AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[RPI] Enlèvement et nouvelle vie

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans [RPI] Enlèvement et nouvelle vie   - Sam 30 Aoû 2014 - 2:57

Elle étouffait dans ce sac. Sa gorge était sèche et elle avait terriblement froid. Combien d'heures ? De jours ? Ou même de mois ? Elle n'aurait su le dire. La peur la prenait au ventre. L'incompréhension et le sentiment d'abandon la submergeaient. Elle était perdue. PERDUE. Elle se hurlait pour elle-même ce mot qui la faisait tant souffrir. Elle allait mourir. Pitoyablement. Jamais plus elle ne reverrait ses enfants. Jamais plus elle ne prendrait sa douce Saelia dans les bras pour lui sécher ses larmes. Jamais plus elle entendrait Arkaïs lui conter ce qu'il avait appris avec son Mahasael. Et son père, ses frères, sa famille. Les Ondeluire. S'inquiéteraient-ils pour elle ? Esheban mettrait-il tout en place pour la retrouver ? Passerait-elle pour morte ? ...

Tout était arrivé très vite. Rien dans le passé d'Eshisil n'aurait pu prévoir un tel bouleversement. Lorsque assise au fond de sa cabine miteuse, la jeune femme se remémorait les événements passés, le désespoir la submergeait. Elle avait toujours su que Mahasael avait une amante. À vrai dire, au cours de leur mariage, il y avait eu toute une ribambelle de jeunes filles qui avaient quitté tôt le manoir des Shei'Arcath. Eshisil avait fermé les yeux pour ne pas souffrir. L'absence d'émotion et de sentiment dans le cœur de Mahasael était devenue une habitude de la vie quotidienne. Depuis que Saelia était née, il n'était plus venu partager sa couche et chaque soir, elle s'endormait seule. Pour vivre une existence de Marchande calme et soumise. Une vie qui jusque-là l'avait grandement suffit. On ne pouvait pas dire que Eshisil était de ce genre de femme rebelle et caractérielle. Non, elle s'effaçait derrière les hommes de sa famille.

Depuis quelques mois, elle avait vue apparaître une jeune femme plusieurs fois dans le domaine Shei'Arcath. Grande, brune, une silhouette élancée et des bijoux de plus en plus somptueux. Après quelques recherches, elle avait découvert qu'il s'agissait là de la veuve Valyssar, réputée pour avoir déjà perdu près de trois maris. Mais Eshisil ne s'en était guère inquiété. Après tout, que pourrait-elle faire pour l'empêcher de venir et en avait-elle, vraiment, envie ?

La tête entre ses genoux, la matroscienne poussa un profond soupir. Désormais, les pièces du puzzle semblaient s'aligner avec une étrange facilité devant ses yeux. Elle avait compris que Mahasael s'était débarrassé d'elle pour prendre une nouvelle femme, et sans aucun doute, la veuve Valyssar.
Eshisil éclata en sanglots, en pensant à ses enfants qu'elle ne reverrait sans doute jamais. Elle s'inquiétait plus de leur sort que du sien. Maltraitée, brutalisée et menacée, son calvaire n'en était encore qu'au tout début. La seule chose qui l'a faisait encore tenir debout était le sombre espoir de pouvoir tenir une nouvelle fois dans ses bras Arkaïs et Saelia.

Quelques jours auparavant, le Capitaine était venu la voir. A force de supplication, elle avait réussi à comprendre qu'elle était en route pour Vanylle, la ville pirate. Depuis son enfance, ses précepteurs avaient peint Vanylle sous un aspect sombre et lugubre ou la maladie et la crasse y régnait. Pourtant, à y regarder de plus près, le vaisseau sur lequel elle se trouvait semblait plutôt bien bâti et l'équipage ressemblait à de simples citoyens.

Trois bonnes semaines après son enlèvement à Matroos, Eshisil était enfin arrivée Vanylle, ou du moins, elle pu enfin y débarquer. Le Second l'avait attrapé par le bras et l'avait tiré hors du navire comme une mendiante. Sa longue robe blanche était désormais couleur grise et arraché par endroit. Ses cheveux pendaient laborieusement contre son dos et aucune trace de maquillage n'avait résisté au périple. Elle avait froid, elle tremblait et les larmes l'assaillirent rapidement. A vanylle, en plein milieu du quai, personne ne la remarqua, personne ne daigna l'aider.

Les jours qui suivirent son débarquement furent une épreuve autant physique que psychologique pour la jeune femme. Son éducation entière étant basée sur la richesse, devoir vivre sans un sou et sans aucune relation était un vrai calvaire. Durant les premiers jours, l'ancienne marchande dormie dans la rue et vola pour survivre. Elle fit ensuite la connaissance d'une vieille femme qui se prétendait ancienne marchande elle aussi. Elle l'aida à se repérer dans Vanylle et lui indiqua les coins à éviter le plus possible. La vieille femme devint rapidement son amie. Au fil des jours et des semaines, elles devinrent très liées. Serjïa était une femme pragmatique et au fort caractère. Très âgée, elle avait fait ses marques dans la ville pirate. Elle avait même une petite chambre au dernier étage d'une étrange bâtisse. Son aide précieuse permis à Eshisil d'éviter de nombreux malheurs.
La Shei'Arcath semblait complètement éteinte le premier mois. Elle ne souriait que rarement et la peur et l'angoisse rythmaient son quotidien. Au détour du deuxième mois à Vanylle, la jeune femme se réveilla quelque peu et son sentiment d'injustice se transforma en besoin irrésistible de vengeance. Seul son manque de confiance en elle arrivait à éteindre cette pulsion.

Bloquée depuis près de quatre mois dans la ville Pirate, Eshisil était au bord du gouffre. L'impression qu'elle ne reverrait plus jamais sa famille et surtout ses deux enfants était plus forte que toute, mais Serjïa était là pour la réconforter et l'aider à trouver des solutions....
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum