AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Entretient d'embauche [Terminé ! ]

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Jeu 19 Avr 2012 - 12:00

Aliénor le savait d'expérience, pourtant, il ne fallait JAMAIS engager des serveuses, même la fille illégitime d'un vieil ami pirate connu depuis longtemps et qui avait fait les yeux doux pour qu'on prenne soin de sa fille quand il était à bord. Les serveuses, c'était toujours source d'ennuis. Elles étaient inexpérimentés, elles renversaient des plats, cassaient la vaisselle, elles se faisaient séduire par le premier beau parleur venu et laissaient le boulot en plan, et pour ne rien arranger elles faisaient de l'ombre aux filles du premier.

Franchement, qu'est-ce qui l'avait prit d'accepter ?

Au fond, elle le savait bien: la taverne était très animée ces temps-ci, avec le temps qui devenait fou tout le monde était à quai ou presque, et depuis que Caitlin prenait des clients elle ne pouvait plus l'aider.... La veuve le savait bien, elle ne pouvait plus tenir l'auberge toute seule, entre la cuisine, le bar, le service, la plonge, les problèmes au premier, les rixes dans la grande salle et les chambres de ceux qui restaient pour la nuit à entretenir. Très bientôt, il lui faudrait engager de vrais employés à demeure, et pas juste faire la nounou des enfants de pirates en leur fournissant un travail à mi-temps.

Toujours est-il que pour Aliénor, c'était une calamité; encore avant-hier, à cause de la jeune serveuse qui n'y connaissait vraiment rien dans l'art de tenir une auberge, une rixe générale avait éclatée, ses précieuses tables ruinées, et un petit jeune avait été impliqué et était dans un état pitoyable. Aliénor n'aurait jamais accepté de le resservir et l'aurait surveillé de prêt si elle avait pu faire le service elle-même, et elle se maudissait encore d'être restée si longtemps en cuisine. D'ailleurs, la jeune serveuse s'était faite tellement incendier le soir venu qu'elle n'était plus revenue.

Ce qui ne résolvait pas vraiment le problème, au final, car Aliénor était toujours aussi débordée, et qu'elle ne pouvait pas se permettre de quitter l'auberge suffisamment longtemps pour trouver du personnel qualifié. Il y avait bien Lucienne qui savait tenir l'auberge, mais elle ne cuisinait pas et devait déjà s'occuper du premier étage, dont elle avait, officieusement du moins, la responsabilité.

"Un coup du sort en ma faveur, pour une fois, ce serait trop demander ? " Pensa l'aubergiste en essuyant sa montagne de choppes habituelle.

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Mer 25 Avr 2012 - 9:39

Baby marchait dans la rue avec son gros sac sur le dos. Elle avait prit toutes ses affaires et était parti en faisant attention à ne rien laisser derrière elle. Plus une seule trace, plus une odeur, plus un objet aussi insignifiant soit il. Tous devait disparaître, comme ci elle n’avait jamais existé, comme ci elle n’avait jamais mit un pied dans ce taudis.

Il faudrait un certain temps avant que quelqu’un ne remarque la disparition du vieux. Il lui arrivé de disparaître des jours entiers sans donner signe de vie. Il n’y aurait rien de surprenant pour les voisins que ce soit encore le cas. Et puis la maison ne serait pas visitée avant un moment car Gaspard est connu comme « le barge » du quartier. Mais bon, on n’est jamais trop prudent. Il suffit d’un voisin trop curieux et ‘Hop !’ tout est foutu.

Non, non ! Stop ! Ne plus y penser ! C’est pas comme s'il aller revenir d’entre les morts pour venir la zigouiller dans son sommeil. Et puis, qui le regrettera ? Franchement.Ce n’était qu’un gros plein de bière bon à rien qui passer ses journées à boire, dormir ou à frapper sur la personne la plus proche (le plus souvent Baby.)

-Pfff… qu’est ce que j’vais bien pouvoir faire maintenant j’ai plus d’maison ?

C’est à ce moment qu’elle remarque une auberge, ou plutôt une taverne nommé « Le Goéland qui tousse. » Elle s'approche en voyant de la lumière, toque puis entre.

-Il y a quelqu’un ? Elle n’avait pas remarqué qu’une femme était entrain de nettoyer des chopes, caché par ces dernières.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Sam 28 Avr 2012 - 5:44

"Entrez ! " Hurla l'aubergiste depuis la cuisine sans cesser d'essuyer ses choppes pour autant . Qui pouvait bien toquer pour entrer ici ? Tout le monde entrait sans frapper au goéland qui tousse, de toutes façons ce n'était jamais fermé, pas même la nuit. Il fallait bien que les filles du premier puissent aller et venir comme elles le voulaient....

En plus, c'était une voix qu'elle ne connaissait pas. Un nouveau venu ? Ou plutôt, une nouvelle, si on en jugeait pas le timbre ? Non, l'accent était trop Vanyllien pour ça... quelqu'un qui n'était jamais venu ici ? Difficile à croire, presque toute la ville était passée au moins une fois dans son auberge. Intriguant.

"Je sers plus à cette heure-là, faudra attendre demain matin ! Si vous venez pour passer du bon temps, elles sont sur le trottoir, on a pas idée de venir à une heure pareille nom de nom ! "

Il était plus de minuit bon sang ! Mis à part quelques matelots trop imbibés pour rentrer chez eux et qui avaient un peu grognés quand Aliénor avait hurlé, tous les clients étaient rentrés chez eux ou avaient pris une chambre, et la plupart des filles étaient occupées à cette heure-ci... celles qui traînaient encore sur le trottoir n'avaient que peu de chances de trouver un client ce soir, et dans une vingtaine de minutes elles allaient remonter dormir elles aussi, pour éviter les assassins.

L'ancienne noble sorti de sa cuisine pour aller à la rencontre de la voix. Elle dû baisser les yeux pour voir une jeune fille. Jeune fille qu'elle reconnue immédiatement, même si elle ne l'avait jamais vue.

"Baby ? La gamine de Gaspar ? Qu'est-ce que tu fous ici ? J'avais dis à ton éponge à bière de père adoptif de plus jamais traîner ses godasses trouées dans mon auberge ! T'es venu payer son ardoise ? Ou alors il t'a foutu dehors et tu viens proposer ton cul aux passants pour gagner ta vie ? Si c'est ça, t'inquiète pas j'en ai vu d'autres comme toi, c'est chambre, nourriture et protection pour un galon d'argent le mois, je peux te laisser deux mois le temps de te faire ta clientèle avant de te demander ton premier loyer "

Il n'y avait pas que Gaspar qui parlait de Baby. Loin de là. Pas mal de garçons des environs faisaient allusion à elle dans leurs élucubrations éméchées, et en général, c'était avec des étoiles dans les yeux. Ou alors c'était juste le reflet du lustre dans leurs yeux rendus vitreux par la bière.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Sam 28 Avr 2012 - 10:24

Baby eue un sursaut quand la gérante lui hurla d’entrer. C’était une voix autoritaire et Baby fut quelque peu intimidée. Cherchant d’où pouvait bien venir la voix, elle s’approcha de la cuisine. Elle ouvra la bouche pour parler quand la voix se fit entendre à nouveau :

"Je sers plus à cette heure-là, faudra attendre demain matin ! Si vous venez pour passer du bon temps, elles sont sur le trottoir, on a pas idée de venir à une heure pareille nom de nom ! "

*Demain matin ? Mais c’est cette nuit que j’ai besoin d’un abri. Pas demain.* Elle soupira et regarda autour d’elle. La salle était pratiquement vide. Seuls quelques clients trop saouls étaient étalés sur leurs tables à marmonner dans leurs barbes. En les observant, Baby ne pus s’empêcher de penser à Gaspar. Il était pareil en rentrant après une journée bien remplis.

Alors qu’elle s’apprêtait à repartir, une femme surgit de la cuisine et la regarde avec des yeux comme des hublots :

"Baby ? (la petite se retourne) La gamine de Gaspar ? Qu'est-ce que tu fous ici ? J'avais dis à ton éponge à bière de père adoptif de plus jamais traîner ses godasses trouées dans mon auberge ! T'es venu payer son ardoise ? Ou alors il t'a foutu dehors et tu viens proposer ton cul aux passants pour gagner ta vie ? Si c'est ça, t'inquiète pas j'en ai vu d'autres comme toi, c'est chambre, nourriture et protection pour un galon d'argent le mois, je peux te laisser deux mois le temps de te faire ta clientèle avant de te demander ton premier loyer "

Quoi ? Comment ? Mais… Comment la connaissait elle ? Gaspar lui aurait parlé d’elle ? Impossible ! Cet ivrogne ne se préoccupait que de son nombril et de sa bibine. Il n’aurait pas put…Ou peut être était-ce les autres qui lui en avaient parlé. Hé bah, sa réputation la précédé. Espérons qu’il n’en soit pas de même avec la mystérieuse disparition de son « beau- papa ».

Mince ! Les grands yeux bleus vert de la dame la fixés toujours avec insistance, ce qui lui fit détournée le regard. C’était donc elle Aliènor ! Elle était plutôt costau la tavernière. Assez inquiétante.

« Je viens parce que … (Vite. Un mensonge. Un truc. Quelque chose n’importe quoi.) C’est Gaspar qui m’envoie. Je suis là pour travailler à l’auberge et payer sa dette. »
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Sam 28 Avr 2012 - 16:37

"Gaspar ? Payer sa dette ? Te paie pas ma tête petite, c'est pas son genre. "

Parmi les choses qu'Aliénor détestait, il y avait qu'on la prenne pour une prune.

Ceci dit, elle venait de prier qu'une bonne âme vienne l'aider, ce serait idiot de cracher sur le destin, pour une fois qu'il lui donnait un coup de pouce.

"Bon, en fait j'm'en fous totalement de savoir pourquoi t'es là. Tu sais faire les courses, transmettre les messages et te défendre en cas de pépins ? Je peux t'embaucher, mais le salaire sera pas mirobolant et le travail sera pas toujours facile. Je te mets pas en salle les serveuses foutent toujours le bordel et avec ton joli p'tit cul tu va faire de l'ombre à mes filles. Mais si tu veux bien faire la coursière pour tout ce que j'ai à faire dehors, et que t'es bosseuse, c'est deux galons de bronze la journée, gîte, couvert et protection offerte tant que t'es dans les alentours. Si je te vois passer ton temps à faire du gringe aux garçons ou passer trois heures pour une course qui n'en demanderait qu'une, c'est même pas la peine de remettre un pieds ici. "

Sans même attendre la réponse, l'aubergiste retourna dans sa cuisine pour finir sa plonge. Avec un peu de chance, elle aurait du boulot en moins sur les bras et une gamine bosseuse à nourrir et loger en plus. Si la chance lui tournait le dos... et bien, elle avait connu pire...
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Lun 30 Avr 2012 - 14:33

"Gaspar ? Payer sa dette ? Te paie pas ma tête petite, c'est pas son genre. "

Zut ! Raté. Elle qui espérée que ça marcherait, c’est rapé. Souhaitons que la gérante ne pose pas de questions sur Gaspar, parce que sinon, c’est foutu. Pour de bon.

Mais au lieu de ça, elle lui proposa de bosser à la taverne en des différentes taches ménagère tous ça pour 2 galons de bronzes seulement la journée. Bon, même si le salaire n’est pas très…haut, la protection, le gîte et le couvert offert sont des points non négligeable. Et puis en bossant à la taverne, elle trouverait bien un équipage où se greffer. Ouai, le plan était parfait. Que demander de plus. Du champagne et un peu de caviar peut être ?

Après quelques secondes de réflexion, Baby se décide. Avant même qu’elle est put l’ouvrir, la grosse dame retourne dans sa cuisine sans dire un mot. La jeune fille la suit.

« C’est d’accord. J’veux bien bosser pour vous mais d’abord dites moi une chose. Comment avez-vous su qui j’étais ? C’est Gaspar vous a parlé de moi ? J'vous d'mande ça parce que moi, je sais pas grand chose de vous. Alors comment avez vous fait?»
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Dim 6 Mai 2012 - 9:22

" C’est d’accord. J’veux bien bosser pour vous mais d’abord dites moi une chose. Comment avez-vous su qui j’étais ? C’est Gaspar vous a parlé de moi ? J'vous d'mande ça parce que moi, je sais pas grand chose de vous. Alors comment avez vous fait?
-Gaspar m'a parlé de vous et c'était pas en bien. Mais les p'tits jeunes de ton âge, par contre, pour parler de toi, on peut dire qu'ils parlaient de toi, Baby, et ce qu'ils ont dit m'a plût. J'leur fais plus confiance qu'à ce poivrot inutile de Gaspar, et puis si t'es arrivée à le supporter pendant si longtemps, c'est qu'tu peux pas être une mauvaise fille. Maintenant, plus de questions, j'aime pas les questions. Je dis un truc, tu le fais, t'as pas besoin de réfléchir je fais toujours ce que je fais pour une bonne raison. T'as des bagages en plus de ça ? "


La petite avait tiré la tronche quand elle lui avait annoncé le salaire. Bah quoi, 60 galons de bronze par mois, c'était le salaire d'un marin, et eux ils devaient payer la nourriture et la chambre en plus.... Elle recommença à nettoyer ses choppes et annonça:

"Ici, on commence à travailler à l'aube. Je viendrais pas te réveiller, mais t'as intérêt à être dans la cuisine quand j'aurais besoin de toi. J'finis ça et j'te montre ta chambre, faudra pas qu'tu fasse de bruit y en a qui dorment à c't'heure. "
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Mar 8 Mai 2012 - 11:32

-Gaspar m'a parlé de vous et c'était pas en bien. Mais les p'tits jeunes de ton âge, par contre, pour parler de toi, on peut dire qu'ils parlaient de toi, Baby, et ce qu'ils ont dit m'a plût. (Ah ! D’accord. Bah comme ça c’est clair.) J'leur fais plus confiance qu'à ce poivrot inutile de Gaspar, et puis si t'es arrivée à le supporter pendant si longtemps, c'est qu'tu peux pas être une mauvaise fille. (Euh… pas si sure que ça.) Maintenant, plus de questions, j'aime pas les questions. Je dis un truc, tu le fais, t'as pas besoin de réfléchir je fais toujours ce que je fais pour une bonne raison. (la môme acquiesce) T'as des bagages en plus de ça ? "
-Euh … non, c’est tout c’que j’ai.

La femme était repartie nettoyer ses chope avant d’ajouter :

"Ici, on commence à travailler à l'aube. Je viendrais pas te réveiller, mais t'as intérêt à être dans la cuisine quand j'aurais besoin de toi. J'finis ça et j'te montre ta chambre, faudra pas qu'tu fasse de bruit y en a qui dorment à c't'heure. "
-D’accord.

La jeune fille part s’asseoir dans un coin le temps que l’aubergiste termine sa besogne.
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Mer 9 Mai 2012 - 15:34

Aliénor termina sa vaisselle en silence, appréciant le fait que Baby, à défaut d'autre chose, savait au moins tenir sa langue. Une qualité dont elle aurait bien besoin, surtout pour les taches qu'elle avait l'intention de lui confier.

Elle n'avait pas d'autres bagages ? Tant mieux, ça irait vite.

Le temps qu'elle range sa dernière choppe, les filles qui finissaient la nuit sur le trottoir rentraient pour éviter les mauvaises rencontres. On pouvait lire sur leurs visages si la chasse avait ou non été bonne, et ce soir-là visiblement c'était plutôt maigre. En même temps, les pirates commençaient de nouveau à pouvoir naviguer, leurs bateaux réparés après les tempêtes hors-saison qui avaient secoué l'île, beaucoup étaient donc à bord, quand à ceux qui étaient toujours à quai, ils devaient commencer à avoir les poches vides.... mauvaise période pour la prostitution.

Elle héla les filles qui rentraient par petit groupes, leur demandant de rester deux minutes avant d'aller se coucher, faisant se retourner dans leur sommeil les quelques poivrots qui cuvaient leur bière, ou vin, ou rhum, ou whisky selon le pirate concerné.


"Hey ! Je vous présente Baby, vous en avez peut-être déjà entendue parler. à partir d'aujourd'hui elle va habiter ici et m'aider en bas à l'auberge. Je m'arrangerais pour qu'elle ne vous fasse pas de l'ombre alors soyez sympa avec elle, je compte sur vous ! Caitlin, plus particulièrement, tu faisais ce que je vais lui demander avant, alors sois gentille et aide-là si y a un truc qu'elle comprend pas ou avec lequel elle a du mal, moi j'ai pas assez de temps pour la former. Vous pouvez y aller maintenant, reposez-vous bien."

Elle se tourna ensuite vers sa nouvelle employée et s'enfonça dans un couloir en lui intimant de la suivre avec ses affaires:

"Tu va vivre au rez-de-chaussé, comme moi. deuxième porte à gauche, la première c'est le cellier. T'aura vue sur l'arrière-cour, c'est pas super joli mais j'ai rien d'autre à te proposer. Je suis dans la chambre du fond. Je m'en sers pour entreposer le bois de chauffage d'habitude, donc cette nuit ça risque d'être un peu plein de sciure et encombré, mais je fais le ménage quand même et le lit est les draps sont frais. Demain on va déménager le bois et faire un grand nettoyage pour que tu te sente plus chez toi, donc attends peut-être demain pour déballer tes affaires. Je suis la chambre du fond. Lève-toi plus tôt demain matin si tu veux que j'ai le temps de te montrer l'auberge et de te présenter à tout le monde."

Aliénor sorti un énorme trousseau de clé de son tablier et en tira une petite clé en cuivre avec laquelle ses mains en forme de battoirs bataillèrent quelques secondes avant d'ouvrir une chambre petite et nue, à moitié remplie de tas de bois, mais propre et bien éclairée. Ce n'était pas une chambre de princesse, c'était sûr, mais Baby devrait s'en contenter pour le moment.

Quand à l'aubergiste, il faudrait qu'elle pense à faire un double de la clé pour Baby.


[HRP: je pense qu'après ton post on pourra clore le RP, non ? ]
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   - Jeu 10 Mai 2012 - 14:00

[HRP: Je pense qu'en effet, il ne sera pas nécessaire de continuer le RP après mon poste. Sauf si bien sur tu veux raconter un rêve d'Aliéonor, mais j'en doute.]

Baby resta là à observer Aliènor. C’est donc ça qu’elle ferait demain ? Pas très passionnant comme boulot, mais bon au moins elle était au chaud et son éponge de beau père ne viendrait plus l’emmerder.
Elle commencer à s’endormir quand la tavernière rangea la dernière choppe et que des filles entrèrent dans l’auberge. La grosse dame leurs demanda d’attendre un peu et demanda à Baby de la rejoindre. Les autres filles la regardaient pendant que Aliènor faisait les présentations.

"Hey ! Je vous présente Baby, vous en avez peut-être déjà entendue parler. À partir d'aujourd'hui elle va habiter ici et m'aider en bas à l'auberge. Je m'arrangerais pour qu'elle ne vous fasse pas de l'ombre alors soyez sympa avec elle, je compte sur vous ! Caitlin, plus particulièrement, tu faisais ce que je vais lui demander avant, alors sois gentille et aide-là si y a un truc qu'elle comprend pas ou avec lequel elle a du mal, moi j'ai pas assez de temps pour la former. Vous pouvez y aller maintenant, reposez-vous bien."

Hey bin. Y’en a un sacré paquet. Comment faire pour retenir tous les prénoms ? Oh et puis merde, c’est pas bientôt fin les questions idiotes, c’est pas le plus important pour le moment. Le plus important c’est de se foutre au lit et de plus en sortir jusqu’à demain matin.

A la fin de son discours, Aliénor se tourne vers Baby qui lutter pour ne pas s’écrouler sur le sol et y dormir. Après tout, si les autres poivrots le faisaient, c’ets que le sol devait pas être si mal. La tavernière commença à avancer et fit signe à la jeune fille de la suivre. Cette dernière s’exécute bien sagement.

"Tu va vivre au rez-de-chaussé, comme moi. deuxième porte à gauche, la première c'est le cellier. T'aura vue sur l'arrière-cour, c'est pas super joli mais j'ai rien d'autre à te proposer. Je suis dans la chambre du fond. Je m'en sers pour entreposer le bois de chauffage d'habitude, donc cette nuit ça risque d'être un peu plein de sciure et encombré, mais je fais le ménage quand même et le lit est les draps sont frais. Demain on va déménager le bois et faire un grand nettoyage pour que tu te sente plus chez toi, donc attends peut-être demain pour déballer tes affaires. Je suis la chambre du fond. Lève-toi plus tôt demain matin si tu veux que j'ai le temps de te montrer l'auberge et de te présenter à tout le monde."

La tavernière ouvrit la porte avec un trousseau de clé qui pourrait assommer un ours enragé.
La salle était encombrée de bois et il y avait de la sciure sur le sol. Plutôt petite mais ça devrait l’faire. Et puis avait elle le choix. C’est déjà sympa d’avoir un toit sur la tête, va pas faire en plus sa difficile.
La demoiselle entra dans la salle et y posa ses affaires avant de se retourner pour adresser un "Merci" à la tavernière. Mais cette dernière était déjà partie en prenant soin de fermer la porte.
ENFIN SEULE ! Baby regarda la salle avant de se diriger vers le lit où elle s’écroula littéralement sur le ventre avant de se retourner et de regarder le plafond,pensive.
*Pffouuuu… ! Dans quoi j’me suis encore fourrée ?* Pensa t elle avant de tomber dans les doux bras de Morphée.

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Entretient d'embauche [Terminé ! ]   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum