AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Invité

On m'appelle Invité

Posté dans [Matroos] La révolution   - Sam 28 Fév 2015 - 14:51

(Sujet enfant issu de http://www.ile-joyaux.com/t2770-nouveaute-du-27-02-2015?nid=2#60665)

Sur la Révolution elle-même déjà, quand a-t-elle commencé ? Est-elle terminée et combien de temps aurait-elle duré ? Y a-t-il des réactionnaires, des gouvernoristes en un mot des troubles ? Enfin, qui est (était) le suivant sur la liste de succession des gouverneurs ?

Sur les institutions de la Révolution, qui les a pondues et quand ? Le général après son régicide ? Enfin, à quoi sert le Sénat ? Je lis que son seul rôle connu est d'élire le Chancelier avec trois quarts des voix des sénateurs, lequel Chancelier est alors élu pour un décennat et ne peut être démis de ses fonctions que si le Sénat vote à l'unanimité ladite démission, cas impossible dans la pratique (il suffit au chancelier d'avoir un sénateur sur les trente cinq de la chambre pour ne jamais être inquiété). J'aime bien l'idée, surtout si elle est amenée par un généralissime, puisque cette chambre servirait en fait à élire à chaque décennie un nouveau pseudo-Gouverneur. Ca collerait assez bien avec la mentalité matroscienne (les puissants n'ayant pas envie de plonger, en cette période de crise, dans la chienlit parlementaire).

La Céartie quant à elle est l'organe le plus important des nouvelles institutions : c'est elle qui fait les lois, qui les applique et qui tranche les litiges qui a rapport à elles. Bref, elle concentre les pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaire de l'Etat. Cependant, là où le sénat, qui n'a pas le dixième de la puissance de la Céartie, bénéficie de plusieurs paragraphes sur comment on est élu sénateur, celle-ci n'a pas cette faveur. On sait juste qu'elle est composée de juristes et a à sa tête le Procureur céarte, mais comment et qui les nomme ? Est-ce le Chancelier qui nomme un Procureur qui, derrière, nomme ces Céartis ? Etant donné que la Céartie se caractériserait par sa neutralité politique, ça paraît peu probable, mais quelqu'un doit bien nommer le premier Procureur, les premiers Céartis, de cette institution toute neuve.

Enfin, un peu la même question pour les administratifs. Qui les nomme ?
avatar
Forban du Désert

On m'appelle Loth de la Vision


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Le désert des Murmures
MON AGE : 21
Féminin
MESSAGES : 1635
AGE : 27
INSCRIT LE : 22/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Nano.
Joyaux : 521
Posté dans Re: [Matroos] La révolution   - Mar 3 Mar 2015 - 5:53

Yop !

Bon, tes questions donnent à réfléchir, je vais y répondre au mieux mais pour certaines je pousserai pas trop dans le détail parce que sinon ça n'en fini plus xD Y'a des trucs auxquels j'avais pas du tout pensé, je verrais si je les ajoute sur le site.

Sur la Révolution elle-même déjà, quand a-t-elle commencé ?
Y'a plusieurs mois en fait que le truc était en préparation. Concrètement, la révolution a eu lieu le 14 kinos quand Burvel et les conseillers ont démis le Gouverneur de ses fonctions.

Est-elle terminée et combien de temps aurait-elle duré ?

Oui elle est terminée, ça a été très rapide : soutient du peuple, de la plupart des marchands et bourgeois et surtout soutient de la Milice. Donc le 15 c'était finito.

Y a-t-il des réactionnaires, des gouvernoristes en un mot des troubles ? Enfin, qui est (était) le suivant sur la liste de succession des gouverneurs ?
Oui bien sur, y'en a toujours qui sont pas d'accord. Y'a bien eu un traitre au moment du coup d'Etat d'ailleurs, ça montre que lors des négociations il y avait des désaccords. En même temps Burvel pouvait pas répondre aux exigences de tous (par contre gouvernoriste ça existe pas comme mot).
Les personnes qui ont protesté sont surtout des marchands très conservateurs et qui n'ont pas pu négocier certains avantages avant le coup d'Etat (Burvel a pas eu le temps de tous les voir, seulement les plus importants comme les Saule qui malgré leur traditionalisme ont soutenu l'affaire).
Après, ils ont très vite fait profil bas. Peut-être qu'ils comploteront de leur côté, donc Burvel va les faire surveiller pendant quelques temps. Bref, c'est les joueurs qui auront cette possibilité de jeu (ce serait même marrant d'avoir des familles qui cherchent à rétablir la monarchie).
Pour la liste de succession c'est plutôt le bordel. Kadvael n'a pas d'héritier mais juste une sœur, et même si elle est actuellement la seule de sang royal à Matroos (sans être une lointaine parente, là doit y en avoir mais je vais pas les inventer), ça reste une femme. Faudra que les mentalités changent un peu avant qu'on voit une femme gouverner. Bien sur, les ultra conservateurs peuvent la soutenir malgré tout : femme ou non, c'est elle l'héritière (ou ses enfants encore trop petits). Ce sont des personnages qu'on pourrait jouer donc je veux pas trop les définir. Kadvael avait aussi un frère, c'est lui qui gouvernait au tout début (l'histoire de IJ débute sur sa mort d'ailleurs).

Sur les institutions de la Révolution, qui les a pondues et quand ? Le général après son régicide ?
L'ancien Général Hadmas, les Conseillers et Burvel. Le tout en accord des arrangements avec les Marchands, Bourgeois et citoyens qui auront étés très utiles. Même certains truands. C'était le but initial des RPs des conseillers qui ont pas vraiment été menés à bout : obtenir le soutient de différent groupe pour le jour-j et éviter que la révolution traine. Tout a donc été fait avant l'incendie au palais.

Enfin, à quoi sert le Sénat ? Je lis que son seul rôle connu est d'élire le Chancelier avec trois quarts des voix des sénateurs, lequel Chancelier est alors élu pour un décennat et ne peut être démis de ses fonctions que si le Sénat vote à l'unanimité ladite démission, cas impossible dans la pratique (il suffit au chancelier d'avoir un sénateur sur les trente cinq de la chambre pour ne jamais être inquiété). J'aime bien l'idée, surtout si elle est amenée par un généralissime, puisque cette chambre servirait en fait à élire à chaque décennie un nouveau pseudo-Gouverneur. Ca collerait assez bien avec la mentalité matroscienne (les puissants n'ayant pas envie de plonger, en cette période de crise, dans la chienlit parlementaire).
Non le Sénat ne sert pas qu'à ça. C'est expliqué dans la présentation du Conseil Marchand et de l'Assemblée Bourgeoise notamment. C'est par le biais des sénateurs qui les représentent que la gestion du pays sera décidé. Ils parlementent à propos des besoins, des problèmes, des solutions proposées etc... C'est ensuite la Céartie qui va rédiger une proposition de loi à présenter au Sénat, comme solution aux problèmes sur lesquelles le Sénat a débattu. Ce dernier vote pour l'application de la loi ou non (souvent elle va être modifié un paquet de fois avant d'obtenir la majorité). La Céartie veille à son respect avec l'aide de la milice.
Par contre c'est vrai que l'histoire de l'unanimité contre le Chancelier sonne un peu monarchie. Disons que c'est un gouvernement encore récent, et ce genre de chose pourra changer à l'avenir. On ne passe pas d'une monarchie à une sorte de démocratie sans quelques erreurs en chemin. Par contre, il décide pas tout au Sénat. Il a quand même plus de pouvoir dans le sens où il travaille avec la Céartie, que son vote a plus de poids que celle d'un sénateur, qu'il peut trancher en cas d'égalité (les votes "blancs" existent et puis le Sénat ne rassemble pas systématiquement les 35 sénateurs, ça arrive qu'il y est des absents et il n'y a pas encore de système de remplaçant en place) etc... C'est aussi lui qui représente le pays à Korrul, lors de négociation. Il a un grand pouvoir décisionnaire au sujet de la Défense du pays. Il travaille directement avec le trésorier (donc il a entière connaissance des finances du pays) et le général de la Milice et/ou son représentant. D'ailleurs pour rappel, le chancelier provisoire est aussi général de la Milice.

La Céartie quant à elle est l'organe le plus important des nouvelles institutions : c'est elle qui fait les lois, qui les applique et qui tranche les litiges qui a rapport à elles. Bref, elle concentre les pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaire de l'Etat.
Attention, la Céartie propose les lois, concrètement elle les rédige donc pouvoir législatif mais pour que ça ne reste pas que des vœux, il y a le pouvoir exécutif qui lui appartient au Sénat. Son rôle de juge octroie à la Céartie le pouvoir judiciaire. Je simplifie le truc mais en même temps on reste sur un RPG xD

On sait juste qu'elle est composée de juristes et a à sa tête le Procureur céarte, mais comment et qui les nomme ? Est-ce le Chancelier qui nomme un Procureur qui, derrière, nomme ces Céartis ? Etant donné que la Céartie se caractériserait par sa neutralité politique, ça paraît peu probable, mais quelqu'un doit bien nommer le premier Procureur, les premiers Céartis, de cette institution toute neuve.

Wep, j'ai pas parlé de ça c'est vrai. En fait ils sont pas nommés.
Je cite : "Il n'est pas rattaché au Sénat ni aux ministres. Il est à la tête d'une entité à part composée d'une poignée d'intellectuels maîtrisant sur le bout des doigts les lois matrosciennes, la Ceartie (prononcer "céarsi")."
Ni le Sénat ni le Chancelier ne peut les désigner comme tel. En fait, le plus logique serait que ce soit la Guilde du Savoir et des Arts, qui regroupe les intellectuels, qui s'en charge. Un vote populaire est trop complexe à mettre en place pour un gouvernement si jeune. Avant la révolution, il y avait déjà des sortes d'avocat, certain de renom. C'est naturellement que ces gens là (qui ont pu aider Burvel, of course, mais ça on le sait pas) se sont mutuellement reconnu comme apte à former la Céartie. Entre eux, ils ont choisi un procureur. Et tout doucement ça va se mettre en place. Pour répondre à la demande, il y aura le recrutement d'autres céartes (du moment que tu connais bien la loi, que tu sais bien parler et écrire, on en demande pas plus pour le poste). Et certain seront plus doués que d'autres dans leur fonction. C'est un fonctionnement interne, c'est ce qu'il faut retenir. Je l'ai pas détaillé et je pense pas le faire plus que ce que je viens de répondre.

Enfin, un peu la même question pour les administratifs. Qui les nomme ?
On ne les nomme pas, c'est juste un métier. Il en faut, si on a les compétences pour, on est embauché et payé par l'Etat matroscien. Ce sont des sortes de fonctionnaires.
Je cite : "On appelle ainsi les employés du gouvernement matroscien en charge de la collecte des impôts et les gardiens des Registres. "


Voilà, j'espère que ça répond à tes questions et à celles d'autres joueurs.

EDIT : OMG j'ai failli perdre tout mon message @_@


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum