AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
» Communication externe
par Loth de la Vision Mar 21 Juin 2016 - 15:06

» Réversa [ TOP ]
par Invité Ven 27 Mai 2016 - 8:21

» Le monde de Dùralas
par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 7:00

» Anthalia
par Invité Dim 22 Mai 2016 - 15:17

» Marbrume, La Cité des Damnés
par Invité Lun 16 Mai 2016 - 15:07

» Questionnaire pour soutenir infinite RPG !
par Invité Sam 14 Mai 2016 - 17:33

» Escalus
par Invité Jeu 12 Mai 2016 - 9:02

» Mass Effect : Reborn
par Invité Mar 10 Mai 2016 - 15:00

» Forum en pause
par Asàf Lysereän Mar 10 Mai 2016 - 13:47


[LALAH&HA'UL] “La méchanceté, pour se faire encore pire, prend le masque de la bonté.”

avatar
Chamane

On m'appelle Ha'ul Khusa


Infos Personnage
RANG: Kaïlindra ; Azaëlle ; Henja ; Ysoa
VILLE & APPARTENANCE : Arish - Chamane
MON AGE : 31 ans
Masculin
MESSAGES : 61
AGE : 27
INSCRIT LE : 10/06/2015
PSEUDO HABITUEL : ^w^
Joyaux : 5
http://www.ile-joyaux.com/t2894-ha-ul-khusa-celui-qui-reve
Posté dans [LALAH&HA'UL] “La méchanceté, pour se faire encore pire, prend le masque de la bonté.”   - Sam 5 Déc 2015 - 6:25

C'était un jour de fête qui faisait vibrer Arish, un jour où l'on célébrait l'amour d'un homme de Ruyn pour une femme splendide qui voyait disparaître son parterre de prétendants face à celui que ces derniers n'osaient offenser. Celui qui Songe paraissait victorieux, d'avoir conquis le cœur de la belle Lalah pour tout un chacun, de posséder cette femme pour le Chamane qui n'aspirait plus qu'à l'engrosser pour lui-même. La joie lisible sur son visage était bien réelle, mais son origine était bien loin de l'idée que s'en faisaient celles et ceux s'étant déplacés pour assister à leur Union.

La cérémonie avait réuni les plus grandes familles de tout Korrul, de grands adorateurs de Ruyn ainsi que des citoyens triés sur le volet, peu enclins à générer une émeute et n'ayant pas subi l'épidémie qui s'étendait dans le désert.
Le faste des lieux s'accordait parfaitement avec celui des tenues, des invités comme des intéressés. Le costume rouge de Ha'ul Khusa brodé de motifs dorés était un cadeau que lui avait fait sa sœur des années auparavant et n'était qu'une énième provocation à son encontre à elle qui, la première, avait pris Compagnon. Les dernières discussions qu'ils avaient tenues s'étaient avérées houleuses et mouvementées, elle maudissant la malheureuse Cultivatrice qui n'avait pas encore conscience de ce dans quoi elle s'aventurait, lui la mettant au défi d'abandonner son compagnon si elle voulait qu'il en fasse autant, ce qu'elle refusait catégoriquement même lorsqu'il le lui demanda quelques minutes à peine avant cette cérémonie qui l'unirait à une autre.

Ce fut alors avec une détermination sans faille qu'il rejoignit l'autel où seraient prononcés ses vœux, glissant un regard provocateur à Kaïlindra qui l'y attendait comme témoin. Lalah les y rejoignit, laissant derrière elle un bourdonnement d'échanges chuchotés quant à son dévouement pour Ruyn autant que sur le déclin de sa famille ou bien cette somptueuse robe mettant en valeur les attributs qui avaient, les premiers, capté l'attention du Chamane.

- Ne les écoutez pas, mon aimée. Dans peu de temps renaîtra la gloire des Desnolancès et ces mauvaises langues cracheront leur venin dans une autre direction. Avait glissé le Chamane à la jeune femme alors qu'ils gravissaient les quelques marches qui les séparaient du maître de cérémonie. S'il jouait encore l'amant transi, c'était pour n'éveiller aucun doute, autant dans sa propre attitude que dans celle de Lalah qui ne devait pas encore connaître sa vraie nature. Restait encore à savoir quand il ferait tomber le masque.

La voix du prêtre avait résonné dans l'édifice, à laquelle firent écho celles des deux êtres qui s'unissaient aux yeux de Ruyn lorsqu'ils se promirent l'un à l'autre. Vinrent ensuite des éclats de joie provenant de la foule lorsque l'union fut officialisée et on escorta le couple jusqu'à l'imposant balcon d'où ils purent montrer au monde le lien qui les unissait.

Les heures avaient passé durant lesquelles on ne cessa de les féliciter, sous le regard haineux de Celle qui Ressent qu'ignorait sciemment Ha'ul Khusa. Ce ne fut qu'une fois la nuit bien avancée que la Compagne et son Chamane furent escortés jusqu'à la chambre de ce dernier. Leur chambre. On les y laissa, loin de l'euphorie et de la musique qui vrombissaient encore dans les oreilles de Ha'ul qui laissait la jeune femme découvrir son nouveau chez elle, cette cage dorée aux airs de palais, simple illusion que comptait bien faire durer le Chamane, du moins quelques temps.

Adossé à la porte qu'il venait de refermer, Ha'ul Khusa, un poil échauffé par les quelques verres d'alcool qu'il avait bus pour faire honneur à quelques producteurs, observait sa nouvelle possession, ce nouvel instrument qui le rapprocherait de Ruyn par l'enfant qu'elle lui donnerait, sans quoi elle et sa famille avaient du souci à se faire. Mais elle avait encore le temps de découvrir les réelles intentions de cet homme qui, pour l'heure, semblait sincèrement l'aimer malgré le nombre limité de leurs entrevues. Après tout, même un Chamane pouvait être sensible aux coups de foudre.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum