AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


La relève est assurée par la jeunesse

avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans La relève est assurée par la jeunesse   - Mer 9 Oct 2013 - 14:02

Le QG des Veilleurs pourpres n'avait plus de secret pour Aya qui arpentait ces couloirs depuis plusieurs années. L'équipière de recherche était pensive, elle repensait aux paroles de ses supérieurs. La nouvelle promotion de Veilleurs comptait des prétendants à la spécialité si particulière qu'elle-même pratiquait et on l'incitait à prendre un fillot. Les bleus étaient encore en formation, ils venaient d'entamer leur dernière année, néanmoins le parrain pourra commencer à lui faire découvrir le métier dans les créneaux alloués à cet effet.

Cela faisait pratiquement dix ans qu'elle officiait en tant que VP et presque autant de temps dans une équipe de recherche. Elle avait parlé de cette proposition à Khaled qui lui avait dit que c'était une bonne opportunité. La jeune femme avait toujours accordé une attention particulière à l'opinion de son coéquipier. Collègues au boulot et amis dans la vie, voire un peu plus... Quoiqu'il en soit, Aya se dirigeait vers son bureau qu'elle partageait avec Khaled, lieu de sa prochaine rencontre avec une certaine Giacomo Sul'Enthu. Elle avait eu accès à son dossier de formation et, de ce qu'elle en avait lu, cette jeune recrue recelait un bon potentiel. Cependant, l'entretien qui allait venir permettrait à Aya de se faire une idée.

L'équipière s'installa et patienta, la dénommée Giacomo ne devrait pas tarder. Aya se projetait dans l'entrevue, la première chose qu'elle attendait était de voir comment se comporterait l'élève face à un supérieur. Elle en était là dans ses pensées quand elle entendit frapper à la porte.

- Entrez, lança-t-elle.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

avatar

On m'appelle Giacomo Sul'Enthu


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 18
Féminin
MESSAGES : 167
AGE : 28
INSCRIT LE : 13/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Giaco
Joyaux : 1280
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Jeu 10 Oct 2013 - 10:24

Voilà un moment que la jeune femme était arrivée au QG des Veilleurs. Combien de temps déjà? Un an? C'est si long et en même temps elle avait eu la nette impression que le temps lui avait littéralement coulé entre les doigts.  Giacomo avait eu au cours de l'année sa dernière poussée de croissante, elle avait atteint son 1m92 bien sentit. Son corps n'était pas encore aussi fort et aussi entraîné, mais il avait également commencé à devenir de moins en moins élégant, il était prévisible qu'elle devienne une femme très robuste dans les années à venir.

Soit, son allure n'aidait pas beaucoup à approcher les gens tout comme les tatouages de ses mains, à l'allure de mite trempé dans le rouge, ne donnait pas plus envie non-plu. Pourtant, la jeune femme était pleine de bonne volonté et désirait plus que tout aimer sans retenu chacun de ses frères et sœur d'arme. Sans retenu est évidemment un grand mot, elle n'était que réserve par moment. Peu émotive de l'extérieure, elle glissait ici et là un sourire gêné à ses camarades ou affichait régulièrement un air profondément calme.

Ce "calme", elle en doutait de plus en plus, malheureusement. Il n'était que l’œil d'une horrible tempête. À vrai dire, derrière ce visage placide se trouvait une jeune femme troublée en quête de guidance, un grand besoin de guidance. Ses résultats en langue, en histoire et en géographie étaient excellent, ses aptitudes au combat prometteuse. Tout semblait lui sourire et son succès "académique" était sans faute. Sans faute? Peut-être, mais elle avait fait connaissance avec une part dormante d'elle-même, une part qu'elle ignorait. Dans cette dernière année elle avait, par deux fois, participé à des combats contre des forbans. L'expérience avait été déstabilisante.

Aujourd'hui, elle allait rencontrer une personne d'expérience, une personne de sa spécialité. Son cœur battait un peu plus vite qu'à son habitude, elle se sentait à vrai dire relativement stressée d'être devant une aînée de sa spécialité. Allait-elle faire bonne impression? Allait-elle est jugée? Allait-elle trouver guidance et conseil pour cette part d'elle-même qui l'effraie? Elle ne désirait pas aborder immédiatement les aléas de son état personnel et de sa "tare" noire. Elle voulait avant se présenter, présenter ce qu'elle imaginait son "vrai elle-même". Giacomo, la femme qui aime le peuple de Korrul avant tout et qui se sent privilégiée d'être une Veilleuse Pourpre.

La porte arrivait trop vite, encore 4 ou 5 enjambés et elle y était. La colosse s'arrêta un moment devant la porte, ses doigts entrelacés nerveusement, elle resta un long moment immobile à fixer l'entrée fermée devant elle.

Cogner.. pas cogner? Elle doit cogner... Et si.. et s'ils ne l'acceptent pas? Et si elle fait mauvaise impression..?

Les yeux fauves clignèrent un moment puis, baissant légèrement la tête dans une posture d'appréhension, elle cogna tout doucement. Une voix lui répondit: "Entrez".

La jeune recrue entra donc en  faisant bien attention de ne pas se cogner le front contre le haut de la porte, sa massive personne essayant visiblement de disparaître dans le plancher. Son regard fut si furtif qu'elle ne distingua pas bien les traits d'Aya et dit avec un ton soigné, bien qu'un peu grave pour une femme.

-Bonjour, je suis Giacomo Sul'Enthu. Madame Ellarwyn je..

Elle releva un peu les yeux pendant sa phrase et remarqua des traits jeunes et qui ne méritaient pas du tout un "madame".

-Euh! Mademoiselle, je  ..

Mais elle était sa supérieure.

-Ou madame?

Un silence mal à l'aise.

-Enfin... On m'a référé à vous et on m'a dit de me présenter. Je suis là.

Les pieds égaux aux épaules, elle semblait dans un garde-à-vous de détente. Son être était attentif à la jeune femme devant elle. Elle reluqua bien une chaise et souhaitait intérieurement s'y poser, elle détestait observer les gens de haut, surtout quand ils sont supérieur à elle, ça fait prétentieux. Pourtant, elle n'osa pas, visiblement elle n'oserait rien sans une permission de son aînée.
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Sam 19 Oct 2013 - 7:44

Quand la jeune recrue fit son entrée, Aya observa cette dernière. Sa stature laissait présager une femme bien bâtie et la Veilleuse se dit qu'elle paraitra bien petite comparée à son élève, si la dénommée Giacomo le devenait. Reléguant cette pensée, Aya se leva pour accueillir l'entrante. La présentation un peu hésitante de son interlocutrice fit sourire intérieurement Aya et elle finit par apporter la précision nécessaire.

- Lieutenant ira très bien.

Elle a été promu récemment à ce grade et n'avait pas encore l'habitude de l'utiliser, néanmoins c'était une manière de rappeler à la nouvelle Veilleuse que dans un système qui se voulait militaire les civilités disparaissaient au profit des grades. Et puis elle n'était pas si vieille que cela pour qu'on lui donne du madame. Quoique, face à un bleu, elle prenait un coup de vieux.

- Asseyez-vous, ajouta-t-elle en désignant le siège devant son bureau.

Certes, Giacomo avait été envoyé pour un entretien officiel cependant Aya jugea qu'il n'était pas nécessaire de stresser pour rien la recrue en la laissant debout. Aya se rassit avant d'entamer la discussion.

- Tout d'abord je vais me présenter à mon tour. Comme dit précédemment, je suis le lieutenant Ellarwyn et cela fait près de dix ans que j'officie en qualité d’équipière de recherche. Généralement au cours de leur dernière année de formation les recrues se voient attribuer un parrain de leur spécialité qui les accompagne durant leurs premières années d'affectation. Et je fais partie de ce groupe de parrainage.  

Tandis qu'elle parlait, Aya se rendit compte que les années ont passé rapidement depuis son entrée chez les Veilleurs Pourpres. D'une certaine manière, c'était préférable à un travail monotone dans lequel on comptait les heures. Les Veilleurs étaient souvent sollicités et leur prestige auprès de la population découlait des services rendus à Korrul.

- Ces questions vous ont certainement déjà été posées, mais je souhaite l'entendre de vive voix. Pourquoi avez-vous rejoint les Veilleurs Pourpres et pourquoi avoir choisi la spécialité d'équipier de recherche?

Questions somme toute légitime car elles permettront à Aya de se faire une idée de la motivation de son interlocutrice et savoir si elle savait à quoi elle se confronterait en devenant Équipière.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

avatar

On m'appelle Giacomo Sul'Enthu


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 18
Féminin
MESSAGES : 167
AGE : 28
INSCRIT LE : 13/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Giaco
Joyaux : 1280
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Lun 21 Oct 2013 - 18:18

Ses mains gantés jointes, elle avait eu le tic de les cacher depuis qu'elle avait confronté pour la première fois la partie la plus sombre d'elle-même, elle écoutait religieusement la Lieutenante.

-Oui, Lieutenant, je suis désolée Lieutenant, on ne m'avait pas indiqué votre grade.

Cette invitation à s'asseoir ne fut la bienvenue et elle y accéda immédiatement. Elle écoutait attentivement chaque mots qui s'adressait à elle. Les yeux fauves fixaient la Lieutenante avec une forme de dévotion un peu naïve, ses pieds énormes collé l'un contre l'autre, le dos droit, les mains sur les genoux. Il fallait dire que la recrue était impressionnée, dix ans dans le service, ce n'est pas rien en tant qu'équipier d'Exploration. Le travail est si risqué qu'il emporte parfois ses soldats dans les premières années. Hors, elle ne s'attendait pas que l'on s'attarde à elle ou plutôt, elle  espérait que ce ne serait pas le cas. Sa supérieure lui demanda donc la question fatidique à savoir ce qui l'avait guidé ici.

La réponse aurait put être simple, banale, pourtant... Giacomo elle-même était remplit de question et plus encore depuis qu'elle s'était découverte sur un nouveau jour. Le regard de la Korrulienne sembla troublé un bref moment puis elle retira lentement ses gants. Les doigts de celle-ci donnèrent en premier lieu l'impression d'être ensanglanté. Ce n'étais que l'effet de la première impression, après il était facile de voir que le tout n'étais que l'ouvrage de ses marques. Elle roula légèrement ses manches, dénudant ses avant bras pour montrer l'étendu complète de la marque morbide.


-Le chamane qui m'a tatoué ces marques avait glissé à mon poignet un morceau d'étoffe Pourpre, celui de nos combinaisons. Mes parents sont des gens qui travaillent dans le tissu, leur œil expert ne pouvait être trompé. Mon destin a été scellé en cette journée, d'une manière ou d'une autre, j'imagine que j'étais destinée au combat.

La colosse baissa un moment le regard, elle ne pouvait pas encore s'ouvrir entièrement et bien qu'elle espérait profondément trouver guidance, trouver une personne qui puisse l'aider à comprendre ce qu'elle est, elle ne pouvait pas mettre ses tripes sur table immédiatement. Un part d'elle avait trop peur du rejet et d'être considéré comme un être nuisible plutôt qu'un bienfait de la société. Après tout, n'aimait-elle pas Korrul immodérément? Mais étais-ce suffisant pour pardonner le fait d'avoir... peut-être... un esprit troublé? Elle ignorait encore trop de choses sur ses instincts meurtriers.

La jeune femme était restée silencieuse un moment puis avait relevé la tête avec ce regard calme, étrangement placide, qui la  définirait plus tard auprès de ses amis. De base, elle n'avait jamais été excellente pour sortir ses émotions ou les extérioriser. Elle ne s'en sentait pas moins épanouie pour autant ou malheureuse, elle vivait les choses différemment, tout simplement.

-Je ne dis pas cela pour être une personne qui a eu un destin choisis à sa place, au contraire: J'ai été chanceuse. Je suis différente de famille, la seule géante, la seule personne de carrure musclé. Mes sœurs ressemblent à des fleurs comparé à moi. Quand je suis entrée ici, je me suis sentis accomplie car je savais que j'avais trouvé ma place en servant le peuple de Korrul. Que serais-je devenue ailleurs? Une épouse? C'est ridicule.

Un vague sourire en coin traversa les lèvres de Giacomo pour s'effacer de nouveau.

-Ma place est au combat, Ruyn a toujours guidé mes pas. Je sais..

Elle regarda ses mains un moment.

-Je sais qu'il attend de moi que je donne ma vie à ma nation. Quand j'ai su que nous manquions de gens en tant qu'Équipier de Recherche, j'ai ressentit au plus profond de moi qu'une nouvelle porte s'ouvrait et que je devais y aller. Je suis résistante, je sais me débrouiller, j'apprends facilement les langages et le plus important c'est que je n'ai rien à regretter. Je ferai toujours ce qu'il faut, mon devoir, sans la moindre hésitation car c'est là mon seul salut.

Un regard mélancolique regarda un moment son aînée quand elle parla de "salut". La guerrière avait en premier cru être envoyé chez les Veilleurs par Ruyn pour accomplir des hauts fait. Maintenant qu'elle connaissait l'autre part d'elle-même, elle se disait que son âme était peut-être une âme damnée qui devait amender les crimes d'une autre vie, qui sait? Un puits si profond de haine sans motif réel devait avoir une raison hors de la portée de sa compréhension. Très croyante, elle avait commencé à stigmatiser son "feu noir" comme une épreuve qu'elle devait passer, un message.

Certes, Giacomo n'était pas toujours aussi troublée, mais l'adolescence et la découverte d'une tare psychologique jusque là ignoré ainsi que le changement d'habitat l'avait fortement ébranlée.
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Mer 6 Nov 2013 - 13:05

Tandis qu'elle questionnait la jeune recrue, Aya continuait de l'observer. Elle ne manqua de noter une certaine raideur perceptible par l'attitude droite de son interlocutrice, qui devait s'expliquer par le fait qu'elle se trouvait devant une supérieure. Du moins c'était l'hypothèse la plus plausible qui lui venait à l'esprit. Quand Giacomo commença à ôter ses gants et relever ses manches, Aya se demanda le but de la manœuvre, bien qu'apparemment cela entrait en compte dans l'argumentaire de réponses attendues. En tout cas, ces marques provoquèrent une drôle d'impression à la Veilleuse à cause de leur similitude avec des trainées de sang, même si ces dernières ne sont pas inconnues de l'équipière. Certes, elle n'était pas au contact direct lors des combats, mais elle avait déjà fait couler le sang.

Elle écouta attentivement les paroles de la postulante à la spécialité. Comme quoi, les actions des chamanes pouvaient sceller les destins. Ils avaient une influence certaine à Korrul et inspiraient le respect. Aya partageait cette vision d'esprit. Les chamanes servaient Korrul, Aya servait son pays en étant une Veilleuse Pourpre. Quand Giacomo s'interrompit, elle respecta le silence qui s'installa, laissant son interlocutrice faire part de ses raisons. Aya nota qu'elle avait affaire à une personne motivée par la perspective martiale de son orientation et son impact par rapport au pays. Au moins, elle n'avait pas choisi cette voie par défaut.

- Vous avez les prédispositions pour devenir Équipière de recherche, je ne me fais guère de soucis là dessus. Néanmoins, les résultats académiques peuvent être mis à mal lors de la confrontation avec la réalité. Ce sera sur le terrain qu'on jugera de ta vraie valeur. En tout cas, voir de nouvelles recrues motivées est plaisant. Sais-tu en quoi va consister ton travail? Fais-tu preuve de curiosité?

De nouvelles questions qui permettront de voir dans quelle mesure la dénommée Giacomo s'était renseignée sur son avenir.

- Il est bien de vouloir donner sa vie pour Korrul, mais nous n'attendons pas des têtes brûlées au niveau de notre spécialité, il nous faut avoir un esprit équilibré et sensé. De notre travail dépend la réalisation de certaines missions. J'espère que vous en avez conscience...

Aya avait souhaité faire cette mise au point pour éviter toutes idées farfelues.

- Pourquoi parler de salut?

Cette mention avait éveillé la curiosité d'Aya, car elle se demandait ce qu'avait fait son interlocutrice pour penser qu'être VP soit une voie pour le salut. C'était intrigant. D'autant que l'élève semblait légèrement stressée.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

avatar

On m'appelle Giacomo Sul'Enthu


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 18
Féminin
MESSAGES : 167
AGE : 28
INSCRIT LE : 13/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Giaco
Joyaux : 1280
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Mer 13 Nov 2013 - 5:08

Aux compliments donné par sa supérieure, Giacomo inclina la tête avec diligence quelques fois, elle désirait plus que tout montrer sa détermination à être un membre utile des Veilleurs Pourpre, sa famille comptait sur elle pour qu'elle devienne une fierté... Bien qu'Ils savaient le trouble de leur enfant et l'avait caché continuellement depuis l'élément déclencheur qui avait affecté l'esprit de leur fille. Heureusement, à moins de moment exceptionnel ou de raid dans la ville, Giacomo ne différait en rien d'une personne normale. Elle était même, probablement, un brin plus dévoué que la moyenne pour défendre le peuple et le servir. Endoctrinée depuis toujours dans cette idée, comme se développer autrement?

-Oui, équipier d'exploration consiste à compléter plusieurs tâches. De la reconnaissance de terrain comme de campement ennemi, sans être vue, bien important. C'est à ce détail qu'est impartie une part du danger de notre emploie. Nous somme l'oeil qui voit au loin et puisse possiblement ramener des informations capitales. Nous sommes aussi assigné à l'exploration de territoire mal répertorié ou autre trouvaille qui puisse être utile à notre nation. L'important est de revenir vivant avec les informations. Cette dernière étape n'est jamais acquise, c'est probablement le plus grand défi. Je souhaite découvrir des éléments ou des mystère que le désert n'a pas encore offert, et plus encore. J'imagine que je pourrais me dire curieuse bien que je crois ne pas être réellement la personne qui puisse en juger. Se juger soi-même s'avère quelque chose de constamment biaisé soit trop idéaliste, soit trop dédaigneux.


Le visage de la jeune recru de cilla pas lorsque la femme aborda le sujet de tête brûlé ou d'équilibre d'esprit. Non, il resta bien composé et même qu'il fût pris d'un grand calme, le stresse précédemment visible s'atténua. La raison? Pour une raison ou pour une autre, Giacomo s'était sentie en danger, la peur de perdre la raison de vivre qu'on lui avait offert jusque là. Se refermant comme une huître, enfonçant ses émotions au plus profond d'elle-même, elle n'offrit que le roc de sa personnalité, le solide, posé et calme.

-J'en suis consciente, Lieutenante. Je parle de salut car cette carrière m'a été commandé par un chamane et les mystère de Ruyn sont impénétrable. Je n'ai pas à questionner Celui-ci, je n'ai qu'à survivre l'épreuve qu'Il m'a présenté et rendre fier ma famille. Je dois réussir afin de m'accomplir, il n'y a pas d'autre option.

La réponse était plausible et en partie vrai. Elle avait simplement évité le trait sentimental de la chose et il était certain qu'elle éviterait dans les moments à venir de les exposer. Elle ne désirait pas faire de faux pas et encore moins être jugée inapte à sa carrière. Rapidement, elle eut envie d'être sortie du bureau. Cette histoire de parrainage s'avérait plus risqué qu'aidant, peut-être bien.
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Mer 20 Nov 2013 - 10:34

Aya écouta son interlocutrice, la tête légèrement penchée. La définition qui lui fut donnée résumait plutôt bien le travail d'un équipier et, chose importante, la recrue avait conscience que revenir en vie était un facteur primordial. Les explorateurs n'étaient pas voués à mourir sur le champ d'honneur, ils faisaient des missions fines et subtiles, et se confrontaient à l'inconnu. La Veilleuse Pourpre hocha la tête d'un air appréciateur en conclusion des explications demandées, Giacomo avait la tête sur les épaules.

- Vous avez bien résumé la situation, dit-elle d'un ton satisfait. Et je suis d'accord avec vous, les voies de Ruyn sont impénétrables, néanmoins vous avez aussi votre mot à dire.

Aya jugea qu'il n'était pas nécessaire de s'appesantir sur le sujet. En fait, elle était satisfaite de l'entretien qui venait d'avoir lieu. Il lui avait permis de faire connaissance avec celle qui deviendrait sa filleule, de voir ce qui motivait la demoiselle, cependant, elle avait conscience de ne pouvoir se faire une opinion complète en une seule entrevue.

- Avez-vous déjà un projet de carrière?

C'était une dimension à ne pas oublier, outre le devoir qu'on pouvait ressentir à servir Ruyn, l'avancement était aussi un élément motivant. Aya avait pour l'heure épuisé son stock de questions, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y en aurait pas d'autres.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

avatar

On m'appelle Giacomo Sul'Enthu


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 18
Féminin
MESSAGES : 167
AGE : 28
INSCRIT LE : 13/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Giaco
Joyaux : 1280
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Ven 22 Nov 2013 - 3:14

La novice inclina la tête avec humilité et une certaine reconnaissance aux propos positif de sa mentor, elle était relativement soulagée que les questions à propos de la foi ou plus personnelles ne prennent pas plus de terrain. Que la femme d'expérience lui confie qu'elle avait son mot à dire lui arracha un bref sourire timide, bien qu'il ne prit pas plus d'expansion. Il fallait garder de la réserve. Le regard fauve se baissa un instant, ne regardant pas dans les yeux trop souvent sa parraine: elle ne voulait pas avoir une attitude provocante, loin de là.

Une question auquel elle s'était attendu bien qu'elle n'avait toujours pas trouvé de réponse simple satisfaisante, il allait falloir développer pour donner sa vision des choses.

-Je crois qu'il serait un peu tôt pour moi de réellement projeter des projets de carrière alors que je connais si peu la profession. Il va me falloir avoir plus d'expérience et de vécu dans la matière avant. Si je puis me le permettre, Lieutenante, aurais-je des missions d'entraînement sous votre tutelle? Savez-vous également si je serai éventuellement en stage à Matroos? Avez-vous une tâche particulière pour moi aujourd'hui?

Mine de rien, le lot de question se réduisait et l’apprentie Veilleuse Pourpre se doutait que l'entretient tendait peut-être vers sa fin. Ou pas..?
avatar
Gens du Milieu

On m'appelle Aya Ellarwyn


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 28 ans
Féminin
MESSAGES : 71
AGE : 30
INSCRIT LE : 31/12/2012
PSEUDO HABITUEL : /
Joyaux : 160
http://www.ile-joyaux.com/t1265-dans-l-ombre-des-cultivateurs http://www.ile-joyaux.com/t1258-aya-ellarwyn-pour-vous-servir
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Mar 3 Déc 2013 - 12:34

Que la jeune recrue n'ait pas encore de projet de carrière défini n'avait rien d'étonnant. Généralement, il était plus facile de se faire une idée une fois dans le système. Et Giacomo en avait conscience, ce qui démontrait qu'elle avait la tête sur les épaules. Quand son interlocutrice aborda le sujet des missions d'entrainements, Aya réprima un sourire.

- Alors oui, une majorité des missions qui sont confiées aux jeunes recrues se font sous la tutelle de leur mentor surtout au début. Leur périmètre se concentrent d'abord sur Korrul, nous avons déjà bien à faire dans notre propre pays. Quant à Matroos, il peut y avoir des séjours là-bas mais c'est plus délicat puisqu'assujetti au contexte politique. Seules les vivenefs peuvent traverser la Ceinture de feu, ce qui nous rend dépendant pour le transport. Sinon, je n'ai pas de tâche pour aujourd'hui.

Non, cette rencontre avait pour but de faire connaissance, la Veilleuse prévoyait de solliciter sa filleule en temps et en heure, mais dans un futur proche. Aya en avait terminé avec ses explications, néanmoins elle décida de s'enquérir auprès de Gia avant de libérer cette dernière.

- Ai-je répondu à vos questions?

Bien qu'elle menait l'entretien à sa fin, son esprit était en effervescence, commençant à envisager le programme de la future Equipière. Aya en parlerait à son ami Kaled, cela lui permettra de s'assurer de la cohérence de la formation. Que de projets... Elle n'allait pas s'ennuyer.


Guide des Erfeydes

Ancienne VP (de 16 à 26-27 ans)

avatar

On m'appelle Giacomo Sul'Enthu


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Ofägar
MON AGE : 18
Féminin
MESSAGES : 167
AGE : 28
INSCRIT LE : 13/09/2013
PSEUDO HABITUEL : Giaco
Joyaux : 1280
Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   - Ven 6 Déc 2013 - 3:48

La rencontre touchait à sa fin, cela était palpable. La recrue se montrait toujours aussi docile, voir un peu brin réservée. La grande adolescente avait relevé les yeux vers son interlocutrice pendant les explications ainsi que la question adressé à sa personne. Quand la liberté de parler lui fût accordé, elle répondit aussitôt, ne désirant pas désobéir à sa Lieutenante et parraine de profession.

-Non Lieutenante, vous avez répondu à tous mes questions précédemment, je n'en ai pas d'avantage.

Confinée à cette chaise et aux ordres, elle sentait le moment venue quitter mais n'osait pas initier quoique ce soit: ni prendre parole  ou encore moins entamer le geste de quitter. Lorsqu'il lui sembla bien clair qu'il n'y avait plus rien et que sa parraine semblait bénir son geste, elle se leva, s'inclina et quitta le bureau pour retrouver les gens de sa propres cohorte. Une fois dans le couloir, elle laissa son être se décompresser, le stresse la quitter. Avec un peu de chance, elle passerait ces années d'apprentissage sans bruit, prouvant aux Veilleurs qu'elle leur était complètement dévouée. Lorsqu'elle arriva dans la cours, une recrue avec qui elle s'était bien entendu l'accueillit avec un air railleur. Il avait au coin du bec une fine pipe à herbe et il empestait l'air de sa fumée, tout doucement.

-Alors mon Giacoco, ça s'est passé comment?

-Bien, et toi, tu te transforme en viande fumée?

-Pfah! Tu me sembles si coincée et nerveuse, tu devrais essayer, tu serais moins sur les dents.

-Ça ira, merci.

Certes, ils se chamaillaient un peu mais étaient bons camarades. Une année plus tard, elle perdrait cet amis et hériterait de sa pipe qu'elle avait premièrement dédaigné. Pour l'instant, les aléas du futur lui était inconnu et elle se contenta de s'asseoir les bras croisé, méditant les yeux au ciel à propos de cette rencontre.


Guide de Korrul, pour vous servir :yahou:

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: La relève est assurée par la jeunesse   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum