AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue

avatar

On m'appelle Mensah Kehjao


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 62 ans
Masculin
MESSAGES : 42
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/02/2013
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 20
http://www.ile-joyaux.com/t1425-mensah-kehjao
Posté dans Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Sam 26 Avr 2014 - 15:15

Le doyen signa, posa sa plume, tamponna le parchemin , se relit une dernière fois le temps que l'encre sèche puis posa la lettre avec les autres dans un coins de son bureau. Un regard inquisiteur à ses assistants, les deux scribes s'étaient endormis sur leurs pupitres. C'est alors qu'il remarqua la lueur des premiers rayons qui leur caressait les joues. Ils avaient bien travaillé en fin de compte, ils méritaient bien un peu de repos. Lui aussi mais étrangement, il n'en avait pas envie. Ces derniers temps il était accablé par les affaires du temple et maintenant qu'un peu de répit s'offrait à lui, le gâcher en allant se coucher lui sembla idiot. Il quitta sa chaise et prit la direction de la porte.

Le temple était encore endormis, il baignait dans les ombres bleutées des derniers instants de la nuit mais le ciel, lui, avait pris la teinte rosée du matin et la lumière dégoulinait déjà sur les toits et le haut des façades. Dans les jardins une légère brume enveloppait la végétation assoupie d'un écrin cotonneux.

Sans prêter attention à sa destination il s'enfonça dans les jardins. L'air doux se réchauffa sous l'action du soleil qui entamait sa course. Les ombres allongées se rétractèrent, laissant place à des puits de lumière brulante, la pierre pâle des sentier s'illumina, un vent sec et chargé de sable chassa les dernières traces de l'humidité nocturne. Le Doyen fit halte à l'ombre d'un Sycaobab ancestrale. L'arbre était probablement aussi ancien que le temple lui même, son tronc évasé se divisait en multitudes de bras épais dont les ramifications innombrables soutenait une voute feuillue qui abritait tout un monde dans son ombrage. Un écosystème complet persistait à ses pieds grâce à la protection éternelle qu'il offrait. Mensah ressentit lui aussi cette protection rafraichissante, son âge lui sembla tout à coup dérisoire face à celui de cette plante millénaire. Alors qu'il remerciait Ruyn ses paupières tombèrent, entrainant avec elles sa tête tout entière.
avatar
Chamane

On m'appelle Ysoa Taima


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE :  Arish (originaire d'Ofägar)
MON AGE :  23 ans
Féminin
MESSAGES : 1160
AGE : 39
INSCRIT LE : 17/05/2011
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 566
http://www.ile-joyaux.com/t592-s-envoler-comme-un-souffle-aux-voutes-eternelles http://www.ile-joyaux.com/t146-celle-qui-entend
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Sam 3 Mai 2014 - 17:24

Ysoa s'était réveillée en douceur. Depuis quelques temps déjà, elle avait pris le parti de dormir avec des bouchons d'oreilles. Elle n'était pas certaine que cela plaise à Ruyn (étant donné le cadeau qu'il lui avait fait) mais les Bruits du Monde l'avait tant épuisée qu'il lui pardonnerait. En tout cas l'estimait-elle car elle dormait mieux et se sentait plus à même de tout affronter. Se montrer fort, voilà ce qu'il fallait aux Chamanes en ce moment et c'est seulement ainsi qu'elle y parvenait.
En vérité, il lui arrivait parfois de dormir dans l'après-midi et de sortir prendre l'air la nuit. Elle avait découvert que, curieusement, celle-ci était plus calmes et cela lui donnait l'opportunité de se faire aux sons du Temple et de ses environs.

Ce matin-là, pourtant, sa bonne humeur ne dura pas longtemps. Avant même le levé du jour, elle avait essayé de quitter le Temple pour répondre à l'appel de Oasis. Elle connaissait les récentes interdictions et avait essayé de passer entre les mailles du filet tendu par les Veilleurs Pourpre. Bien sûr, son stratagème n'avait pas fait long feu face aux soldats aguerris.
Frustrée, elle avait voulu prendre un bain mais le parfum utilisé n'était pas le même que d'habitude et la température de l'eau trop élevée. En cuisine, ses biscuits préférés n'étaient pas cuits et la liste s'allongeait, s'allongeait, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus tenir l'énumération. Je crois qu'on peut raisonnablement dire qu'Ysoa faisait preuve d'autant de mauvaise foi que de mauvaise volonté. Forcément, rien n'allait.
C'est donc très énervée qu'elle déboula dans les jardins, à l'affût de quelque chose pour passer ses nerfs.
Ou quelqu'un.
Bien sûr, il aurait mieux valut que ce quelqu'un soit plus facile à tromper. Mais les jardins étaient vides alors tant pis ! elle jeta son dévolu sur le vieil érudit.

Deux rongeurs vinrent bientôt s'empêtrer dans les lourds tissus qui composaient le vêtement de Mensah, le soustrayant sournoisement à sa sieste. Une longue minute plus tard, Ysoa surgit de derrière un bosquet fleuri. Cela aurait donner l'illusion de la coïncidence si seulement elle avait pu aisément flouer le vieil homme. Mais il n'était sûrement pas naïf au point d'y croire, surtout qu'elle n'en était pas à son coup d'essai.
Elle avança donc sur lui d'un pas décidé.



Fiche de présentation ~ Journal de bord
__________________________________________________________________________
Doubles Comptes :
Ly Fishbone - Futur Pirate
Crevette à Google
Chilali - Éclaireuse
Clan Kohanakishi

avatar

On m'appelle Mensah Kehjao


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 62 ans
Masculin
MESSAGES : 42
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/02/2013
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 20
http://www.ile-joyaux.com/t1425-mensah-kehjao
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Dim 11 Mai 2014 - 2:58

Réveil en sursaut, levé d'un bond. Les rongeurs détalent. Ysoa. Il plisse ses yeux fatigué à la recherche de la petite importune. Pas d'Ysoa en vue. rester sur ses gardes. Le vieil homme hésite, sa sieste improvisé a été plus longue que ce qu'il aurait voulu. Il lit le temps qu'il a perdu dans l'ombre encore réduite des bosquets mais à l'abris du vieux sycaobab les impératifs du temple lui parviennent atténués, superflus. Et sans surprise, Ysoa fait son apparition.

"Merci de m'avoir tiré de mon sommeil" signa-t-il avec sévérité à l'attention de la chamane. Le langage des signe n'avait jamais été nécessaire pour se faire comprendre d'Ysoa, elle lisait si parfaitement sur les lèvres que c'était une précaution totalement inutile. En réalité, il avait appris ce langage bien avant la naissance d'Ysoa et s'il n'était pas requis pour lui parler, elle n'était pas la seule à qui Ruyn avait enlevé ses oreilles. Un de ses vieux amis, maintenant décédé, comme la plupart des hommes de sa génération, un gardien du temple avait perdu l'ouïs - définitivement - suite à une explosion. Son cas n'était qu'un parmi une multitude silencieuse. Ce matin il désirait simplement ne pas troubler la quiétude des lieux.

En outre, il se doutait qu'Ysoa ne s'attendrait pas à ce petit stratagème, peut-être qu'elle en serait assez déstabilisée pour lâcher momentanément prise à sa nervosité. C'était aussi une forme de provocation, vengeance mesquine pour la petite facétie qu'elle lui avait infligé,  maintenant qu'elle entendait - au sens propre - il ne lui laissait pas l'opportunité de se faire au son de sa voix.

"J'espère que tu as une bonne raison pour être aussi insolente." Continua-t-il, lui faisant comprendre avec une grimace qu'elle ne s'en tirerait si facilement.

Finalement il se posa à nouveau au pied de l'arbre, s'asseyant selon une méthode complexe mais efficace qui évitait de le faire passer pour un vieillard empâté. S'il se permettait un léger relâchement lorsque personne ne pouvait l'observer, le reste du temps il essayait, autant que possible, de se montrer parfaitement infaillible.

Le temple et son agitation se passeraient de lui encore pour un petit moment.
avatar
Chamane

On m'appelle Ysoa Taima


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE :  Arish (originaire d'Ofägar)
MON AGE :  23 ans
Féminin
MESSAGES : 1160
AGE : 39
INSCRIT LE : 17/05/2011
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 566
http://www.ile-joyaux.com/t592-s-envoler-comme-un-souffle-aux-voutes-eternelles http://www.ile-joyaux.com/t146-celle-qui-entend
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Mar 20 Mai 2014 - 17:26

Ysoa le regarda s'assoir sans bouger. Troublée par son silence, elle ne répondit pas à ses signes et se contenta de l'observer.
Elle était toujours impressionnée de le voir aussi en forme. Il paraissait presque immortel ; c'était l'homme le plus vieux qu'elle connaissait et il avait parfois l'air plus fringuant que certains jeunes gens. Ruyn ne faisait pas d'erreur lorsqu'Il choisissait ses serviteurs.

Au terme d'une longue réflexion, elle se décida à l'approcher. Malgré sa vingtaine passée, le vieil homme l'intimidait encore et elle ne savait jamais comment l'aborder. Peut-être n'y avait-il pas de bonne méthode. Ou peut-être n'y en avait-il qu'une, aussi digne et sincère que possible.
Elle vint s'assoir à l'ombre du grand arbre mais au lieu d'en admirer la ramure comme elle faisait parfois, elle riva son regard aux herbes qui composaient son parterre de sujets. Bien vite cependant, elle leva le regard sur le visage doré de Mensah et d'une main timide, signa des excuses. Tout à coup, elle se sentait bien trop âgée pour les enfantillages et bien trop jeune pour se sentir âgée.

A la vérité, elle avait du mal à se faire à l'absence de Celui qui Savait tout comme elle peinait à se mêler de la vie politique de Korrul qu'elle avait bouder pendant tant d'années. Elle aurait voulu être une enfant encore un peu et profiter de l'Oasis comme lorsqu'elle se souciait plus de douceurs sucrés que des leçons des érudits. Ces pensées l'envahissait depuis son réveil et plutôt que de se ressaisir, elle avait cherché le réconfort dans la colère. Au mauvais endroit donc.

La bonne humeur appelle la bonne humeur, voilà ce qu'elle avait appris de ses rencontres fortuites avec les gens maussades. Il fallait parfois faire un effort pour se sentir bien. Elle inspira un bon coup et esquissa un sourire plein de regrets pour le repos du vieil homme.

« L'Oasis me manque », signa-t-elle dans un geste désolé.



Fiche de présentation ~ Journal de bord
__________________________________________________________________________
Doubles Comptes :
Ly Fishbone - Futur Pirate
Crevette à Google
Chilali - Éclaireuse
Clan Kohanakishi

avatar

On m'appelle Mensah Kehjao


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 62 ans
Masculin
MESSAGES : 42
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/02/2013
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 20
http://www.ile-joyaux.com/t1425-mensah-kehjao
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Sam 14 Juin 2014 - 12:46

Il ignora la remarque d'Ysoa. L'Oasis, à travers ses mains ce mot prenait une allure de caprice et, aussi peu adaptée à la vie au temple qu'elle pût être, elle n'y couperait pas, c'était la règle. Il la comprenait toutefois, elle avait toujours été la petite sauvage, celle qui disparaissait dans la nature et qui arrivait en retard aux leçons. Cette fougue lui rappelait parfois sa propre vie de voyages et d'errance à la recherche de Malhek, à une époque où l'absence de chamane avait plongé Korrul dans le désespoir et la pauvreté. Sa propre foi en Ruyn lui avait permis de traverser ces épreuves avec sérénité et à postériori cette vie loin du temple et moins chargée de responsabilité avait pris une teinte de liberté.

Un moment passa sans qu'il ne dise rien, les mains invariablement posées sur ses cuisses, le dos droit, les yeux clos. Sa respiration lente soulevait sa cage thoracique en un va et viens paisible et imperturbable. Puis il eut une expiration plus longue et sonore, presque comme un soupire et il se leva.
"Je vais marcher un peu" signa-t-il
"Tu peux m'accompagner si tu veux."

Il passa ses mains au dessus de sa tête, attrapa le capuchon de sa toge et le tira jusqu'au bord de son interminable front.  Ses jambes se mirent à avancer tout doucement, alignant des pas aussi petit qu'il était grand, jusqu'à ce qu'il arrive à la limite de l'ombre projetée par le Sycaobab.

"Allez viens" ajouta-t-il chaleureusement.

Même dans l'ombre de son capuchon le doyen sentit la morsure du soleil. La réverbération du sol réchauffait sensiblement l'air environnant mais heureusement le chemin était ombragé et les rayons brûlants laissèrent bientôt place à une anse de fraicheur.  Il se tourna alors vers la chamane.

"Et si on parlait un peu ?"  

Il avait utilisé le symbole représentant la voix.

"Rendons honneur au nouveau présent que Ruyn t'a accordé."


hrp:
 
avatar
Chamane

On m'appelle Ysoa Taima


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE :  Arish (originaire d'Ofägar)
MON AGE :  23 ans
Féminin
MESSAGES : 1160
AGE : 39
INSCRIT LE : 17/05/2011
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 566
http://www.ile-joyaux.com/t592-s-envoler-comme-un-souffle-aux-voutes-eternelles http://www.ile-joyaux.com/t146-celle-qui-entend
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Dim 7 Sep 2014 - 17:19

Ysoa aurait voulu avec la taille d'un prigna pour aller se cacher sous une pierre. Sa honte était si grande qu'elle n'osait plus regarder le vieil érudit en face. Mais elle ne perdait rien de son immobilité et ne manqua aucun de ses signes.
Elle le regarda se lever et c'est avec un soulagement puéril qu'elle reçut la seconde invitation.

Elle aligna son pas sur le sien, en apprécia la paisible lenteur. Les yeux rivés sur les allées, elle se voulait aussi repentante que possible. Qu'il était difficile d'être une Chamane sérieuse ! Elle regrettait soudain d'avoir si longtemps négligé ses devoirs, cela rendait sa tache presque impossible. Elle se sentait comme un grain de sable au milieu du désert : même le plus humble des serviteurs de Ruyn en savait plus qu'elle en matière de politique. C'était terriblement humiliant.

Elle soupira longuement et leva le regard sur les jardins étincelants. C'est alors que Mensah lui proposa de parler. Parler ! Ysoa n'était pas prête, oh non ! Elle avait peur. Elle avait peur que sa voix soit trop étrange, que ses mots ne sortent pas comme il faut. C'est une chose de lire les mots modelés par les lèvres, c'en est une autre de les façonner soi-même. Elle avait beau en connaître les formes labiales, elle n'avait jamais pour autant essayé de les prononcer. Encore une chose qu'elle avait dédaigner pour mieux mépriser les mondanités.
Et si elle était déçue ? Et si tout le monde était déçus ? Et si sa voix n'avait rien d'aussi extraordinaire que ses chants ?
Le silence était une protection, une bénédiction.

Elle hocha péniblement la tête et après quelques seconde, tenta un mot simple, court.

« D'agord. »

Son d était trop fermé, son r trop léger, sans évoquer le c qui s'était mal formé. Pour le moment, elle n'en savait rien : lire un son et le produire sont décidément deux choses radicalement différentes. Comment mesurer l'amplitude des consonnes ? Seules les voyelles semblaient parfaitement concorder.
Mais c'était un mot. Le début d'une nouvelle forme d'échange. Un enrichissement. Du moins s'efforçait-elle de s'en convaincre pour s'y soumettre avec plus d'efficacité.

HRP :
 



Fiche de présentation ~ Journal de bord
__________________________________________________________________________
Doubles Comptes :
Ly Fishbone - Futur Pirate
Crevette à Google
Chilali - Éclaireuse
Clan Kohanakishi

avatar

On m'appelle Mensah Kehjao


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : Arish
MON AGE : 62 ans
Masculin
MESSAGES : 42
AGE : 27
INSCRIT LE : 28/02/2013
PSEUDO HABITUEL : Moda
Joyaux : 20
http://www.ile-joyaux.com/t1425-mensah-kehjao
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Sam 20 Sep 2014 - 11:22

"D'accord" corrigea-t-il, une pointe de surprise dans la voix. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle accepte si facilement et encore moins à ce qu'elle se lance d'amblée et avec tant de réussite. Pour un premier mot, c'était plus qu'il n'avait espérer... moins que ce qu'il attendait toutefois.

Il se détourna de la chamane de façon à ce qu'elle ne voit pas ses lèvres remuer.
"D'accord"  répétât-il pour qu'elle puisse se concentrer uniquement sur le son et qu'elle parvienne à identifier chaque syllabe.  Tout en continuant à masquer sa bouche il ajouta:

"Comprends-tu les sons que tu entends Ysoa ?"

L'exercice était difficile et il le savait, il ne savait pas exactement où en était la compréhension d'Ysoa du langage oral, peut-être en avait-elle assez entendu depuis qu'elle avait découvert l'ouïe pour restituer le sens de ses paroles mais si elle n'avait jamais cherché à parler, il en doutait. Il se disait qu'elle pouvait toujours essayer de faire fonctionner son esprit à l'envers, chercher à reproduire les sons qu'elle venait d'entendre et déduire le sens de la phrase du mouvement de ses propres lèvres mais si elle n'y parvenait pas, il ne lui en voudrait pas, il voulait seulement se rendre compte du chemin qu'il lui restait à parcourir et dans quelle mesure le vieux percepteur pouvait encore lui être utile.



hrp:
 
avatar
Chamane

On m'appelle Ysoa Taima


Infos Personnage
RANG:
VILLE & APPARTENANCE :  Arish (originaire d'Ofägar)
MON AGE :  23 ans
Féminin
MESSAGES : 1160
AGE : 39
INSCRIT LE : 17/05/2011
PSEUDO HABITUEL : Alyaa
Joyaux : 566
http://www.ile-joyaux.com/t592-s-envoler-comme-un-souffle-aux-voutes-eternelles http://www.ile-joyaux.com/t146-celle-qui-entend
Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   - Mer 24 Sep 2014 - 12:38

Voilà exactement ce qu'elle craignait. Sa prononciation n'était pas correct et si une autre personne que Mensah l'avait entendue, elle aurait fui pour masquer sa honte. A cette seconde précise elle décida que tant que sa prononciation ne serait pas parfaite, elle ne parlerait qu'à lui.
Ce n'est pas pour autant qu'elle fit l'effort de répéter le mot. Elle n'aimait pas se sentir en position d'infériorité et depuis qu'elle entendait, ce sentiment était omniprésent. Elle avait du mal à se concentrer sur les échanges oraux et peinait à faire le tri dans le Bruit du Monde. L'absence de silence la tourmentait. Elle se sentait faible et Ruyn n'aime pas les faibles. Voilà pourquoi elle ne pouvait pas dire non à Mensah : cela équivaudrait à renier la nature-même de son pouvoir et son statut de Chamane.

Lorsque Mensah se détourna délibérément, elle en fut contrariée. Il lui sembla qu'il s'était répété mais elle n'en était pas sûre. Le son était court mais était-ce vraiment le même ? Ysoa n'en savait rien. En vérité, cela l'irrita. Mais pas autant que la longue phrase qu'il prononça en masquant ses lèvres. Horrifiée, la jeune Chamane comprit ce qu'il faisait et cela la démonta. Elle n'avait jamais envisager de s'appuyer uniquement sur ses oreilles ; elle était si bien habituée à lire les mots qu'elle n'avait pas songé à se passer de ses yeux maintenant qu'elle le pouvait.

Elle se maîtrisa à peine lorsqu'elle répondit avec des gestes saccadés : « Pas compris. ».

HRP :
 



Fiche de présentation ~ Journal de bord
__________________________________________________________________________
Doubles Comptes :
Ly Fishbone - Futur Pirate
Crevette à Google
Chilali - Éclaireuse
Clan Kohanakishi

On m'appelle Contenu sponsorisé

Posté dans Re: Le serviteur de Ruyn ne connait pas la fatigue   -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum