AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Plus on est de fous, moins on rit

Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Plus on est de fous, moins on rit   - Mer 4 Juil 2012 - 6:16

Contexte : Thélador est arrivé à Korrul depuis quelque jours. Il a donc 11 ans. Il galère encore avec la langue Korrulienne, et commence à peine à se lier d'amitié avec Lalah. On va ensuite proposer aux deux enfants d'aller voir leur cousin Azeor (14 ans) pour le soutenir pendant une petite course de module.

___________________________________________  

Thélador était assit à une table, dans sa nouvelle chambre. Des écrits, et des leçons sur sa nouvelle langue tapissait l'espace de travail, et penchait dessus il semblait plus que concentré...
On lui avait laissé peu de temps avant son départ pour parfaire son langage, et encore moins pour cerner la culture de ce peuple... Il commençait d'ailleurs à peine à comprendre que les préjugés de son père sur ce peuple qu'il lui avait décrit barbares, n'étaient en rien fondé ...
Et pour cause. Le domaine de sa famille adoptive n'avait rien d'une vulgaire hutte en plein désert...  Non... L'endroit était presque magique, improbable... Verdure au milieux du jaune sablé de cette contrée.

Les Desnolancès avait aussi des domestiques, et leurs manières étaient raffinées. Thélador avait l'impression qu'il avait loupé plus d'un train de retard sur la compréhension de cette civilisation...

Il s'était donc attelé, avec plus de sérieux et d'attention à l'étude de Korrul et de sa langue. Il s'était presque découvert une curiosité pour celle ci...
Et alors qu'il attaquait la lecture d'un écrit sur Ryun, on toqua à sa porte...
avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Dim 8 Juil 2012 - 6:43

Citation :
[Thélééé ♥ je suis trop contente de RP avec Lalah & toi XD /out/ *va pleurer en pensant au futur*]

Levée tôt ce matin, la fillette avait fait le tour du domaine avec son père. Un Draoma venait juste de mettre bas et elle s'était approprié le petit animal. Elle avait décrété haut et fort qu'à partir de ce jour, ce Draoma serait le sien ! Mais elle n'avait pas encore trouvé de prénom à lui donner.
Ainsi, en quête de nom, elle avait arpenté la maison, hésitant à l'appeler « fourchette », « tableau », ou encore « Drakarose ». Au final, elle s'était retrouvée devant la chambre de Thélador sans aucun nom.

Bien qu'il fut arrivé que depuis quelques jours, Lalah s'était promis de tout faire pour bien l'intégrer. Fille unique, elle était heureuse de pouvoir passer ses journées avec quelqu'un. Bien entendu, la famille Desnolancès était très grande mais Lalah avait toujours rêvé d'une sœur. Certes, c'était un frère et de surcroit, Matroscien mais c'était déjà mieux que rien.

Elle frappa donc à la porte et entra sans attendre. Tout sourire, ses joues prirent une teinte légèrement rosée puis elle lui dis :

« Bonjour Thélador ! J'ai eus un Draoma ! Papa et moi on a assisté à une naissance et le petit est à moi ! Tu ne trouves pas ça super bien ??? »

Elle s'approcha de lui, attendant impatiemment qu'il montre son enthousiasme. Enfin, s'il avait compris un traitre mot de son discours....


 


Kit par Thélador ♥
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Dim 8 Juil 2012 - 8:52

Citation :
:gah2: moi aussi suis trop contente *__*
trop hâte de voir le résultat de la première confrontation avec Azéor aussi ( :attak: )

On ne s’annonça pas, et on n’attendit pas sa réponse pour rentrer dans la pièce. Cela ne pouvait annoncer qu’une seule personne : Lalah. La petite fille des Desnolancès.
Et en effet, c’était bien elle. Vêtue d’une tenue que Thélador trouvait bien trop légère pour une fillette, même en plein désert, elle s’avança le regard pétillant visiblement porteuse d’une nouvelle qui suscitait tout son enthousiasme.

Intérieurement, bien qu’elle ait à peine respecté son intimité, Thélador était content qu’il s’agisse bien d’elle et non d’une autre personne… Elle était la seule qui n’impressionnait pas le matroscien. La seule qu’il trouvait « abordable», et l’innocence et le naturel avec lequel elle s’adressait à lui le soulageait de l’impression d’étrangeté qui le taraudait en permanence.

Enfant unique, Thélador avait toujours secrètement désiré un petit frère ou une petite sœur pour le délester de l’attention permanente de ses parents, et des lourdes attentes dont ils l’avaient encombré dès son plus jeune âge. Mais il avait finit par comprendre que Vama avait retiré à sa mère la capacité d’enfanter et qu’il lui revenait la charge de faire à lui seul la fierté de ses ainés … La découverte d’une enfant dans sa famille d’adoption l’avait premièrement laissé surpris, puis l’avait rassuré.
Car c’est à bras ouvert qu’elle l’avait accepté. Elle ne semblait voir en lui qu’un compagnon pour la débarrasser de sa solitude, et n’accorder aucune importance au fait qu’il ne soit pas de sa nation…
Pour sa part, Thélador ressentait un peu la même chose à l’égard de cette petite. Il avait dès les premiers jours non chercher à lui faire de l’ombre où à la dédaigner car il était son ainé, mais plutôt à rester attentif à ses désirs, et surtout à sa sécurité. Inconsciemment, il s’était déjà coulé dans un rôle de protecteur à son égard.
C’était d’ailleurs à elle qu’il devait une grande part de la source de motivation qui le forçait à s’appliquer à la maitrise du korrulien ; il se sentait toujours désagréablement penaud de ne pas comprendre un traire mot de ce qu’elle pouvait lui dire, et le rose lui montait toujours aux joies quand il était contraint de lui demander de répéter plus lentement…

Une nouvelle fois, elle n’avait pas prit le temps d’une respiration dans sa tirade. Et il fallut un certain temps à Thélador pour être sûr d’avoir comprit ce qu’elle venait de lui dire.

-Heu … Bébé Draoma, pour toi ?

Demanda-t-il d’une voix hésitante qui attendait la confirmation de sa compréhension.
Les draomas … On avait rapidement présenté Thélador à ces créatures qu’il jugeait … Etrange. A vrai dire c’était plutôt la fierté des Desnolancès à les élever qui le laisser patois. Apparemment, c’était un grand honneur, qu’enfant matroscien, il avait du mal à cerner...

Ces grandes créatures pourvues de défense d’une longueur non négligeable suscitaient plutôt la méfiance du jeune garçon, que son admiration… Il avait vite comprit qu’on attendrait de lui qu’il se forme à leur élevage. Cela n’avait pas vraiment provoqué son enthousiasme, mais il n’avait pas non plus rejeté la tâche (malgré de dédain qu’elle éveillé véritablement chez lui. ) A vrai dire, il n’avait rien montré.



avatar
Ostracisé

On m'appelle Azeor Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 722
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 271
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Lun 9 Juil 2012 - 15:54

Azeor venait de fêter ses 14 ans depuis peu. Devant lui se dressait le module appartenant à sa famille, les Desnolancès, et son regard admiratif peint de fierté ne quittait plus le vaisseau. Depuis quelques années, il s'entraînait aux courses, s'étant trouvé une véritable passion pour cette activité qui représentait une certaine important pour les familles cultivatrices de Korrul. Sa mère lui avait promis que dès qu'il aurait l'âge requis, ce serait lui qui représenterait la famille durant les courses annuelles. Et ce moment là était enfin arrivé.

Le garçon trépignait d'impatience. Installé avec tout son matériel dans les "derrières" du circuit, il enfila sa combinaison et souffla longuement. Malgré sa nervosité et son excitation, il était concentré au plus haut point et ferma les yeux pour évacuer le surplus de stress qui commençait à s'agiter. Aujourd'hui était sa première courses officielle, le présentant comme le pilote de la famille. Il était le plus jeune des concurrents, mais ses capacités n'en étaient pas moindres pour autant. Et c'est avec une certaine fierté qu'il le savait et en profitait pour cacher son trouble.

Assis sur une caisse en bois, près de son module, Azeor tourna la tête et chercha quelque chose du regard. Sa petite cousine, Lalah, devait venir le supporter avec le reste de la famille. Mais elle n'était pas encore arrivée. Il savait par sa mère qu'un nouveau membre était venu agrandir la famille. Un Matroscien, plus jeune que lui. Il ne l'avait pas encore vu, et une certaine curiosité le titillait. A quoi pouvait-il bien ressembler ?
Secouant la tête, il chassa ces pensées parasites de son esprit et se reconcentra aussitôt, ses yeux brûlants cherchant toujours sa cousine adorée.

" La voilà mon trésor !"

La voix de sa mère le tira de ses réflexions, et il se leva d'un bond lorsque l'information lui parvint. Avançant d'un pas, il scruta l'entrée de ce que l'on pouvait appeler les coulisses, et aperçut enfin Lalah. Elle tenait par la main un jeune garçon. Pâle. Azeor fronça les sourcils et les observa s'approcher, avant de sourire de toutes ses dents aux nouveaux venus...


DC: Enaïa Lysean Vara'Da & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar ! <3
avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Dim 22 Juil 2012 - 2:52

« Oui c’est ça ! Bébé Draoma ! Mais je ne sais pas comment l’appeler encore…. Il va falloir que tu m’aides Thélador ! »

Elle lui fit un grand sourire plein d’enthousiasme. Ensuite, s’approchant de lui elle jeta un coup d’œil à son travail. Il était tellement sérieux ! Mais en même temps, il avait tout interêt à comprendre le Korrulien s’il souhait s’établir convenablement dans la famille.

La fillette lui jeta un coup d’œil rapide. Il semblait si triste et si seul, loin de sa famille, de son pays et de son mode de vie. Elle en eut un pincement au cœur et décida de tout faire pour qu’il n’est pas le temps de s’apitoyer sur son sort aujourd’hui ! Ca tombait bien de toute façon car ils avaient tous rendez-vous à l’hangar des Desnolancès pour assister à la première course de leur cousin Azeor.

« Enfin bref ! Nous y réfléchirons une prochaine fois. Azeor nous attends, il participe à sa première course de module ! Il va pouvoir cette fois ci avoir le speeder de la famille. Tu te rends compte un peu l’honneur ? Bon c’est une course junior. Il doit encore se qualifier pour pouvoir accéder aux grandes courses mais tout de même ! S’il gagne, il fera la fierté de la famille ! J’ai vraiment hâte de voir ça ! Mère à dit qu’en plus s’il était qualifié, nous ferions une grande fête à la maison, tu pourras ainsi voir toute la famille. C’est génial n’est-ce pas ? »

Trépignant d’impatience elle reprit son souffle et attrapa Thélador par le bras. Abasourdi, il la suivit sans ménagement. Il ne devait surement pas avoir compris un mot de son discours mais Lalah ne s’en préoccupa guère. A son âge, elle ne comprenait pas encore toutes les subtilités des différents langages du monde. Bien qu’elle parlait extrêmement bien le Korrulien et avait des notions de Matrosciens, elle ne pensait jamais à parler la langue de son demi-frère. Et puis, c’était lui qui était à Korrul, donc il devait faire des efforts…. Enfin c’était ce que grand-père avait dit.

A la course, ils partirent donc rejoindre le vaisseau de transport de la famille pour aller à l’hangar, rejoindre Azeor.



 


Kit par Thélador ♥
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Lun 23 Juil 2012 - 5:40

Mp ; dsl c’est un poil naze, mais j’arrivais pasd à faire mieux, je me rattraperais promis.

A croire que certain korrulien marchait à l’énergie solaire … Et Lalah la première.
Lorsqu’elle l’attrapa par le bras pour l’attirer à l’extérieur, il fut tellement surpris qu’il ne pu que la suivre. Dans la précipitation, un bon paquet de ses manuscrit avaient chus, sans qu’il ne puise les rattraper, car déjà la cadette atteignait la porte pour l’entrainer dans le couloir.

Une vague d’angoisse le traversa. Où l’emmenait-elle bon sang ? Il n’avait pas comprit un traitre mot de ce qu’elle lui avait déblatéré, a part qu’elle parlait de quelqu’un qui allait pouvoir amener la fierté sur la famille.
La question était … Elle parlait toujours de son bébé draoma, ou de quelqu’un d’autre ?

Plusieurs minutes plus tard …

Apparemment, cette histoire de fierté n’avait rien à voir avec son Draoma, puisqu’on les avait fait emmener loin d’eux. Bien c’était déjà cela, mais Thélador n’était pas plus avancé… Lalah le trainait toujours négligemment comme si avait été un vulgaire médor, et lui était trop intrigué par ce qui l’entourait pour en prendre ombrage et exiger qu’elle le traite plus en ainé qu’en poupée. Piplette comme elle était, elle commença à lui parler de plein de chose, auquel le matroscien ne comprit même pas le quart de la moitié du tiers.
Elle était très impatiente, apparemment, ils allaient voir quelqu’un qu’elle aimait beaucoup.

Ils arrivèrent enfin à une sorte de hangar. C’est à ce moment que Thélador comprit enfin de qui elle voulait parler. Il s’y trouvait un adolescent qui pour le coup n’avait rien à voir avec un bébé draoma. Surpassant Thélador d’une bonne tête, il devait avoir … 14-15 ans.
Il portait des vêtements de pilote. Mais ce qui sauta aux yeux de Thélador, fut le contraste saisissant être la chevelure claire du Korrulien, et sa peau cuivré.
Mais déjà, Lalah lui lâchait la main pour se jeter sur ce curieux personnage, et le matroscien resta simplement en retrait, couvrant d’un regard vigilant, la scène qui se jouait devant lui.
avatar
Ostracisé

On m'appelle Azeor Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 722
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 271
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Lun 30 Juil 2012 - 5:23

Spoiler:
 

La joie que lui procurait la vision de sa petite cousine envahit Azeor, comme toujours. Ses sourires, ses yeux pétillants, sa voix enfantine et enjouée, tout ce qui avait permit au garçon de retrouver goût à la vie, et qui était maintenant, son rayon de soleil, son oxygène. Mais, discret de nature, il se contenta de sourire, et la serra contre lui lorsqu'elle vint à sa rencontre pour l'étreindre. La faisant décoller du sol, il joua à la faire virevolter dans les airs avant de la reposer, délicatement. L'éclat de rire de Lalah lui déclencha un frisson de bonheur et il retrouva sitôt après, son visage imperturbable.
Alors, bavarde comme elle l'était, la petite fille se mit à parler de la course, du module, des autres concurrents, de la fierté qu'il apporterait s'il gagnait cette première course officielle, si ...

" Tu parles trop. "

Azeor qui la connaissait par coeur, l'interrompit brusquement avec sa remarque, et lui décocha en plus, une pichennette sur le front. Il regarda, légèrement amusé, la grimace de sa petite cousine, avant de lui déposer un baiser sur le haut de la tête, agrémentant le tout d'un sourire qui malgré son jeune âge, promettait déjà d'en faire fondre plus d'une. Il passa une main dans les cheveux foncés de la fillette et les lui ébourriffa tendrement, avant de se tourner vers l'autre enfant. Il se doutait de qui il était, il en avait entendu parler durant les réunions de famille. C'était un matroscien. Il avait servi d'objet d'échange afin que sa famille puisse régler ses dettes envers les Desnolancès. Une histoire tragique pour l'enfant. Et malgré sa répugnance pour ceux de Matroos, Azeor n'arrivait pas à le détester. Il devait être perdu.
S'approchant d'un pas, il lui adressa un signe de tête, et souffla dans un joyellien parfait et démontrant sa compréhension :

" Tu es Thélador n'est ce pas ? Je suis Azeor Desnolancès, le cousin de Lalah. Enchanté. "

Il fit un pas de plus, et lui tendit la main, comme un adulte le ferait. Les bonnes manières, on connaissait ça chez les Desnolancès, et on ne manquait jamais de les appliquer. Même quand une certaine méfiance nous turlupine.


DC: Enaïa Lysean Vara'Da & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar ! <3
avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Sam 18 Aoû 2012 - 14:29

[ HAN mais désolée XD J’avais complètement zappé notre RP FlashBack ! Fallait me harceler x_x ]

Lorsque Lalah aperçu son cousin, elle courut à sa rencontre et l’enlaça tendrement. Depuis toujours, la fillette avait toujours montré son affection pour les membres de sa famille sans gêne. Elle virevolta dans l’air quelques secondes à son plus grand plaisir. Elle espérait au fond d’elle pouvoir rester enfant toute sa vie pour profiter de ce petit plaisir. Elle ne s’imaginer pas pouvoir voler dans les bras de Azeor quand elle serait adulte.

Enfin, il la fit taire avec ce geste affectueux qu’il usait tant : une petite tape sur le front suivit d’un sourire malicieux. Elle prit un air boudeur et se tourna vers Thélador, se rappelant soudain de sa présence. Azeor se présenta à lui en lui tendant la main. Lalah les regarda, retenant son souffle. Ils se conduisaient en grande personne et elle en resta béat d’admiration.

Plus loin, elle aperçut sa mère en grande conversation avec sa jeune tante. Elle reporta son attention sur les deux garçons et déclara :

« Moi aussi je veux savoir parler correction le Joyellien ! » s’exclama t-elle.

Une pointe de jalousie perça dans sa voix. Elle aurait aimé pouvoir parler à son frère adoptif de la même manière qu’Azeor. Hélas, elle prenait tout juste des cours et son niveau de langue n’était pas des plus merveilleux. Elle décida de redoubler d’efforts pour ne plus être exclu de la conversation.


 


Kit par Thélador ♥
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Jeu 23 Aoû 2012 - 5:38

Témoin exclu, Thélador ne pu que contempler de loin ce nouveau cousin taquiner Lalah. Il sentit la jalousie poindre, alors que la fillette dévorait d’un regard brillant cet autre garçon qui lui ressemblait bien plus que lui ne pourrait jamais y parvenir.

*Eux sont vraiment de la même famille*

Songea-t-il amèrement en détournant le regard pour ne plus avoir à s’imposer cette vision dégoulinante d’amour.
Il s’efforçait d’éviter de songer que si il venait à disparaître, Lalah pourrait sans mal le remplacer par ce jeune pilote : Il était plus âgé, et visiblement aussi attaché à elle, qu’accoutumé à son caractère… Il flottait entre eux, un passé commun dont Thélador ignorait tout… Les fondations d’un lien qui s’étendait au-delà du sang.

Des pas s’approchant le tirèrent de sa morose réflexion. Azeor se planta devant lui, une demi tête de plus que lui et le visage accueillant. Au contraire de beaucoup d’autres korrulien, il s’adressa à lui en joyellien, la main tendue en signe de bienvenue.
Il avait l’air … gentil. Vraiment gentil. Le genre qu’on aurait voulu avoir comme grand frère. Il avait des bras largues comme ceux dans lesquels on aurait voulut pouvoir se nicher pour trouver la force dans les épreuves de la vie. Quelqu’un sans aucun doute capable de protéger…

Mais voilà Thélador n’avait pas besoin d’être protégé. Il s’était toujours débrouillé seul. Il avait accepté sa condition sans broncher, parce que c’était son devoir. Fils matroscien, il avait été élevé jeune à la polyvalence et à l’indépendance.

Il ne voulait pas d’Azeor et de ses mots doux comme des bonbons. Il se fichait bien de lui et sa belle assurance.

*Il n’est pas mon frère, il ne le sera jamais ! J’ai pas besoin de sa pitié ! J’ai pas besoin de lui ! J’ai besoin de personne ! *

Sa main alla serrer celle qui lui présenté dans un mouvement sans chaleur. La poigne fut simple et diplomatique. Une poigne aux manières étrangement adultes, comme si il en avait déjà partagé des centaines.
Il regretta que sa maitrise de korrulien ne soit pas suffisante pour pouvoir lui répondra dans cette langue, cela lui aurait permis de montré qu’il n’avait pas à être ménagé… Tant pis… Il répondrait en joyellien.

*Je lui montrerais une autre fois ! *

-Je suis bien Thélador. Je suis honoré de faire votre connaissance Azéor, cousin de Lalah.

La formule fut énoncé simplement courtoise, et dénué d’enthousiasme. Il s’était volontairement exclus par la dénomination de « cousin de Lalah », comme pour lui indiquait qu’il le tolérait grâce à son lien de sang avec sa cadette, mais qu’il ne fallait pas lui en demander plus. Qu’il ne s’aventure pas à se mettre à lui ébouriffer les cheveux !

avatar
Ostracisé

On m'appelle Azeor Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 722
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 271
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Jeu 30 Aoû 2012 - 4:57

-Je suis bien Thélador. Je suis honoré de faire votre connaissance Azéor, cousin de Lalah.

Le ton employé par le garçon était neutre, sans une pointe de sympathie ou de joie dans la voix. La poignet de main fut à l'image de la parole, simple et digne d'adultes. Le jeune pilote observa attentivement son nouveau "cousin" et fronça légèrement les sourcils. La distance qu'il mettait entre eux attisa la curiosité du blondinet et il répliqua, un filet de moquerie dans la voix :

" Je suis aussi ton cousin maintenant tu sais. Tu peux me tutoyer, et cesser les manières trop strictes. Je ne vais pas te manger. "

Un sourire en coin, mi-amusé, mi-moqueur lui étira les lèvres. Mais une lueur de méfiance brilla néanmoins dans son regard brûlant. Thélador était un matroscien avant tout, et il gardait le caractère de là-bas. La preuve en était son comportement, alors qu'Azeor était venu l'accueillir chaleureusement, mettant de côté ses préjugés et sa "répugnance" pour ce peuple. Il l'avait tout simplement traîté comme un étranger, alors qu'ils étaient désormais de la même famille.

Le jeune cultivateur finit par lâcher un soupir, et dévisageant une dernière fois ce nouveau membre des Desnolancès, il se détourna pour reporter son attention sur un visage plus attrayant et rayonnant. Lalah. La petite venait de ronchonner, jalouse de ne pas savoir aussi bien parler le joyellien. Un tendre sourire éclaira le visage halé d'Azeor et se penchant vers elle, il souffla doucement :

" Ne t'en fais pas Lalah, à ton âge, je débutais seulement aussi. Mais tu verras, sans que tu t'en rendes compte, tu auras déjà fait des progrès admirables ! " Il lui passa une main affectueuse dans ses cheveux de jais, et rajouta : "Si tu veux, je peux t'aider pour tes leçons. Tu apprendras bien plus vite. "

Il se redressa, juste au moment où sa mère s'approchait en compagnie de sa tante. Embrassant chaleureusement la dernière pour la saluer, il se tourna ensuite vers le petit comité et demanda d'une voix confiante :

" Souhaitez-vous voir mon vaisseau avant le départ de la course ? Lalah ? Thélador ? "

Un regard tendre pour la première, une expression plus sévère pour l'autre. Il voulait simplement que le garçon se sente bien entouré, mais son expression ne semblait pas s'améliorer. S'il ne se déridait pas d'ici la fin de la journée, alors c'était décidé, Azeor ne ferait aucun effort.


DC: Enaïa Lysean Vara'Da & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar ! <3
avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Dim 9 Sep 2012 - 14:13

Peut-être était-elle trop petite pour comprendre ce qui se passait. Lalah ne voyait guère entre son cousin et son nouveau frère se qui se passait. Tandis qu'elle rayonnait de voir la famille s'agrandir, une sorte de rivalité s'installait entre les deux jeunes garçons. Une rivalité qui ne pourrait, au fil des années, les rapprocher. Peut-être que si elle s'en était aperçu plus tôt, elle aurait essayé de remédier à cette situation. Mais pour l'instant, à son âge, seule sa petite personne l’intéressait. Ainsi, elle sauta de joie lorsque son cousin lui proposa de lui apprendre des notions de Joyelliens. Elle voyait là une occasion de profiter d'Azeor et de pouvoir se rapprocher de Thélador.

Toute sourire, la jeune fille n'eut guère eut à parler pour faire connaitre à sa réponse. L'impeccable rangée de dents qui s'aligna soudainement en un grand sourire le fit à sa place.
Enfin, il leur proposa de venir voir son module. Trépignant d'impatience, la jeune fille ne laissa guère le temps à Thélador de répondre.

"Oui ! Oui ! Oui ! " puis, elle se tourna vers son demi-frère et le prenant par le bras l'entraina à la suite d'Azeor " Viens vite, Thélador ! Le module des Desnolancès est le plus prestigieux et le plus beau de toute la course ! Il est clair que Azeor va gagner ! Cela ne fait aucun doute. Et puis, nous serons là pour l'acclamer. N'est-ce pas Thélador ?"

Elle marqua une pause pour reprendre son souffle et sous le regard réprobateur d'Azeor, ne continua pas sa phrase. Lalah laissa ainsi à Thélador le temps d'assimiler tout ce charabia inutile mais celui ci semblait perdu dans ses pensées. Il avait d'ailleurs souvent cet air absent et mélancolique. Lalah ne pouvait que comprendre. Arrachée des siens, elle serait prête à tout pour regagner Korrul. Les Desnolancès étaient très famille depuis toujours et la fillette n'échappait pas à la règle, bien au contraire. Elle aimait la vie et les gens. Faire de nouvelles rencontres et apprendre de nouvelles choses. Mais ce qu'elle appréciait par dessus tout, c'était avoir de la compagnie. Elle ne supportait guère d'être seule trop longtemps, et s'ennuyait lorsqu'elle ne pouvait pas parler. Rester avec les Draomas était une chose, mais ils ne pouvaient pas vraiment lui répondre...


 


Kit par Thélador ♥
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Mar 11 Sep 2012 - 13:15

"Ton cousin"... C'était ce qu'Azeor avait dit... Comme si ils étaient de la même famille. Thélador ferma les poings et se retint de souligner que pour être cousin, il fallait un lien de sang que de fait ils ne partageaient pas.
Sûrement la proximité des adultes le contraignait à ne rien laisser paraître. Il ne voulait pas se monter insultant envers eux... Pas avec les adultes. Jamais avec les adultes. Si ils comprenaient la distance qu'il s'acharnait à mettre entre eux et lui pour ne pas se confondre, qui sait ce qu'ils lui feraient ?

Il n'avait aucune envie d'entendre des discours moralisateurs sur la nouvelle place qu'il devait occuper. De toute façon, sa famille ne pouvait pas être éternellement endettée ?! Il suffisait de se montrer patient et tout rentrerait dans l'ordre. Oui c'était ça ... Patience et docilité seraient ses maîtres mots.
Il suivit Lalah, excitée comme une puce... Alors que franchement ... Ce n'était qu'un module de course. Un simple machin volant.

*A matroos nos vivenefs parlent au moins ...*

Alors qu'Azeor leur montrait différente partie de son module, et que Lalah le regardait comme si il accouchait d'un draoma, on l'interpella. Il s'excusa au près des deux jeunes gens pour s'éloigner et répondre à l'appel.
Et alors que Thélador faisait semblant de trouver passionnant ce que Lalah déblatérait sur le module -parce que évidemment, elle allait toujours aussi vite- un petit groupe d'individu s'approcha d'eux.

A vrai dire, les inconnus étaient trois. l'un semblait être le leader et portait une tenue de pilote, alors que les deux autres, dégageant bien moins de charisme semblaient simplement le suivre à la trace.
Si Thélador n'avait pas été aussi hétérosexuel, peut être aurait-il trouvé au petit chef, un air de "même pas peur", et une nonchalance séduisante... Mais à vrai dire, de son point de vu, ce garçon lui paru encore plus antipathique qu'Azéor. D'ailleurs il trouvait parfaitement ridicule sa façon de marcher en remontant les épaules ...

Il se serait bien passé de leur compagnie, mais eux semblaient justement intéressés par l'idée de faire connaissance...

-Hey hey, mais c'est pas le fan club de notre Zorzor ça ? Lança le plus grand au regard désagréablement malicieux.
Les deux autres se mirent à pouffer... Thélador n'ayant que vaguement comprit ce demanda si il avait vraiment quelque chose de drôle dans les paroles qui venaient d'être énoncées. A peine rassuré par leur attitude insistante, il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule pour vérifier la présence des adultes non loin.
Il aurait voulu demander à Lalah de revenir sur leur pas, mais craignait de paraître pour un peureux, alors il se contenta se fixer d'un regard mauvais les trois protagonistes qui le dévisageaient avec curiosité.

-Dit petite, c'est quoi ça (Le leader montra Thélador d'un geste vague) ? C'est la nouvelle espèce de Draoma mise au point par tes parents ? Elle a pas l'air très intelligente.

mp: je laisse a Lalah le soin de rep, on a qu'à dire que Thélou capte rien XD




avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Ven 16 Nov 2012 - 3:53

Citation :
[ Fufu je pensais que la dernière réponse datait d’encore plus longtemps XD. Bref, maintenant que la plupart de mes RP’s sont clos ou moins important, j’peux m’y remettre *w* ]

Lalah était en admiration devant le module d’Azeor. Elle n’y comprenait absolument pas un mot mais elle aimait voir son cousin s’épandre avec passion sur ce sujet-là. Thélador était toujours un peu en retrait et lorsqu’il partit, la jeune fille ne le remarqua à peine. Ce fut lorsque les trois garçons furent assez proche que Lalah remarqua que quelque chose n’allait pas.

Plus grand de quelques années qu’elle, les trois korruliens affichaient un air mauvais et moqueur. Encore quelques gosses qui tuaient le temps en cherchant la bagarre visiblement. La première réplique du leader piqua au vif la fillette. Elle voulut répliquer mais il enchaîna rapidement avec une autre phrase sanglante qui fit bouillonner le sang de la gamine.

« Un fan club se forme autour des personnes talentueuses. Ne t’étonne donc pas de n’en avoir aucun à part ses deux larbins qui te suivent partout ! »

Impétueuse, Lalah était rouge de colère qu’on ose traiter sa famille ainsi. Elle n’avait jamais été timide et n’avait pas peur de répliquer face aux piques de ces gamins. Elle connaissait leur nom et elle savait qu’il parlait plus qu’autre chose.

« Ne parle pas de mon frère ainsi ! Etre jaloux de la réussite des autres te vas plutôt mal on dirait ! »


Elle parlait vite et avec caractère sachant que tout proche, se trouvait des adultes. En temps normal, elle aurait tempéré ses mots mais s’attaquer à la famille était quelque chose de profondément humiliant pour elle.


 


Kit par Thélador ♥
avatar
Ostracisé

On m'appelle Azeor Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 722
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 271
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Sam 24 Nov 2012 - 6:12

Une lueur de fierté brillait constamment dans les prunelles flamboyantes du garçon à mesure qu'il expliquait et montrait les différentes parties du module qu'il allait diriger dans quelques instants. N'importe qui aurait pu deviner que ce sujet était bien plus qu'une passion pour le jeune pilote, tant il mettait de conviction dans ses paroles.

D'ailleurs, il était tellement absorbé par son explication qu'il ne se rendit pas compte de suite que quelque chose d'anormal se passait en bas. Redressant la tête pour s'assurer que sa cousine suivait toujours son monologue, il aperçu trois garçons en compagnie de cette dernière. Un simple coup d'oeil suffit à ce qu'il les reconnaisse. Et il se doutait que leur présence n'était pas de bonne augure. Les joues rouges de Lalah qu'il arrivait à voir depuis son vaisseau confirmaient ses pensées. De biais, il vit Thélador en retrait, observer la scène et ne semblant rien comprendre. Alors, en hâte, il descendit du module, glissa le long de l'échelle qui menait au cockpit et se dirigea vers sa jeune cousine. Il l'entendit répondre, piquante, et un sourire de fierté lui traversa le visage.

Alors qu'il pensait que les trois parasites s'en iraient sans plus chercher de noises, il découvrit avec stupéfaction, le plus grand des trois, et le "chef", tenter d'attraper Lalah par le bras, lui sifflant de ne pas trop faire la maligne, sous peine qu'il lui arrive des broutilles. Piqué à vif qu'on ose la toucher, Azeor, qui était resté discrètement derrière le petit gang jusqu'à présent, remonta les manches de sa tenue de pilote, et agilement, se saisit violemment des cheveux du petit leader.

" Je t'interdis de la toucher. "

Tirant d'un coup sec, l'insolent n'eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait et en tomba sur les fesses, et Azeor le lâcha, récupérant au passage une petite touche de cheveux bruns. Reculant d'un pas, il fit un geste à sa mère et à sa tante pour les prévenir de l'escarmouche. Il valait mieux jouer la sécurité. Azeor préférait ne pas avoir à se battre juste avant une course, même si son envie de botter le derrière de son pire ennemi le titillait. Se tournant vers Lalah, il s'approcha d'elle et lui caressa doucement le bras, à l'endroit où elle avait été saisie.

" Tu vas bien ? Il ne t'a pas fait mal ? Je suis désolé d'avoir tardé à venir te secourir. "

Penaud, il lui déposa un baiser sur le front.


DC: Enaïa Lysean Vara'Da & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar ! <3
Invité

On m'appelle Invité

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Dim 2 Déc 2012 - 12:55

MP : Non c'est pas vrai, j'avais pas oublié ce rp ... j'avais un allibi, j'étais au cinéma U.U

Ce qui était particulièrement frustrant pour Thélador, était de comprendre qu'il se passait quelque chose de mauvais, sans pouvoir saisir le moindre sens des mots qui étaient prononcés.
Savoir que les nouveaux arrivants cherchaient apparemment à leur nuire était assez clair... Mais de quoi pouvait-il l'accuser ? Ce gamin aurait pu le traiter de "bouse de Draoma" que Thélador n'en aurait compris que "draoma" ... Il sentait la situation lui échapper, et priait presque pour ces fauteurs de troubles en viennent aux mains. Les bousculades étaient un langage universel, et le matroscien avait prit bien assez de coups par son père pour ne pas craindre cette petite bande.

Lalah, du haut de ces quelques années elle ne se priva pas pour les remettre à leur place (du moins c'est ce qu'il imaginait vu le ton qu'elle prenait). Il ne pu masquer son étonnement, et quelque part sa fierté devant sa témérité... Il aurait plutôt cru qu'elle serait de ces fillettes allant pleurer dans les jupes de leur mère. C'était une erreur, et il en prit note ; Elle n'aimait pas qu'on la provoque.

Il vit l'occasion d'agir quand le plus crâneur s'empara du bras de sa soeur adoptif, mais une ombre apparue déjà, avant qu'il ne fasse un seul pas. Azeor avait apparemment comprit qu'ils avaient quelques soucis...
Il aurait été mentir de dire que le matroscien ne fut pas impressionné par la lueur glaciale qui brillaient dans les yeux vermeils de son aîné. Lui non plus n'aimait pas qu'on s'en prenne aux siens apparemment.
Mais alors que Thélador avait cru qu'il le finirait le fanfaron à coup de botte, Azeor le surpris par une marque de sagesse : il fit signe aux adultes.

Le matroscien en resta un instant incrédule. Incapable de comprendre si ce qui venait de se passer s'était vraiment passé où si il avait rêvé. En une seconde, ils furent entouré des deux mères qui sermonnaient sévèrement le trio.
Mary finit par saisir la main de sa fille, et poser l'autre sur l'épaule de l'adopté, dans un geste protecteur.

-Allons les enfants, il est temps de laisser notre pilote se préparer... Allons dans les tribunes.
Les pressa-t-elle avec une certaine affection. Thélador suivit la mouvement, l'esprit un peu agar alors que la chaleur qui lui serrait doucement l'épaule lui semblait aussi familière que gênante... Quand à saon sens de la réflexion, il commençait à lui intimer que vraiment ... Les Korruliens n'étaient ceux qu'on lui avait dépeint !
avatar
Cultivateur

On m'appelle Lalah Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : 18 ans
Féminin
MESSAGES : 414
AGE : 25
INSCRIT LE : 06/02/2012
PSEUDO HABITUEL : Saya / wasp
Joyaux : 23
http://www.ile-joyaux.com/t537-vestiges-d-une-vie-ennuyante-lalah-desnolances http://www.ile-joyaux.com/t536-famille-cultivatrice-desnolances#12862
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Lun 24 Déc 2012 - 8:16

Citation :
[ J’ai encore mis du temps désolée XD Ma pauvre Lalah est surbookée haha ]

La rapidité à laquelle Azeor intervint, laissa la jeune fille en admiration. Un peu énervée aussi que son cousin la pense trop petite pour pouvoir se défendre, elle était tout de même soulagée que les choses n’aillent pas plus loin. Comme à son habitude, il vint vers elle et lui déposa un léger baiser sur le front, faisant rougir de plaisir sa petite cousine.

Puis, Azeor appela sa mère pour régler cette histoire. De l’autre coté, Thélador paraissait plutôt perdu, ne comprenant pas un mot de toute l’histoire. Avec compassion, Lalah commença à se diriger vers lui lorsque sa mère la prit par la main pour la conduire dans les tribunes.

« Bon courage Azeor ! Je sais que tu vas réussir ! Tu es le meilleur ! ».

Puis elle lui fit des signes de la main, tout sourire et emboîta le pas de sa famille. Au passage, elle en profita pour attrapa la main de Thélador et s’accrocha à son bras. Elle le sentit se raidir mais ne s’en préoccupa guère. Lalah était comme ça de toute façon. Elle aimait les gens, partagé avec eux, resté avec eux et ainsi de suite. Bien que Thélador soit d’origine matroscienne, elle l’aimait pourtant comme si il était son frère. Pour elle, qu’importait les origines, du moment qu’on l’aimait, c’était le principal. Elle vit aussi le regard approbateur de sa mère et lui fit un petit clin d’œil. Sa mère leva les yeux au ciel avec un petit rire et partie un peu plus en avant, laissant les deux jeunes ensembles.

« Alors, Thélador, tu verras, les courses de modules … c’est fantastique ! Mais il faut être bien attentif ! Mais ne t’inquiète pas, nous avons un petit écran pour suivre la course de Azeor ! »

Elle lui fit un nouveau sourire et lui pressa le pas, hâte d’arriver dans les tribunes.


 


Kit par Thélador ♥
avatar
Ostracisé

On m'appelle Azeor Desnolancès


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Penjoie
MON AGE : 27 ans
Féminin
MESSAGES : 722
AGE : 23
INSCRIT LE : 07/06/2012
PSEUDO HABITUEL : Harrods
Joyaux : 271
Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   - Mar 1 Jan 2013 - 14:04

Un sentiment de soulagement prit largement le dessus lorsque sa mère et sa tante arrivèrent pour mettre fin à cette querelle d'enfants trop fiers. Même s'il se savait bon combattant, il ne voulait pas avoir à se battre devant sa cousine. De son côté, son nouveau cousin, Thélador, ne semblait pas comprendre ce qu'il s'était passé et n'avait pas bougé durant le rapide affrontement. Sûrement n'avait-il pas compris la situation.

Quoi qu'il en soit, l'heure du départ de la course arrivait à grand pas et Lalah fut entraîné par sa mère afin de rejoindre les tribunes. Elle prit néanmoins le temps de se retourner pour encourager son cousin. Un sourire heureux et fier se dessina sur son visage hâlé et il souffla :

" Tant que tu continueras à me sourire, je serais le meilleur. "

Il ne savait pas si elle l'avait entendu, mais son coeur avait parlé instinctivement. Levant les yeux vers sa mère qui lui ébouriffa les cheveux tendrement, il lui sourit à son tour et la suivit en direction du module , à seulement quelques pas. Sautillant sur place pour se chauffer les muscles des jambes et se mettre en bonne conditions, il accepta la gourde d'eau que lui tendit Noelisa. Puis, il enfila le haut de sa combinaison de pilote, fermant la fermeture jusqu'au cou et enfilant ses lunettes. Il était fin prêt. Et il gagnerait, puisque cette conclusion était évidente aux yeux de son cousine. Il se ferait un plaisir de l'exaucer.


DC: Enaïa Lysean Vara'Da & Kezaël Lysereän & Esheban Ondeluire & Riska les Deux Voix & Eyföhl Aanka'Leï


Merci Erhenyce pour l'avatar ! <3

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Plus on est de fous, moins on rit   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum