AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


avatar

On m'appelle Joker

MESSAGES : 90
INSCRIT LE : 01/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Joker
Joyaux : 4
Posté dans Dans l'ombre d'un secret    - Mer 23 Avr 2014 - 7:50


Zielyr Silwerwing
Intendant du palais du Gouverneur, 52 ans
(joué par Azeor)



La journée venait tout juste de commencer pour le commun des mortels, mais déjà, Zielyr Silwerwing courait dans tous les sens. Et ce depuis l'aube. Intendant du palais du Gouverneur, il n'avait pas eu minute à lui quand commençait son service. Et même bien après. Et en cette matinée où le soleil pointait timidement son nez derrière les rideaux de nuages, le vieil homme se rendait pour sa visite quotidienne dans les appartements du Gouverneur.

Il en ressortit une demi-heure plus tard, toujours aussi pressé. Contrairement à son Gouverneur qui venait tout juste de se lever... Zielyr descendit en trombe les larges escaliers de marbre et traversa le grand Hall du Palais, en direction des cuisines où se retrouvaient habituellement tous les domestiques pour écouter les consignes du jour. Consignes notées sur une longue liste que l'intendant parcourait du regard tout en avançant, ne craignant aucune marche ou obstacle au sol, tant il connaissait bien l'endroit.

Mais au détour d'un couloir désert, une silhouette attira son attention et il du relever les yeux pour s'assurer que ce n'était pas une des statues décoratives qui aurait été déplacée. Mais non. A la place, et dans l'ombre du coin de couloir, il reconnut, tant bien que mal et tout en baissant ses lunettes, Sybille Vitteli. La Conseillère de l'Ordre et de la Défense. Que faisait-elle là ? Plissant les yeux de surprise et de méfiance, Zielyr s'approcha d'elle, sa barbe grisonnante flottant au rythme de ses pas.

« Vous êtes bien matinale Madame, pour vous rendre ici à une telle heure. Puis-je vous aider ? »

Il ne la connaissait pas personnellement, mais l'avait déjà vu à un bon nombre de d'évènements mondains et importants. Il la savait douée pour son statut, mais ne lui avait jamais parlé. Et maintenant que l'occasion se présentait, sa conscience lui soufflait que rien de bon ne l'attendait.


Pour utiliser ce compte, faites une demande dans ce sujet.
avatar
Politicien

On m'appelle Sybille Vitelli


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseinos ~ Fille de marchands
MON AGE : 35 ans
Féminin
MESSAGES : 181
AGE : 27
INSCRIT LE : 24/04/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 5
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Mer 23 Avr 2014 - 11:14

Seule à sa table, Sybille regardait sans envie les fruits et pâtisseries disposés sur la nappe immaculée. De quoi donner envie aux plus fins gourmets, et pourtant, c'était avec un nœud au ventre qu'elle s'était assise là, sachant pertinemment qu'elle n'y toucherait pas.

Ce dîner en compagnie des autres Conseiller et du Général avait brusquement changé son état d'esprit, et plongée dans une profonde réflexion quant à l'avenir de Matroos et au sien. Elle le savait, un tel changement ne serait pas sans conséquences, mais s'avérait nécessaire en ces temps troublés par la montée en puissance des bourgeois, l'arrivée d'un Gouverneur à peine pubère et la découverte d'une nouvelle terre. Les quatre Conseillers qu'ils étaient ne suffiraient plus à faire avancer la grande Matroos sans qu'ils ne s'en retrouvent débordés, elle l'avait déjà expérimenté avec la gestion des troupes en terres boréales.

Ce fut lorsqu'elle jugea avoir suffisamment contemplé la nature morte que constituait son déjeuner que la Conseillère se leva et quitta ses appartements pour rejoindre l'aile comportant les quartiers du personnel du palais. Apercevant une femme de chambre, elle la héla afin de lui demander où elle pourrait trouver Zielyr Silwerwing, Grand Intendant des lieux et personnage suffisamment influent pour avoir un rôle dans la mise en place d'un nouveau pouvoir. Ne restait qu'à le convaincre d'y prendre part.

- Il ne devrait pas tarder à revenir par ici ma dame, attendez-le à l'angle du couloir et vous devriez le rencontrer. L'informa la domestique avant de retourner à ses tâches.

La remerciant, la Conseillère s'avança jusqu'à l'endroit indiqué et s'adossa à un mur richement décoré, prête à attendre un long moment s'il le fallait. Fort heureusement, l'homme attendu ne tarda pas à se montrer et porta son attention sur elle, lui épargnant de lui courir après sur quelques mètres.

- C'est qu'il faut s'y prendre tôt pour espérer avoir affaire à vous. lui répondit-elle dans un sourire.

Hochant la tête en guise de salut, elle s'approcha à son tour de l'intendant, plantant ses yeux dans les siens, affichant un air grave contrastant brusquement avec ses paroles précédentes. À voix basse, elle enchaîna sans détour.

- J'aurais souhaité m'entretenir avec vous au sujet d'une question disons... délicate. Puis-je vous accaparer en privé un court instant ?



avatar

On m'appelle Joker

MESSAGES : 90
INSCRIT LE : 01/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Joker
Joyaux : 4
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Jeu 24 Avr 2014 - 3:16


Zielyr Silwerwing
Intendant du palais du Gouverneur, 52 ans
(joué par Azeor)



Un sourire accueillant et une remarque sympathique, Zielyr ne s'y laissa pourtant pas prendre, malgré la charmante figure qui lui faisait face, et c'est sans surprise qu'il entendit la Conseillère reprendre la parole pour lui faire sa requête. Evidemment, il avait l'habitude de ce monde de fioritures et d'hypocrisie, mais il était rare que les mondains ne viennent utiliser leur moue mielleuse pour accaparer son attention. Tous savaient qu'il était un homme loyal et droit. Contrairement à la plupart de ses collègues, il n'était pas corruptible, et ceux s'y étant essayés, avait fini par passer devant la justice d'un Gouverneur à peine entrer dans la puberté. Oh, non pas qu'il appréciait le garçon qui gouvernait le pays, à vrai dire, il l’exécrait même, c'était un gosse déjà imbu de lui-même et flemmard au possible ; mais le principe voulait qu'il travaille là depuis sa jeunesse, et Zielyr s'était attaché à ce poste central de l'organisation du Palais. Ici, il savait tout.

« Bien évidemment ma Dame. Suivez-moi, nous allons discuter dans un endroit un peu plus...intime. » intima t-il à la Conseillère.

D'un geste de main, il lui fit signe de la suivre et avança de quelque mètres à peine dans le couloir avant de déverrouiller une porte. La poussant, il laissa passer Sybille et referma derrière lui. La pièce était sombre, et au vu de la poussière accumulée et du désordre, elle ne servait plus. Ici au moins, ils ne seraient pas dérangés.

« Je suis toute ouïe ma Dame. J'espère que notre Gouverneur n'a pas fait de bêtise encore une fois... » Souffla t-il avec le sentiment que la conversation allait tourner autour de ce sujet.

Son regard brillant de ruse glissa vers la femme, tandis qu'il se détournait pour trouver quelque chose qui éclairerait un tant soit peu la pièce. Il mit la main sur une vieille lampe à ithilium qu'il épousseta rapidement et finit par faire fonctionner. Son regard tranchant de curiosité et d'étrange ruse s'éclaira un peu plus sous la lueur de l'objet, tandis que sa barbe prenait des reflets plus sombres. Vu ainsi, il ressemblait aux gardiens des secrets du Palais. Sachant tout, mais ne disant jamais rien. Sauf peut-être pour faire chanter quelques personnes qui lui étaient désagréables.


Pour utiliser ce compte, faites une demande dans ce sujet.
avatar
Politicien

On m'appelle Sybille Vitelli


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseinos ~ Fille de marchands
MON AGE : 35 ans
Féminin
MESSAGES : 181
AGE : 27
INSCRIT LE : 24/04/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 5
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Sam 26 Avr 2014 - 2:01

Bien que ses paroles aient eu l'air d'une simple proposition n'obligeant à rien, la Conseillère n'était pas prête à refuser un refus de la part de l'intendant qui était loin d'être assez sot pour ça. Il l'invita à entrer dans un débarras poussiéreux et ne seyant que très peu à la condition de la politicienne qui ne s'en plaint pourtant pas. L'heure était suffisamment grave pour ne pas relever ce genre de chose, mais elle prenait tout de même soin de rester droite au milieu de l'étroite pièce afin que les pans de sa robe n'effleurent pas les étagères grisonnantes.

- Rassurez-vous, Seigneur Keiron n'a rien fait. répondit-elle dans un léger sourire. Bien que l'adolescent ait été Gouverneur, Sybille ne pouvait s'empêcher de le voir comme l'enfant perdu qu'il était, propulsé à la tête d'une puissance démesurée. C'est d'ailleurs ce dont je voulais vous parler. Encore une fois le doux sourire disparut soudainement lorsqu'elle revint au sujet qui l'amenait. Sieur Silwerwing, vous êtes les yeux et les oreilles de ce palais, je soupçonne que vous ayez eu vent de certaines rumeurs quant à un coup d'état. Elle fit une légère pause, observant la réaction de l'Intendant. Si vous en doutiez, ces dires sont avérés. Le Général Hadmas et nous autres Conseillers nous sommes entretenus récemment au sujet de l'avenir de notre pays et sommes tombés d'accord sur un point : un enfant comme Monseigneur Keiron n'est pas apte à gouverner notre pays, lequel stagne dans un système archaïque rendant difficile toute décision.

Elle en avait déjà assez dit en guise d'introduction et observait l'attitude de son interlocuteur, souhaitant s'assurer que leur entretien ne serait pas une cause perdue.



avatar

On m'appelle Joker

MESSAGES : 90
INSCRIT LE : 01/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Joker
Joyaux : 4
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Sam 26 Avr 2014 - 12:48


Zielyr Silwerwing
Intendant du palais du Gouverneur, 52 ans
(joué par Azeor)




De nouveau, un visage sérieux et grave, pour une question tout aussi importante. Instinctivement, les oreilles de Zielyr tiquèrent en entendant le mot « coup d'état ». Et c'est les yeux plissés de méfiance et de curiosité qu'il se retourna entièrement vers la Conseillère. S'il en avait entendu parler ? Evidemment. Les chuchotements avaient beau tenter de l'échapper, rien n'était épargné de son savoir. Mais avant qu'il n'est eu le temps de réfléchir à une réponse qui le ne l'engagerait pas trop – au cas où où ce fusse un piège -, son interlocutrice reprit la parole. Pour lui confirmer que le coup d'état était bien en prévision.

Ce fut abasourdi que l'intendant accueillit la nouvelle. Essayant vainement de garder une contenance fière et droite, il ne pu s'empêcher de tressaillir. Qu'attendait-on de lui alors ? Si Sybille Vitelli se déplaçait en personne pour venir lui apprendre cela, il devait bien y avoir une raison.

« Continuez Ma Dame, il semble bien que je sois intéressé par ce sujet. Et que je ne puisse que m'accorder au même avis que vous, quant à la direction de notre pays. »

Si raison il y avait, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'une telle idée était indispensable. Non pas que son quotidien dans ce Palais où vivait un Gouverneur à peine sortie de la puberté était déplaisant, mais il risquait fort de le devenir si rien ne changeait. Sybille avait raison quand elle parlait de système archaïque, et si l'intendant se l'était permis, il aurait ajouté d'autres termes plus forts à celui-ci. Alors oui, un coup d'état, pourquoi pas.

S'approchant de la Conseillère, Zielyr l'observa sans sourciller, son imperturbable sang-froid et curiosité de retour. Mais une curiosité grave avait remplacé celle, habituelle et presque malsaine.

« Comment comptez-vous vous y prendre ? » finit-il par conclure, sûr de lui.


Pour utiliser ce compte, faites une demande dans ce sujet.
avatar
Politicien

On m'appelle Sybille Vitelli


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseinos ~ Fille de marchands
MON AGE : 35 ans
Féminin
MESSAGES : 181
AGE : 27
INSCRIT LE : 24/04/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 5
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Ven 9 Mai 2014 - 5:03

Sybille n'avait pas quitté l'intendant des yeux dès lors qu'elle eut fini de l'introduire à la situation. L'homme ne sembla pas outré ni même révolté, bien au contraire. Elle crut discerner une pointe de curiosité et d'intéressement plus qu'encourageante pour la suite des événements.

- Vous me voyez rassurée, intendant Silwerwing. lança-t-elle non pas par stratégie diplomatique mais bien pour exprimer son ressenti.

La vie politique lui pesait sur les épaules depuis de nombreuses années déjà, et la volonté de servir Matroos et ses intérêts l'avait toujours maintenue à son poste de Conseillère parmi quelques élites. Mais depuis la proposition du Général Hadmas, elle entrevoyait une chance de se retirer dignement tout en laissant le pays entre de bonnes mains. Sa voix s'était temporairement adoucie alors qu'elle parlait comme une mère.

- Une transition en douceur serait bien évidemment souhaitable, Seigneur Kadvael n'est qu'un enfant. Nous lui soumettrons notre proposition et lui proposerons de rejoindre une famille aisée afin qu'il ne se retrouve pas dans le besoin. Ou du moins l'espérait-elle. Les autres Conseillers et le Général, en tout hommes ambitieux qu'ils étaient, n'avaient malheureusement pas évoqué le futur du Gouverneur adolescent qui préoccupait la Conseillère. Je suis venue m'adresser à vous pour m'assurer votre soutien dans notre démarche de réorganisation du pouvoir, mais aussi dans le soutien moral du jeune Gouverneur. Voyez cette requête comme personnelle. Les yeux plongés dans ceux de l'intendant, ils n'imploraient pourtant aucune pitié, seulement un semblant d'humanité de la part d'un homme qui côtoyait l'adolescent bien plus que ne le faisaient ses propres Conseillers. Sybille reprit finalement le fil principal de leur discussion. L'idée soumise par le Général est celle d'un pays régit par une Chancellerie. Le Chancelier et ses trois Conseillers auront évidemment des pouvoirs qui leur seront propres, mais les amendements, les lois et les décisions seront soumises au vote de Sénateurs élus par le peuple. Elle s'arrêta un instant, laissant à l'intendant le temps de digérer cette idée nouvelle pouvant paraître totalement absurde dans un pays n'ayant connu que la monarchie. La voix du peuple aurait de quoi faire frémir bon nombre de familles Marchandes. Nous espérons que ce système nous permettra de le faire accepter rapidement par toutes les couches sociales, nous épargnant crises et révoltes.



avatar

On m'appelle Joker

MESSAGES : 90
INSCRIT LE : 01/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Joker
Joyaux : 4
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Lun 12 Mai 2014 - 4:33


Zielyr Silwerwing
Intendant du palais du Gouverneur, 52 ans
(joué par Azeor)




Le regard sérieux et la voix dotée d'un extraordinaire calme, Sybille prit le temps d'expliquer chaque partie du plan que les Conseillers avaient élaboré. Et si l'annonce d'un coup d'état l'avait d'abord surpris, Zielyr le fut d'avantage lorsqu'il comprit qu'il serait en plus, pacifique. Pas de guerre, pas de trahison perfide, ni autres actes volontairement malsain comme le pays en avait connu autrefois. Alors, lorsque la Conseillère lui intima qu'elle comptait aussi sur lui pour assurer la sécurité morale de leur Seigneur, le vieil intendant se hâta d'hocher la tête. Il n'avait qu'une hâte, que le jeune Gouverneur quitte son poste. Mais pas au prix de sa vie.

Ne répondant pas pour le moment, Zielyr se concentra tout particulièrement sur la suite des explications de Sybille. Le système de gouvernement imaginé était tout simplement à l'opposé de ce qu'avait connu Matroos jusque là. Il était tout particulièrement difficile de l'imaginer ainsi, mais si l'idée semblait impossible à première vue, elle risquait fort d'être révolutionnaire.

« Vous savez, si vous parvenez à instaurer un tel système à Matroos, nous entrerons dans une nouvelle ère. Ce sera une véritable révolution. »

Une simple remarque pour faire comprendre qu'il adhérait à l'idée. Il était pourtant parmi les plus âgés de la population, il n'avait connu que la monarchie. Et comme tous conservateurs, peut-être aurait-il du s'opposer à ce coup d'état. Mais en y réfléchissant bien, les motivations de cet acte étaient tout sauf mauvais. Alors pourquoi s'opposer contre quelque chose de fondamentalement bon, et meilleur pour la nation ? Une question pourtant, subsistait.

« Que ferez-vous si Seigneur Kadvael refuse de laisser sa place ? »

Il y avait peu de chance que cela soit le cas, mais il était toujours utile de se poser la moindre question. Au moins par anticipation, et par prévoyance, si jamais tout ne se passait pas comme prévu.


Pour utiliser ce compte, faites une demande dans ce sujet.
avatar
Politicien

On m'appelle Sybille Vitelli


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseinos ~ Fille de marchands
MON AGE : 35 ans
Féminin
MESSAGES : 181
AGE : 27
INSCRIT LE : 24/04/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 5
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Mer 21 Mai 2014 - 14:33

À la remarque de l'Intendant, Sybille soupira légèrement, tout à fait consciente du bouleversement qu'engendrerait un tel acte. Ce coup d'état promettait de déstabiliser bon nombre de situations sociales, particulièrement celle des Marchands ayant toujours été habitués à des privilèges qu'ils devraient alors partager avec d'autres familles montantes et ambitieuse. Faisant elle-même partie du milieu Marchand, elle savait les siens particulièrement impliqués et avait longuement pesé le pour et le contre avant de pencher pour un changement radical.

- C'est une manœuvre dangereuse, nous en sommes conscients. Mais les circonstances ne nous laissent pas le choix, Matroos ne peut conserver sa magnificence en s'embourbant dans un système aussi lent que le nôtre. Nous perdrions trop vite l'avantage sur les Korruliens et ainsi tous nos avantages.

Le premier étant évidemment le monopole sur l'ithylium que remettait en question la découverte d'une terre sur laquelle les capteurs s'affolaient tant il y en avait.
Bien que forcément tendue par le sujet abordé, Sybille fut soulagée de percevoir l'intérêt qu'avait l'homme pour ce qu'elle lui exposait. Certes, il ne serait pas sur le devant de la scène politique, mais son lien avec le Gouverneur ainsi que ses multiples connaissances, autant citoyennes que hautes placées, pouvait s'avérer plus qu'utile pour obtenir des soutiens de toutes parts.
À la question qu'il lui posa, la Conseillère eut l'air clairement hésitante. Voilà une chose à laquelle elle n'avait pas songé, priant Vama pour que le Seigneur Kadvael soit assez raisonnable pour céder sa place plutôt que d'en être retiré de force.

- La force des choses l'en retirera bien vite...

Son ton monocorde exprimait le regret qu'elle avait de voir un si jeune homme mêlé à des affaires aussi impitoyables.

- Nous nous efforcerons de lui faire entendre raison. continua-t-elle en planta son regard dans celui de l'Intendant. Et pour ceci vous nous serez d'un grand secours.



avatar

On m'appelle Joker

MESSAGES : 90
INSCRIT LE : 01/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Joker
Joyaux : 4
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Mar 27 Mai 2014 - 4:07


Zielyr Silwerwing
Intendant du palais du Gouverneur, 52 ans
(joué par Azeor)




L'air hésitant de la Conseillère à sa dernière question avait fait froncer les sourcils de vieil homme. Il ne demandait rien, seulement que le jeune Gouverneur soit destitué de sa place dans la douceur et le pacifisme. Matroos n'avait plus les épaules pour porter une crise qui éclaterait en cas de refus de la part de Kadvaël. Il faudrait donc être tacticien et absolument efficace en matière de négociation avec le jeune homme. Et il semblait que sa discussion avec Sybille soit une raison de plus à cela. Elle comptait sur lui pour que le Gouverneur n'oppose pas de résistance.

Une main nerveuse se leva pour venir gratter machinalement sa barbe, tandis qu'un soupir s'échappa de ses lèvres. Il aurait du s'en douter, qu'un jour, une telle situation s’annoncerait. Au fond de lui, il l'avait d'ailleurs toujours imaginé, en tant que spectateur d'une révolution qui mettrait fin à un système inutile et qui n'avançait plus. La seule chose dont il  n'avait pas pensé, était qu'il pouvait être non pas spectateur mais véritablement acteur.

« Vous avez raison. Notre Seigneur me fait entièrement confiance, je pense qu'il sera plus aisé pour moi que pour vous de lui faire comprendre la situation et l'urgence de son départ. »

Sa bouche avait laissé les mots sortir sans qu'il n'y ait vraiment réfléchi. Mais sa conscience et son cœur lui hurlaient de prendre part à cette « aventure ». Non pas par héroïsme, mais simplement car malgré toute la déception qu'il avait en la manière de gouverner du jeune seigneur, il ne pouvait l'abandonner au sort que lui réserver les Conseillers. Il ne serait pas tué, ni malmener. Mais quelqu'un se devait d'être là pour l'aider à supporter cette mise à l'écart et lui faire comprendre que tout cela était pour le bien de Matroos autant que pour le sien.

« Je suis des vôtres. J'attendrai que vous lui en ayez parlé une première fois, et je finirai de le convaincre en privé. »

Alors voilà où ils en étaient, à comploter dans une pièce abandonnée pour un avenir qu'ils pensaient tout deux meilleurs. Le vieil Intendant n'espérait plus qu'une chose, que Vama les suive dans leur mission.


Pour utiliser ce compte, faites une demande dans ce sujet.
avatar
Politicien

On m'appelle Sybille Vitelli


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseinos ~ Fille de marchands
MON AGE : 35 ans
Féminin
MESSAGES : 181
AGE : 27
INSCRIT LE : 24/04/2012
PSEUDO HABITUEL : Jezibaba
Joyaux : 5
Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    - Mer 11 Juin 2014 - 2:14

La Conseillère était visiblement plus à l'aise qu'au début de leur entrevue. Certes, le fait de converser dans un placard poussiéreux avait quelque-chose d'inconfortable, mais elle avait appréhendé la réponse de l'Intendant, s'étant presque persuadée qu'il n'entendrait pas les choses comme elle et ses confrères. Fort heureusement, si elle n'avait su convaincre l'homme et si celui-ci avait colporté la rumeur avérée de ce coup d'état, la parole de Sybille aurait certainement eu plus de crédit que celle d'un personnel du Palais, tout Grand Intendant qu'il soit.

- Vous allégez ma conscience, Intendant.

Il l'avait rassurée quant à la prise en charge du Gouverneur, et pour ça elle lui en serait à jamais reconnaissante. Elle avait entendu dire bien des choses sur cet homme, en bien comme en mal, mais à le voir ainsi se soucier autant qu'elle de l'avenir de l'adolescent, elle avait du mal à l'imaginer aussi ferme qu'on le disait.

- Votre soutien nous sera d'un grand secours et pour cela, je vous en remercie. Un sourire presqu'apaisé s'était dessiné sur son visage. En attendant la suite des événements, je vous demanderai de faire preuve de la plus grande discrétion. Nous devons nous assurer certaines alliances sans lesquelles nous ne pèserions pas lourd dans la balance. Elle se redressa de l'étagère contre laquelle elle s'était adossée et épousseta les pans de sa robe. Sur ces belles paroles, je vous rends à vos activités. Merci de m'avoir accordé un peu de votre temps. Je vous recontacterai en temps voulu.

D'un signe de la tête elle le salua une dernière fois avant d'entrouvrir la porte, s'assurant que le couloir était vide pour s'y engouffrer et retourner à ses quartiers où l'attendaient bien des rapports concernant les Terres Boréales...

Spoiler:
 



On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Dans l'ombre d'un secret    -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum