AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Rencontre autour d'un contrat

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:16

Ah Midel Heim.. une ville sublime où il faisait bon vivre.
Pour rien au monde Ravena n'aurait vécu ailleurs et elle espérait ne jamais avoir à partir d'ici. Son père avait lourdement insisté pour sa fille se fasse belle, soit disant qu'aujourd'hui, il allait signer un contrat avec un homme … important. Mais dans ce cas, pourquoi se faire belle ? Posant son verre de vin sur la table, la jeune femme pivota le visage et fixa son père assit en bout de table et qui mangeait silencieusement :

« Papa ? »
« hm ?

Godrikh déglutit et essuya sa bouche à l'aide d'une serviette de table alors que sa femme comme toujours, se contentait de manger en silence, sans même lever le regard de son assiette.

« Avec qui dois-tu signer ce contrat tout à l'heure ? »
« Un Ondeluire. »

Ravena garda le silence et planta sa fourchette dans une pomme de terre doucement et l'abaissa, le coupant en deux. Comme tout le monde, elle savait qui était les Ondeluire, prestigieuse famille marchande. Godrikh plissa les yeux en détaillant sa fille.

« Tu comptes porter cette robe … ? »
« Oui, pourquoi ? »
« Change là. »

La jeune femme fronça les sourcils et haussa les épaules, continuant de jouer avec sa nourriture. Son père lui coupait l'appétit à quasiment chaque repas.

« La famille lui sera présenté... Quoi qu'il arrive, pas un mot sur Vivyan... quand à toi, ai donc l'air d'une femme pour une fois, ça te changera. Tu te dois d'être irréprochable Ravena, est-ce que c'est clair ? »

La belle releva le menton, fixant son père froidement, une lueur de défis dans ses incroyables yeux bleu aux reflets mauve.

« Soit, s'il n'y que cela pour te faire plaisir... J'aurais l'air d'une femme... j'en profiterais pour me montrer comme une hôte généreuse et je ferais un gâteau pour cet Ondeluire. »

Godrikh avala son vin de travers et abattit son poing sur la table en toussant, le visage violacé et menaça sa fille du poing.

« Je t'interdit d'approcher de la cuisine ! Est-ce que tu m'entends Ravena ? Ce contrat est primordiale et il est hors de question que tu assassine Esheban Ondeluire avec ta cuisine immonde !!! »

Ravena ne broncha pas, se contentant de fixer son père avec une moue malicieuse. Elle adorait le voir dans tout ces états. Lentement, la jeune fille émit un rire sournois et porta de nouveau sa coupe de vin à ses lèvres alors que sa mère prit enfin la parole, un sourire niais aux lèvres.

« Ravena chérie... obéis à ton père s'il te plaît... Tu as des tas de jolies robes, des bijoux, tu as tout ce qu'il faut pour te faire belle... Ne le déçois pas, veux-tu ? »

« Très bien, je me montrerais sous mon meilleur jour. »

Les heures suivant, sous le regard de sa mère, Ravena avait essayé une multitude de robe avant de finalement opter pour une en mousseline sans manche d'une couleur blanche. D'après Ylda, le blanc était ce qu'il y avait de mieux pour désigner la pureté et la chasteté de sa fille.

« Hm ? Je croyais que je devais juste faire bonne figure ? À t'entendre on dirait que tu me prépare pour une demande en mariage. »


Une fois prête, Ylda poussa sa fille hors de la chambre et la guida au rez de chausser de la grand maison. Ylda fini par stopper sa fille en bas des marches.

« Je t'en prie Ravena, ne met pas ton père en colère, il a vraiment besoin de ce contrat. »
« J'avais compris la première fois. »

Ylda frappa à la porte et la voix de Godrikh résonna dans la pièce alors que son épouse entra, suivit de sa délicate jeune fille.

« Esheban... Je vous présente mon épouse Ylda et notre fille Ravena. »

Ravena s'approcha doucement, déglutissant. Ylda insista du regard pour que la jeune fille s'approche et salut l'héritier Ondeluire... Mais voilà, parce que la belle avait une poisse infernale, elle se prit brusquement les pieds dans le tapis et s'écroula lourdement au sol, pile devant Esheban alors que son père se figea, plus pâle que jamais.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:21

Le paysage forestier de Midel-Heim se dessinait peu à peu à l'horizon, et Esheban en était toujours autant admiratif. Debout devant la vitre principale de la vivenef dont il tenait la barre, le chef des Ondeluire attendait impatiemment l’atterrissage. Il était parti la veille, en fin de journée, afin d'arriver dans l'après-midi, seul. Sa chère cousine était restée sur le domaine pour le remplacer dans d'importants rendez-vous, tandis que lui-même, se rendait dans cette fabuleuse ville surélevée afin de signer un nouveau contrat. La famille Frey'Sin, chez qui il se rendait, était influente dans la région, autant par la construction de magnifiques vivenefs que par les fabuleuses charpentes et meubles dont se meublaient les plus grandes personnes dans leurs manoirs.

La voix envoûtante de Rhodelia tira son Capitaine de ses pensées, pour lui annoncer l'arrivée imminente. Se préparant à l’atterrissage, il se concentra sur la manœuvre qu'il préférait faire lui-même plutôt que la laisser au domestique chargé de « naviguer » à sa place quand Esheban était fatigué. Une légère secousse se fit ressentir quand le vaisseau se stoppa près d'un des quais du spatioport.

« Bienvenu à Midel-Heim Esheban », souffla Rhodelia dont la voix résonna dans toute la pièce.

Dans un sourire, le chef des Ondeluire la remercia et promit de revenir très vite, tandis qu'il se dirigeait vers la porte. Lorsqu'il fut à terre, des domestiques des Frey'Sin se dirigèrent vers lui avec empressement pour la saluer et lui prendre son bagage, avant de le mener au manoir de ses hôtes. Seulement accompagné de son domestique particulier, Esheban se mit donc à marcher à leur suite, impatient de rencontrer celui avec qui il allait signer, et dont il savait qu'il était un homme très particulier.

A son arrivée, Esheban avait été ébloui par la beauté de la résidence des Frey'Sin. Toute en hauteur et mêlant le bois des arbres dont elle s'extirpait ainsi que de la pierre, la construction semblait incroyable et presque impossible à reproduire. Et pourtant, certains l'avaient fait pour celle-ci. C'était une véritable œuvre d'art, et en pénétrant dans le hall, il n'en fut pas moins admiratif de la décoration intérieure et de la luminosité qui suintait de la végétation extérieure. Et de compliments, il ne manqua pas d'en tarir son hôte lorsqu'il se retrouva seul dans son bureau avec lui. La chambre qu'on lui avait attribué pour la nuit était digne de celle d'un prince et donnait une vue imprenable sur la ville. Autant dire qu'il était véritablement bien accueilli et il en remercia le chef des Frer'Sin.

Les termes du contrat étaient donc en train d'être discuter dans une ambiance concentrée mais chaleureuse, quand on toqua à la porte. Deux femmes entrèrent alors et son hôte les présenta comme étant sa femme et sa fille. Toutes les deux très belles à ce que put en juger Esheban, il se leva poliment pour saluer l'épouse de Godrick qui s'était avancée et alors qu'il comptait en faire de même pour celle qui se prénommait Ravena, il fut pris de court par la chute de cette dernière. La situation avait si vite changée de sens qu'il se maudit de ne pas avoir réagit à temps pour rattraper la pauvre jeune femme. S'approchant alors d'elle, ignorant le regard furieux du chef des Frey'Sin qui devait maudire intérieurement sa fille au vu de l'expression de son visage, Esheban lui tendit les mains pour l'aider à se redresser. Et lorsque cela fut fait et qu'elle se fut remise de ses émotions, il fut surpris de trouver un ravissant minois aux yeux pétillants.

« Je ne savais pas que j'étais impressionnant au point d'en faire tomber les jeunes femmes de votre genre à terre. » Dit-il en adressant un sourire charmeur à Ravena, tentant comme il pouvait de détendre l'atmosphère.

Après tout, il n'y avait pas mort d'homme et une simple chute pouvait arriver à tout le monde. Esheban n'était pas le genre d'homme à se scandaliser pour si peu, et au contraire, le visage déconfit de la jeune fille n'en était que plus mignon. Portant la main qu'il tenait toujours dans la sienne, il porta les doigts délicats et ses lèvres et y déposa un baiser.

« C'est en tout cas un honneur de faire votre connaissance Ravena. »

Il lui lâcha la main et de nouveau, sourit, bien content qu'un événement de ce genre ne lui permette de rencontrer une aussi jolie jeune femme.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:22

La chute avait été plus humiliante que douloureuse.
Mais lorsque Esheban c'était empressé d'aider la jeune femme à se relever, Godrikh se détendit et se râcla la gorge. Ravena se releva donc, aidé du bel héritier Ondeluire et le fixa un instant. Elle était étonnée, presque choqué à dire vrai... quand elle avait entendu parler de lui, elle s'était attendu à voir un bon quarantenaire bon vivant... à la place, elle avait face à elle un beau ténébreux au sourire délicieux et à la voix suave et chaude. Ravena fronça sensiblement les sourcils alors qu'il baisa sa main avec douceur. Quand l’héritier prit la parole en s'amusant de la chute de la belle qu'il mêla avec un faux élan de vanité, Ravena se détendit et brusquement se mit à rire. Ce rire... digne d'une truie. Parfois d'une chèvre. Dans le dos d'Esheban, Godrikh pâlit violemment et fit de grand signe à sa fille pour lui faire comprendre de se taire. Parce que là , c'était urgent qu'elle se taise tout de même... c'était un coup à faire fuir n'importe qui.

Ravena cessa de rire brusquement et rougit, pinçant les lèvres. Ylda soupira longuement en levant les yeux au ciel. La jolie demoiselle se racla la gorge à son tour et sourire timidement à l'Ondeluire. Une servante entra dans la pièce, déposant sur le bureau un plateau avec du thé et une assiette de petit biscuit tout à fait délicieux d'apparence. Mais... là encore, ces petites choses avaient de quoi faire fuir des foules entières. Pour le coup, Godrikh ne réalisa pas et se contenta de dire tout en désignant les sièges.

"Je vous en prie, reprenons place et profitons de cette petite collation."

Ylda prit place près de son époux alors que Ravena elle prit place dans le siège près d'Esheban. Godrikh posa sa main sur celle de son épouse et lança à l'intention d'Esheban.

"Donc... si le contrat vous intéresse... je tiens à vous dire que j'ai prévu pour vous un... petit cadeau en guise de remerciement..."


Pendant se temps, profitant que son père était occupé à marchander et faire la causette, Ravena saisit l'assiette de biscuit et le tendis vers Esheban, le fixant un regard enjôleur et un sourire mielleux:

"Un gâteau ...?"
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:25

Si la remarque d'Esheban avait au moins eu pour effet de détendre Ravena, les surprises ne s'arrêtèrent pas là. D'entre les lèvres délicates de la ravissante jeune femme, un rire aux tons complètement décalés de son physique s'extirpa pour venir résonner dans la pièce. Surpris d'un tel son aux allures animaliers, Esheban osa d'abord les sourcils et se mit lui aussi à rire devant la gêne de plus en plus apparente de la demoiselle. Il se retint de la complimenter sur ses sonorités originales mais trouva préférable de ne rien dire, d'autant que le visage pâle de fureur de Godrick n'indiquait rien de bon pour sa fille.

Ils se rassirent donc pour reprendre la conversation, tandis qu'on servit à l'héritier Ondeluire une tasse de thé fumante et odorante. Il eut le plaisir de voir Ravena s'installer près de lui et eut tout le loisir de l'admirer. Des yeux de biches, un visage tout en douceur et de jolies lèvres roses. Il ne manquait plus qu'elle partage les même centres d'intérêt qu'Esheban, et il en tomberait amoureux à n'en pas douter ! Mais pour le moment, il n'avait pas encore eu l'occasion de bavarder avec elle et elle se contentait de lui proposer quelques petits gâteaux à l'aspect gourmand. A l'aspect seulement... car en croquant généreusement dedans, le chef des Ondeluire sentit sa gorge s'embraser sous les épices et sa langue devenir pâteuse sous la pâte trop cuite du gâteau. Toussant, il tenta comme il put de garder une contenance correcte et de ne rien dévoiler de son expérience culinaire et fit passer ses bouchées à grands renforts de gorgée de thé.

Lorsqu'il releva les yeux, enfin remis de ses « émotions », il constata que Godrick était dans le même état que lui, mais ne semblait pas surpris de trouver un tel goût dans le gâteau. Au contraire, il dardait un regard furieux sur sa fille qui tentait de nouveau le plateau vers Esheban.

« Non merci, les épices sont un peu trop fortes à mon goût. Je ne peux que conseiller à votre pâtissier de revoir quelques cours de cuisine. » Dit-il tout en refusant un nouveau gâteau et en adressant à Ravena un regard indiquant qu'il avait compris, mais toujours accompagné d'un sourire. « En revanche, je veux bien une autre tasse de thé. » Termina t-il tout en tendant le petit bol à la jeune femme, lui effleurant au passage la main.

Il n'eut pas le temps d'apprécier le contact avec Ravena, qu'un domestique entra et déposa le fameux cadeau de Godrick à l'égard d'Esheban. Une magnifique harpe en bois-sorcier précieux. Elle était admirablement sculptée et d'une finesse d'ouvrage sans pareil. Dommage que l'héritier des Ondeluire ne soit pas musicien pour un sou, mais il trouverait bien quelqu'un de sa famille à qui cela ferait plaisir d'en jouer.

« Je vous remercie pour ce présent Godrick, cela témoigne de notre bonne-entente. Et j'ai moi aussi fait porter quelques cadeaux d'Errande pour votre famille. »

Le domestique personnel d'Esheban entra à son tour et tendit au chef des Frey'Sin un paquet contenant une chevalière gravée de ses initiales et sertie de multiples pierres précieuses sculptées avec précision. Pour Ylda, ce fut une parure aux pierres rouges et jaunes, de la même finesse que le bijou de son époux. Enfin, pour Ravena, une parure aussi, mais aux pierres bleues de différentes nuances. Turquoise, roi, ciel et azur, les reflets brillaient sans cesse et donnait aux bijoux un aspect tout à fait mystérieux.

« J'espère que cela vous plaira. »

Sa remarque était adressée aux trois membres Frey'Sin mais son regard accrocha plus longtemps le visage de Ravena, dont il parvenait de moins en moins à se détacher.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:33

Godrikh s'était préparé au pire, mais il n'aurait jamais cru que sa fille ferait suffisamment preuve de malice pour réussir à leur refourguer ses maudit biscuits. La raison qui le poussa à garder le silence était qu'il ne voulait pas humilier sa fille, si elle baissait dans l'estime de l'Ondeluire, c'était clair qu'il finirait par fuir loin de cette famille de fou... au pire, il pourrait toujours mentir et dire que c'était la domestique qui avait préparé les gâteaux. Le chef de famille Frey'Sin jeta un regard à sa femme qui elle s’abstint de prendre un gâteau, faisant mine de souffler sur son thé fumante alors qu'Esheban, loin de se méfier de l'horreur qui l'attendait mordit à pleine dent dans la fausse gourmandise. Sa réaction fut quasi immédiate quand le gout plus que prononcé des épices envahit sa bouche. Godrik mordit plus doucement dans le gâteau, se sacrifiant pour la bonne cause, après tout si Esheban avait la délicatesse et le courage de manger le biscuit en entier, lui aussi pouvait bien faire cet effort. Ravena quand à elle, se contentait d'observer la scène avec un léger sourire, amusé par la réaction de son invité... pourtant quand il ouvrit la bouche pour recommander au pâtissier quelques cours de cuisine, le sourire de Revena fondit comme une glace au soleil et elle lâcha sur un ton abrupt.

"C'est moi qui ai fait ces biscuit, monsieur."

Ylda pouffa de rire de rire alors que son mari leva les yeux au ciel et lâcha simplement:

"Eh bien prend des cours de cuisine mon ange... ça ne peut pas te faire de mal."

Ravena fit une moue boudeuse en remplissant la tasse d'esheban et rétorqua simplement.

"Mais... je pensais avoir fait des progrès quand même..."
"Certes mon ange... à présent ils ressemble enfin à des gâteaux, maintenant ce serait bien de progresser sur le gout."

Répondit Godrikh avec un sourire en coin. Lui même semblait un peu moins froid, plus détendu. Quand enfin il fit venir le cadeau pour Esheban, il fut ravie de voir que l'héritier appréciait son présent...mais lorsque celui-ci annonça avoir aussi apporté des cadeaux, Godrikh en fut étonné. Il saisit la chevalière et tira sur le col de sa tunique:

"Eh bien... Esheban, je dois avouer que..."

Ylda poussa un gémissement et rougit et portant le bijoux à son cou.

"Ma couleur préféré! regarde mon amour! REGARDE!!!"

Godrikh fixa sa femme complètement hystérique face à la parure et l'ancien ne put s'empêcher de rire avant de venir l'accrocher autour du cou de sa femme qui observait les pierres précieuse avec bonheur.

"Merci Esheban! c'est un magnifique cadeau! votre générosité n'a d'égale que votre bonté !"

Ravena quand à elle était silencieuse, observant le bijoux aux pierres tentés de différents bleu plus magnifique les un que les autres. Elle releva le visage et plongea son regard dans celui-ci de l'héritier.

"Je..."

Elle était complètement sous le choc. Ou sous le charme. Peut être les deux. Si elle ne semblait pas aussi hystérique que sa mère, son regard pétillait d'émotion. Doucement, elle pivota, tournant le dos à Esheban et saisit ses boucles châtains pour les ramener par dessus son épaule, dégageant sa nuque.

"J'aimerais l'essayer..."

Se contenta de répondre Ravena. Pas même un merci mais il était évident que le regard qu'elle lui avait lancé valait tout les mots doux de la terre. A l'idée même de sentir les doigts du marchand effleurer sa nuque, elle se mit à frissonner, fermant les yeux.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:35

Le couple Frey'Sin semblait ravi des présents qu'Esheban avait porté avec lui durant ce court séjour, et tout en les regardant s'enthousiasmer de ce qu'ils avaient reçu, l'héritier Ondeluire attendit une réaction de la part de Ravena. Cette dernière semblait quelque peu choquée par le cadeau qu'on venait de lui remettre et un instant, l'errandais cru qu'il avait fait un mauvais choix. Attiré par les remerciements de Godrick, il quitta la jeune femme des yeux afin de répondre poliment à son hôte, mais ne tarda pas à se reconcentrer sur la silencieuse. D'ailleurs, celle-ci venait de lever son magnifique regard bleu aux reflets mauves sur l'invité et dont la douceur inégalé toucha Esheban. Sans un mot, il s'exécuta lorsqu'elle se tourna et lui montra sa nuque ; attrapant le collier de pierres précieuses, il le fit passer tendrement dans le cou de Ravena et l'attacha, profitant de l'instant pour laisser glisser ses doigts sur sa peau velouté. Le contact n'avait duré qu'une fraction de seconde, pourtant les frissons étaient déjà présents. Se reculant prestement, il jeta un rapide coup d'oeil à Godrick et Ylda pour s'assurer qu'ils n'avaient rien remarquer.

Lorsque Ravena lui refit face, Esheban put largement admirer la beauté de la parure accordée à celle de la jeune femme. La couleur des pierres semblable à celle de ses yeux les faisaient ressortir incroyablement et l'héritier Ondeluire manqua de s'y perdre. Se reprenant, il toussota et demanda :

« Votre présent vous convient-il ? J'ai cru l'espace d'un instant que vous n'aimiez pas... Si c'est le cas, n'hésitez pas à me le dire et je vous en enverrai un nouveau. »

Il sourit, encore. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas autant sourit d'ailleurs. Mais la candeur et la beauté de Ravena ravivait en lui une certaine joie qu'il pensait enfuit à tout jamais. Non pas qu'il n'avait plus l'habitude de rencontrer de jolies femmes, bien au contraire, mais celle-ci était spéciale. Et tout aussi maladroite qu'elle pouvait être, cela la rendait encore plus irrésistible.

Une fois le trio Frey'Sin remit de leurs émotions quant aux bijoux, chacun reprit sa place tandis qu'Esheban et Godrick se penchaient sur les derniers aspects du contrat. Une fois tous les termes déterminés, les signatures furent apposées et les deux hommes se serrèrent chaleureusement la main. L'hôte invita ensuite l'héritier des Ondeluire à passer dans le grand salon, où ils pourraient tous boire un verre en l'honneur de ce nouveau contrat. Mais avant, Esheban émit une doléance :

« Serait-il possible que vous m'accordiez un instant le temps que je remonte dans ma chambre ? Je n'ai guère eu le temps de me changer depuis mon arrivée ici et j'aimerai me rafraîchir un peu. »

L'accord fut donné par le chef Frey'Sin et Esheban se leva de nouveau pour se rendre dans la chambre qu'on lui avait attribué pour la nuit. Accompagné par son domestique personnel, il jeta un regard à Ravena, au cas où elle voudrait bien jouer les guides et se dirigea vers la porte du bureau, une ombre de sourire aux lèvres.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:38

Ravena avait sentit les doigts de L'ondeluire sur sa peau... Et un nouveau frisson la traversa.
Elle culpabilisait de se sentir ainsi en sa présence, elle ne connaissait rien de cet homme et elle réagissait comme une adolescente pendant ses premiers émois amoureux. Pivotant de nouveau, elle saisit le collier entre ses doigts et le bougea doucement pour que a lumière se reflète sur la jolie pierre bleuté puis finalement, elle le relâcha, laissant le bijoux tomber sur le renflement de ses seins avant de fixer Esheban, un faible sourire aux lèvres.

"J'aime votre cadeau, je suis juste étonné de recevoir quelque chose de si précieux de la part d'un inconnu."

Car finalement, c'est ce qui l'était. Un bel inconnu... mais un inconnu tout de même. Tout le long des derniers échanges et de la signature du contrat, Ravena resta silencieuse, sans doute trop vu sa nature enjouée. Elle sourit à son père pour le féliciter du contrat signé et quand Esheban demanda l'autorisation d'aller se rafraichir dans sa chambre, Godrikh répondit:

"Évidemment, faites donc, vous êtes ici chez vous, profitez à votre guise de la maison mon ami!"

Ravena tourna le visage et soutint le regard d'Esheban qu'elle capta aussitôt, loin d'être idiote elle comprit l’invitation et lâcha.

"Je vous accompagne... laissez moi vous montrer le chemin, si vous permettez."

Elle n'attendit pas l'accord de son père et de toute façon c'était à présent inutile. Il y avait quelque chose entre eux, c'était léger mais bien réel, même Ylda l'avait remarquer et Godrikh se faisait déjà une joie d'imaginer ce petit rien évoluer. Ravena passa devant l'Ondeluire avec un faible sourire et emprunta le grand escaliers de bois qui donnait sur l'étage puis marcha près de l'héritier et murmura:"

"Je suis désolé de vous avoir laisser penser que votre cadeau ne me plaisait pas... je vous assure monsieur, qu'il m'est déjà très précieux."

Elle ralentit la marche et s'arrêta près de la porte de chambre d'Esheban et sourit doucement.

"Eh bien... voilà, votre chambre est... juste en face de la mienne... je vais aussi en profiter pour ... me rafraichir et enfiler un tenu plus convenable pour le repas de ce soir. Si vous éprouvez le besoin d'avoir de la compagnie d'ici là, n'hésitez pas à venir frapper à ma porte."

----- 50 minutes plus tard -----

D'une démarche rapide, Louison traversa le couloir avec des serviettes propres dans les bras. Elle était l'une des domestique de la maison, elle s'occupait essentiellement de Ravena et tout ce qui touche à... Ravena. Entrant dans la chambre, Louison repoussa la porte à l'aide de son pied, la faisant claquer mais pas complètement. Avec une lenteur extrême, la porte s'entrouvrit doucement de quelques centimètres tendis que Louison prenait une serviette, l'ouvrant et la secouant. Ravena sourit et s'appuya sur le bord de son bain et se redressa, sa peau clair ruisselant d'une myriade de gouttelettes d'eau alors que les vapeurs du bain s'élevait autour d'elle, jouant sur la pâleur de son corps. Ravena soupira de bien être, debout dans son bain et releva ses longs cheveux, s'étirant faiblement avec toute la grâce dont elle était capable puis lentement, enjamba le bord de la baignoire et fit un pas vers la domestique qui l'enroula doucement dans la serviette, sans réaliser que quelques seconde avant, la porte face à celle de cette chambre venait de s'ouvrir et qu'une silhouette avait eu le temps d'entrevoir un spectacle qui avait de quoi ravir n'importe quel homme...
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:46

Comme il l'avait espéré, Ravena se leva sans tarder et se proposa d'accompagner Esheban jusqu'à sa chambre. En chemin, elle le rassura sur son cadeau qui lui plaisait bien plus que ce qu'elle n'avait laissé croire et l'héritier Ondeluire en éprouva un certain réconfort. Non pas que sa réputation se jouait là-dessus mais il aurait été regrettable que son cadeau soit de mauvais goût pour une première rencontre. Enfin, la chambre fut atteinte. La jeune Frey'Sin laissa son invité, profitant de l'instant pour aller elle-aussi, se changer.

Une fois seul, Esheban referma la porte de sa chambre derrière lui. Otant sa veste, il la déposa sur un fauteuil et continua de se dévêtir tout en se dirigeant vers la grande baignoire. Avec l'aide de son domestique personnel, il put profiter de la grande vasque et d'un bon bain. Il prit le temps de se détendre un moment, repassant en silence tous les moments de la journée. La signature du contrat qui promettait d'être fructueux ; la rencontre avec Ravena, créature déjà sublime pour son âge malgré sa maladresse qui faisait tout son charme. Son séjour à Midel-Heim aura été des plus plaisant, bien qu'il ne soit pas encore terminé. Et il avait hâte d'être au repas du soir, impatient de pouvoir faire plus ample connaissance avec la fille de ses hôtes.

Lorsqu'il en eut assez du bain, Esheban s'enroula dans une large serviette et s'habilla sans attendre. Un costume d'un vert sombre rehaussé de broderies d'argent qui mettait en valeur sa large carrure et faisait ressortir l’émeraude de ses yeux. D'un geste de la main, il se coiffa et enfin prêt, sortit de ses appartements pour rejoindre ceux de Ravena, de l'autre côté du couloir. Distrait, il ne fit pas de suite attention à la porte entrouverte, et lorsqu'il leva les yeux et le poing pour toquer, il resta pétrifié devant la scène qu'il pouvait apercevoir. La baignoire de la jeune femme était juste en face, et semblant avoir finit de s'y prélasser, elle venait de se lever, le corps ruisselant d'eau avant de s'enrouler dans une large serviette qui cacha sa nudité. La scène ne dura que quelques secondes, et Esheban avait beau avoir détourné les yeux, il avait eu le temps de profiter de la vue. Et tandis que tout chamboulé, il reculait à grands pas, il s'appuya contre le mur pour se soutenir et tenta, en vain, de faire sortir les images de sa tête. Malheureusement, il y avait si longtemps qu'il n'avait pu admirer une femme nue que son esprit restait accroché à ce qu'il venait d'apercevoir. Un corps svelte et blanc, dont la pureté rayonnait sur une peau velouté. Une poitrine généreuse qu'il n'avait vu que de profil mais qui présageait bien d'agréables souvenirs pour celui qui pourrait s'en acoquiner. Et un fessier tout aussi succulent, donc une tâche de naissance en forme de cœur avait surpris Esheban. Et pourtant, il ne rêvait plus que d'une chose maintenant, c'était la revoir, encore et encore.

Les minutes s'écoulèrent lentement jusqu'à ce qu'il retrouve un semblant de contenance et de sérieux. Son cœur avait retrouvé une cadence presque normale et prenant une dernière grande inspiration, il manqua défaillir de nouveau lorsque Ravena sortit enfin de sa chambre. Par un effort surhumain, il réussit à rester de marbre, alors que son esprit revoyait encore une fois ce corps sublime et le poussait à se jeter sur elle pour l'embrasser et assouvir un désir mort et contenu jusque là. L'excitation faillit le perdre et toussotant, il s'approcha de la jeune femme pour lui présenter son bras :

« Vous êtes ravissante mademoiselle. Me ferez-vous l'honneur de descendre avec moi jusqu'au salon ? Vos parents doivent nous attendre. »

Il lui adressa un charmant sourire, tandis que son esprit se battait contre ce qu'il essayait d'oublier. Mais à quoi bon, il était définitivement tombé sous le charme de Ravena. Ou du moins, de son corps, qui était une véritable invitation à l'amour et au désir.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:50

Ignorant qu'elle avait été vue, Ravena termina de se préparer comme si de rien n'était. Elle avait enfilé une robe de mousseline ravissante blanche dont les les couleurs et motifs légers vert et bleu rappelait le bijoux offert par Esheban, bijoux d'ailleurs qui ornait de nouveau son joli cou de cygne (http://www.maysange.com/12712-3385/robe-de-soiree-poseidon-en-mousseline.jpg). Ouvrant la porte, Ravena fit son plus beau sourire à Esheban et s'approcha, ajustant rapidement sa coiffure. Ses cheveux était relever sur sa tête et retombait dans sa nuque et son dos.

"J'espère ne pas vous avoir fait attendre trop lon..."

Elle se stoppa et détailla l'héritier Ondeluire dans les rayons de lumière filtré par la fenêtre. Il était tellement beau et élégant dans son costume. Ravena en eu la gorge nouée. Elle déglutit et souffla:

"...gtemps."

C'était mauvais. Très mauvais... Ravena baissa le visage alors qu'Esheban la complimentait. Mauvais... mauvais, mauvais, MAUVAIS! Qu'il cesse donc de faire tout cela, la pauvre sentait son petit coeur s'emballer à chaque regard, à chaque sourire qu'il lui lançait. Ravena le savait déjà, mais lorsqu'il partirait, son départ serait douloureux... et pourtant, elle savait rien de lui mais déjà la jeune fille sentait qu'elle s'éprenait du beau marchand. Elle aurait préféré éviter, mais son coeur lui, en avait décidé autrement.

Le repas quant à lui se passa très bien, Godrikh avait prit grand plaisir à parler avec Esheban... Ce qui avait d'ailleurs étonné Ravena. Son père qui était toujours froid et silencieux semblait plus détendu depuis que le jeune homme était là. C'était comme si... il retrouvait plaisir à avoir un homme à la maison. Depuis que Vyvian était en prison, Godrikh c'était renfermé, c'était dur pour lui d'être le seul homme à la maison, de ne plus avoir un héritier, sans doute retrouvait-il chez Esheban, ce qu'il avait toujours désiré... ce qu'il avait perdu. Ravena n'avait cesser d'écouter son père, de l'observer et pour la première fois depuis bien longtemps, elle était sereine. L'ambiance était plus légère, même Ylda avait parler, rit et partagé la conversation avec Godrikh et Esheban... L'Ondeluire dégageait quelque chose qui apaisait cette famille désunit et plus que jamais, Ravena sentait qu'Esheban n'était pas juste un beau sourire, pas juste un homme riche... C'était lui... celui-ci qu'elle attendait depuis sa tendre enfant, son prince à elle, celui qui l'enlèverait sur son vivenef pour aller vivre heureux et avoir beaucoup d'enfant. Quand le repas fut terminé, Ravena fixa son père:

"Papa, puis-je jouer s'il te plait ?"
"Bien sûr chérie, fais donc, si il y a bien une chose que tu fait correctement c'est jouer..."

Elle sourit et se leva de table, saisissant la harpe qui avait été offerte à Esheban dans l'après midi et s'assit sur un fauteuil. Lentement, elle glissa l’instrument entre ses cuisses et sous le regard fier de ses parents, la belle commença à jouer. Si elle avait un rire horrible, si elle était doté d'une poisse infernale et si sa cuisine était immonde, en revanche son talent pour les arts lui était des plus agréable. La mélodie s'éleva doucement dans la pièce alors que le regard bleuté de la belle se perdait sur les cordes avant de se poser sur Esheban, le fixant d'un regard brûlant et plein d'émotion qui en disait déjà très long sur les sentiments qu'elle éprouvait pour lui.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:52

Aussi angoissé que le fut Esheban à l'idée d'être de nouveau submergé par les magnifiques, mais indécentes images qui tournaient en boucle dans sa tête depuis qu'il avait aperçu Ravena nue, il n'en montra rien. Et d'ailleurs, il n'eut guère le temps d'y penser. A peine installé à table, que l'alcool fut servit, les toasts portés avec joie et les premiers mets déposés sur la table. Le repas fut un véritable délice, mélangeant saveurs, traditions et exotisme ; et l'animation ne manqua pas tant les conversations furent diverses et variées. L'héritier des Ondeluire eut l'agréable surprise de découvrir en Godrick un homme très cultivé et dont la discussion était fort intéressante. Ylda, quant à elle, était une épouse douce et discrète, mais qui ne manquait pas non plus de répartie. Ravena fut la plus silencieuse, bien que dès que l'occasion se présentait, Esheban lui posait des questions et la faisait participer aux conversations.

A la fin du repas, la soirée était déjà bien avancée et tout en sirotant un dernier verre de vin, l'errandais suivit des yeux la jeune femme Frey'Sin, qui s'installait à la harpe dont il était l'heureux propriétaire. Aussitôt, une merveilleuse mélodie résonna dans la pièce, et confortablement installé dans son fauteuil, Esheban ferma les yeux pour profiter de l'instant. Lorsqu'il les rouvrit pour boire une gorgée, ce fut pour croiser le regard de Ravena. Intense, profond, et l'alcool aidant, l'Ondeluire s'y perdit sans opposé aucune résistance. Il crut y lire de la tendresse et peut-être autre chose, et quand la musique s'arrêta, son cœur manqua défaillir. Tirant sur le col de sa chemise pour mieux respirer, il toussota et détourna le regard, avalant cul-sec le reste de son verre. Il tombait dangereusement sous le charme de la jeune femme, et même s'il n'y avait rien de désagréable à cela, il ne pouvait se le permettre tant qu'aucune convention ne les liaient.

« C'était magnifique Ravena, vous jouez exceptionnellement bien. »

Un nouveau sourire, qu'il espérait simple mais dont il savait qu'il exprimait bien plus. Lorsqu'enfin le moment d'aller se coucher arriva, Esheban se sentit presque rassuré. Le temps d'une nuit, il serait libéré des principes et pourrait échapper à la vision toujours plus attirante de la jeune femme. Se levant alors pour quitter la pièce, il termina de discuter avec Godrick avant que celui-ci ne lui souffle discrètement :

« Ma fille n'est promise à personne pour l'instant. Et nos deux familles semblent s'entendre pour le mieux. Bonne nuit Sire Ondeluire. »

Le sourire entendu du chef des Frey'Sin amusa Esheban tandis qu'il grimpait les escaliers, le cœur battant et l'esprit allégé. S'il espérait que l'attention qu'il avait porté à Ravena jusque là reste discrète, c'était raté. Mais la bonne nouvelle était que même le père de la jeune femme ne voyait rien contre une potentielle union. L'idée était à mûrir, mais était loin d'être mauvaise.

La nuit était bien avancée, et Esheban encore éveillé. S'il avait espéré s'enfuir de ses pensées le temps d'une nuit, il avait eu tort car c'était ces même réflexions qui l'empêchaient de trouver le sommeil. Le corps de Ravena le hantait à tel point qu'il en avait repoussé ses couvertures tant il avait chaud. Au bout de la énième tentative pour s'endormir, il soupira et abandonna. Se levant, il enfila une chemise ample et légère et sortit discrètement dans le couloir, avant de rejoindre le grand balcon. Poussant la porte vitrée, il la referma doucement derrière lui, se tourna pour sentir l'air frais sur son visage et sursauta. Devant lui, la fine silhouette de Ravena, vêtue d'une robe de nuit blanche et mousseuse se découpait dans la clarté de la lune.

« Vous ne trouvez pas le sommeil vous non plus ? » Souffla t-il en s'approchant, avant de s'accouder à la barrière, à côté d'elle.

Il évita de la regarder, rangeant son regard sur le paysage obscur en contre-bas. Mais pourtant, l'envie de plonger ses yeux émeraudes dans ceux saphir de la jeune femme lui brûlait l'estomac. Mais il redoutait. Redoutait le moment où leur regard se croiseraient et où il n'arriverait plus à rester distant et où les barrières construites par ses principes s'effondreraient sous le désir et ce début de tendresse qu'il éprouvait en la voyant.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:57

Alors que les lèvres d'Esheban glissaient le long de gorge, ses mains chaudes et puissantes dénouèrent le tissu qui glissa doucement le long de son corps jusqu'au sol. Gémissant de plaisir, Ravena enlaça l'Ondeluire, le serrant contre son corps nu et tremblant de désir, caressant ses larges épaules tout en plaquant ses lèvres contre les siennes, laissant sa langue se lover sensuellement contre la sienne. Puis sans attendre, il glissa son membre turgescent dans la matrice moite de désir de sa compagne, lui arrachant un long gémissement d'extase.


Dans un sursaut, Ravena se réveilla, la respiration haletante. Il lui fallu un instant pour retrouver ses esprit et que ses yeux s'habituent à l’obscurité. Ce maudit rêve... voilà la troisième fois qu'elle le faisait depuis qu'elle c'était endormit et cela commençait à en devenir désagréable. La belle repoussa les couverture et posa une main contre son bas ventre qui se contractait douloureusement sous l'effet du désir... Était-ce donc possible d'être sous l'effet d'un tel supplice ? Son corps réclamait ardemment l'Ondeluire... et son coeur plus encore.

Se levant de son lit, Ravena quitta la chambre en silence, laissant ses pieds nus glisser sur le parquet lisse du couloir puis marcha jusqu'au bout de celui-ci et ouvrit la porte fenêtre pour entrer sur le balcon. L'air frais de la nuit caressa sa peau, lui arrachant un doux frisson alors que Ravena prit appuie sur le rambarde de bois décorée de lierre et observa l’étendue de Midel-Heim. Malgré l'heure avancée de la nuit, certaines maisons étaient encore éclairé et les jeux de lumière sur les arbres se perdant à l'horizon étaient à couper le souffle. Elle leva le visage et observa le ciel étoilé à travers les arbres lorsque la voix d'Esheban résonna tout près d'elle. Au début, la jeune fille cru qu'elle était encore en plein rêve, mais quand elle réalisa qu'il était bien là, son coeur s'emballa plus fort que jamais.

La jeune marchande tourna la tête, laissant ses boucles voler au rythme de la brise fraiche et fixa Esheban longuement. Sous sa chemise fine, elle pouvait voir ses muscles saillant, ce corps virile et désirable contre lequel elle se serait lové avec joie. Les images de son rêve traversa son esprit et honteuse, elle détourna aussitôt le regard et répondit d'une voix faible:

"Non... je me suis réveillé plusieurs fois... Généralement j'ai le sommeil lourd... mais pas cette nuit... Pas après une telle journée."
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 14:58

Esheban avait l'impression dans un rêve éveillé. Lorsque Ravena posa sur lui son regard aux reflets mauves et pétillants, il crut en perdre la raison. Il y planta ses yeux émeraudes et l'observa un moment, presque inquiet de la voir si perturbée de ne pas trouver le sommeil. Après une telle journée qu'elle disait. Que s'était-il passé pour qu'elle trouve ce jour plus particulier qu'un autre ? Leur rencontre était-elle la conséquence de ce malaise ? En ce cas, cela voudrait dire qu'elle n'en étais pas heureuse.

« Que s'est-il passé aujourd'hui pour que votre sommeil s'en retrouve dérangé ? Je peux peut-être vous aider ? »

Il avait envie d'ajouter qu'il ferait tout en son pouvoir pour l'aider à se sentir mieux. Et dans un sourire rassurant, il reprit :

« Attendez moi là, je reviens de suite. »

Aussitôt dit, il disparut dans le long couloir sombre et fila dans sa chambre. Attrapant la vin de Gernie qu'on avait mis à sa disposition, il la saisit ainsi que deux verres et revint sur ses pas rapidement, retrouvant la fraîcheur de la nuit. Sous le regard surpris de la jeune femme, il déposa les verres sur la rambarde et les remplit du liquide pourpre. Il tendit ensuite l'un des contenant à Ravena et fit signe de trinquer avec elle.

« Nous n'avions pas encore trinqué à l'occasion de notre rencontre. Je crois, qu'elle mérite d'être savourée. »

De nouveau, son regard accrocha celui de la jeune femme, et de nouveau, son cœur s'accéléra. Il but une longue gorgée, espérant qu'elle rafraîchirait la chaleur qui lui tenaillait le corps. En vain. La proximité de la jeune Frey'Sin l'empêchait de retrouver un calme conséquent et même si en surface, il semblait presque impassible, il y avait fort à parier que son interlocutrice pouvait entendre les battements de son palpitant.

Son verre était vide, et il s'en resservit un autre. Le silence s'était installé entre eux, mais un silence intime qui n'avait rien de gênant. Lorsqu'une énième fois, leur regard se croisèrent, Esheban craqua. Il y avait bien trop longtemps qu'il rêvait de retomber sous le charme d'une femme. Et là voilà qui se présentait à elle, toute blanche de pureté et de douceur. S'approchant d'elle, il fit glisser une main tendre et chaude le long de la joue veloutée de la jeune femme et laissa ses lèvres réduire la distance entre les siennes. Pour finalement se toucher. Doucement, puis plus longtemps. Dans un soupir de bonheur, il finit par l'embrasser franchement et sentit son cœur louper plusieurs battements sous la joie de la sentir répondre. Le baiser sembla durer une éternité, durant lequel le temps aurait pu s'arrêter, le monde s'écrouler, qu'Esheban ne s'en serait même pas rendu compte.

Pourtant, lorsqu'ils se séparèrent enfin, la culpabilité ne fit qu'un bond et s'empara aussitôt de l'homme. Reculant prestemment, il se passa une main nerveuse dans les cheveux et s'empressa de souffler, encore tout retourné de cet échange :

« Je suis désolé. Veuillez pardonner ce geste, il était tout à fait déplacé et indigne. Vous êtes encore jeune et... Enfin je ne veux pas vous salir. Excusez-moi Ravena. »

Il recula encore, son cœur s'emballant de nouveau mais pour d'autres raisons. Il s'en voudrait pour l'éternité si ce baiser était dévoilé et que la jeune femme se retrouvait souillé par sa faute. Vama savait à quel point les matrosciens pouvaient parfois se montrer sévères avec les principes de bonne-conduite et même si lui même y attachait une importance décomplexée, il respectait ceux des autres familles. Les Frey'Sin étaient sûrement très à cheval sur les codes, mais il espérait que non.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 15:08

C'était agréable de se retrouver seule avec lui sans personne pour les voir ou les écouter, les juger. L'un comme l'autre était libre de faire ou dire ce qu'il voulait. c'était leur moment à eux... ici en pleine nuit sur ce petit balcon. Esheban posa une question qui fit sourire la jeune femme, elle répondit simplement:

"Je vous ai rencontré... Et pour le première fois depuis très longtemps, j'ai passé une très bonne journée, j'ai vu mes parents sourire et... c'est... comme si tout était redevenu... normale."


Car oui, les Frey'sin n'avait pas toujours été si distant les un envers les autres, c'était vraiment ce drame avec Vyvian qui avait tout gâché. Esheban fini par faire un rapide aller retour pour revenir avec du vin, arrachant un léger rire à Ravena qui sourit, se mordant la lèvre. Elle ne buvait pas beaucoup d'alcool et aujourd'hui en avait bu plusieurs verre. Mais oui, cette rencontre était à fêter... Le coeur léger, elle saisit son verre en soutenant le regard émeraude de l'Ondeluire et porta son verre à ses lèvres. Doucement, elle le reposa sur la rambarde, un léger sourire au visage. Les minutes passèrent, les verres de vin furent vidé et le silence qui régnait était agréable, c'était comme si... ils n'avaient pas besoin de parler pour se comprendre, se sentir bien. Ils étaient en phase.

Nouveau regard échangé et comme chaque fois, le coeur de Ravena battait la chamade dans sa poitrine, colorant ses joues de rose et lui donnait un air mignonnet de jeune vierge effarouché. Mais voilà, le bel Ondeluire fini par se rapprocher dangereusement, faisant perdre ce sourire à la petite marchande qui se laissa embrasser. Pendant un instant, elle eu l'impression de n'être plus de ce monde, de flotter parmi les nuages. Cependant, il est bon de savoir qu'elle n'était pas vierge des lèvres... C'était loin d'être son premier baiser. Oh elle avait été sage certes, mais cela ne l'avait en rien empêcher de flirter par d'autre garçon de son âge lors de son adolescence.... Et c'est donc sans crainte que Ravena répondit au baiser. Le plus merveilleux des baisers.

Quand celui-ci prit fin, Ravena ouvrit les yeux et fixa Esheban. Comment un homme comme lui pouvait avoir envie d'elle à ce point ? La pauvre se sentait si misérable face à la grandeur d'un Ondeluire... Mais Esheban vint à se fondre en excuse de peur d'avoir souillé la jeune marchande qui murmura, presque outrée par ces mots:

"Me souiller...? comment pouvez vous parler de souillure alors qu'il n'y avait rien de malsain dans ce baiser! savez vous... depuis combien de temps, j'attends de rencontrer un homme comme vous...?"


Se rapprochant de lui, Ravena se lova contre le torse d'Esheban le suppliant du regard. Elle aurait pu simplement lui demander de recommencer, mais Ravena n'était pas du genre à se mettre à genoux, pire à cause de sa culpabilité, Esheban aurait sans doute refuser de l'embrasser à nouveau. Agrippant sa chemise fine, laissant ses doigts glisser dans l'ouverture du col pour caresser la peau brûlante de son prince, la jolie jeune femme plaqua à son tour ses lèvres sur celle d'Esheban, l'embrassant longuement, tendrement... puis moins sagement. Entrouvrant les lèvres, sa langue se glissa délicatement dans la bouche de son partenaire, l'embrassant langoureusement mais toujours avec cette même douceur. Une passion inouïe que seule une femme amoureuse pouvait offrir.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 15:09

Si Esheban avait eu peur d'effrayer Ravena avec son baiser et l'ardeur dont il avait fait preuve, il fut surpris de s'apercevoir que ce fut tout le contraire qui se passa. Et il ne s'en avoua pas insatisfait, bien au contraire. La jeune femme semblait partager ces débuts de sentiments qu'il est si agréable de vivre à deux et l'esprit de l'errandais en trouva un certain réconfort. Voilà 10 ans que son épouse l'avait quitté pour rejoindre Vama, 10 ans qu'il n'avait pas retouché à une femme, 10 ans qu'il n'avait plus rien éprouver d'aussi neuf et agréable que la renaissance d'un cœur en joie.

Il en fut d'autant plus heureux lorsque la jeune femme vint se serrer contre lui, avide de tendresse. Sans pouvoir y résister, il l'entoura de ses bras musclés et rassurants, tandis que deux mains fines se glissaient dans le col entrouvert de sa chemise. Il frissonna à ce contact qu'il n'avait pas ressenti depuis tant d'année mais en profita pour réapprendre à l'apprécier. Doucement, les lèvres de Ravena retrouvèrent le chemin des siennes et un nouveau baiser fut échangé, plus passionné, plus intense. Esheban en saisit toute l'ardeur et son étreinte se resserra autour du corps mince de la jeune midelaine. Le désir se fit toute fois de plus en plus fort et il sentit bientôt son corps se charger d'une excitation dont il savait qu'il aurait beaucoup de mal à retenir. Interrompant le baiser, il reprit son souffle et ses esprits, et caressa tendrement la joue de Ravena :

« Nous devrions aller nous coucher. Votre beauté me fait beaucoup trop d'effets et nous risquerions de devenir véritablement indécents si nous continuons ainsi. »

Il lui adressa un sourire plein de tendresse et d'affection, avec peut-être une pointe d'amour naissant, et déposa un ultime baiser sur ses lèvres qu'il désirait encore embrasser. Puis, ouvrant la porte du balcon, il lui fit signe d'entrer, la suivant de près et tout en discrétion, la raccompagna à sa chambre. De là, il lui attrapa la main où il déposa un baiser brûlant et murmura, le regard brillant de désir :

« Que votre nuit soit plus douce que son commencement. Et accompagnée de beaux rêves. »

Un dernier regard où brûlaient mille émotions différentes, et il se retourna pour rejoindre sa chambre. Lorsqu'il referma la porte derrière lui, il entendit la jeune femme faire de même. Et sans tarder, il rejoignit son lit, trouvant cette fois, le sommeil du premier coup.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 15:16

Le corps pressé contre celui d'Esheban, la jeune femme pouvait sentir l'expression de son désir plaqué contre son ventre, accentuant l'envie de sentir leurs corps ne faire qu'un. Cette sensation de plénitude, Ravena s'en délectait alors que le baiser partagé était encore meilleur que l'autre. Il n'y avait plus aucun barrière, que ce soit la culpabilité, l'hésitation... Tout cela avait subitement disparut. Quand le baiser prit fin, Esheban s'éloigna doucement alors que la jeune marchande déglutit, les lèvres encore gonflées de plaisir sous l'effet du baiser. Aller se coucher ? Oui, c'était une bonne idée... Ravena rougit à l'entente du compliment, sa beauté ? lui faire trop d'effet ? Oh oui, ça elle l'avait bien sentit. Quand enfin elle fut de retour à sa chambre après avoir quitté l'Ondeluire à contre-coeur, elle fut incapable de trouvé le sommeil tant son corps et son esprit la torturait. La nuit fut bien trop longue à son gout et au petit matin, c'est avec une mine fatiguée qu'elle se présenta au petit déjeuné.

Godrikh n'avait pu accompagné Esheban au spatioport, il avait encore beaucoup de travail, quant à Ylda, soumise mais loin d'être sotte, elle avait bien remarquer les regards échangés entre Esheban et sa fille et avait habilement prétexté avoir elle aussi des choses à régler dans la maison. Ravena fut donc la seule à être venu au spatioport avec l'héritier.

Debout face à Esheban, Ravena le fixait avec un regard triste... Oui, bien triste, trop triste même. Il ne lui avait pas fallu beaucoup de temps la veille pour prendre conscience de son amour pour l'Ondeluire et à peine venaient-ils de se rencontrer, qu'ils devaient déjà se quitter. C'est donc avec le coeur lourd que la Midelaine fixait Esheban. Ils ne se reverraient pas avant un bon moment, et encore, seulement si celui-ci prenait la décision de la revoir... car à cet instant, la jeune fille avait peur que tout ce qui ce soit passé la veille ne fut qu'une illusion. Si cela n'avait été pour lui que le désir ressentit sur l'instant ? Elle ne le supporterait, absolument pas. Vêtu d'une de ses habituelle robe en mousseline d'une jolie couleur olive et décoré de fils d'argent, la jeune fille ressemblait à l'une de ses nymphes des légendes alors que le vent faisant voler gracieusement les voiles de sa robe. Avec douceur, elle dénoua le foulard attaché à son cou et s'approcha d'un pas, déposant le tissus dans les mains d'Esheban et murmura:

"Ce n'est pas grand chose... mais j'ai l'espoir qu'avec cela, vous ne m'oublierez pas Esheban."

Elle évitait son regard, incapable de le fixer dans les yeux. La douleur était trop grande, si bien que Ravena pivota brusquement sur elle même et commença à s'éloigner de lui, laissant ses larmes couler. Elle se sentait sotte de régir ainsi, d'être tomber amoureuse d'un homme dont elle ne savait rien.
avatar
Marchand

On m'appelle Esheban Ondeluire


Infos Personnage
RANG: Chef de la famille Ondeluire - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Errande
MON AGE : 32 ans
Féminin
MESSAGES : 290
AGE : 23
INSCRIT LE : 27/01/2013
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 949
http://www.ile-joyaux.com/t1329-esheban-ondeluire
Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   - Lun 28 Avr 2014 - 15:17

La nuit avait été longue et torride. Non pas qu'Esheban avait pu la passer accompagné par la jeune femme qu'il désirait ardemment, mais le simple souvenir de ses lèvres qu'il avait eu le plaisir de goûter dans la soirée l'avait empêché de trouver un sommeil serein et reposant. A la place, son inconscient avait pris un malin plaisir à le secouer à coups de souvenirs excitants et de rêves qui chatouillaient un peu plus son envie de la faire sienne. Si bien qu'au petit matin, debout aux premiers rayons de soleil, l'héritier des Ondeluire n'avait quasiment pas fermé l'oeil. Fort heureusement pour lui, il pouvait faire passer cela sur le compte de la fatigue des déplacements de ville en ville et c'est d'ailleurs ce qu'il trouva de mieux à répondre à Godrick lorsque celui-ci l'accueillit pour le petit-déjeuner.

Enfin, le moment de repartir arriva et ce fut Ravena qui accompagna Esheban au spatioport. Qu'importe les justifications des parents pour leur absence, l'héritier Ondeluire fut bien content de pouvoir rester seul une dernière fois avec la jeune femme. Dont le sourire semblait s'être volatilisé dans la nuit. Ses yeux d'habitude si rayonnants étaient soufflés par la tristesse et l'errandais se retint de la serrer dans bras. Il se l'était permis dans l'intimité de la nuit hier soir, mais aujourd'hui, devant son domestique personnel et ceux des Frey'Sin, cela vaudrait comme un manque de bienséance et une entorse aux principes marchands. Alors, il se contenta de l'observer en silence, tandis que ses bagages étaient montés à bord de Rhodelia.

Ouvrant enfin la bouche pour la remercier de sa présence et de son accueil, elle le devança, s'approchant de lui et lui donna délicatement le foulard qu'elle portait quelques minutes plus tard. Il croisa son regard azur aux reflets mauves, frissonna devant la tristesse qu'il pouvait y lire et admira une dernière fois cette silhouette digne des plus belles créatures fantastiques et imaginaires. La belle baissa ensuite la tête, tout en expliquant la raison de son présent, et il fut impossible pour Esheban de recapter ce regard qui le faisait chavirer. Sans un mot de plus, elle se détourna et s'éloigna, laissant sur place un homme troublé et perdu. Mais heureux. Heureux d'avoir pu ressentir de nouveau ce qu'était un sentiment comme l'amour. Ou du moins, ses prémices. Et tout en la regardant s'éloigner, il souffla :

« Je ne vous oublierai pas. »

Peut-être que la brise de vent qui souffla au même moment porta les mots d'Esheban jusqu'aux oreilles de Ravena, quoi qu'il en soit, dans un dernier regard pour cette ville qui semblait amener des miracles, l'héritier Ondeluire se détourna à son tour et prit place dans la cabine principale de Rhodelia qui ne manqua pas de lui faire une remarque à propos de la jeune Frey'Sin. Le Capitaine de la vivenef lui promit de tout lui raconter, et l'on prit enfin la route du retour pour Errande.


DC : Enaïa Lyseän Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwän & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Pour plus d'informations sur les Ondeluire, c'est ICI




Merci Ravena pour le kit <3

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Rencontre autour d'un contrat   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum