AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[RPFB] Briefing avec la jeunesse

avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Ehzan Al'mirza


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Fils de Cultivateurs
MON AGE : 28
Masculin
MESSAGES : 12
AGE : 22
INSCRIT LE : 09/11/2014
PSEUDO HABITUEL : Kerian
Joyaux : 11
Posté dans [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Mar 11 Nov 2014 - 10:51

Quand on vit dans un endroit aussi hostile que le désert, qui pourrait croire que l'ennui était un danger plus dangereux que la chaleur ? Et pourtant, c'était cet ennemi qui dévorait le Capitaine Ezhan alors qu'il faisait les cent pas dans les quartiers médicaux du QG, un livre à la main en récitant ses notes à voix haute.
Comment un médecin pouvait-il travailler sans hommes blessés ? Comment se rendre utile lorsque le QG ne résonnait pas de cris de douleur et d'agonie ? Ces pensées morbides firent frémir le Capitaine d'envie plus que de dégoût. Il s'ennuyait et sa considération pour la vie de ses camarades avait baissé au profit de celle pour son travail.

Ezhan posa son livre sur un bureau, ouvert sur un diagramme détaillant le contenu de l'abdomen humain en d'innombrables annotations, et s'assit face à celui-ci pour tapoter des doigts sur la surface. C'était le nouvel intérêt du médecin, il avait remarqué que les blessures au bas-ventre étaient souvent les causes de rétablissement difficiles et il comptait bien trouver de nouvelles méthodes pour pallier aux manques du corps.
Mais aucune médecine ne pouvait guérir l'ennui et il enrageait.

Des bruits de pas commencèrent à résonner dans les couloirs du QG, faisant bondir le Capitaine de sa chaise. Une expédition de retour, cela signifiait des hommes blessés qui devraient recevoir des soins. Se précipitant vers la porte du dispensaire du QG, il l'ouvrit à la volée pour tomber nez à nez avec une jeune femme en uniforme de Veilleur. Avant même de laisser la jeune femme parler, il lui lança :


- Faîtes place, soldat ! Pas de temps à perdre pour l'expédition !

La jeune femme répondit d'une voix peu assurée, sans doute encore soufflée par la sortie fracassante du médecin :

- Aucune expédition n'est de retour, Capitaine !

Elle reprit sa contenance et enchaîna :

- Capitaine Al'mirza, le lieutenant Kri'ndezur requiert votre présence immédiate dans les quartiers des officiers !

Ezhan haussa un sourcil face à la demande de la Veilleuse. Voilà un lieutenant dont le nom ne lui était pas familier... Et il avait apparemment besoin de lui. Une expédition ? Une blessure qui traînait ? Il devait savoir qui était ce lieutenant et ce qu'il désirait.
Le médecin adressa un geste de main vague et répondit :


- Annoncez au Lieutenant que je serai dans ses quartiers sous peu. Vous pouvez disposer, Veilleuse.

La jeune femme salua et s'empressa de disparaître dans les couloirs. Ezhan réajusta ses lunettes et frotta les poils rèches de son menton, laissant ses pas le porter au gré des logements, relevant parfois la tête pour ne pas perdre son chemin.
Il finit enfin par arriver face à l'entrée des quartiers réservés aux officiers. Son mandataire serait sans doute seule à une heure pareille... La plupart des autres officiers étaient sans doute en expédition ou en permission en ville... Pour ceux qui n'étaient pas aux Erfeydes.
Ezhan ouvrit la porte et pénétra dans les quartiers, jetant un regard circulaire dans la pièce et remarqua deux hommes au visage plutôt jeune... Le Lieutenant ne semblait pas encore présent. Il s'avança vers les deux hommes, plaça sa main gauche devant ses lèvres un instant puis lança :


- Dîtes moi, l'un de vous aurait croisé le Lieutenant Kri'ndezun ? Etonnant manque de ponctualité.

Ezhan s'adossa au mur de la salle des officiers, gardant les deux hommes en vue, et attendit la réponse de ses camarades Veilleurs.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Jeu 13 Nov 2014 - 15:36

QG vp, 26 Alvos 1804

L'heure avançait à une vitesse fulgurante. Alors que je me plongeais dans le rapport de la mission reçu quelques jours auparavant assis au sein d'une salle dépourvue d'ameublement.
Dans une position décontracte mon dos posé contre le mur du banc de pierre sculpté au sein même de la roche qui constituait la pièce je lisais les instructions minutieuses que l'on m'avait laissé.
Debout et droite telle une colonne faite de marbre une jeune veilleuse pourpre  gardait la porte d'entrée de la salle.
J'allais rassembler des hommes compétents, aux multiples talents dans l'art de faire la guerre mais surtout doué pour la survie.
La jeune soldat chargée de ma « tranquillité » semblait plutôt curieuse et envieuse de me voir planifié une mission dont elle n'avait aucune notion ni même idée sur ce qu'il s'agissait pour moi d'un coup à double tranchant.
Mon esprit semblait s’évanouir dans la paperasse , mes yeux légèrement cerné par le travail titanesque que je produisais depuis plusieurs jours sans réelle moment de répit.

Mes doigts passèrent en revue les différents profils que j'avais choisis. Peu d'entre eux étaient sur place en ce moment mais je n'avais besoin que des plus fiables à mes yeux.
Tout d'abord il y avait mon jeune frère. Nous avions un intérêt commun, celui de resté ensemble et sur une telle mission je ne voulais personne d'autre que lui pour couvrir nos arrières. J'avais une entière confiance sur ses capacités et il me l'avait plusieurs fois prouvés face à nos patrouilles extérieures face aux forbans qui sévissaient encore et toujours.

Ce fut d'ailleurs le premier à entré au sein de la salle dans un élan et un bagou virulent qui pouvait en déconcerté plus d'un ou une en l’occurrence. Ne posant pas mon regard sur ce qu'il pouvait bien faire l'écoutant simplement je lui déclarais apposant ma main gauche au niveau de mes lèvres.

Nevless arrête donc de te ridiculisé ainsi...

Pour cause, le commun des mortels ici bas aurait du mal à nous imaginer frères de sang. Je ne les blâmais pas car  il était mon jeune frère cadet et bien qu'il soit un peu toctoc sur les bords il était de mon sang et la seule famille qu'il me restait ici bas. Je savais que Nevless était impatient de partir pour cette mission surtout après la récente promotion de son frère aîné.

Chaque chose en son temps veux tu... Nous devons d’ailleurs faire venir notre médecin de campagne.

Relevant ma tête et lançant mon regard sur la veilleuse pourpre qui semblait bouche bée par les réactions de mon frère je lui déclarais :

Allez me chercher le Capitaine Ehzan Al'mirza. Et... Une fois votre tâche accomplit vous pourrez disposer.

Elle me salua avec respect dans un hochement de tête et un regard assuré elle se retourna aussitôt et s'en alla chercher la personne en question.
Je me massais légèrement la nuque, la chaleur ambiante des lieux mettait ma concentration à rude épreuve.
Je regardais mon frère s'asseoir à mes côtés lui désignant la table sur laquelle il y avait de l'eau en cas de besoin d'hydratation prononcée.
Puis il finit par pointer le bout de son nez. L'individu que j'avais choisis pour nous accompagner. Il se nommait donc Ehzan Al'mirza s'était un homme aux multiples talents surtout dans le domaine de la médecine. Âge 28 ans, un homme d'expérience comparé à mon frère et moi. Fils de cultivateur en provenance d'Arish comme nous. Comme quoi il y avait parfois des points communs intéressants et c'est ce qui m'avait aussi pousser à le choisir.
Je me relevais face à ses paroles qui était plutôt crues. Je l'observais un court moment étonné par le ton employé de celui ci. Il n'avait pas sa langue dans sa poche s'était une qualité qui me semblait être à utilisé avec modération. Je réajustais mon équipement puis lui rendait mes respects apposant ma main gauche au niveau de mes lèvres.

Ponctuel ? Je crains devoir vous décevoir capitaine Al'mirza. Je suis l'officier lieutenant Kri'ndezur Wiver. Je lui faisait un sourire en coin avant de reprendre les présentations.
Et voici le soldat Kri'ndezur Nevless mon frère cadet.

Mon sourire et mon regard épiant l'homme se firent moins présent m'approchant de la table ou le briefing allait se dérouler.

Messieurs commençons je vous prie.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Ven 14 Nov 2014 - 7:50

Son frère l'avait appelé pour une raison, apparemment une mission. C'était toujours d'une bonne humeur et d'une habitude à parler avec Jul qu'il se dépêcha de rejoindre son aîné ! Par chance il n'avait pas de retard, ou bien d'avance. En fait il ne savait pas réellement, alors qu'il se dépêcha d'arriver vers la salle où l'attendait son frère, une veilleuse l'observa étrangement. Peut être cherchait-elle à comprendre avec qui notre cher Nevless communiquait. Ce dernier salua en passant la veilleuse, ne prêtant pas au fait que celle ci sembla étrangement perturbée par son comportement, bien qu'il continuait de parler tout seul, il fixa son frère aîné, déplaçant sa main gauche devant ses lèvres le saluant poliment, mais il ajouta.

"Nous sommes là et prêt à te suivre !"

Le sourire de Nevless était toujours d'une sincérité qui pourrait en faire dévier plus d'un dans la folie. De plus son regard sur de lui et ravi de voir son frère, fut tel qu'il allait reprendre un court dialogue le temps que l'autre personne convié ne se montra pas.

"J'y pense, quand est ce que l'on doit partir ? J'ai déjà hâte d'y être !"

Wiver prit la parole lui demandant de retrouver son calme, ce que Nevless fit, venant s'installer proche de son frère pour voir un peu le plan mijoté. L'impatience de Nevless, c'était une chose à voir, mais il savait se reprendre assez vite, seulement en présence de son frère, ce dernier étant un peu la seule famille lui restant, le jeune homme n'avait jamais eut pour idée de l'énerver. D'ailleurs, Nevless se questionna un peu, les questions qui trottèrent dans sa tête n'eurent pas de réelles réponses, ne voulant pas importuné son frère encore plus. Celui ci qui venait d'envoyer la veilleuse chercher le médecin en question. Qui était ce médecin, Nevless l'avait-il déjà croisé ou non ? De nom, il avait entendu parler de ce médecin, mais ne l'avait jamais croisé. Enfin, peu importait, le jeune homme le verra sûrement quand il arrivera.

"Jul et plus impatiente que moi."

D'un léger sourire, il se releva, car apparemment le capitaine Al'mirza arriva, il le salua poliment, l'observant en un court instant, se retenant même de ricaner quand il parla de son frère. Il fallait dire que Wiver était jeune pour un lieutenant. Très jeune même. Enfin, aux yeux de Nevless cela prouva qu'il était efficace ! Et que Korrul pouvait compter sur lui, Ruyn y était peut être pour quelque chose aussi ? Peut être, mais il ne se posa pas vraiment la question. Bien que Wiver face les présentations Nevless lui ne put que maintenir le silence qu'il avait, ne voulant pas entre autre gêné son frère et le capitaine, enfin... Il se devait éviter de faire honte à son frère, c'était important. Pas à ses yeux mais à ceux de son frère peut être ? Nevless se mit prêt à l'écoute, tournant le regard vers son ainé dans l'impatience de connaître les ordres. Après tout, pour lui cette mission était assez importante, il voulait absolument se lancer un défit, enfin tout dépendait des ordres surtout. Nevless suivit son frère vers la table où le briefing allait se faire, toujours opérationnel et prêt comme... Une armée à lui tout seul, Nevless avait se léger sourire, un sourire qui montra une certaine impatience, mais aussi une certaine curiosité, il était fort intéressait pour la mission, prêt à tout surtout.
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Ehzan Al'mirza


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Fils de Cultivateurs
MON AGE : 28
Masculin
MESSAGES : 12
AGE : 22
INSCRIT LE : 09/11/2014
PSEUDO HABITUEL : Kerian
Joyaux : 11
Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Ven 14 Nov 2014 - 11:40

La présentation du Lieutenant prit Ezhan au dépourvu. L'homme qui lui faisait face semblait bien trop jeune pour qu'il puisse l'associer à ce haut grade. Etait-ce une blague ? Il se le demandait... Mais pas question de jouer avec le feu, il devait faire confiance aux dires du jeune homme. Il inclina la tête en signe d'excuse et lâcha :

- Pardonnez ma méprise, Lieutenant. Votre âge apparent m'a induit en erreur.

Il releva la tête avant d'ajouter, en relevant ses lunettes :

- Mais une telle promotion si jeune ne peut qu'être signe de compétence.

Qu'il ne considère pas les plus jeunes comme de possibles supérieurs aurait été une erreur de sa part qu'il n'aurait jamais osé faire, le Bras Droit des Veilleurs étant elle-même de quelques années plus jeune d'après ce qu'il en savait. Mais il fallait avouer que le lieutenant Krin'dezur semblait presque trop jeune pour vraiment y croire. Mais ce n'était pas à lui de douter de la compétence de celui-ci, il n'avait sans doute pas obtenu son grade pour être passé entre les jambes d'une pirate ou d'un forban... Peut-être celles du Bras Droit ? C'était une pensée qui prêtait à sourire mais qui vaudrait une lourde punition si elle venait à s'ébruiter.
Une seule crainte subsistait dans l'esprit du médecin quant à cette jeunesse, celle d'une fougue qui risquait de causer des erreurs de jugement pouvant mener à des pertes ou blessures mal considérées. Une crainte qui pouvait malheureusement contrebalancer tout son avis sur la compétence du Lieutenant.

Ezhan se dirigea vers la table où s'étaient placés les deux hommes, en profitant pour détailler le second membre du groupe, celui qui était apparemment le frère du Lieutenant. Sa présence dans le quartier des officiers étonnait le Capitaine, aucun grade n'avait été mentionné lors de sa présentation. Bah, une exception de temps à autre... Ce n'était pas ce qui ferait tomber Korrul que de se permettre des libertés à certains moments.
Il n'avait pas dit mot depuis que le médecin était entré dans la pièce mais semblait particulièrement attentif aux moindres faits et gestes du Lieutenant, un comportement que le Capitaine décida d'interpréter comme un grand sens de la vigilance, une qualité bien plus que nécessaire quand on servait dans l'armée des Veilleurs Pourpres... Ou peut-être comme un amour fraternel très développé, pour ne pas dire une dépendance l'un envers l'autre.

Après que le Lieutenant Kri'ndezur ait annoncé le début du briefing, Ezhan prit immédiatement la parole en saisissant la carafe d'eau qui trônait sur la table :


- Un peu d'eau ? Mieux vaudrait éviter que mon office commence à cause d'une gorge trop irritée par un briefing dans la chaleur.

Joignant le geste à la parole, il se servit lui-même un verre dont il but immédiatement la moitié avant de reporter son regard vers les deux hommes en attente de leur réponse quant à sa proposition, prêt à reposer la carafe au milieu de la table si elle s'avérait négative.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Mar 18 Nov 2014 - 7:48

Les présentations se firent dans une ambiance plus aimable qu'il n'aurait pensé. S'appuyant contre le rebord de la table prêt à mettre au parfum ces compères il sentit l'ampleur et le poids de l'importance de cette mission. Il fallait s'en douter, s'était naturelle même pour le plus aguerris et le plus fidèle guerrier de Ruyn.
Le jeune lieutenant leva sa main droite inclinant sa tête dans un hochement rapide et maîtrisé vers le médecin du groupe déclarant d'une voix conciliante.

Se n'est rien capitaine, je peux comprendre que mon mon jeune âge puisse quelque peu troubler.

Wiver laissa un léger sourire s'échapper face aux propos qui suivirent la réaction du médecin à l'égard de son âge. Al'mirza semblait être un homme d’exception. S'était en effet le premier mot qui venait à l'esprit du jeune veilleur pourpre sentant en lui une force de  caractère prononcée mais aussi un certains don pour décontracté l'ambiance générale qui pouvait régner dans des situations de crises. Voilà l'homme qu'il me faut pensa Wiver approuvant l'idée de boire un verre d'eau il ne se fit pas prié et proposa aussi un verre à son frère avant de poursuivre leurs entrevue qui était elle d'une importance capitale.

Bien je vais vous faire un résumé clair et précis de la mission qui ma... Nous a été confiée.

Le jeune lieutenant déplia une carte de l'île sur lesquels il y avait déjà apposé des notes pouvant être utile à ses compères et à lui même.
J'inspirais profondément essayant de relater les briefings auxquels j'avais participé en tant que simple veilleur m'inspirant de mes pères puis me lançais dans un discours rapide et concis.

Une de nos tours de garde  postée à la frontière entre Matroos et Korrul, plus exactement au passage ardent déclare avoir identifié un convoi suspect.
J'indiquais de ma main droite avec l'index la zone ou se trouvaient les tours de gardes puis dessinait un cercle autour de la ville la plus proche au Nord, Vuulte avant de poursuivre.

Les veilleurs pourpres craignent une attaque de forbans. Si ces informations sont fondées nous devons nous mettre en route sans tarder pour les rejoindre.

Je laissais mon doigt glisser sur une ligne que j'avais tracée récemment allant du spatioPort  d'Arish aux alentours du Nord de Matroos dans la zone des tours de notre frontière.

Je propose que nous trouvions un vaisseau à Arish prêt à nous amener le plus près du passage. Ensuite nous nous mettons en route  dans cette zone. Je pointais du doigt l'espace ou le dit convoi avait été aperçu pour la dernière fois.
Nous trouvons le convoi, forbans, pirates, peut être les deux ? Qu'importe leurs nom, nous leurs tomberons dessus. Destruction du groupe et la mission est réglée.

Je prenais une longue gorgée d'eau bien que légèrement tiède elle me permettait de poursuivre l'entrevue.

Je sais que c'est une mission à risque. Nous ne savons pas exactement ou ils sont, ou leur convoi se trouve ? Mais nous aurons selon moi l'effet de surprise, l'avantage du terrain.
Capitaine je vous demanderais de prendre votre matériel de combat car nous ne savons malheureusement pas combien ils sont. Nevless seulement le nécessaire, ainsi qu'une bonne lunette de vue pour ton fusil sniper.
Je rassemble un groupe de 5 personnes, je ne suis pas inclus dans l'effectif ce qui ferait un total de six. Un groupe discret, rapide et efficace. Qu'en pensez vous ?
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Jeu 20 Nov 2014 - 13:19

Le briefing allait commencer, le capitaine Al'mirza proposa de l'eau, Nevless n'eut pas réellement le temps de dire quoi que ce soit que son frère lui en servit un. Ce fut d'un geste de la tête qu'il l'en remercia, mais il n'y toucha pas sur l'instant, écoutant ce que son frère avait à dire. Wiver expliqua la situation, vu l'intonation, une plaisanterie serait vraiment mal vue, puis notre jeune tireur d'élite avait peut être lui aussi une idée, bien que son frère avait dû y penser bien avant. Dans le plus grand calme, le laissant expliquer l'affaire du cargo suspect, Nevless prit la parole, en évitant de manquer de politesse.

"Moi et Jul pourions nous mettre en hauteur assez loin pour garder un oeil sur eux."

C'était évident, mais le faire remarquer était déjà ça. Bien qu'il n'avait pas réellement à prendre la parole en tant que soldat, il était vrai que c'était un peu dur pour lui de garder le silence trop longtemps quand il n'était pas en mission, bien que même si là on pouvait lui dire de se taire et d'arrêter, il en aurait dû mal, enfin... Jul et Wiver avaient tout deux l'habitude. Par contre le capitaine Al'mirza, lui ne devait pas savoir grand chose voir même quasiment rien sur lui. Enfin, le jeune tireur d'élite reprit le silence laissant son frère reprendre. Ce dernier déclara et montra du doigt le dernier endroit où le fameux convoi avait été repérer. Nevless prit son verre d'eau en buvant une légère gorgée. Observant la carte, dans un sens il se demandait aussi où serait le meilleur point de vu qu'il aurait. Chose qui sur une carte n'était pas évident. Car cela n'était jamais indiqué les meilleurs positions, soupirant un instant, alors que Wiver reprit parole expliquant qu'il fallait trouver un vaisseau, de ce point de vu il tourna le regard vers son frère.

"Un appui aérien ?"

Cela piqua légèrement la curiosité de notre ami, celui ci n'en montra pas plus de son impatiente et de sa curiosité. Même si il avait un léger sourire, l'idée n'était pas mauvaise, bien que Wiver déclara qu'il devait prendre une bonne lunette, cela lui confirma le fait qu'il serait en hauteur. Ce qui lui plaisait bien dans le fond, avoir le dessus sur l'ennemi, car après tout, personne ne se douterait qu'un tireur d'élite se cacherait en hauteur si un assaut est mené. A moins que son frère pensa autrement, enfin il n'allait pas tarder à le savoir, hors quelque chose l'interpellait intérieurement, il ne savait pas trop quoi, mais il sentait comme si quelque chose manquait.
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Ehzan Al'mirza


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Fils de Cultivateurs
MON AGE : 28
Masculin
MESSAGES : 12
AGE : 22
INSCRIT LE : 09/11/2014
PSEUDO HABITUEL : Kerian
Joyaux : 11
Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   - Ven 21 Nov 2014 - 1:30

Ehzan tripotait son verre d'eau en écoutant la description du Lieutenant Kri'ndezur, prenant note mentalement des différentes parties qui composaient le plan et se créeant une image mentale de la situation. Les environs de Sant Poseïnos... Il était vrai que les rapports d'incursions pirates étaient étrangement hauts dans cette zone, la possibilité d'une avancée vers Korrul ne semblait pas impossible.
Ezhan se gratta le bouc, cherchant toutes les raisons imaginables pour que les pirates fasse un mouvement dans leur direction mais n'en trouva pas outre mesure. Bah, ce n'était que des pirates ou des forbans, la logique n'était pas le fort de ces gens-là.

L'intervention de Nev'less dans le discours du Lieutenant fit sourire Ezhan. Pas étonnant de prendre quelques libertés vis à vis d'un officier quand celui-ci est un frère direct. Et l'information fournie était bonne à prendre, cela lui permettait d'en apprendre un peu plus sur les capacités du jeune soldat qui semblait être un tireur d'élite. Le Capitaine glissa un mot en direction du soldat, à mi-voix pour ne pas interrompre le Lieutenant :


- Bonne remarque mais sans doute mieux placée une fois en connaissance exacte du terrain.

Il adressa un sourire en coin avant de reprendre le fil de la conversation, alors que le Lieutenant Kri'ndezur évoquait le besoin d'un transport, suivie de la remarque de son frère. La possibilité d'une incursion pirate semblait de plus en plus probable du fait de la zone indiquée. C'était un jeu dangereux qui se jouait avec cette expédition.

La mention de l'équipement de combat fit grimaçer le Capitaine. Cet éternel rappel à la suprématie de la mort sur celle de la vie était écoeurant pour Ezhan et ses voeux de sauver les vies plutôt que les prendre. Restant un moment dans la vague, il se ressaisit avec une autre pensée plus réjouissante : Rien ne le forçait à tuer, une balle ou un coup bien placés pouvaient aussi bien incapaciter l'opposant au lieu de le tuer. Il s'était toujours efforcé de suivre cette conduite, il ne dérogerait pas une nouvelle fois à cette règle personnelle.
Une fois les descriptions terminées, le Capitaine Al'Mirza prit la parole, d'un ton assez morose :


- Equipement de combat... Je retiens cette nécessité malgré que j'espère ne pas devoir m'en servir.

Il réajusta ses lunettes et enchaîna ensuite avec plus de sérieux et de contenance dans la voix, frottant le poil rêche de son menton :

- La taille du groupe me semble correcte. Un navigateur semble indiqué pour assurer votre idée de transport, il reste donc deux ouvertures. Je pencherai pour un second tireur pour assurer une couverture, ainsi qu'un démineur pour nous prémunir de possibles pièges. Etant donné la réputation de l'endroit, un tel ajout ne sera sans doute pas superflu concernant la possibilité d'une contre-embuscade.

Ehzan avala la dernière moitié de son verre d'eau, toujours désaltérante malgré la tiédeur du liquide, gardant le contact visuel avec les deux autres Veilleurs en attendant leurs réactions ou idées supplémentaires.

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: [RPFB] Briefing avec la jeunesse   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum