AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Owney Lowfloor

avatar
Citoyen

On m'appelle Owney Lowfloor


Infos Personnage
RANG: Eanna O'Faolain
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte
MON AGE : 24
Masculin
MESSAGES : 23
AGE : 25
INSCRIT LE : 12/06/2015
PSEUDO HABITUEL : Chakib Solverre
Joyaux : 0
http://www.ile-joyaux.com/t2896-owney-lowfloor#62438
Posté dans Owney Lowfloor   - Ven 12 Juin 2015 - 8:13



Je suis Owney Lowfloor
« Il ne s'agit pas de grimper, mais de s'élever »



Prénoms : Owney
Nom d'usage : Lowfloor
Nom de naissance : /
Surnom : Le bon bec
Age : 24 ans
Langues parlées & écrites : Owney parle et écrit le mastrocien couramment. De par son statut de vagabond curieux et futé, il possède quelques notions de korruliens, apprises ici ou là, alors qu'il laissait traîner une oreille au dessus d'une conversation d'étrangers de passage à Vuulte.  




Groupe : Citoyen
Métier : Escamoteur
Origine : Citoyen
Famille Proche :  Bâtard, Owney n'a jamais rencontré son père. Sa mère, Seena, est une prostituée dans un bordel des bas étages de Vuulte, « Le repos du milicien ».
Vivenef : /


Caractère : Owney est ce qu'on peut communément appeler un beau parleur. Souriant, bavard et curieux, sa gouache lui permet bien souvent de se tirer de situations compliquées sans jamais avoir recours à la violence. Prétentieux, voire même narcissique par moment, Owney a tendance à surestimer ses capacités et à feindre certains sentiments envers les personnes qui partagent son quotidien. Persuadé d'être plus intelligent – ou du moins plus futé – que la plupart des gens de la plèbe, il en veut à Vama d'avoir fait de lui un vulgaire bâtard. Il n'est pas rare de l'entendre dire que s'il était né au sein d'une noble famille, il serait devenu un personnage influent de la vie mastroocienne. S'il sait dissimuler son mépris derrière de faux sourires, il est un homme loyal et fidèle avec ceux qui comptent vraiment pour lui. Suivant ses propres lois, celles forgées dans les bas étages de Vuulte, il n'éprouve aucun remord après un larcin, une escroquerie ou un tour de passe passe dont il a le secret.
Préférence alimentaire : Ayant appris à considérer la nourriture comme une denrée rare plus que comme un du. La qualité et la fréquence de ses repas dépendent en réalité du rythme de travail de sa mère. Quand les clients se pressent à sa porte, Owney sait qu'il mangera à sa faim le soir même.
Loisirs : Son plus grand loisir, qui constitue d'ailleurs également la majeure partie de ses revenus, est d'errer dans les bas étages de Vuulte, voire même dans les rues terrestres, et de proposer aux passants un petit tour de cartes ou de dés.

Préférences relationnelles : Owney adore la compagnie des femmes du « Repos du milicien ». Il ne les aime par pour la perspective de pouvoir s'engager avec elles dans des relations charnelles, bien qu'une ou deux ne diraient sans doute pas non, mais pour la simple et bonne raison que si ce bordel représente son foyer, elles représentent sa famille d'accueil. Au delà de toutes les femmes de sa vie, Owney aime passer du temps en compagnie de ses semblables, les petites gens du bas de Vuulte. Il apprend un peu des expériences de chacun et sait à merveille utiliser ces morceaux de vie empruntés aux autres dans l'un de ses nombreux mensonges. Owney apprécie également la compagnie des Bourgeois, car ils représentent, d'après lui, la faction du peuple la plus simple à berner.


...FACE A UN DANGER : S'il ne s'agit pas d'un danger de mort imminente – devant lequel il fuit comme tout être sensé – Owney aime bien se frotter aux obstacles qui barrent son chemin. La plupart du temps, lorsqu'il se fait attraper par la milice pour un petit larcin ou une escroquerie dont il est coupable, il arrive à échapper à la réprimande en inventant un mensonge convaincant. Parfois amené à participer à des combats de rue, il n'est toutefois pas un grand expert en ce domaine.
..FACE A UNE NÉGOCIATION : Owney est un vrai marchand de tapis ! Toujours armé de son beau parler, il n'est pas rare qu'il arrive à se faire de coquettes petites sommes en revendant un manteau de bonne facture oublié par un client du bordel à des citoyens du bas de Vuulte.
..FACE A UNE NOUVELLE RENCONTRE : Dans la plupart des cas, Owney cerne la personne rencontrée d'une série de questions d'apparence banales, mais visant réellement à déterminer si cette dernière lui est intellectuellement supérieure ou inférieure. Une fois fait, il décide de l'attitude à adopter : feindre la gentillesse, passer son chemin ou, très rarement, se dévoiler sans apparats de mensonge.  
..FACE A DES SENTIMENTS NOUVEAUX : Si jamais un sentiment nouveau venait à ébranler la confiance d'Owney, il ferait absolument tout pour dissimuler son mal être, de peur de laisser ses interlocuteurs son côté le plus faible.
..FACE A UNE PERTE/LA TRISTESSE : Owney n'a jamais peu à affronter la noirceur de la mort. Quand les temps se font durs pour Owney et sa mère, le jeune homme préfère se laisser tenter par la colère que tomber dans la douleur de la tristesse, maudissant les Bourgeois et les Marchands des hauts étages de Vuulte, qu'il s'imagine se goinfrant autour d'un banquet à la taille déraisonnable.


TAILLE : 1m76
POIDS : 66Kgs
COULEUR DES YEUX : Marrons
COULEUR & LONGUEUR DES CHEVEUX : Les cheveux bruns d'Owney sont relativement longs et bien souvent dissimulés sous un couvre chef.
PIGMENTATION DE LA PEAU : Owney, habitant des bas étages de Vuulte, a une peau blanche, salie par la crasse de la rue.
SIGNE PARTICULIER : La peau de la tempe gauche du jeune homme est légèrement creusée, marque de naissance des plus discrètes.
PILOSITÉ : Il n'est pas rare de voir Owney porter une barbe mal taillée.
VESTIMENTAIRES : Souvent haut en couleurs et en accessoires de tout genre, Owney ressemble bien souvent à un faux bourgeois. Il faut dire que depuis son plus jeune âge, il adore récolter les vêtements oubliés par les clients parfois trop pressés du bordel dans lequel exerce et vit sa mère. Qu'il s'agisse d'une chemise, d'un manteau ou d'un couvre chef, soyez certains que ce qui est oublié au « Repos du Milicien » sera sur les épaules du jeune homme le lendemain.


Des cris dans un bordel, ça n'avait au fond rien de vraiment surprenant. Ceux là, en revanche, n'émanaient ni d'une femme au travail ni d'un homme râlant de satisfaction, mais d'un petit bâtard affamé que sa mère s'apprêtait à nourrir. Les repas étaient pour elles les seules moments qu'elle passait seins nus sans recevoir d'argent en échange. Les années passèrent et toutes les prostituées de la maison close apprirent à aimer le chérubin. Pour elles, il représentait tous la seule présence masculine qui ne représentait aucun danger et qui ne s'apparentait pas à leurs activités rémunérés. Il avait grandit là, au milieu des hommes trop gras et trop riches et de ses femmes trop maigres et trop pauvres.

Un jour, alors qu'il allait fêter ses 12 ans, il errait comme à ses habitudes dans les basses rues de Vuulte, les yeux levés vers le sommet de la forêt d'immeubles qui ne laissait filtrer que quelques lances de lumière verticales vers le sol. Soudain, son pied buta sur un vieux paquet de cartes aux bords racornis et noircis par la crasse. Las de ses petits larcins en tout genre, Owney décida de mettre sur pied sa première escroquerie fantasque. Après avoir grimpé quelques étages, il arrêta quelques citoyens qui se pressaient entre deux immeubles. Pas plus haut que les rambardes contre lesquelles il prenait appui, il attira la curiosité des passants. Il promit à quiconque lui donnerait le sous qu'il retrouverait sans peine une carte choisie au hasard. Un marchand, intrigué, s'arrêta devant le jeu de cartes retourné. Il tira une carte au hasard, l'analysa rapidement puis la replaça dans le jeu. Le dévisageant d'un air canaille, un sourire vissé jusqu'aux oreilles, Owney battit le jeu devant le marchand. Feignant la réflexion, il retourna finalement une carte et laissa exploser un rire enfantin en voyant la réaction stupéfaite du joueur. Il avait retrouvé sa carte, et brandissait fièrement ce huit de piques aux yeux de tous. Ce jour là, il s'était fait plus d'argent que n'importe quel jour auparavant. La nuit tombée, il avait retrouvé sa mère, les mains chargées de victuailles et avait sourit en lui dévoilant son jeu, face retourné. Toutes les cartes étaient des huit de piques.

Ce matin là, il s'était éveillé dans un endroit qu'il ne connaissait pas. Ses épaules avaient du mal à soutenir sa lourde tête, et son corps raidi refusait catégoriquement de se lever. A la vue d'une charmante créature allongée à ses côtés, les souvenirs de sa soirée de la veille lui revinrent. Alors qu'il dépensait les quelques pièces qu'il avait récolté dans la journée dans une taverne des beaux étages, il avait réussi à séduire la fille cadette d'une petite famille marchande. Dans un effort surhumain, Owney saisit son manteau à plumes et son pantalon coloré et se faufila hors du petit appartement qui lui avait servi de foyer le temps d'une nuit. Il avait rendez-vous avec Karhla, un hors la loi dont la tête était mise à prix, et il était sans aucun doute déjà en retard. Une petite frappe des bas étages lui avait parlé d'un petit travail facile et bien payé.

Arrivé au point de rendez-vous, Owney fut surpris de constater que le hors la loi n'était pas seul. Un homme à l'embonpoint énorme, enveloppé dans des couches et des couches de vêtements beaucoup trop soignés pour être le résultat de quelques rapines, échangeait avec lui. Un marchand peu scrupuleux, sans doute. Qu'importe, ce n'était pas les affaires d'Owney. Quelques instants plus tard, sa mission lui avait été expliqué. Tout ce qu'il avait à faire, c'était d'enfiler la tenue qu'on lui tendait, de se rendre au service des transports de Vuulte avec le registre qu'on lui avait confié, et d'expliquer à la Milice qu'une Vivenef – sans doute celle de l'obèse – quitterait ce soir la ville, direction Korrul avec un tout nouvel équipage à son bord, la faute à une attaque de Forbans ayant décimé le précédent.

Alors qu'il venait récupérer son du, il ne put s'empêcher de surprendre une conversation entre  Karhla et l'obèse. Il y était question de gros sous, de passes vers Korrul et d'esclavagisme. Owney ne mit que très peu de temps à comprendre l'ampleur du drame humain en préparation. Ce nouvel équipage présenté aux miliciens était en fait largement composé de personnes qui, moyennant beaucoup d'argent, souhaitaient fuir Matroos pour Korrul. Ce que ces malheureux ignoraient, en revanche, c'est qu'une fois la ceinture de feu traversée, il ne gagnerait pas la liberté qu'ils avaient achetée mais finiraient au service de quelques familles de cultivateurs du désert. Sans un bruit, il fit demi tour.

Petit escamoteur jusqu'alors, il était devenu le complice d'une magouille écoeurante, faisant de lui un hors la loi méprisable. S'il retournait tout avouer aux miliciens, il serait arrêté avec le passeur et croupirait en prison jusqu'à la fin de ses jours. S'il décidait d'affronter Karhla seul, il mourrait. Et s'il décidait de ne rien faire, il se suiciderait. Au fil de la conversation, il n'avait entendu qu'un nom distinctement : Eireen O'Faolain. Après avoir consulté quelques connaissances bourgeoises avec qui il était resté en contact – il fallait toujours savoir profiter des errements d'un soir – il apprit que la famille O'Faolain vivait à la capitale. Après avoir embrassé sa mère une dernière fois, il prit la route. Une longue marche vers une rédemption incertaine et un sauvetage inespéré l'attendaient.


Date d'anniversaire : 6 Velmos 1090
Phobie(s) : Les gens avec un embonpoint trop prononcé.
Tics/manies : Il lui arrive, de temps à autre, de parler de lui à la troisième personne.
Rituel quotidien : Prodiguer un conseil à chacune des femmes du « Repos du milicien » avant de partir en vadrouille.
Autre particularité: /


Ambition : Puisqu'il a appris à vivre au jour le jour, Owney n'a pas vraiment d'ambition, si ce n'est celle de se faire chaque jour un peu plus d'argent.
Secret : Owney jalouse en secret les Bourgeois et les Marchands, et aimeraient changer de condition sociale, même s'il ne l'admettrait même pas sous la torture.
Réputation : Surnommé le bon bec par les femmes du bordel et par ses compagnons de fortune, Owney a la réputation d'être un beau parleur invétéré. Pour ses victimes, il a la réputation d'être parfois un grand milicien, parfois un riche bourgeois ou encore un assassin cruel et froid. Tout dépend de son mensonge du jour.  


Où as-tu trouvé le forum ? Au même endroit que la dernière fois :>
Première impression : C'est manifaïk mes chéwies.
Robin Hobb ça te parle ? Maintenant oui. J'ai bouffé trois tomes en deux mois. Et je suis pas un gros lecteur.
Tes autres pseudos habituels : Chakouille
Ton activité à prévoir : Aussi régulière que possible (c'est à dire dès que mon boss me donne un peu de temps libre)

avatar
Bourgeois

On m'appelle Eanna O'Faolain


Infos Personnage
RANG: Pyotr Datsiouk - Owney Lowfloor
VILLE & APPARTENANCE : Sant Poseïnos, à Matroos.
MON AGE : 22 ans.
Féminin
MESSAGES : 45
AGE : 26
INSCRIT LE : 03/05/2015
PSEUDO HABITUEL : .
Joyaux : 27
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Ven 12 Juin 2015 - 8:31

Ouh ouh, il est né ! Very Happy
Il m'a l'air super ton personnage, j'ai hâte de voir ce que ça donne !
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Enaîa Lysean Vara'Da


Infos Personnage
RANG: Bras Droit des Veilleurs Pourpres - Admin
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 28 Ans
Féminin
MESSAGES : 739
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/05/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 266
http://www.ile-joyaux.com/t750-croire-en-quelque-chose-et-ne-pas-le-vivre-c-est-malhonnete#17230 http://www.ile-joyaux.com/t726-enaia-lysean-vara-da-terminee#16682
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Ven 12 Juin 2015 - 9:08

Bienvenuuuuuuue à ce nouveau personnage ! o/
Ton premier DC, tu as déjà craqué... 8D

Citation :
Persuadé d'être plus intelligent – ou du moins plus futé – que la plupart des gens de la plèbe, il en veut à Vama d'avoir fait de lui un vulgaire bâtard. Il n'est pas rare de l'entendre dire que s'il était né au sein d'une noble famille, il serait devenu un personnage influent de la vie mastroocienne.

Hahaha, quelle modestie, j'adore ! 9D


Citation :
Owney apprécie également la compagnie des Bourgeois, car ils représentent, d'après lui, la faction du peuple la plus simple à berner.

Niark, ça c'est bien vrai 8D Marchandpowa !


Bon, plus sérieusement, ta fiche est très joliment écrite, mais ça ne m'étonne pas hein. o/
C'est vraiment un perso original et ça va être sympa de le voir évoluer, du coup, je te valide !

Je te souhaite un bon jeu ! Smile



DC : Azeor Desnolancès & Kezaël Lysereän & Kidjyïa Rijwan & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï & Céléno Thogen
avatar
Citoyen

On m'appelle Owney Lowfloor


Infos Personnage
RANG: Eanna O'Faolain
VILLE & APPARTENANCE : Vuulte
MON AGE : 24
Masculin
MESSAGES : 23
AGE : 25
INSCRIT LE : 12/06/2015
PSEUDO HABITUEL : Chakib Solverre
Joyaux : 0
http://www.ile-joyaux.com/t2896-owney-lowfloor#62438
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Ven 12 Juin 2015 - 9:20

Ow yeah, c'est trop chouette, je ne regrette pas du tout la nuit passée sur la fiche !

Merci pour vos compliments, ils me vont droit au coeur. Parce qu'ils sont gentils.

A bientôt in RP comme on dit par chez vous !

Des bisous !
avatar
Forban du Désert

On m'appelle Loth de la Vision


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Le désert des Murmures
MON AGE : 21
Féminin
MESSAGES : 1635
AGE : 27
INSCRIT LE : 22/01/2012
PSEUDO HABITUEL : Nano.
Joyaux : 521
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Lun 15 Juin 2015 - 5:25

Re-bienvenue o/

Il est cool ce p'tit gars ! Je pense que tu vas bien t'amuser en RP avec lui ^^
J'ai rien à redire sur la fiche en tout cas, c'était un plaisir à lire.

Bon RP !


avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Chakib Solverre


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 78
AGE : 25
INSCRIT LE : 10/04/2015
PSEUDO HABITUEL : Chakib Solverre
Joyaux : 52
http://www.ile-joyaux.com/t2827-chakib-solverre
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Lun 15 Juin 2015 - 14:24

Merci m'dame ! :3
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Esmeôr Aanka'Leï


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofagär
MON AGE : 58 ans
Féminin
MESSAGES : 228
AGE : 26
INSCRIT LE : 15/08/2011
PSEUDO HABITUEL : Aza/Naus'
Joyaux : 27
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Mar 16 Juin 2015 - 3:58

Re bienvenue o/
Le pouvoir obscure des DC a eu raison de toi hihi !
avatar
Peuplade

On m'appelle Chilali Kohanakishi


Infos Personnage
RANG: ancienne éclaireuse devenue... déserteuse ?
VILLE & APPARTENANCE :  Hrim [sud-est] ; Clan Kohanakishi
MON AGE :  20 ans
Féminin
MESSAGES : 858
AGE : 39
INSCRIT LE : 14/03/2012
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 270
http://www.ile-joyaux.com/t593-empreintes-dans-la-neige-le-temps-s-estompe-reflets-d-argent http://www.ile-joyaux.com/t568-chil-tombe-le-masque
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Mar 16 Juin 2015 - 15:31

Re-bienvenuuuue !! 8D

Cette fiche est géniale, j'ai adoré ! \o/
avatar
Veilleur Pourpre

On m'appelle Chakib Solverre


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 17
Masculin
MESSAGES : 78
AGE : 25
INSCRIT LE : 10/04/2015
PSEUDO HABITUEL : Chakib Solverre
Joyaux : 52
http://www.ile-joyaux.com/t2827-chakib-solverre
Posté dans Re: Owney Lowfloor   - Mar 16 Juin 2015 - 15:37

Merci tout le monde !

Je suis ravi que ça t'ait plu Smile

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Owney Lowfloor   -

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum