AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


Chapitre 5 : Les Totems de Voyage

avatar

On m'appelle Maitre des Joyaux


Infos Personnage
RANG: (joueurs que votre personnage à renconter en RP)
VILLE & APPARTENANCE : (ex : Muertiga - Les Gargans
MON AGE : n/c
Masculin
MESSAGES : 1007
INSCRIT LE : 27/01/2011
PSEUDO HABITUEL : Dieu tout puissant
Joyaux : 150
Posté dans Chapitre 5 : Les Totems de Voyage   - Lun 7 Juil 2014 - 14:25

Chapitre 5 : Les Totems de Voyage



L'Oracle Agazhar n'en croyait pas ses yeux. Il avait quitté les terres erfeydiennes pour s'enfoncer plus profondément dans les Trois Glaciers, bien que l'endroit soit interdit. Quelque chose l'avait poussé à faire ce chemin, comme une main invisible qui n'avait cessé de le bousculer dans cette direction. Après des jours et des jours de vagabondage, il était enfin arrivé à son but.
Devant lui, se trouvait le Gardien en chair et en os. Le souffle court et les mains moites, l'Oracle sentait son cœur marteler sa poitrine. La peur avait pris le dessus et toute l'histoire de son peuple se jouait dans son esprit.

Alors, précipitamment, le vieil homme quitta l'antre du Gardien et fui de toutes ses forces. Ce n'était pas possible, tout ceci n'était qu'un rêve, se répétait-il sans cesse. Dans sa course, il trébucha et chuta de plusieurs mètres pour ensuite venir rouler dans la neige pendant une bonne dizaine de mètre jusqu'à tomber nez à nez face à une immense pierre.

Aussi étrange que cela était possible, elle lui rappelait des souvenirs, mais il n'aurait su dire s'ils lui appartenaient ou s'ils étaient au Gardien. Un frisson d'horreur parcourut son échine en pensant à cette entité qu'il avait tant vénérée.

Il lui faudrait coute que coute l'apprendre à ses confrères.

Mais pour l'heure, la pierre qui se dressait devant lui le fascina et il détourna son attention du Gardien pour elle. Imposante et légèrement abîmée par certains endroits, elle arborait des signes inconnus sur chaque face. L'Oracle fit le tour tout doucement et poser sa paume dessus. Alors, la face droite s'illumina et la lumière l'aveugla, le forçant à fermer les yeux.
Ce qu'il se produisit ensuite dépassa de loin son imagination. En un battement de cils, la flore glaciale des Trois Glaciers avait laissé place à un tableau chaud et luxuriant. Un lieu inconnu du vieil homme, un lieu qu'il n'avait jamais pensé voir un jour.

La chaleur étouffante gagna rapidement son lourd manteau de laine et l'Oracle se rendit compte qu'il était dans l'eau. Péniblement, il s'extirpa de cette source d'eau et jeta des regards autour de lui. L'endroit était magnifique mais en même temps tellement inconnu qu'il lui semblait hostile. Des cris d'animaux en tout genre s'entendait ci et là, et Agazhar commença à douter de son esprit. Était-ce le Gardien qui lui jouait un mauvais tour ? Etait-il si en colère contre lui d'avoir percé son secret que désormais, il le rendait fou ?
Alors brutalement, l'Oracle laissa échapper un rire sonore et incontrôlé. Tant de choses nouvelles se présentaient à lui et il lui était impossible de croire à cette réalité...

Il déambula pendant de longues heures dans ce périmètre de la jungle, n'osant guère s'éloigner davantage. Mais il passa encore plus de temps à examiner cette pierre qui lui avait permis de faire un voyage inimaginable. Cependant, il était l'heure pour lui de rentrer et de raconter ce qu'il avait vu. Il était l'heure pour le peuple erfeydien de savoir enfin la vérité.

Lorsqu'il comprit enfin comment revenir dans les Trois Glaciers, il faisait déjà nuit là-bas et la température avait chuté de plusieurs degrés depuis. Son manteau de laine était resté dans l'Oasis et seulement vêtu d'un pull en laine, il réapparut au pied de la grande pierre. L'air frais s'incrusta et gela le moindre morceau de chair laissée à l'air, et le vieil homme frissonna. Il n'aurait su dire si c'était à cause du froid ou de la découverte qu'il avait faite.

L'Oracle Agazhar mit plusieurs jours à descendre en bas du Glacier. Les mains glacées et le corps frigorifié, il n'était plus que l'ombre de lui-même. Il riait souvent et s'entretenait à voix haute. S'arrêtant devant des animaux pour leur compter son histoire ou injuriant le Gardien à haute voix. Puis s'excusant et implorant son pardon. La folie s'installa peu à peu en lui. Il était aussi complétement perdu et ne faisait que revenir sur ses pas sans cesse.

Au levé du jour, l'Oracle tomba nez à nez avec une erfeydienne et lorsqu'elle aperçue le vieil homme, elle soupira à la fois de soulagement et d'inquiétude.
L'homme n'était déjà pas en très bonne santé, mais son ascension lui avait fait perdre la moitié de son poids. Une longue barbe encadrait son visage et ses cheveux étaient gelés sur les pointes.
Elle n'eut pas le temps de lui parler qu'il s'approcha d'elle et en riant, il s'exclama :

«  J’ai vue le Gardien ! Je sais qui il est ! Nous allons tous mourir ! »



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum