AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Jardin secret et révélations

avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 26
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Jardin secret et révélations   - Mer 4 Nov 2015 - 8:51

La lettre qu'elle avait reçue, bien que cordial, ne laissait pas entendre une réponse négative. Ha'ul Khusa, le Chamane au don étrange, l'avait invité, elle, Lalah, une jeune cultivatrice qui voyait sa vie s'effondrer chaque jour. Lorsque ses parents avaient ouvert la lettre, ils l'avaient regardé avec fierté et regret, car depuis peu, leur unique enfant, héritière du domaine des Desnolancès et gérante du domaine Serghar avait perdu son époux. Isfraël avait été aimé dans la belle-famille et c'était avec regret et tristesse qu'on avait rendu l'âme du jeune homme à Ruyn.

Ainsi, savoir que la jeune femme était convoitée par un Chamane redonnait espoir à la famille. Tout le monde savait qu'avoir un élu de Ruyn dans sa famille était bon pour le commerce. L'argent remplirait les caisses et le peuple serait forcément plus agréable envers eux. En bref, l'honneur de la famille serait sauf.

Cependant, au fond d'elle Lalah qui aurait dû être plus qu'émerveillée, était terrifiée à l'idée de revoir cet homme. Non pas qu'elle ne l'appréciait pas, car il fallait le dire, il était plus que beau et très élégant. Mais au fond de lui demeurait quelque chose de sombre et dangereux et cette chose, la jeune femme ne souhaitait jamais l'entrevoir.

C'est à contrecœur qu'elle avait néanmoins quitté le domaine familiale pour se rendre à Arish comme demandé – car en plus de la courtiser, le jeune élu la demandait à la Capitale.

Vêtu somptueusement et d'une beauté à couper le souffle de tout homme, Lalah était parée d'une longue robe en soie jaune pâle, brodé de perle. Un décollette dévoilait sa poitrine généreuse, mais qui restait masqué par un voile de dentelle rosée. Des boucles d'oreille, un collier et deux bagues ornaient le reste de sa personne. Un décollette dévoilait sa poitrine généreuse, mais qui restait masqué par un voile de dentelle rosée.

Pour un erfeydien, on aurait pu croire qu'elle était vêtu comme pour un mariage ou autre, mais pour Korrul, c'était une tenue qui se voulait être plutôt nature et légère. Ses parents avaient insisté pour qu'elle ne choisissent pas des couleurs sombres malgré son deuil. Ils ne voulaient pas que cela rebute le Chamane mais la jeune femme avait tout de même tenue à porter le collier que Isfraël lui avait offert.

Un mouvement sec du véhicule indiqua à Lalah qu'elle était enfin arrivée. Alors, avec lenteur, la jeune femme sortie du petit speeder familiale et s'avança vers le temple. Devant elle, des statues immenses à l'effigies d'anciens Chamanes ou représentant sous diverses formes Ruyn lui même, trônaient en maîtres. Des arbres immenses et des fleurs colorés formaient un passage vers les imposantes portes en pierres blanches du temple. Tout était fait pour impressionner le visiteur. Néanmoins, même si ce 'nétait pas la première fois que Lalah voyait le temple de Arish, cela ne l'empêcha pas d'entrouvrir ses lèvres pour former un « o » d'émerveillement.

Quelqu'un toussota sur sa droite et la jeune femme sursauta avant de voir un petit garçon, pas plus âgé de 7 ans s'approcher vers elle.

« Le Chamane Ha'ul Khusa vous souhaite la bienvenue et vous remercie d'avoir accepté son invitation. Il vous attend dans le petit jardin. »

Et sans autre forme de cérémonie, le gamin avança, intimant à Lalah d'un geste de la main de le suivre.

En chemin, ils traversèrent des couloirs tellement grands que plusieurs familles du peuple auraient pu y habiter. Ils franchirent des portes et des portes, et s'enfoncèrent toujours plus dans le temple. Enfin, le garçon s'arrêta devant une porte en bois et tourna les talons, laissant là la cultivatrice.

Ne sachant si elle devait entrer ou non, la korrulienne attendit quelque seconde avant de se décider à tourner la poignée. À ce moment-là, elle découvrit un jardin splendide, digne de l'Oasis. Des oiseaux chantaient et volaient à travers les branches, des petits rongeurs passaient à toute vitesse… Au centre, une figure de Ruyn crachait de l'eau sur plusieurs cotés, formant une fontaine.

C'est avec un sourire radieux que la jeune femme franchit le seuil de la porte et entra dans l'une des pièces les plus intimes du Temple. Un endroit où le Chamane Ha'ul lui avait donné rendez-vous...




 


Kit par Thélador ♥
avatar
Chamane

On m'appelle Ha'ul Khusa


Infos Personnage
RANG: Kaïlindra ; Azaëlle ; Henja ; Ysoa
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Chamane
MON AGE : 31 ans
Masculin
MESSAGES : 61
AGE : 27
INSCRIT LE : 10/06/2015
PSEUDO HABITUEL : ^w^
Joyaux : 5
http://www.ile-joyaux.com/t2894-ha-ul-khusa-celui-qui-reve
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Mar 10 Nov 2015 - 12:10

- Le jardin est fin prêt, maître. Souhaitez-vous un rafraîchissement en attendant dame Desnolancès ? Le regard noir du Chamane ne quitta pas un instant l'ouvrage qu'il parcourait en répondant à ce jeune et dévoué domestique.
- Mmmh ? Très bien. Contentez-vous de vous poster à l'entrée du temple et de l'escorter jusqu'au jardin dès son arrivée.

Le très jeune garçon s'inclina doucement en signe de respect et se hâta vers le parvis de l'imposant temple surplombant la ville d'Arish.
Dans un soupir, Ha'ul Khusa ferma son livre et se redressa du divan sur lequel il était installé, s'asseyant en son bord pour poser l'ouvrage à ses côtés. Les traits du Chamane n'exprimaient en rien la hâte de rencontrer la belle femme qui avait répondu à son invitation, et pourtant, c'était à bien plus que cela qu'il espérait la voir lui répondre favorablement.

Ç’avait été au repas caritatif organisé par la pieuse famille Lysereän que l'élu de Ruyn avait arrêté son attention sur cette jeune femme. Tenu à l'écart de sa sœur par des conventions bien trop restrictives, exaspéré de la voir rire au bras de cet insecte insignifiant et las de ne point voir le ventre de Suleika s'arrondir après tant d'années à tenter de l'engrosser, Haul avait laissé errer son esprit dans la riche foule animée, sans trop savoir quoi y chercher. Mais, lorsque ses iris noires se fixèrent sur cette Cultivatrice, c'était devenu une évidence. Si sa beauté contribuait fortement à la faire rayonner au milieu de bien d'autres héritières, l'intérêt du Chamane avait très rapidement dépassé pareille futilité pour se concentrer sur l'essentiel à ses yeux. La plastique de cette jeune femme pouvait contenter de simples esthètes, mais elle représentait davantage une véritable allégorie de la maternité pour celui qui s'éloignait progressivement de cette autre femme qui ne lui donnait toujours pas d'héritier.

Ce fut sans se soucier de la tristesse de cette dernière ni des objections de sa sœur qu'il s'était renseigné sur la lignée Desnolancès, centrant ses recherches sur diverses statistiques ne visant qu'à garantir la fertilité de leur dernière héritière. Le mariage de cette dernière avec ce Serghar semblait être le seul obstacle qui la lui rendait inaccessible, ne manquant pas de contrarier le Chamane dont la découverte de cette femme avait précipité sa séparation d'avec Suleika. Sa solitude favoriserait sa réflexion, pensait-il, jusqu'à lui faire envisager de revendiquer Lalah malgré son contrat de mariage. Après tout, un ce qu'un Chamane veut, un Chamane ne l'obtient-il pas ?

Mais les desseins de Ruyn semblaient être en accord avec son protégé et, bien vite, cette contrariété qu'était le Serghar ne fut plus que de l'histoire ancienne, laissant sa veuve et la famille de cette dernière en plein déclin. Les prières du Chamane à son Dieu n'en devinrent que plus ferventes et reconnaissante, le signe de ce dernier laissant espérer que cette union aboutirait et lui donnerait un héritier.

De violentes disputes avaient animé ses rencontres avec Kaïlindra après qu'il eut envoyé sa première lettre au domaine Desnolancès, exprimant son intérêt pour Lalah, mais aucune ne l'empêcha de visiter régulièrement la Cultivatrice à qui il se gardait bien d'exprimer ses réelles intentions. La procédure et les bonnes manières imposées par le protocole Cultivateur avaient imposé au Chamane un certain comportement envers l'objet de ses désirs, l'amenant à courtiser cette femme qu'il couvrit de cadeaux plus onéreux les uns que les autres, ne manquant pas ainsi de rappeler à sa famille à quel point cette union leur serait favorable à tous.

Ce manège dura jusqu'à ce que vienne le temps d'avancer d'un pas. Ce fut d'une main assurée que Ha'ul Khusa avait rédigé son invitation à l'adresse de celle qu'il comptait faire sienne, coûte que coûte, et avec autant d'assurance qu'il avait fait préparer la luxuriante cour qui, souvent, abritait ses instants de solitude. Divers fauteuils et sofas y avaient été disposés autour d'une table basse garnie de boissons fraîches et de fruits colorés, sous les embruns de la fontaine au centre.

- Dame Desnolancès vous attend, maître. Vint-on enfin lui rapporter, faisant finalement poindre un discret sentiment d'impatience dans le regard du Chamane qui voyait cette union s'approcher à grands pas.

Ha'ul Khusa quitta ses quartiers et se dirigea vers le lieu de rendez-vous. Sa tunique écarlate flottait derrière lui, bruissant comme le large sarouel beige qu'il portait, attaché par une ceinture au cuir clair et à la bouche richement ouvragée. Sa tenue pouvait paraître sobre, mais un œil connaisseur pouvait aisément reconnaître la véritable valeur des étoffes dont elle était constituée.

Il parvint enfin à l'une des entrées vers cette spacieuse cour où il vit la Cultivatrice absorbée par la visite timide des lieux. Le sourire qui s'afficha alors sur le visage du Chamane lui donnait un air satisfait, de la voir ici visiblement, de la voir bientôt s'unir à lui plus personnellement. Avançant dans le jardin, il se présenta enfin, s'arrêtant devant elle en portant la main gauche à ses lèvres.

- Vùrhä Desnolancès, c'est un plaisir de vous recevoir en ces lieux. Dit-il sincèrement  avant de tendre ses doigts vers le collier qu'elle portait, le saisissant doucement dans un sourire. Et un plaisir encore plus grand de vous voir embellir un présent de ma personne... Le jeune garçon qui avait accueilli la Cultivatrice et était allé chercher le Chamane avait réapparu, remplissant deux coupes de boissons fraîches qu'il posa sur un plateau d'argent avant de s'éclipser aussi vite qu'il était venu. Avez-vous fait bon voyage ?



avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 26
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Jeu 12 Nov 2015 - 8:59

Devant elle, une oasis de couleur et senteur s'offrait à elle. Le « petit » jardin était plutôt immense pour Lalah. Il n'avait rien de modeste non plus, bien au contraire. C'est un regard émerveillé que la jeune porta autour d'elle avant de croiser les yeux noirs mais non moins intenses du Chamane Ha'ul. Immédiatement, la jeune femme porta une main à sa bouche en guise de salut et fit aussi une petite révérence par respect. Elle ne voulait surtout pas froisser le jeune homme.

L'air ravi, il s'arrêta devant elle pour la saluer à son tour. Il s'arrêta un instant sur le collier qui ornait son cou et posa ses doigts dessus, un sourire mystérieux sur les lèvres. La jeune cultivatrice ne put s'empêcher de rougir et esquissa un petit sourire. Enfin, le Chamane se recula et l'invita à pénétrer plus amplement dans le jardin, un verre tendu pour l'encourager.

Lalah prit la coupe et tous les deux trinquèrent comme de coutume. Puis, la jeune femme répondit d'un ton enjoué mais réservé :

« Très bien, je vous en remercie. C'est toujours un réel plaisir que de venir dans la sublime cité de Arish, et je dois dire que ce Temple est d'une beauté à couper le souffle ! »

La jeune femme souriait au bel homme. Son esprit était encore englué dans les récents événements qui avaient fait de sa vie une source de malheur, mais elle savait qu'elle devait s'en vider la tête pour l'heure. Ha'ul était peut-être un élu de Ruyn mais il était aussi dangereux et vicieux. Sa relation avec sa jumelle Kalindra était un secret pour personne dans le peuple, mais personne ne savait réellement si cela était vrai ou si c'était juste un ragot. Pour Lalah, il était évident que ce ne pouvait être vrai. Un représentant de Ruyn se devait d'être exemplaire et d'être présent pour son peuple. La douce jeune femme, malgré les événements derniers, était encore d'une naïveté aberrante par moment.

Cependant, cela ne faisait pas d'elle une idiote. Si elle ne pensait pas sincèrement que Ha'ul et Kalindra avaient une liaison, elle savait quand même qu'il ne fallait en aucun se dresser entre ces deux-là.

Elle avait entendu récemment que Suleika, la Compagnonne du jeune homme, avait été reniée par ce dernier. La honte de n'avoir pas su lui offrir un enfant s'abattait déjà sur toute sa famille et les conséquences seraient graves sans aucun doute. Plus personne ne voudrait commercer avec cette famille s'en s'attirer les foudres de Ruyn. Ainsi, le jeune chamane était donc parfaitement libre pour trouver une autre femme et Lalah avait déjà sa petite idée sur la bienheureuse…

Mais pour l'heure, elle se devait de sourire et d'espérer qu'il ne fasse aucune proposition, car malheureusement, elle ne pourrait en aucun refuser. Elle devrait alors quitter le domaine à Penjoie pour s'installer dans ce Temple. Son héritage entier serait transmis à un membre de la famille. Cela lui faisait horreur, mais Ruyn avait un destin pour chaque korrulien et Lalah était prête à accepter le siens, quoi qu'il en coûte..




 


Kit par Thélador ♥
avatar
Chamane

On m'appelle Ha'ul Khusa


Infos Personnage
RANG: Kaïlindra ; Azaëlle ; Henja ; Ysoa
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Chamane
MON AGE : 31 ans
Masculin
MESSAGES : 61
AGE : 27
INSCRIT LE : 10/06/2015
PSEUDO HABITUEL : ^w^
Joyaux : 5
http://www.ile-joyaux.com/t2894-ha-ul-khusa-celui-qui-reve
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Jeu 12 Nov 2015 - 15:56

Les bonnes manières, on les lui avait apprises dès son arrivée au temple. Tiens-toi droit, sois aimable, cesse donc de filer des cauchemars à tes professeurs, littéralement... Tant de consignes strictes et maniérées qui avaient rythmé son enfance et qui avaient, malgré lui, contribué à faire de lui l'homme qu'il était à présent. Distingué, à n'en point douter, Ha'ul Khusa se comportait parfaitement en société et y était bien forcé, de par son rôle. Cependant, s'il y avait eu une partie de cette éducation qui lui était passée loin au dessus du crâne, c'était bien celle qui apprenait comment courtiser l'élue de son cœur. D'une part, parce que tant de simagrées n'étaient pas nécessaires avec Kaïlindra, d'une autre parce que la femme qui se trouvait devant lui, Ruyn ait pitié d'elle, pouvait bien être une élue aux yeux du Chamane, mais plutôt celle de sa paternité.

Et, puisqu’il n’avait pas eu à s’encombrer d’autant de manières pour sa première Compagne, il lui avait bien fallu se mettre au goût du jour pour séduire celle qu’il comptait voir devenir la seconde. Le milieu Cultivateur nécessitait un contact moins brutal et des mots doux sertis de bijoux et étoffes offerts à foison. Au grand étonnement de ses enseignants à ce sujet là, Ha’ul Khusa s’était montré un parfait élève qui n’hésitait pas à faire parvenir les plus onéreux des présents à la belle qu’il convoitait. Il est même arrivé à certains de ses tuteurs de penser qu’enfin, et contre toute attente, le Chamane s’était épris d’une femme. Mais, malheureusement pour ces doux rêveurs, les intentions de l’élu de Ruyn n’étaient pas aussi honorables et encore moins romantiques que ce qu’ils espéraient…

Pourtant, c’était un homme parfaitement courtois qui se tenait devant la jeune et belle Cultivatrice, au sourire discret et à l’allure avenante malgré toutes les rumeurs, meilleures et pires, fondées ou non, qui tournaient autour de lui comme autant de spectres de son passé. Son regard, aussi noir soit-il, semblait poser toute son attention sur les paroles de la jeune femme qu’il invita à s’asseoir sur l’un des divans jonchés de coussins brodés qui se trouvaient autour de la table. Lui s’assit en face d’elle le plus naturellement du monde, laissant courir son regard sur le visage de la Cultivatrice. Toute parfaite qu’elle ait pu être pour enfanter, il savait tout de même apprécier la finesse de ses traits.

- Ravi de savoir que les lieux vous plaisent. Répondit le Chamane en songeant qu’elle aurait tout le temps de s’habituer à leur faste une fois qu’elle l’y aurait rejoint. Je me ferai un plaisir de vous en faire visiter une partie après notre entrevue, si vous le souhaitez.

Mais, déjà, toutes ces simagrées qui retardaient l'évocation de sa proposition ennuyaient considérablement le Chamane qui se pencha en avant, posant son verre sur la petite table entre eux. Son regard se releva sur son invitée, appréciant discrètement au passage ces courbes qui, les premières, avaient retenue son attention sur cette jeune femme qu'il fixait à présent dans les yeux.

- Pardonnez-moi si vous me jugez trop direct, mais je ne saurais feindre encore longtemps ne vous avoir fait venir que pour vous faire entrevoir ce bout de jardin. Lança-t-il enfin comme introduction au vif du sujet.  Laissant planer un silence, il continuait de fixer la jeune femme qu’il imaginait assez vive d’esprit comprendre la situation telle qu’il la lui présentait. Ces présents que je vous ai faits tout comme mon souhait de vous voir en ces lieux… Sa voix se fit plus sérieuse, sans pour autant agresser celle que, pour rien au monde, il n’aurait voulu voir s’enfuir. Vùrhä, je gage que vous n’ignorez pas mes sentiments à votre égard, tout comme les intentions qu’ils m’inspirent.



avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 26
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Ven 13 Nov 2015 - 1:19

Et voilà. Il l'avait fait. Il n'avait pas attendu longtemps au final. Lalah retenait sa respiration, ne sachant qu'elle position adopter. Elle redoutait ce moment depuis qu'elle avait reçu cette invitation, mais elle avait espérait qu'il mette plus de temps avant de se lancer. Pour l'heure, la jeune cultivatrice ne se sentait pas prête pour un nouveau mariage. Son esprit était ailleurs, perdu avec les nombreux morts qui avaient secoué son existence ces derniers mois. Elle avait nullement envie de se consacrer à une nouvelle personne et surtout, d'abandonner tout ce qui lui restait.

Néanmoins, un refus était hors de question et tous deux en étaient bien conscient. Alors, même si Ha'ul mettait les formes et lui souriait comme un adolescent enflammé, Lalah n'était pas dupe. Un simple non et elle verrait sa vie basculer dans un véritable cauchemar…

Le silence sembla durer entre eux et le malaise faillit s'installer quand elle reprit la parole. Elle toussota pour reprendre de la voix et avec tact, elle choisit bien tous ses mots :

« Chamane Ha'ul… c'est un grand honneur que vous me faites, ainsi qu'à tous les Desnolancès. » Elle lui sourit et son teint prit une légère teinte rosée, puis continua : « Ce serait mentir que de feindre de ne pas comprendre où vous souhaitez en venir et ce serait manqué de respect envers Ruyn lui-même. Mais… je suppose que vous êtes au courant de la situation de ma famille ? Est-ce vraiment un choix qui saurait être approuvé de tous ? »

Bien évidemment, approuvé ou non, s'il voulait l'avoir, il l'aurait. Après tout, l'homme avait bien eu en compagnon une domestique alors que toutes les traditions allaient à l'encontre d'un tel acte. Mais Lalah voulait tenter quand même cette petite chance. Elle avait parlé avec précaution et savait que le terrain était glissant, mais elle affichait un visage consterné et attentif. Puisse t-elle passer pour une idiote, cela lui allait très bien. Il était toujours plus facile de pardonner aux idiots qu'à ceux qui allait délibérément contre la volonté de Ruyn.

Assise dans le petit canapé, elle garda son regard sur le visage du bel homme. Ses yeux noirs étaient perturbants pour quiconque n'avait pas l'habitude d'en voir. Elle ne savait pas réellement s'il la regardait elle ou bien quelque chose derrière...


 


Kit par Thélador ♥
avatar
Chamane

On m'appelle Ha'ul Khusa


Infos Personnage
RANG: Kaïlindra ; Azaëlle ; Henja ; Ysoa
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Chamane
MON AGE : 31 ans
Masculin
MESSAGES : 61
AGE : 27
INSCRIT LE : 10/06/2015
PSEUDO HABITUEL : ^w^
Joyaux : 5
http://www.ile-joyaux.com/t2894-ha-ul-khusa-celui-qui-reve
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Ven 13 Nov 2015 - 5:43

Sans qu'il ne l'ait laissé transparaître, ce silence laissé par la Cultivatrice n'était pas au goût du Chamane qui savait déjà comment faire payer ce refus à toute la famille Desnolancès. Leurs pires cauchemars, il les avait déjà sondés et n’hésiterait pas à tout mettre en oeuvre pour qu’ils deviennent réalité.
Mais, finalement, la réponse de la jeune femme se fit entendre, et c’est avec un certain soulagement que Ha’ul Khusa l’accueillit. Elle semblait soucieuse de le voir ainsi démontrer son intérêt pour elle alors que sa famille se trouvait dans une situation si délicate. À dire vrai, le Chamane ne chercha pas une seule seconde à savoir si elle était sincère ou tentait de le dissuader de la prendre comme Compagne, puisque dans un cas comme dans l’autre, il comptait bien l’obtenir.

Un sourire apaisé se dessina sur ses lèvres alors qu’il la couvait d’un regard qu’il voulait rassurant.

- Mon statut a cet avantage que mon choix ne concerne que vous et moi. Peu importent vos richesses et votre titre, ils ne sont que de menus détails à mes yeux. Ha’ul se pencha davantage en avant, dissipant son sourire. Lalah, je vous en prie, faites-moi l’honneur d’être ma Compagne devant les yeux de Ruyn. Qu’Il m’en soit témoin, votre visage m’apparaît aussitôt que je ferme les yeux depuis que je vous ai vue au domaine Lysereän. Si Kaïlindra était là, la pauvre serait prise d’une violente colère en voyant ainsi son frère déclarer une flamme qui ne le consumait pourtant pas… Ne craignez rien pour vos proches. J'ai entendu parler de votre délicate situation et elle me touche d'autant plus du fait qu'elle vous concerne. Vos proches ne manqueront de rien et leur commerce retrouvera sa grandeur d'antan, je vous en fais la promesse. J'y veillerai personnellement. Ces mots étaient ceux d’un homme éperdument fou d’une femme à n’en point douter, des mots savamment choisis pour ne laisser guère le choix à la malheureuse que le Chamane avait choisie.



avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 26
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Ven 13 Nov 2015 - 7:09

Le Chamane était désormais plutôt proche d'elle et avec pudeur, la jeune femme tentait de se reculer doucement. Il lui déclara sa flamme avec passion et sincérité et Lalah ne put s'empêcher de sourire. Il manifestait un grand intérêt pour elle et une grande bonté d'âme pour son sort. Alors, faiblement, même si elle voulait du temps pour réfléchir, la jeune femme lui répondit d'une petite voix :

« Votre éloquence n'a d'égal que votre grandeur ! Et bien, qui suis-je pour refuser le bonheur d'un élu de Ruyn ? J'accepte votre proposition Chamane Ha'ul. »

En l'espace de quelques minutes, Lalah venait de sceller son sort à Celui qui Songe. Cet homme qui pénétrait aussi aisément dans les rêves des korruliens et qui en choisissait l'issu. Souvent, lorsqu'un enfant faisait un cauchemar, les anciens leur racontaient que c'était Ha'ul qui était venu les punir dans la nuit de ne pas avoir été sage.

La jeune femme retint un petit sourire suite à cette pensée et reporta son attention sur l'homme. Elle allait donc, pour la deuxième fois, prendre époux et pour une fois, pas des moindres. La Lalah enfant trépignait d'impatience, mais celle qui était devenue femme depuis, était bien moins enjoué. Sa vie se passerait au temple désormais, loin de ses proches. Elle accompagnerait son époux partout dans ses déplacements. Elle se rendrait à toutes les cérémonies en sa compagnie et surtout, elle lui donnerait un enfant. Sans ce dernier élément, elle serait reniée sans aucun doute. La cultivatrice avait toujours rêvé d'une vie entourée d'enfants et vie, mais elle savait qu'il était extrêmement rare qu'un Chamane puisse donner un enfant.

« Je ne vous décevrez pas, soyez en certain »




 


Kit par Thélador ♥
avatar
Chamane

On m'appelle Ha'ul Khusa


Infos Personnage
RANG: Kaïlindra ; Azaëlle ; Henja ; Ysoa
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Chamane
MON AGE : 31 ans
Masculin
MESSAGES : 61
AGE : 27
INSCRIT LE : 10/06/2015
PSEUDO HABITUEL : ^w^
Joyaux : 5
http://www.ile-joyaux.com/t2894-ha-ul-khusa-celui-qui-reve
Posté dans Re: Jardin secret et révélations   - Lun 16 Nov 2015 - 15:19

- J'en suis persuadé. Avait répondu le Chamane sitôt Lalah eut-elle clos ses lèvres.

Peut-être était-ce une intuition, ou cette volonté dévorante de faire honneur à son Dieu en lui offrant un fils ou une fille, mais ces mots furent prononcés avec plus de sincérité que tous les précédents, même si la jeune Cultivatrice ne se rendait pas compte de la portée des paroles qu'elle avait eues.

Sa cage se refermait derrière elle, mais ses barreaux dorés voilaient le noir tableau. Après leur union, ce temple fastueux serait sa demeure, elle serait enviée, adorée ou haïe et tout Korrul la connaîtrait. Trop tard pour faire marche arrière, trop tôt pour se rendre compte de son erreur. Ha'ul Khusa souriait toujours sobrement, jubilant pourtant en entendant déjà les premiers cris d'un nouveau né résonner dans les couloirs du temple. Elle était acquise, ce n'était plus qu'une question de temps pour que cela devienne officiel, mais il n'était pas encore l'heure de tomber le masque.

- Mon bonheur, vous venez de le faire. Je vous promets de veiller au vôtre. La vérité s'infiltrait difficilement dans ce mensonge, mais l'avenir démontrerait qu'elle était bien là lorsque Celui qui Songe s'engagea à faire le bonheur de cette femme. Il lui promettait le bonheur tel qu'il concevait celui d'individus ne connaissant que le faste et la grandeur. Lalah serait traitée comme une reine, verrait le monde se plier en quatre au moindre caprice et se retrouverait parée d'or et de pierres à en faire pâlir la caste Marchande. Elle ne manquerait de rien, Ha'ul s'en assurerait, pour qu'elle accomplisse son rôle sans discuter. De rien, tant qu'elle n'espérait pas de lui qu'il lui démontre plus d'intérêt.



On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Jardin secret et révélations   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum