mike se jeta sur lui et détourna l'arme au moment où elle faisait feu. Le coup se perdit dans une cloison où il fit un gros trou. Le pirate se débâti un peu mais un coup de genou dans le bide et un bon poing dans la mâchoire lui firent lâcher prise. En guise de coup de grâce Mike le jeta sur le côté, juste à coté de Jack. L'homme était juste assez sonné pour ne pas riposter.

"Surveille-le" lança-t-il au matroscien.

L'officier avait réussi à dégager la caisse, il l'ouvrit, s'empara d'une espèce de tube en métal évasé comme un tromblon. A côté se trouvaient des sortes d'obus irréguliers il en pris un, le chargea dans son arme de fortune et remonta à l'écoutille. A l'arrière de la navette un autre pirate avait fait un trou dans la coque à l'aide d'une hache et il se glissait maintenant dans l'ouverture.
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Mar 20 Mai 2014 - 2:41

Le peintre affaibli sursauta alors qu'un corps était jeté auprès de lui. Mort ? Pas assez pour que le gaillard ne tente de se redresser après un instant, l'oeil mauvais, faisant sursauter de frayeur Jack qui le frappa aussitôt avec la première chose qui lui tomba sous la main : un morceau de carlingue. Avec un grognement de douleur, l'inconnu perdit connaissance. Horrifié, le Citoyen en lâcha son arme improvisée. Qu'est-ce que je... ? Une voix le fit se retourner.
"Combien ta p'tite famille donnerait pour te revoir toi ? Kram, t'vas pas m'dire qu'cette fillette t'as mis par terre ?" s'amusait un nouveau venu dont la hache avait agrandi un trou de grapin dans le métal du vaisseau.
Jack ne trouva qu'à le regarder en papillonnant des yeux. Mais tu ne vois pas ? Sombre imbécile, je ne suis qu'un Citoyen ! Je n'ai aucune valeur si ce n'est que j'en sais trop ! Dans un brusque élan de rage désespérée, le garçon reprit le morceau de métal le lança avec violence au visage du pirate... Le ratant largement. L'intrus s'en gaussa... Alors que retentissait soudain des cris autrement moins joyeux en extérieur.
"Qu'est-ce que tu veux faire avec ça, Rosse ?!" Répondait la même voix précédemment amicale, mais semblant soudain quelque peu alarmée. "Fais pas de connerie... Mais abattez-le !" Des détonations se firent entendre. Puis un sifflement de mauvais augure. "FILS DE P..."
Le dernier mot fut englouti par l'explosion, et du concert de hurlements - dont un de douleur, et très proche - et d'injures qui suivirent. Dans un grondement métallique, le vaisseau adverse commença a perdre de l'altitude, alors que son équipage courait en tout sens pour tenter de faire quelque chose pour parer au gros trou dans la coque.

L'officier sortit avec l'arme revint... Sans cette dernière, et les mains dans un très sale état. Jack écarquilla les yeux à cette vue, et ne trouva rien de mieux que de vomir. Le pirate intrus lui donna un coup de pied, le dégueulis étant trop proche à son goût. Puis il préféra injurier l'officier tout en le menaçant de sa hache. Tous accusèrent le coup alors qu'une brusque traction tendait les cordes des grappins. Soudain paniqué, le matroscien parvint à se redresser pour se jeter sur l'une des griffes de métal, se démenant pour la faire bouger, sans succès. Malgré la force qu'il pouvait tirer de l'idée dérangeante que leur vaisseau en triste état était toujours relié à un plus gros qui ne semblait plus pouvoir voler.



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Dim 25 Mai 2014 - 2:32

"Ah mais c'est pas possible j't'avais dit d'utiliser l'seau, j'te préviens c'est toi qui va net..."

Parvint tout juste à exprimer Mike avant d'être projeté contre la coque. C'est à ce moment qu'il réalisa que si les choses continuaient comme ça, il n'y aurait bientôt plus rien à nettoyer. Il se redressa juste à temps pour bloquer le coup de hache que l'intrus lui destinait. Le tranchant s'arrêta à quelques millimètres de son front, son adversaire était fort, pas possible de le repousser seulement à la force des bras et il du même reculer pour éviter l'arme qui continuait d'avancer vers lui. L'intrus grognait, serrant les dents, et redoublant d'effort. Mike, acculé dans un recoins de la navette sentit le poids de son adversaire enfler et devenir insupportable. Il avait perdu cette épreuve de force brute. Avec un léger regret il dévia, in-extremis, l'arme qui lui effleurait la peau, s'accroupissant et basculant le poids du pirate au dessus de son épaule. La hache se ficha dans une poutre. Il ne fallut qu'un instant à son propriétaire pour la libéré mais c'était suffisant pour que Mike se dégage et dégaine ses dagues. La hache siffla, il plongea, sentit le tranchant ébouriffer sa tignasse. Son adversaire était complètement ouvert, il le poignarda sans difficulté, insérant une dague entre deux côtes.

A l'extérieur de la navettes, l'équipage de Dekhar affolé devant la perte d'altitude de leur vaisseau, s'était élancé dans une ultime tentative de survie: Grimper aux cordages qui les reliaient à la navette du pourfendeur et prendre définitivement possession du petit vaisseau avant de sombrer à jamais dans le vide.

Déjà les premiers assaillants arrivaient au niveau des grappins, ils s'agrippaient à la coque, escaladaient le bastingage, se faufilaient par les ouvertures préexistantes ou aménagées au cours de l'abordage. Dans le cockpit, le pilote se battait contre son propre véhicule, le poussant dans ses derniers retranchement afin de  le maintenir en vol. Les machines hurlaient, sifflaient, crachaient. Les turbines hors de contrôle imprimaient des vibrations improbables aux tuyauteries qui laissaient échapper des jet de vapeur sous pression. Un des intrus eu la malchance d'en traverser un et à présent il gémissait en boule, la peau brulée au second degré.

Mike ramassa la hache, la tendit à Jack.

"On peut pas retirer les grappins, faut couper les cordes !"
avatar

On m'appelle Jack l'Infortuné


Infos Personnage
RANG: Dionnia [soeur, prédef],Venycia, l'Imposteur, Miobë, Mike, Eshisil...
VILLE & APPARTENANCE : Actuellement à Vanylle, mais originaire de Vuulte.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 696
AGE : 22
INSCRIT LE : 30/10/2012
PSEUDO HABITUEL : Mentheloup
Joyaux : 98
http://www.ile-joyaux.com/t1139-jack-belfort-peintre-ou-debauche#31088 http://www.ile-joyaux.com/t1135-jack-belfort#30995
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Dim 22 Juin 2014 - 8:03

Alors que les cris et les éclats furieux fusaient comme autant de jets de vapeur, le peintre réagit aussitôt, paniqué à l'idée de sombrer du fait de la bêtise des pirates. C'est à ces êtres qu'il m'a livré ! Comme en souvenir du temps où il coupait du bois pour réchauffer la petite maison de domestiques des Belfort, ses muscles retrouvèrent les gestes adéquates, et la lame s'abattit sur un premier cordage. Oublieux des dangers qui tentaient de monter à bord, il ne fut maladroit que le temps que l'énergie afflut dans ses veines. Plusieurs coups, et la corde se rompit... Emportant dans l'abime plusieurs fous qui avaient cru trouver le salut à son bout. Aussitôt il fit volte face, bondit, esquiva un coup, se faufilant jusqu'au prochain grapin, piétinant sans pitié la main qui y était accrochée avant de frapper cette nouvelle corde honni. Aux injures, aux suppliques il ne répondait rien, si ce n'est encore et encore :

Vole maudit engin, vole ! VOLE PAR VAMA ! hurlait-il avec fureur.

Presque sans y penser il se jeta sur un intrus qui cherchait encore son équilibre, le renvoyant à Grand Vent, et manquant l'y suivre. Frapper, encore et encore pendant d'impossible secondes, minutes. Bientôt il ne fut plus le seul à s'attaquer aux maudits grappins... Et alors que les derniers hurlements de désespoir accompagnaient la disparition de pirates, le petit vaisseau malmené s'arracha à sa chute mortelle et prit son essor.

En sueur, le regard fou, Jack tourna un instant en rond à pas rapides, le mot "Couper, couper, couper !" bondissant d'entre ses lèvres. Une main se posa sur son épaule... Hurlant, il se retourna... Et reconnut le visage de Mike avant de le lui fendre en deux.

Avec un hoquet horrifié, il lâcha la hache, qui tomba comme une masse sur le pied du pirate.



avatar
Pirate

On m'appelle Mike Rhobb


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Pourfendeur des Vents / Vanylle
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 32
AGE : 27
INSCRIT LE : 21/06/2013
PSEUDO HABITUEL : le grand, le magnifiques, l'incroyable et absolument fantastique Moda
Joyaux : 25
http://www.ile-joyaux.com/t1695-mike-rhobb#41095
Posté dans Re: Le quatrième passager.   - Dim 7 Sep 2014 - 6:56

La bataille se serait terminée presque sans égratignure sans la maladresse du Matroscien et même si, par chance, la hache ne fit pas de véritable dégât, Mike venait d'expérimenter précisément le genre de douleur, brève et intense, qui engendre une réaction violente et incontrôlable. Le jeune cuistot, en dépit de sa bonne humeur inaltérable y était malheureusement autant sujet qui n'importe qui d'autre et c'est ainsi que Jack termina le voyage de retour balloté dans le vide, seulement retenu à la navette par une corde accrochée à son pied.

Le pourfendeur n'était cependant pas loin et le calvaire ne dura que quelques minutes... En admettant que la vie sur le vaisseau pirate sois plus clémente pour un matroscien gringalet, ce dont on pouvait bien sur douter.

Mike, lui, boita pendant tout le trajet de retour à Vanylle et il n'approcha plus Jack de toute cette période, se contentant de lui jeter de loin des regards lourds de reproches.

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Le quatrième passager.   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum