AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[RPFB] Sang guerrier et larmes versées

avatar
Ordre de Ruyn

On m'appelle Eyföhl Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 21 ans
Féminin
MESSAGES : 92
AGE : 23
INSCRIT LE : 02/05/2014
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 85
http://www.ile-joyaux.com/t2359-eyfohl-aanka-lei
Posté dans [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Sam 9 Aoû 2014 - 10:39

L’agitation était de mise au domaine Aanka’Leï ce jour-là. Le jour n’était pourtant levé que depuis quelques heures mais les premiers rayons de soleil étaient déjà brûlants et toute la famille s’était réveillée tôt pour affronter ce départ. Entre joie, honneur et tristesse. Partout, des domestiques se hâtaient d’apporter les quelques sacs de toile jusqu’au petit vaisseau qui attendait devant l’entrée. Les vas et vients incessants avaient finis par attirer Eyföhl hors de sa chambre, rompant avec la promesse qu’elle s’était faite. Ne pas voir son frère partir pour la guerre.

Le visage fermé et les yeux aussi ternes qu’une femme portant tout le poids du monde sur ses épaules, l’Ink’Latra évita soigneusement les différentes personnes qu’elle pouvait croiser. Ignorant même l’appel de sa soeur aînée, elle garda la tête basse et se dirigea sans un mot vers les jardins. Seule, enfin, elle se laissa aller sur un banc face à la petite fontaine dont le gargouillement de l’eau avait pour habitude de l’apaiser. Pas cette fois. Au contraire, portant les mains sur son visage, elle sentit les larmes qu’elle retenait depuis des jours couler, et sans bruit, se mit à sangloter.

Une heure, peut-être plus s’était écoulée depuis qu’Eyföhl s’était réfugiée dans ce petit coin de nature et de solitude. Les larmes avaient séché mais ses joues en portaient encore les stigmates humides, d’autant que ses yeux rougis parlaient pour elle. Des pas dans son dos la firent tressaillir. Serrant les dents, certaine de la personne qui s’approchait, elle ne bougea pas de sa place et se contenta de cracher, la voix tremblante et méprisante.

"Tu ne m’obligeras pas à venir les voir Lïvh. Mes adieux ont été fait depuis longtemps, laisse-moi en paix."

Un silence pourtant accueillit sa remarque acerbe, si bien que la curiosité et la surprise de ne pas entendre son aînée répliquer la firent se retourner. S’apprêtant à lancer un regard assassin à sa soeur, son coeur se serra douloureusement quand elle découvrit, à la place, son frère Khéops. Instinctivement, elle détourna la tête et fixa la petite fontaine en se mordant les lèvres. Elle ne voulait pas le voir. Qu’il parte. Elle en avait assez de craquer faiblement devant lui. Et pour lui.

"Va t-en Khéops. Je t’en prie."
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Khéops Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: Solaris Aanka'Leï, Eyföhl Aanka'Leï, Hinaë Aanka'Leï, Esmeor Aanka'Leï, Asher Aanka'Leï, Erhenyce Khar'ayn
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 280
AGE : 24
INSCRIT LE : 23/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Mowiel Solverre
Joyaux : 338
http://www.ile-joyaux.com/t2390-journal-de-bord-de-kheops-aanka-lei http://www.ile-joyaux.com/t1900-kheops-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Lun 18 Aoû 2014 - 3:13

- Me crois-tu capable de quitter les membres de ma famille sans aller les saluer ? Tu es ma petite soeur, Eyföhl ; pas une étrangère, pas une domestique : ma petite soeur. Je ne suis pas aussi insensible et détaché que tu sembles le croire. Vous êtes ma force et ma faiblesse. Vous quitter me rend triste, mais il me faut suivre père.

Khéops attendit patiemment une réponse de sa part, mais Eyföhl semblait plus encline au silence et au malheur qu’à s’occuper de satisfaire les attentes de son frère. Désemparé par sa tristesse, il vint s’asseoir à ses côtés, lui mettant un bras sur les épaules en témoignage de l’affection qu’il lui portait. Il s’était préparé à avoir avec une elle une discussion franche et difficile d’où il ressortirait sans doute un peu d’amertume. Mais visiblement, les choses ne se passaient jamais comme on pouvait l’imaginer et Eyföhl se montrait plus réticente à son départ qu’elle ne l’avait été le jour où il lui avait annoncé qu’il partirait prochainement en guerre.

Cherchant en vain des mots tendres et rassurants, Khéops décida finalement d'essayer de minimiser ce pourquoi on requérait sa présence sur l'Ile Blanche.

- Ces hommes que je vais affronter sont bien moins dangereux que les forbans qui menacent au quotidien les villes. Ils n'ont pas d'armes semblables aux nôtres et vivent dans la rusticité. Ils ne représentent aucun danger...Et un jour, nous parviendrons à les convaincre du bien-fondé de notre présence ; après cela, je reviendrai et je te consacrerai tout mon temps. D'accord ?

Soudainement, l'Officier eut une pensée pour son fils, à qui il n'avait jamais parlé de son départ pour les Erfeydes, préférant que son autre sœur, Hessaë, se charge de cette besogne à sa place. Asher, qui arrivait prochainement à ses dix ans, lui causait des inquiétudes et des chagrins grandissants. Il le savait profondément malheureux et seul, pourtant, Khéops n'avait jamais eu le courage de le reprendre à sa charge, trop effrayé par un rôle qu'il n'avait jamais été en mesure d'assumer : celui de père. Détournant le visage pour le poser sur celui de sa petite sœur, il se dit que ce n'était sans doute pas bien différent du rôle d'un grand frère envers sa petite sœur.

- Hessaë n'a pu venir aujourd'hui...J'aimerais que tu lui transmettes tout l'amour que j'ai pour elle quand je serai parti. Je peux compter sur toi ?


Guide de Korrul
avatar
Ordre de Ruyn

On m'appelle Eyföhl Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 21 ans
Féminin
MESSAGES : 92
AGE : 23
INSCRIT LE : 02/05/2014
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 85
http://www.ile-joyaux.com/t2359-eyfohl-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Mar 19 Aoû 2014 - 4:47

Prostrée dans un silence qu’elle seule pouvait décider de rompre, Eyföhl semblait bien partie pour y rester un moment. Ou du moins, jusqu’à ce que son frère ne parte. Elle pourrait ainsi laisser ses larmes couler de nouveau, sans faire attention à cette fichue fierté et cet orgueil inutile qui lui gonflaient la conscience, et l’obligeait à rester digne devant Khéops. Qu’importe les traces de larme sur ses joues tant qu’elle ne pleurait pas devant lui. Mais le contact de son frère contre son épaule mettait à rude épreuve ce sang-froid qu’elle avait bien du mal à contrôler. Ce furent ses paroles, pourtant, qui y mirent fin. Mais plutôt que de fondre en sanglots, ses sourcils se froncèrent de mécontentement.

"Me prends-tu vraiment pour une enfant qui n’a rien compris à cette guerre ?"

Elle s’était levée en hâte, se tournant vers son frère qu’elle jaugea d’un regard doré terni mais où brillait, cette fois, une lueur de colère et de tristesse. Qui croyait-il rassurer en lui racontant de telles inepties ? Des hommes moins dangereux que les forbans. Qui ne représentent aucun danger. Balivernes.

"J’ai entendu Père parler. Je n’aurai pas du, mais c’est ainsi. Alors ne me dis pas que tu ne risques rien en allant là-bas Khéops. Je sais que ces hommes ont des...des dons où je ne sais quoi. Et que s’ils n’ont pas nos armes, la leur est bien plus redoutable. “Et un jour”, quand ? Dans cinq ans ? Dix ans ?"

Elle soupira, sa colère assouvie dans les paroles qu’elles venaient d’énoncer sans reprendre son souffle. Elle n’était pas très loquace habituellement. Tout à coup lasse, elle se laissa retomber sur le banc près de son aîné, et sans lui demander son avis, vint se blottir contre lui, basculant pour poser sa tête sur ses cuisses. Elle ferma les yeux à moitié.

"J’irais voir Hessaë, tu peux compter sur moi. Et je parlerais à Asher aussi. Cela fait un moment que je ne l’ai pas vu et je suis certaine qu’il appréciera de voir quelqu’un qui te côtoie quotidiennement."

Ce pauvre enfant était perdu entre un père qui n’arrivait pas à l’aimer, et une tante qui faisait son possible pour l’élever comme une mère. Eyföhl, elle, avait perdu tout instinct maternel ou tendresse enfantine depuis son viol. Elle ne pouvait que considérer ce petit bonhomme avec peine, malgré tous les efforts possibles dont elle était capable pour lui procurer l’affection qu’il lui restait. Et qu’il méritait.
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Khéops Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: Solaris Aanka'Leï, Eyföhl Aanka'Leï, Hinaë Aanka'Leï, Esmeor Aanka'Leï, Asher Aanka'Leï, Erhenyce Khar'ayn
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 280
AGE : 24
INSCRIT LE : 23/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Mowiel Solverre
Joyaux : 338
http://www.ile-joyaux.com/t2390-journal-de-bord-de-kheops-aanka-lei http://www.ile-joyaux.com/t1900-kheops-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Mer 27 Aoû 2014 - 4:42

- Quand cesseras-tu de me rappeler chaque jour l'existence de cet enfant, Eyföhl ? Le crois-tu donc si malheureux, là où il se trouve ? Hessaë l'aime comme son propre fils ; son mari, quant à lui, veille sur lui et le protège comme s'il était sa chair et son sang. Et c'est de parents comme eux dont Asher a besoin, pas d'un cadavre pour mère et d'un père dont la soif de vengeance l'empêchera de lui ofrrir un semblant d'amour !

Khéops serra les poings comme s'il voulait réprimer sa tristesse et sa colère. Tout devenait confus autour de lui. Jamais, jusqu'à ce jour, il ne s'était exprimé plus clairement sur les liens qui l'unissaient à son enfant et à la mort précipité d'Aminä. Son décès...l'abandon d'Asher...le douloureux désespoir qui dévorait son âme à chaque seconde qui s'écoulait depuis ce drame...tout était de la seule faute des Forbans qui avaient osé pénétrer au sein des murs du Domaine Aanka'Leï, il y a de cela plusieurs années.

Aujourd'hui, colère, réclamait vengeance, et Khéops avait grand hâte de la satisfaire. Il aurait voulu pouvoir partir sur le champ, non pas aux Erfeydes, mais plutôt dans le vaste Désert des Murmures. Il devait les tuer. Il avait besoin de tuer. Autant que de respirer. Caressant les cheveux de sa jeune sœur pour essayer d'étouffer ses instincts, Khéops essaya de changer de sujet avant qu'elle ne revienne dessus, comme elle avait la mauvaise habitude de le faire lorsqu'elle était curieuse d'en apprendre plus ou d'obtenir gain de cause.

- Je ne mourrai pas. Malgré le danger, malgré la magie, je ne mourrai pas. T'en faire la promesse ne servira sans doute à rien mais...mais je te promets de revenir sain et sauf. Ne suis-je pas un grand soldat, petite soeur ? Ne m'as-tu pas vu écraser notre frère la semaine derrière, lorsque nous avons combattu à l'épée ? dit-il sur le ton de l'amusement, pour essayer de lui faire oublier son chagrin.


Guide de Korrul
avatar
Ordre de Ruyn

On m'appelle Eyföhl Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 21 ans
Féminin
MESSAGES : 92
AGE : 23
INSCRIT LE : 02/05/2014
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 85
http://www.ile-joyaux.com/t2359-eyfohl-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Ven 29 Aoû 2014 - 10:23

Les yeux clos, le visage impassible malgré la tristesse qui lui rongeait le coeur, Eyföhl frissonna lorsque les doigts de son tendre aîné glissèrent dans ses cheveux. Un simple contact dont elle devrait se passer durant des mois. Des années peut-être. Mais malgré le caractère morose de la jeune femme en ce jour d’adieu, Khéops réussit à tirer une ombre de sourire de ses lèvres roses et serrées.

"Tu as dix ans de plus que Silmaël. Et il est aussi doué à l’épée que moi pour rire. Tu ne devrais pas te vanter autant de l’avoir battu dans de telles circonstances."

Rétorqua t-elle avec une moue moqueuse et amusée, tandis que son regard doré qui avait retrouvé quelques paillettes se posait sur le visage de l’homme qu’elle aimait le plus au monde. Elle le considéra un instant en silence, se demandant quelle serait sa réaction si elle revenait sur le sujet fâcheux. Asher. Elle tenta tout de même, elle n’avait pas fini tout ce qu’elle avait à lui dire. De toute manière, il aurait tout le temps d’exprimer la colère qu’elle risquait de faire naître, là-bas, chez les barbares.

"Asher est assez grand pour comprendre que sa vraie mère est morte. Et que son père reste inlassablement malheureux de cette perte. Mais il est aussi en âge de comprendre que tu t’es remarié, et qu’une nouvelle maman l’attend ici, près de toi. Assez grand pour choisir aussi. Et je suis certaine qu’il voudrait revenir près de toi, malgré toute les efforts que tu fais pour l’éviter et pour ne pas l’aimer."

Elle l’observa encore un moment, apercevant très clairement la flamme de colère naître dans le regard flambant de son frère. Elle l’affronta très calmement, comme si l’habitude de l’énerver lui faisait plaisir. Mais avant qu’il ait eu le temps d’exprimer cet agacement, Eyföhl se redressa et déposa un baiser sur sa joue mal rasée.

"Pardonne mes paroles agaçantes Khéops. Mais je t’envie. Tu as un fils. Moi, je ne pourrais jamais en avoir."

Elle eut un sourire triste et se recoucha sur les genoux de son frère en soupirant. Elle n’était pas touchée de stérilité. Mais ce qu’elle avait vécu était peut-être pire.
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Khéops Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: Solaris Aanka'Leï, Eyföhl Aanka'Leï, Hinaë Aanka'Leï, Esmeor Aanka'Leï, Asher Aanka'Leï, Erhenyce Khar'ayn
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 280
AGE : 24
INSCRIT LE : 23/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Mowiel Solverre
Joyaux : 338
http://www.ile-joyaux.com/t2390-journal-de-bord-de-kheops-aanka-lei http://www.ile-joyaux.com/t1900-kheops-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Dim 31 Aoû 2014 - 10:41

- Il est hors de question qu'Asher revienne vivre ici. Tu peux bien me reprocher d'être un père indigne, je ne reviendrai pas sur ma décision. Je l'ai prise il y a huit ans de cela après avoir pesé le pour et le contre ; pour notre bien à tous les deux, les choses doivent rester telles qu'elles sont.

Aminä était morte.
Solaris était quant à elle bien trop jeune.
Quant à lui...il allait sans doute laisser sa vie sur le champ de bataille.

Asher n'avait pas sa place ici. Le prendre au Domaine Aanka'Leï était une pure folie. Une folie encouragée par une femme qui en temps normal, se montre plus prudente, plus mesurée, plus intelligente également et qui aujourd'hui, pour une raison qui le dépasse, prend un malin plaisir à le pousser dans ses retranchements. Khéops ne voulait rien avoir à faire avec ce gosse. Ni l'aimer. Ni l'éduquer. Ni même voir ses yeux dorés si semblables à ceux de sa défunte épouse. Pourtant, malgré son chagrin, malgré ses requêtes, tous autour de lui insistait pour qu'il retrouve la raison et prenne ses responsabilités de père.

- Je m'en vais bientôt. Parlons d'autre chose, Eyföhl. Nous aurons bien assez le temps de parler de cet enfant lorsque je serai revenu des Erfeydes.

La faisant se redresser, Khéops chercha son regard.

- Quelles mesures as-tu pris pour cet homme ? Je ne saurai partir sans te savoir en sécurité, ma sœur.


Guide de Korrul
avatar
Ordre de Ruyn

On m'appelle Eyföhl Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 21 ans
Féminin
MESSAGES : 92
AGE : 23
INSCRIT LE : 02/05/2014
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 85
http://www.ile-joyaux.com/t2359-eyfohl-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Lun 1 Sep 2014 - 15:52

Elle resta silencieuse, finalement penaude et abandonnant un sujet qu’elle savait perdu d’avance. Au moins aurait-elle tenté de plaider la cause de ce pauvre gamin mal aimé de son père juste parce qu’il avait osé ressembler à sa mère. Dans un soupir, elle haussa les épaules et s’avoua vaincue.

"Excuse moi."

Murmura-t-elle dans un léger souffle qu’elle se demanda s’il l’entendrait. Qu’importe. Il voulait changer de sujet. Pourtant celui qu’il entama n’était pas non plus des plus joyeux. Son visage fin s’assombrit automatiquement et elle baissa les yeux en secouant la tête. Évidemment que non elle n’avait prit aucune mesure contre Nalhëm. Que pouvait-elle faire contre lui après tout ? Rien ne prouvait qu’il reviendrait vers elle. Ni qu’il tenterait de l’approcher.

"Aucune mesure Khéops. Puisque les deux hommes qui sont sensés me protéger partent tuer des innocents sur leurs propres terres, je me débrouillerai seule ici."

Sa voix tremblait autant de peur que de colère, si bien qu’elle se leva d’un bond pour tenter de camoufler un calme qu’elle n’arrivait plus à contrôler ces derniers temps. Sans un regard pour son aîné, elle se pencha vers la petite fontaine qui leur faisait face et laissa ses doigts couler sous les jets d’eau. Le liquide froid la fit frissonner, mais l’espace d’un instant, elle se demanda même si ce n’était pas l’appréhension de se retrouver seule en face de son bourreau qui lui faisait un tel effet.

"Je me débrouillerai… Il ne peut rien me faire de pire de toute manière… Il m’a déjà détruite. Même me tuer ne servirait à rien."

Son regard terni se perdit dans les ondes de la fontaine, tandis que ses mâchoires se crispèrent sous la fureur. Son visage déjà trop pâle pour une fille du désert était encore plus livide, presque maladif. Elle le savait depuis toujours. Cet homme aurait sa peau.


DC : Enaïa Lysean Vara'Da & Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar <3
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Khéops Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: Solaris Aanka'Leï, Eyföhl Aanka'Leï, Hinaë Aanka'Leï, Esmeor Aanka'Leï, Asher Aanka'Leï, Erhenyce Khar'ayn
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 280
AGE : 24
INSCRIT LE : 23/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Mowiel Solverre
Joyaux : 338
http://www.ile-joyaux.com/t2390-journal-de-bord-de-kheops-aanka-lei http://www.ile-joyaux.com/t1900-kheops-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Mer 3 Sep 2014 - 5:46

- Les hommes ne tuent pas seulement par nécessité. Ils tuent aussi par folie. Les raisons qui les poussent à commettre un tel acte de barbarie restent souvent inconnues et floues. Certaines inexistantes.

Khéops soupira profondément et ajouta :

- Gardes-tu au moins sur toi le poignard que je t'ai offert ?

La savoir armée ne suffirait pas à calmer ses inquiétudes.

Eyföhl était une femme pleine de bravoure, belle et d'une élégance jusqu'alors inégalée. En revanche, Khéops doutait fortement de ses capacités à se défendre seule face à un ennemi déterminé à lui faire du mal. Les forbans, dont la réputation n'était plus à faire, étaient une chose ; un fiancé contrarié en était une autre.

Ce type était tout ce qu'il haïssait le plus au monde. Lorsqu'il l'avait rencontré pour la première fois, il y a de cela plusieurs années, il l'avait senti impatient, impulsif et déterminé à faire valoir ses droits. Véritablement doué d'un don oratoire hors-norme, il avait su faire baisser sa vigilance et lui donner l'espoir, le temps de quelques semaines, qu'il était l'homme qu'il fallait à Eyföhl. Puis il l'avait violé. Et Khéops, contraint par ses obligations de rester au Quartier Général des Veilleurs Pourpres, n'était pas arrivé à temps pour lui faire regretter son geste impardonnable.

- J'aurais dû être là ; j'aurais dû être à tes côtés. Il mourra. Je le tuerai. Aujourd'hui ou bien des années plus tard. Mais un jour, il paiera pour ce qu'il t'a fait.


Guide de Korrul
avatar
Ordre de Ruyn

On m'appelle Eyföhl Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 21 ans
Féminin
MESSAGES : 92
AGE : 23
INSCRIT LE : 02/05/2014
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 85
http://www.ile-joyaux.com/t2359-eyfohl-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Sam 6 Sep 2014 - 12:34

Le regard perdu dans l’onde de la fontaine, Eyföhl ferma les yeux un instant. Son frère avait raison quand à la mentalité des hommes. Comment prévoir, comment comprendre quand l’envie de tuer devient plus forte que tout. Quand l’envie de détruire et de faire mal prend le dessus. Quand elle est instinctive, comme Nalhëm.

"Il ne me quitte plus. Ni le jour, ni la nuit."

En réponse à son aîné, elle souleva un pan de sa tunique et dévoila le poignard accroché à sa ceinture de cuir. Elle le détacha et le prit en main, caressant le fil de la lame d’un doigt agile et délicat. Elle s’était retourné vers Khéops, mais ne le regardait pas, concentrée à admirer une arme dont elle souhaitait se servir plus que tout contre celui qui l’avait brisé.

"Je rêve de lui planter dans le coeur. Mais je ne sais même pas si j’en serais capable."

Elle était trop douce, trop frêle pour faire du mal à un insecte. Alors à un homme motivé à la blesser un peu plus qu’elle ne l’était déjà… Pourtant, au fond d’elle, enfouit dans son coeur, elle sentait une irrémédiable envie de lui transpercer la gorge, de lui prendre la vie, celle qu’il avait détruite en la violant. Mais cela servirait-il vraiment à quelque chose ? Se sentirait-elle mieux après l’avoir tué ?

"Le mal est fait depuis des années. Il a gagné. Ce n’est pas à toi de te salir les mains pour me venger. Je le ferais seule."

Non. Elle ne reprendrait pas une vie normale. Pas plus que maintenant. Le savoir mort ou vivant allégerait un tant soit peu l’angoisse qui lui nouait l’estomac depuis des années, mais elle ne pourrait jamais rire, sourire, s’épanouir comme autrefois. Sa vie se résumerait désormais à prier et aider les autres. Pas de mariage, pas d’enfants, pas de vie de famille. Elle vivrait seule. Elle mourait seule.

"Pars tranquille. Je t’attendrai ici tous les jours jusqu’à ce que tu reviennes."

Elle avait relevé la tête, planté son regard dans celui de Khéops. En l’observant un instant, elle finit par sourire tendrement et s’approcha de nouveau de lui, pour venir lui caresser la joue. Elle n’aimait que lui de toute manière. Et cela suffirait à combler cette misérable vie jusqu’à la fin.
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Khéops Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: Solaris Aanka'Leï, Eyföhl Aanka'Leï, Hinaë Aanka'Leï, Esmeor Aanka'Leï, Asher Aanka'Leï, Erhenyce Khar'ayn
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 280
AGE : 24
INSCRIT LE : 23/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Mowiel Solverre
Joyaux : 338
http://www.ile-joyaux.com/t2390-journal-de-bord-de-kheops-aanka-lei http://www.ile-joyaux.com/t1900-kheops-aanka-lei
Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   - Lun 8 Sep 2014 - 5:34

- Tu es si courageuse...

Il était temps pour lui de partir.

En temps normal, dans une telle situation, Khéops aurait joué le rôle du grand frère protecteur, celui qui, comme dans une très grande majorité de Familles Cultivatrices, aurait pris sa fragile petite sœur dans ses bras pour la rassurer. Il lui aurait chuchoté à l'oreille que tout irait très bien et qu'elle devait lui faire confiance et ne pas s'inquiéter pour sa vie. Il en était aujourd'hui incapable. D'ailleurs, comment aurait-elle pu le croire ? Elle était loin d'être stupide et savait mieux que quiconque ce qu'il se passait au front, sur l'Ile Blanche. Il se contenta alors de lui caresser doucement la main, et ensuite, de la lui serrer fermement, lui signifiant ainsi que, peu importe ce que l'avenir lui réservait, à son père et lui, ils seraient là avec et pour elle, y compris par la pensée.

L'homme secoua lentement la tête et d’une voix à peine audible, il dit :

- Prends soin d’Hinaë. Le comportement infantile de son mari m'inquiète. Je ne saurais supporter qu'il lui arrive quelque chose en mon absence. Mais ne lui dis rien. Elle n'appréciera sans doute pas que je me mêle de ce qui ne me regarde pas.

Il se détourna de sa petite sœur avec un air résigné et quitta le jardin, sans même se retourner. Le départ du Domaine Aanka'Leï lui déchira le cœur. Ses pensées allaient vers ses frères, ses sœurs...ses cousins et ses cousines, encore si jeunes. Il laissait également derrière lui une femme qu'il était parvenu à aimer et combler, mais dont il n'avait pas encore saisi complètement le cœur. Et enfin...il abandonnait une fois de plus son fils, son petit Asher, le portrait craché d'Aminä. Un instant, il se sentit coupable. Puis la vue du Quartier Général des Veilleurs Pourpres ne le ramena à la dure réalité : il partait en guerre.


Guide de Korrul

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: [RPFB] Sang guerrier et larmes versées   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum